3 novembre 2008

Retraites : le chômage jusqu'à 70 ans ?

La semaine dernière, les députés ont adopté un l'amendement au projet de loi sur le financement de la Sécu permettant aux salariés qui le souhaitent de prendre leur retraite à 70 ans. Lundi 3 novembre, Xavier Bertrand a même complété le dispositif en annonçant que cette facilité serait ouverte aux fonctionnaires également.

Nicolas Sarkozy, mardi dernier à Rethel, s'était félicité d'avoir "fait sauter les verrous qui entravaient l'activité des seniors". Or le problème est davantage celui des emplois disponibles que celui de mises en retraite autoritaires. En l'occurrence, les entreprises de moins de 50 salariés (qui représentent 40% des salariés en France), seront exonérées de pénalités en cas d'absence de plan d'emploi des seniors après 2010.

En France, le taux d'activité descend brutalement à partir de 54 ans. A 60 ans, à peine un actif sur 4 est encore en situation d'emploi.

Selon une étude publiée par le ministère de l'emploi en octobre, "le taux d'activité décroît rapidement avec l'âge dès 54 ans". Si 85 % des personnes sont encore actives à 53 ans, elles ne sont plus que 44 % après 59 ans.
Tous les seniors ne sont pas égaux face à l'emploi. Les ouvriers non qualifiés sont beaucoup plus touchés, avec un taux d'activité de 40 % pour les 55-59 ans, contre 77 % pour les cadres." (Source)


Lire aussi:
- Emploi, les seniors font de la résistance (LE MONDE)

3 commentaires:

  1. Allons encore plus loin en poussant un peu la logique... La prochaine étape: le travail autorisé à partir de quel âge ? 12 ans ? 10 ans ? ...?

    RépondreSupprimer
  2. Bienvenue en république populaire de chine !

    RépondreSupprimer
  3. hugues vessemont

    vessemonth@gmail.com

    hvessemont.canalblog.com

    . Encore heureux qu'ils n'ont pas la Bible comme livre de chevet, imaginez que ces députés s'appuient sur le récit de la vie de Mathusalem, quelle loi nous auraient-ils voté ?

    RépondreSupprimer

Merci par avance de votre commentaire. Soyez poli, et ne trollez pas.