13 juillet 2007

La Ligue des Droits de l'Homme proteste contre la visite de Rama Yade en Tunisie

Communiqué du 12 juillet
12 juillet 2007 - Une secrétaire d’Etat au silence sur les droits de l’Homme

La LDH constate que Madame Rama Yade, qui a accompagné le président de la République en Tunisie, n’a pas eu un mot sur les violations graves et généralisées des droits de l’Homme dont le pouvoir tunisien se rend coupable chaque jour. Pis encore, elle n’a pas trouvé une minute pour rencontrer les défenseurs des droits qui sont pourtant, chacun le sait, dans une situation dramatique.


Contrairement à ses discours de campagne électorale, Nicolas Sarkozy a repris à son compte la politique de complicité avec le dirigeant tunisien qu’a constamment mené son prédécesseur. Ainsi, la rhétorique de la rupture cache-t-elle une continuité dans les actes. Madame Rama Yade n’en est malheureusement que le paravent médiatique.

Il est enfin significatif que, contrairement à ce qui a pu être prétendu ces dernières heures, Madame Yade n’ait eu aucun contact avec les ONG françaises de défense des droits avant de participer à ce voyage qui cautionne la dictature tunisienne. La LDH veut espérer que ce faux pas ne se répétera pas.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci par avance de votre commentaire. Les insultes, les commentaires racistes, antisémites, pornographiques, révisionnistes, sexistes ou en général tout sujet contraire aux valeurs humanistes ne sont pas acceptés.
Les commentaires PEUVENT être modérés et donc censurés.