29 mars 2008

Luxe, calme et Rachida Dati


Le candidat Sarkozy nous promettait la République irréprochable.

Après Christian Estrosi surpris qu'un déplacement aérien de 138 000 euros aux frais du contribuable puisse choquer le citoyen, voici Rachida Dati en première ligne. Son train de vie à la chancellerie a été mis en cause par le site MEDIAPART mercredi 26 mars.

1. Comment Rachida Dati peut elle être habillée régulièrement par des grands couturiers ? Je croyais que le salaire d'un ministre était modeste ? Que la ministre pardonne l'auteur de ce blog d'émettre une hypothèse plutôt honnête : ce seraient des cadeaux faits par de riches amis.

2. La ministre est accusée d'utiliser son ministère au service de sa propre image. Des réceptions diverses ont été organisées depuis son entrée en fonction en juin dernier.
Pour fêter (avec retard) la Journée des femmes, Dati avait invité 230 femmes du monde judiciaire, avec billet aller-retour en première classe. «Comme tous les buffets de la chancellerie, c’était d’une très grande simplicité», avait relativisé le porte-parole du ministère (source).
3. Le contrôleur financier du ministère de la Justice s’est inquiété du dérapage des frais de réception depuis juin. En novembre, Rachida Dati bénéficie d'une rallonge de 100 000 euros. En décembre, le plafond des dépenses autorisé était dépassé de 30%.
"les dépenses ont grimpé de manière vertigineuse pour finalement atteindre 270.000 euros en décembre 2007, soit un dépassement de 30% par rapport au plafond prévu".
4. A fin mars 2008, près des deux tiers des crédits de 2008 ont été dépensés, a indiqué jeudi 27 mars le porte-parole de la Chancellerie (merci MEDIAPART). Le porte-parole du ministère a démenti qu'une nouvelle rallonge ait été validée.
Guillaume Didier a indiqué qu'une circulaire du Premier ministre François Fillon avait fixé à 200.000 euros "l'enveloppe allouée à chaque ministère pour ses frais de représentation" en 2008. Mediapart affirme que, "fin mars, le montant des factures à honorer était de... 112.356,67 euros", un chiffre que n'a pas contesté le porte-parole: "il est exact qu'en début d'année, les dépenses sont plus importantes" en raison notamment de l'organisation de cérémonies de voeux. Guillaume Didier a cité également la réception de 70 ministres francophones de la Justice, à Paris les 13 et 14 février (source)
5. La ministre voyage beaucoup, sans que l'on sache vraiment à qhoi servent tous ses voyages On l'a vu au dîner royal organisé par la Reine pour le couple Sarkozy mercredi 26 mars; on s'est interrogé sur sa présence, et son agitation, lors du voyage présidentiel en Chine. Le site Mediapart indique que l'argent du ministère aurait été dépensé pour des voyages et des restaurants.

8 commentaires:

  1. Rachida est l'alter-ego féminin de Nicolas.

    Un brin mytho (cf. ses pseudos diplomes), elle aime ce qui brille tout en étant persuader d'être promise à de hautes destinées ...

    C'est sur que ces deux là doivent s'entendre.

    RépondreSupprimer
  2. Pour redorer son blason, sarko doit virer cette incapable...

    RépondreSupprimer
  3. C'est en se séparant de personnes comme ça, qu'il peut peut-être redevenir crédible...

    RépondreSupprimer
  4. C'est en se séparant de cruches comme celle-là, que le président peut espérer redevenir crédible... Sinon, il est grillé...

    RépondreSupprimer
  5. rachida dati a le ministere le plus sensible de la 5° république les Français l'attendent au tournant pour qu'elle mette en oeuvre les promesses de campagne du président sarkozy
    "la justice : les délinquants devront la craindre, les innocents ne devront pas la redouter"
    eh bien c'est rapé parfceque Rachida Dati , par son indifférence aux très graves dossiers qu'elle reçoit sur la corruption notamment des mandataires judiciaires, est la meilleure alliée de la corruption
    en espérant que ce commentaire parviendra au président il lui suffira de demander à Rachida ce qu'elle a fait quand elle a le ou les dossiers mains propres

    RépondreSupprimer
  6. Trop tard! Elle est déjà grillée!!

    RépondreSupprimer
  7. apres les déboires de son frere avec la justice qui a eu droit (multirecidiviste en plus)
    Enseignante de profession, Malika Dati, l'une des soeurs de Rachida Dati, Garde des Sceaux, a été élue sur la liste de l'UMP André Rossinot à Nancy en mars dernier.

    Sa fille, en "rupture de famille", fait l'objet d'une information judiciaire ouverte par le parquet de Nancy pour "vols, falsification de chèques et usage"dans le milieu vestimentaire!
    le choc des mots le poids des photos c'est fini?

    (Source: Faits & Documents n° 256 - 1er au 15 juin 2008)

    RépondreSupprimer
  8. De quoi je me mèle!!! Rachida Dati n'est pas responsable de ses frères et soeurs. De toute façon, il faut bien être immature pour ne pas le comprendre...

    RépondreSupprimer

Merci par avance de votre commentaire. Les insultes, les commentaires racistes, antisémites, pornographiques, révisionnistes, sexistes ou en général tout sujet contraire aux valeurs humanistes ne sont pas acceptés.
Les commentaires PEUVENT être modérés et donc censurés.