23 février 2009

ça merde vraiment en Sarkofrance

Les jours se succèdent et se ressemblent. Quelque soit la formule retenue pour poser les questions sondagières, la tendance est là. Nicolas Sarkozy n'arrive à convaincre sur aucun sujet. Voit-il simplement la même chose que nous ?

1. Les Français n'y croient plus. D'après un sondage CSA du 20 février, 60% des Français interrogés ne sont pas convaincus par ses annonces sociales du 18 février : "Au total, 60% des sondés jugent que les mesures fiscales et sociales de lutte contre la crise sont "plutôt pas" ou "pas de tout" efficaces." 54% trouvent que la politique du chef de l'Etat est injuste, après son discours de mercredi.

2. Les Français n'adhèrent pas. D'après un sondage de l'IFOP du 19 février, les deux tiers des Français sondés pensent que supprimer des postes à l'Education Nationale affaiblit le système éducatif : "68% contestent l'argument du gouvernement selon lequel ces suppressions permettraient de "dégager des fonds pour améliorer la rémunération et les conditions de travail des enseignants".

3. Les Français craignent l'enlisement. Selon un sondage OpinionWay pour le Figaro, 61% des Français interrogés (+11 points en un mois) estiment "que les mouvements sociaux actuels vont se transformer en un mouvement de grande ampleur et une grève comparable à celle de 1995". 63% des mêmes sondés pensent que le conflit et les violences qui ont lieu en Guadeloupe pourraient s'étendre à la métropole. Samedi, le patronat local a proposé ... 50 à 70 euros d'augmentation des bas salaires.

4. Les banques s'en fichent. Deux banques, bénéficiaires de la fameuse garantie de l'Etat à l'automne dernier, ont annoncé vouloir verser 1,6 milliards d'euros de dividendes à leurs actionnaires. L'une d'entre elles, la BNP, a tout de même afficher un endettement total de 2 017 milliards d'euros fin 2008, en progression de 800 millions d'euros en 3 ans... Deux mille milliards d'euros, c'est environ ... le PIB de la France.

5. Sarkozy mélange les genres. Le couple présidentiel s'est fait prêté (donné) des 4X4 Nissan tous neufs pour leur week-end à Mégève. l'Elysée aurait contacté Nissan 15 jours avant "pour demander que cinq 4X4 Pathfinder soient mis à la disposition du Président. Nissan se serait exécuté dans l'urgence, en fournissant des modèles neufs."

6. Certains ministres font semblant d'ignorer. Roselyne Bachelot n'a pas reçu les représentants des personnels hospitaliers depuis ... octobre dernier. Pourtant, les motifs étaient légions : décès accidentels, polémiques de fin d'année, loi Bachelot en examen depuis 10 jours à l'Assemblée. Brice Hortefeux, le ministre des Affaires Sociales, pouvait déclarer au lendemain de l'intervention présidentielle du 18 février: "La justice est la colonne vertébrale de toutes les actions engagées" par le Président.



7. Sarkozy déroule les mêmes sketches. Quand il s'exprime dans un micro-public choisi sur le thème de l'agriculture, il fait son show habituel: mêmes phrases, mêmes anecdotes, mêmes gimmicks. On dirait un amuseur public.


8. La police se rebiffe. Les commissaires de police s'inquiètent : leur principal syndical, classé à droite, a écrit à la ministre de l'intérieur. Il critique les inégalités de traitement entre gendarmes et policiers, désormais réunis; les limogeages sur ordre du Président pour des motifs futiles; et l'absence de gestion des carrières. Quand on sait le soin apporté par Sarkozy au corps de police ...

16 commentaires:

  1. BNP : états financiers consolidés au 31 décembre 2008.
    Total dettes : 2 016 581 millions d’euros.
    Total capitaux propres : 58 968 millions d’euros, soit seulement 2,92 % des dettes.

    http://media-cms.bnpparibas.com/file/38/4/etats-financiers-4t2008.6384.pdf

    Conclusion : la BNP est en faillite. La BNP va être nationalisée.

    La Société Générale a menti sur ses capitaux propres.
    Je cite Jean-Pierre Chevallier sur son blog :

    « En réalité la situation de la Société Générale est pire encore car un poste de la rubrique des capitaux propres, Instruments de capitaux propres et réserves liées, passe curieusement de 7,5 à 17,7 milliards d’euros de 2007 à 2008.

    L’explication se trouve à la page 24 : " Les titres subordonnés à durée indéterminée émis par le Groupe et intégrant des clauses discrétionnaires relatives au paiement des intérêts sont qualifiés d’instruments de capitaux propres parmi les Instruments de capitaux propres et réserves liées.
    Titres super subordonnés à durée indéterminée
    Compte tenu du caractère discrétionnaire de la décision de versement de la rémunération des titres super subordonnés à durée indéterminée émis par le Groupe, ces titres ont été classés en capitaux propres parmi les Instruments de capitaux propres et réserves liées ".

    … Ce qui signifie en clair et en français que les mécanos de la Générale considèrent que les 10 milliards d’euros apportés par les usines à gaz que sont la Société Française de Financement de l'Économie (SFFE) et la Société de Prise de Participation de l'État (SPPE) font partie de son capital, et que ces titres sont donc assimilés à des actions.

    Or, après avoir bafouillé lamentablement en admettant que l’État allait siéger en tant qu’actionnaire au conseil d’administration de la Générale, Bécassine (Christine Lagarde) a bien précisé qu’il ne s’agissait pas d’actions et que l’État ne devait donc pas être considéré comme actionnaire, mais comme prêteur, ce qui a ensuite été confirmé par Sarko qui a même prétendu qu’il s’agissait là d’une bonne affaire pour les contribuables qui vont gagner de l’argent dans cette opération. »

    J’ai refait les calculs de Jean-Pierre Chevallier. Je trouve les résultats suivants :

    Société Générale : états financiers consolidés au 31 décembre 2008.
    Total dettes : 1 099 329 millions d’euros.
    Total capitaux propres : 30 674 millions d’euros, soit seulement 2,79 % des dettes.

    http://library.corporate-ir.net/library/21/217/217918/items/324870/87B0CCAB-9166-4D4A-84A1-D62197186AD3_etatsfinancier.pdf

    Jean-Pierre Chevallier, lui, calcule que les capitaux propres de la Société Générale sont de 2,80 % des dettes.

    2,79 ou 2,8 %, la conclusion est la même : la Société Générale est en faillite. La Société Générale va être nationalisée.

    http://www.jpchevallier.com/article-28235583.html

    RépondreSupprimer
  2. Hahahaha! " çà merde en Sarkofrance " hihihi c'est vous qui le dites : effectivement votre site merde énormément : apparemment çà s' bouscule pas chez vous : z' ètes pas nombreux pour dégueuler sur Sarko ; les gens sont convaincus , autour de moi et partout en France , les gens en ont ras l' bol de cet antisarkozysme permanent parano , suspect à la fin , vous avez tous réussi à le victimiser ; eh oui vous vous l'etes mis profond vous même ; croyant attirer les foules , vous les avez fait fuir , dur dur la vie d'un gaucho socialo antisarko . je partage votre désarroi , tant de mal pour un résultat contraire . je compatis à votre douleur .

    RépondreSupprimer
  3. Washington ouvre la porte à une éventuelle nationalisation des banques.

    Le Trésor américain a dévoilé lundi 23 février les modalités de son aide aux banques. L'intervention de l'Etat se fera le cas échéant sous forme d'actions préférentielles, convertibles en actions communes, avec droit de vote, si cela s'avère nécessaire.

    Le département américain au Trésor a annoncé lundi 23 février les nouvelles modalités de recapitalisation des banques par l'Etat, qui consisteront, si le privé ne peut pas répondre aux besoins en capital, à faire appel aux finances publiques.

    Washington ouvre ainsi la voie à une éventuelle nationalisation, au moins partielle, de banques américaines, suivant ainsi l'exemple britannique.

    http://www.lesechos.fr/info/inter/300332125-washington-ouvre-la-porte-a-une-eventuelle-nationalisation-des-banques.htm

    Les banques françaises seront nationalisées dans quelques jours.

    RépondreSupprimer
  4. "aïe aïe aïe" est un comique, il devrait donner des faits au lieu d'écouter "les gens con vaincus , autour de moi et partout (!!!) en France"
    La mémoire est ce qui manque le plus en politique, et Sarkozy a empilé les déclarations fracassantes à une telle vitesse, et il a sorti tant de "lapins" de son chapeau, et avancé tant de mensonges, qu'on en oublierait la moitié !!!
    Sans parler des indignations compassionnelles à la moindre occasion, ce qui en a fait un sujet en or pour les humoristes...

    Petit rappel :

    Comment SARKO piège les médias.

    ... ... Le principe du piège est simple: il s'agit de « contrôler l'agenda », c'est-à-dire d'occuper la scène, sans arrêt, en créant 1'«actualité», sans jamais laisser le temps à la presse d'aller au fond, de décrypter, de trouver les failles du message… …

    ...écrivait Véronique Maurus, dans Le Monde.fr du 16-17/12/2007

    et repris dans www.super-daddy.com/Sarkozy/3_1.htm#Piege

    La mémoire contre l'esbrouffe... Qui gagnera ?

    RépondreSupprimer
  5. Pour aïe aïe aïe ! :

    j'ai un tout petit peu plus confiance dans le sondage du "Figaro" que dans ton énoncé. lol

    RépondreSupprimer
  6. @ aïe aïe aïe : t'es encore plus hors du temps que ton pote sarko mon grand !
    1) sarko n'arrête pas de se casser la gueule dans les sondages ;
    2) quand un de ses ministres parle, il dit (regardes la vidéo de hortefeux et tu verras) : "le président a décidé, engagé, planifié..." mais jamais, "j'ai décidé, engagé, planifié". A quoi ils servent les ministres de sarko ?
    3) sarko est un grand comique qui a trouvé comment se recycler après sa défaite de 2012 : il va piquer la place à Patrick Sébastien dans "le plus grand cirque du monde" (Cf. deuxième video). Remarque, il n'aura pas trop de mal, il a nommé le président de france télévision lui-même.
    4) ton copain et tous ses sbires vont s'en prendre plein la gueule le 19 mars puisque j'ai vu ce soir que 7 organisations syndicales réunies dans les locaux de la CFTC ont décidé de maintenir la journée d'action du 19 mars...

    Comme tu dis dans ton pseudo... aïe aïe aïe !

    RépondreSupprimer
  7. aïe aïe aïe : moi pas comprendre... ?

    RépondreSupprimer
  8. Artémis à AIE AIE AIE

    votre commentaire est ridicule, plat sans saveur
    lisez donc le loi BOUTIN et vous verrez si les dispositions prises concernant la mobilité forcée des locataires va dans le bons sens

    vous êtes consternant de bétise

    RépondreSupprimer
  9. David75

    @ äie aie aie

    Vous n'avez pas compris grand chose, prenez un congé sans solde pour réfléchir tranquillement le temps qu'il faut et revenez quand vous aurez compris.

    RépondreSupprimer
  10. eh ben je vous ai tous déstabilisés , la vérité est dure à encaisser , je comprends que vous soyez en plein désarroi quand vous etes taclés ; hélas pour vous c'est la majorité silencieuse qui aura le dernier mot ; tout le monde en a marre de ce cirque antisarko , surtout la drnière pagnolade ignoble des socialos en bons vautours charognards qui récupèrent le sang du syndicaliste tué et accusent Sarko de sa mort ; vous verrez vous allez tous tomber sur le cul comme avant l'élection de Sarko en 2007 ou vous aviez donné a fond dans le TSS et qui vous est retombé dessus ..

    RépondreSupprimer
  11. aïe aïe aïe
    Ca n'était pas pas houlala ton pseudo avant ? Je vois que tu as essayé les bouts de verre !!! Sinon sache que seul un fou comprend un fou, et ici je ne vois que des esprits sains, mis à part le tien malheureusement.

    RépondreSupprimer
  12. @aïe aïe aïe

    t'es venu en trolleybus ?

    RépondreSupprimer
  13. cé ki ce clown ? pourquoi aïe aïe aïe ? Il a des hémorroïdes ? faut qu'il se soigne ! Pour ce qui me concerne, seul un fou peut effectivement renier que Sarko soit démago, pseudo, et mégalo ! juan a raison, toujours les mêmes ritournelles, les mêmes ficelles, sans grand talents autres que ceux qu'on peut apprendre dans les écoles de commerce...

    RépondreSupprimer
  14. Bonjour à tous!

    Vous fatiguez pas avec aïe aïe aïe, il poste régulièrement des inepties sans aucune argumentation de façon anonyme la plupart du temps. Il se contente de commentaires à la Jean-Pierre Pernaut ! Ce doit être un militant UMP chargé de "polluer" les blogs de gauche. Moi, en tout cas, il m'amuse beaucoup ;)

    RépondreSupprimer
  15. Argumente un peu aie aie aie...
    Ce billet donne les chiffres de 3 sondages différents, réalisés sur des panels différents par des organismes différents. Et tous font le constat d'un rejet par une majorité de personnes de cette politique.
    C'est un peu plus constructif que la "dégeulade" dont tu nous gratifie dans ton commentaire...
    Alors, ton explication c'est quoi ?
    C'est la LCR qui a piraté les rapports ?
    Pov'con !

    RépondreSupprimer
  16. "la majorité silencieuse qui aura le dernier mot"

    Il a raison le aïe aïe aïe mais il oublie un détail : ceux qu'on entend gueuler, ceux qu'on entend constamment (TV, internet, etc.), les grandes gueules emplies de gélatines qui viennent cracher sur les blogs son bien trop bruyants pour représenter la majorité silencieuse. Qu'il retourne donc voir son mentor Lefèvre - mais pas d'inquiétude aïe aïe aïe, comme tu peux le remarquer, même avace un hadicap on devient député (non élu, c'est vrai).

    RépondreSupprimer

Merci par avance de votre commentaire. Les insultes, les commentaires racistes, antisémites, pornographiques, révisionnistes, sexistes ou en général tout sujet contraire aux valeurs humanistes ne sont pas acceptés.
Les commentaires PEUVENT être modérés et donc censurés.