30 avril 2008

Moral en berne en Sarkofrance : est-ce surprenant ?

Le moral des ménages français, mesuré chaque mois par l'INSEE depuis 1987, a encore touché le fonds. La chute depuis l'élection de Nicolas Sarkozy est vertigineuse. Choc de confiance ? Choc de défiance ! Au mois d’avril, les ménages sont plus pessimistes sur les perspectives d’évolution du niveau de vie en France.

Faut il être surpris ?

François Fillon touchera 8 000 euros de retraite par mois. Les députés n'ont pas modifié rétroactivement comme le reste de la population leur niveau des retraites à venir. Ce montant a été calculé par Marianne:
  • 307 euros par mandat de maire de Sablé-sur-Sarthe, soit 921 euros pour ses trois mandats;
  • 449 euros pour son (unique) mandat de président du Conseil régional des Pays-de-la-Loire;
  • 328 euros par mandat pour son poste de conseiller général de la Sarthe, "qu'il occupe toujours depuis 1998"
  • 5 973,33 euros bruts au titre de son mandat de député ("la pension maximale à laquelle peut prétendre un parlementaire. Pendant les quinze premières années de mandat, le parlementaire cotise double pour sa pension, et atteint trente-sept ans et demi de cotisations.")
Les syndicats n'ont pas réussi à convaincre le gouvernement qu'il sera difficile aux salariés de tous commencer à travailler à 17 ans, pour espérer avoir 41 annuités de cotisations pleines avant la retraite, sachant que cette dernière est subie à partir de 58 ans... L'équation est pourtant simple : 58 - 41 = 17 ans. Même Xavier Darcos devrait savoir... D'autres solutions, comme l'augmentation des cotisations vieillesse, ont été proposées.

Parmi les propositions des syndicats, François Chérèque, secrétaire général de la CFDT, a essayé de prendre à contre pied le gouvernement en proposant à François Fillon ce mardi matin d'augmenter dès maintenant les cotisations vieillesse de 0.5% pour reporter l'instauration de l'allongement de la durée de cotisation (source)
Xavier Darcos s'est calmement insurgé, dans un long discours, contre les "clivages idéologiques" sur l'école: "A la rentrée prochaine, une nouvelle école primaire sera là, sans révolution, sans brutaliser qui que ce soit, sans chercher à tout prix à monter des querelles inutiles."
Dans le détail, les nouveaux programmes prévoient finalement trois heures de sport hebdomadaire au lieu de quatre, repoussent l'apprentissage du passé antérieur au collège, celui de la technique opératoire de la division au CE2, font davantage référence au socle commun de connaissances et de compétences, ainsi qu'au principe d'une scolarité organisée en cycles.
Ils précisent désormais, outre les horaires hebdomadaires en français et en mathématiques, les horaires annuels pour les autres matières (langue vivante, pratique artistique et histoire des arts, instruction civique et morale, histoire-géographie, sciences).
Enfin, la grande section de maternelle retrouve sa spécificité alors que de nombreux enseignants craignaient qu'on en fasse un pré-CP, en abordant l'apprentissage de la lecture.
Pendant ce temps, les lycéens de province ont pris le relais de leurs camarades d'île de France, en congés depuis 10 jours, en manifestant contre les suppressions de postes d'enseignants. Entre 25 000 et 50 000 manifestants ont sillonné les grandes villes de province lundi 28 avril.

Xavier Bertrand est tout content: le projet de loi sur la flexisécurité a été adopté mardi 29 avril. La loi prévoit la possibilité de rompre un contrat de travail à l'amiable, abroge le Contrat nouvelles embauches (CNE) et rappelle que le CDI est la forme «normale et générale» de la relation du travail. Cependant, il allonge la période d'essai jusqu'à quatre mois pour les cadres et, selon l'article 4, tout licenciement devra être justifié. Le texte prévoit également, à titre expérimental, un nouveau type de contrat de mission de 18 à 36 mois réservée aux cadres et ingénieurs. les députés Verts et communistes ont regretté que les volets formation professionnelle et indemnisation n'aient pas été étudiés.

Les salariés du dernier site français de fabrication de scooters sont attristés : leur employeur Peugeot fait du chantage à l'emploi : abandon partiel des 35 heures contre maintien des 1050 emplois des sites de Mandeure et Dannemarie. Le bénéfice net de Peugeot en 2007 a quintuplé son bénéfice net en 2007, à 855 millions d'euros.

Les Banques privées peuvent se réjouir : la gestion de la collecte du Livret A va leur être permise. Jusqu'à maintenant, cette collecte était gérée par la Caisse des Dépôts et Consignations et servait au financement du logement social. Le gouvernement a annoncé qu'il abandonnerait le recours contre la décision de la Commission Européenne qui demandait à la France d'abandonner cette particularité française.
Confier la collecte des fonds à des banques, qui viennent de prouver leur capacité rapide à se gauffrer dans des spéculations hasardeuses, (les subprimes), est une curieuse démarche.
Une pétition contre cette réforme est signable ici.

A lire chez les Vigilants:
Le moral dans les chaussettes (peuples.net)
J'ai pas le moral (Marc Vasseur)

1 commentaire:

Merci par avance de votre commentaire. Les insultes, les commentaires racistes, antisémites, pornographiques, révisionnistes, sexistes ou en général tout sujet contraire aux valeurs humanistes ne sont pas acceptés.
Les commentaires PEUVENT être modérés et donc censurés.