20 janvier 2008

Sondage : Sarkozy est devenu le fusible de Fillon !

52% des Français interrogés sont mécontents de Nicolas Sarkozy, d'après un sondage IFOP pour le JDD publié le 20 janvier. Une vraie claque puisque le premier Ministre François Fillon attire 50% de satisfaits... Sarkozy, fusible de Fillon ?

Visiblement, les Français (interrogés) ne sont pas dupes de l'omniprésence "distancée" de Nicolas Sarkozy : ce dernier est partout, et même temps nulle part. Il désigne ses fusibles : carnets de note, conseillers présidentiels surpuissants et médiatiques, pressions diverses. Sarkozy a tenté de faire croire qu'il ne se chargeait de tout, mais d'autres devaient morfler à sa place si les résultats n'étaient pas au rendez vous. Les Français l'ont pris au mot (source).

La chute est plus marquée chez les électeurs âgés, le chef de l'Etat passant par exemple de 51% à 43% de satisfaits entre décembre et janvier chez les 50-64 ans.

Il perd aussi beaucoup de terrain dans l'électorat traditionnel de l'UMP, comme les commerçants, artisans et chefs d'entreprises (dix points perdus en un mois) et professions libérales (neuf points perdus) (source)
Sarkozy a conscience de la débandade : il aurait fait appel au journaliste devenu conseiller, ex-communiste devenu droitiste, Jean-Luc Mano pour le conseiller sur sa communication: l'Elysée et l'intéressé ont démenti...
"C'est une très jolie histoire, le seul inconvénient, c'est qu'elle est tellement fausse. Nicolas Sarkozy ne m'a rien demandé, l'Elysée ne m'a rien demandé", a pour sa part déclaré Jean-Luc Mano vendredi sur RTL. "Je n'ai fait aucune offre de service. C'est une erreur", "je crois que le journal aura à coeur demain de publier le double démenti, celui de l'Elysée, et le mien" (source AP)

Comme dit au autre Nicolas (plus vigilant celui-là), heureusement les "Christine" sont là !

2 commentaires:

  1. Le macabre Fillon à 50%, ça fait froid dans le dos....Brrrrrr

    RépondreSupprimer
  2. @Volgelsong : on peut pas tout avoir... o:))

    RépondreSupprimer

Merci par avance de votre commentaire. Les insultes, les commentaires racistes, antisémites, pornographiques, révisionnistes, sexistes ou en général tout sujet contraire aux valeurs humanistes ne sont pas acceptés.
Les commentaires PEUVENT être modérés et donc censurés.