16 août 2007

Première application des peines planchers

LUNDI 13 août, deux hommes poursuivis pour « vol à la roulotte » ont chacun été punis d'une peine de trois ans de prison ferme devant le tribunal correctionnel de Nice, en application de la nouvelle loi sur la récidive et de ses peines planchers. Ils avaient cambriolé une voiture en stationnement et dérobé un téléphone portable, 7000 euros, un lecteur mp3 et quelques bagages.

Définitivement adoptée par le Parlement le 26 juillet, cette loi a été publiée samedi 11 août au Journal officiel.
Respectivement sans domicile fixe et habitant du quartier populaire niçois de l'Ariane, Mario Espinas, 42 ans, et Nacer Sadonni, 38 ans, ont été jugés en comparution immédiate. Les faits qui leur ont été reprochés s'étaient déroulés le dimanche, en plein centre-ville, non loin de la gare SNCF. Les deux hommes avaient alors brisé la vitre d'un véhicule pour s'emparer des
quelques objets se trouvant à l'intérieur. En l'occurrence plusieurs sacs, un téléphone portable, un lecteur MP3 et pas moins de 7 000 euros en liquide (
source) .

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci par avance de votre commentaire. Les insultes, les commentaires racistes, antisémites, pornographiques, révisionnistes, sexistes ou en général tout sujet contraire aux valeurs humanistes ne sont pas acceptés.
Les commentaires PEUVENT être modérés et donc censurés.