2 juin 2007

Sarkofrance : les pratiques d'Alain Carignon

Alain Carignon, 58 ans, ex-député-maire de Grenoble, a deux défauts dans cette campagne législative :
- il a été condamné pour corruption (3M d'euros de détournement)
- sa campagne actuelle utilise des attaques personnelles contre ses concurrents qui visiblement soulève l'indignation bien au-delà de la région grenobloise.

Une centaine de personnalités, dont des universitaires, médecins ou encore Michel Fugain, Pierre Péju et Catherine Tasca, s'élèvent contre le candidat UMP aux législatives et l'accusent de pratiques indignes.

« Qu'on m'entende bien : je suis très favorable à une loi prévoyant l'interdiction à vie de se présenter pour un élu condamné. J'estime qu'après la loi sur le financement de la vie publique, personne ne peut se situer hors des clous et le législateur devrait en tirer les conséquences. »
(Alain CARIGNON sur son blog le 12/11/2006).

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci par avance de votre commentaire. Les insultes, les commentaires racistes, antisémites, pornographiques, révisionnistes, sexistes ou en général tout sujet contraire aux valeurs humanistes ne sont pas acceptés.
Les commentaires PEUVENT être modérés et donc censurés.