12 février 2009

Et si Eric Besson allait voir EDEN A L'OUEST ?

On ne saurait trop encourager Eric Besson à aller voir le nouveau film de Costa Gavras, "EDEN A L'OUEST." Un autre réalisateur français s'est aussi penché sur le thème des sans-papiers, ceux de Sangatte. Philippe Lioret, qui avait réalisé "Je vais bien ne t'en fait pas" sortira "Welcome" dans le courant de l'année. Grâce à Nicolas Sarkozy et Brice Hortefeux, voici le retour du film politique en France.

12 commentaires:

  1. Le pauvre... Si il savait, il ne voudrait même pas foutre les pieds en France !

    RépondreSupprimer
  2. j'espere que Mr Besson va continuer l' excellent travail qu'avait fait Mr Hortefeux , malgré tout le charivari et l'inquisition honteuse et ignoble lancée par les bobos gauchos et socialos , le précédent ne s'était jamais démonté et au contraire les avait toujours remis à leurs places : celle de losers patentés , antirépublicains et antisociaux , appellant en permanence à violer les lois ; apparemment , les volées de bois verts de Mr Hortefeux contre ces minus , a porté ses fruits : on ne les entend plus beaucoup ;toujours aussi faux culs ces socialos : ils sont prets à accueillir toute la misère du monde , mais n'en veulent pas sur le même palier , ou dans la villa d'à coté ; ils en deviennent pathétiques sinon pitoyables , leurs masques hypocrite est tombé depuis longtemps : ils ne trompent plus personne , à moins d'etre autiste ..

    RépondreSupprimer
  3. Anonyme: Tu aurais du fréquenter un peu plus l'école primaire avant de devenir fasciste, on y apprend la syntaxe et l'orthographe...
    Dans le charter pour le CM2, vous me le mettrez devant celui-là, hein ?
    Pauvre demeuré.

    RépondreSupprimer
  4. pour Anonyme 8h51.
    J'espère pour toi que tu es blond aux yeux bleus ...

    RépondreSupprimer
  5. Bonjour @Anonyme,

    Il serait intéressant que tu développes les termes "excellent travail".

    Tu fais sans doute allusion aux 28000 expulsions enregistrées en 2008. Or, si tu retranches les 17000 expulsions réalisées à Mayotte et les 9000 retours volontaires ressortissants roumains le bilan de Brice Hortefeux n'est guère reluisant.

    Je ne m'attarderai pas d'avantage avec toi sur ce sujet. A la vue de tes propos, je pense que tu ne ressens aucune honte pour la politique menée et par l'image déplorable de notre pays.

    A bon entendeur, salut !

    RépondreSupprimer
  6. je suis fier que mon pays soit enfin gouverné par des mecs " qui en ont " , fini les carpettes socialos qui se couchaient en permanence devant les problèmes qui demandaient du courage , les assocs mafieuses qui profitent de cette mâne que sont les clandestins vont y réfléchir à deux fois ; de même les élus qui prônent en permanence la charité , la régularisation de tous les sans pap's ,en bons démagos faux culs vont la mettre en veilleuse , ils ont fait assez de mal au pays ; bravo Besson , les vrais citoyens sont avec toi , les autres sont toujours du coté du desordre , du viol des lois , de la chienlit perpétuelle , ils nous ont humilié aux yeux du monde entier , en nous faisant passer pour des lopettes ; c'est fini , maintenant tous ces passeurs mafieux et leurs complices gauchos sauront à quoi s'attendre .

    RépondreSupprimer
  7. Re-bonjour @Anonyme,

    Je crois que tu te trompes de combat.

    En effet, les mecs "qui en ont" qui nous gouvernent n'apportent aucune solution aux problèmes fondamentaux de la planète, notamment le partage des richesses au niveau mondial. Le réel "courage" serait de faire pression sur les dictateurs africains oppresseurs plutôt que de pourchasser des enfants de clandestins jusqu'à dans les écoles.

    Donc, au lieu de stigmatiser les sans papiers, fustige nos gouvernants qui avaient pris des engagements au G8 de 2005 pour l'aide au tiers-monde (0.7% du PIB). Nous en sommes très loin...

    RépondreSupprimer
  8. @ZaMo-Le-Chacal: merci pour ces réponses ! Tu es très patient avec cet anonyme, devenu fidèle lecteur de ce blog...

    RépondreSupprimer
  9. A Nantes le GASPROM vient de perdre son accréditation. La préfecture courageusement ne les avait pas prévenus. L'association l'a appris par la bande.

    Si bien qu'il y a des gens qui n'ont plus d'adresse et plus de prestations sociales.

    Après l'infamie, c'est quoi ?

    RépondreSupprimer
  10. Moi je l'enverrais plutôt à l'Est d'Eden ...

    RépondreSupprimer
  11. gasprom ? ah bon , encore une assocs , décidemment y en a beaucoup d'assocs , curieux ce pays , où la rue , les assocs ,les groupes politiques de l'opposition , imposent leurs lois de la rue , par le chantage,le blocage , les casses , les manifs , les greves ; c'est bien continuons comme çà , vous avez raison à quoi çà sert d'aller voter , y a qu'a descendre dans la rue ..je suis en retard sur vous , je respecte ( mot facho , escusez ) la démocratie , les lois républicaines , bref c'est vous qui avez toujours raison , il faut casser si quelque chose nous plait pas ...j'ai retenu la leçon , je m'incline science tenante devant votre puit de scéance .

    RépondreSupprimer
  12. @Anonyme,

    Essayons de te répondre point par point:

    "décidemment y en a beaucoup d'assocs" --> Plus le gouvernement se désengagera socialement, plus les inégalités seront creusées et par voie de conséquence les exclus seront de plus en plus nombreux.
    Dans ce cadre, on ne peut que se réjouir que des gens s'impliquent dans des associations qui aident les gens en difficulté ou démunis.

    "les groupes politiques de l'opposition , imposent leurs lois de la rue" --> Étant donné que nos institutions favorisent le bipartisme et que le débat parlementaire est bâillonné par la majorité actuelle, il ne reste guère plus que la rue pour manifester notre opposition. Une élection n'est pas un chèque en blanc, nos gouvernants doivent rendre des comptes !

    "à quoi çà sert d'aller voter" --> Je suis d'accord avec toi, le vote est la pierre angulaire de toute démocratie. Seulement, pour qu'elle s'exprime correctement le débat public, qui s'exprime au travers des médias, ne soit pas biaisé. Or, ce n'est pas vraiment le cas actuellement (TF1 est son propriétaire Bouygues en est un exemple).

    "il faut casser si quelque chose nous plait pas" --> Je te rappelle que bon nombre d'avancées sociales se sont obtenues dans la rue car le pouvoir politique s'est montré déficient, par exemple la désobéissance civile prônée par Martin L. King aux USA.

    Je conclurai en te disant, et la encore je me répète avec toi, tu te trompes de combat. Car les "assocs" n'ont guère de pouvoir par rapport à tous les groupes lobbyistes qui sévissent à l'assemblée et qui font passer les intérêts privées avant l'intérêt général.

    RépondreSupprimer

Merci par avance de votre commentaire. Les insultes, les commentaires racistes, antisémites, pornographiques, révisionnistes, sexistes ou en général tout sujet contraire aux valeurs humanistes ne sont pas acceptés.
Les commentaires PEUVENT être modérés et donc censurés.