15 février 2009

Sarkozy s'attaque à la famille

Vendredi 13 février, Nicolas Sarkozy a lancé une nouvelle distraction. Avec un discours de politique générale sur la famille, il a énuméré une batterie de propositions et de mesures.

Certaines sont sans intérêt autre que de communication présidentielle, comme le statut du beau-parent ou le blocage et le fichage des sites pédophiles sur le Web. On se doute bien qu' il est nécessaire de s'attaquer à la pédopornographie sur le Web. On se doute (on espère) que les forces de police et de gendarmerie sont à l'affut des sites pédophiles.

Quant au statut du beau-parent, Sarkozy a justifié ses intentions: «Je souhaite reconnaître ces liens particuliers par la création d'un statut de beau-parent, et plus largement, des tiers qui vivent au domicile d'enfants dont ils ne sont pas les parents (...). Ce statut permettra de reconnaître des droits et des devoirs aux adultes qui élèvent des enfants qui ne sont pas les leurs. Je demande au gouvernement de me proposer un projet de loi sur ce thème, d'ici fin mars, après avoir procédé aux consultations qui s'imposent». N'est-ce pas

La véritable annonce est ailleurs : Sarkozy veut réduire le congé parental.
Et il sert cet argument clivant dont il a le secret : le congé parental empêcherait les femmes de travailler correctement, en bloquant leur carrière.
"Nous avons incontestablement augmenté l’offre de garde. Nous avons aussi développé les congés parentaux Ces congés ont une vertu immense : permettre aux parents qui le souhaitent de ne pas travailler pour s’occuper de leurs enfants.

Mais ces congés parentaux sont parfois aussi à l’origine d’un immense gâchis. Gâchis pour les femmes concernées. Parce qu’un congé parental de longue durée, c’est une rupture dans un parcours professionnel, qui peut se traduire par une diminution des chances de progresser dans la carrière, d’obtenir un meilleur salaire ou de retrouver un emploi. Parfois pour les familles, c’est un problème, parce qu’un congé parental c’est un salaire en moins et donc c’est le pouvoir d’achat qui diminue.

Gâchis pour la société dans son ensemble, parce que sont maintenues en dehors du marché du travail près de 800.000 femmes chaque année. Le taux d’activité des femmes qui ont deux enfants est 40% plus faible lorsque l’un de ces deux enfants a moins de trois ans. Je sais bien que l’on parle du « libre choix », mais il y a beaucoup d’hypocrisie derrière cette expression, parce qu’il y a beaucoup de femmes qui quand elles entendent dire : « libre choix » savent qu’il n’y a aucun libre choix. "

Notez l'habileté. Nicolas Sarkozy ment par omission. Il fustige le faible taux d'activité des femmes avec deux enfants, et surtout quand l'un des enfants a moins de trois ans. Mais la France conjugue un taux d'activité des femmes plus élevé que la moyenne européenne , et la seconde natalité la plus forte d'Europe (12,73% versus 9,97%). De surcroît, grâce notamment aux dispositifs de congés parentaux protégés par la loi, le taux d'activité des femmes en France a progressé de 53% en 1975 à 65% en 2007. Le congé parental a été créé en 1985. Il fut élargit en 1994 aux deux parents, pour concerner en 2007 près de 570 000 parents. D'après Le Monde, 30 % des femmes disent avoir arrêté de travailler parce qu'elles n'avaient aucun mode de garde. Nicolas Sarkozy propose bien d'augmenter l'offre de garde (cf. infra), mais il cible d'abord le congé parental. S'il le souhaite plus court, il ne propose pas de revalorisation. La seconde amélioration attendue concernant la garde des enfants est d'augmenter l'allocation congé parental, actuellement de 550 euros bruts par mois.

Cette mesure annoncée est un hommage posthume à Rachida Dati. La future ex-Garde des Sceaux avait accouché un jeudi soir, pour assister au conseil des ministres le mercredi suivant. 6 jours, montre en main ! Nicolas Sarkozy traduit ici, sur le dos des familles, son slogan du "travailler plus pour ...".

Regardez également cet extrait du discours présidentiel (merci Politistution !). Sarkozy parle des assistantes maternelles. Il fustige un "faux" tabou, l'interdiction faite aux assistantes maternelles de garder plus de 3 enfants en bas âge. On y voit un président fatigué, multipliant les bons mots, qui finit par déraper: "S’il s’agit d’une assistante maternelle qui n’a aucune compétence et aucune formation, même un enfant c’est encore trop. "

"L’élargissement des horaires d’ouverture est le minimum que l’on doit aux parents qui travaillent. L’adaptation des normes d’encadrement à l’âge de l’enfant est tout aussi nécessaire. Les pays scandinaves nous ont montré le chemin. Ainsi, dès cette année, les assistantes maternelles qui le souhaitent pourront garder non plus 3 mais 4 enfants. Je vous supplie de considérer qu’il faut que l’on sorte du sacro saint statut, de ces sacro saintes règles dont je comprends bien l’esprit mais, franchement, dans un pays où l’on n’a pas assez d’assistantes maternelles et de places de garde, n’était-il pas nécessaire de permettre à une assistante maternelle de garder 4 enfants ? J’attache plus d’importance à la qualité de l’assistante maternelle, à sa formation, à son équilibre, plutôt qu’au fait de savoir si elle peut garder 4 ou 3 enfants ?

11 commentaires:

  1. Vive le buzz, je viens de rajouter ton billet à la liste. J'ai fait un article de fond ce matin qui est plus fouillé que celui d'hier si tu peux remplacer le lien. Merci;)

    RépondreSupprimer
  2. Précision : Rachida Dati a repris son travail CINQ jours après son accouchement avec césarienne.
    A part ce détail, bravo Juan pour l'ensemble de vos articles.

    RépondreSupprimer
  3. "sans intérêt autre que de communication présidentielle comme (...) le blocage et le fichage des sites pédophiles sur le Web."

    Pas si sûr. une des dérives possibles de ce premier pas vers le filtrage du Net est qu'il pourrait être difficile d'accéder à votre blog.

    Paranoïa ou pas, 2 liens pour nourrir la réflexion :

    http://www.numerama.com/magazine/11998-Sarkozy-confirme-le-projet-de-filtrage-du-net-sans-controle-judiciaire.html

    http://www.pcinpact.com/actu/news/49086-liste-noire-pedophilie-musique-filtrage.htm

    Bravo pour vos billets, je n'aimerai pas en être privée.

    RépondreSupprimer
  4. Evidemment qu'il faut interdire les sites pédophiles ! Mais si on est obligé de filtrer au niveau du FAI, c'est simplement parceque le premier acteur (l'hébergeur) n'a pas fait son boulot. En effet, combien de sites sont hébergés à la maison sur le pc du créateur ? A part les sites en phase de test, je n'en connais pas ! Ces sites sont tellement gourmands en bande passante et en capacité de stockage, qu'ils sont hébergés sur des machines distantes. Il faut punir les hébergeurs qui hébergent les sites pédophiles. Pas filtrer au niveau du FAI parceque ça deviendra vite une atteinte à la liberté d'expression. Il suffira au gouvernement de décider que tel ou tel site ne doit pas être consulter pour qu'immédiatement, le FAI soit obligé d'en interdire l'accès.
    A part ça tout à l'air de baigner en sarkofrance... Objectif : suppression du congé parental (perso, je m'en fout, mes gosses sont élevés. Mais je pense à tous les parents qui n'ont pas de moyen de garde...) Sarko est vraiment un fumiste et un incapable qui torpille tous les acquis sociaux. Et dans quel but ? Simplement garder le contrôle et satisfaire (une fois de plus) ses copains patrons. Et lefevre (kisikole, comme l'appelle si justement Kamizole) va encore trouver un moyen de sortir une grosse connerie pour étayer la thèse de son cher patron...
    Franchement, sarko devrait vite se rendre compte qu'il y a autre chose à foutre que d'em***der le peuple qui est déjà assez remonté contre lui comme ça. Il ferait mieux de se mettre dare dare au boulot parceque pour l'instant, il n'a rien fait d'autre que des conneries et du tape à l'oeil.

    RépondreSupprimer
  5. Je m'étais contentée de lire le discours, je n'avais pas vu la prestation. C'est encore plus flippant, on le voit déraper et s'enliser, on entend au mieux quelques toux crispées.

    RépondreSupprimer
  6. @tous :
    toutes ces vidéos sont extraites des discours "en libre service" sur l'elysee.fr ...imaginer un peu le "OFF3

    ca fait flipper, je trouve.

    Kropotkine@politistution

    RépondreSupprimer
  7. bonne initiative ça, aller les femmes au boulot :\

    super président va nous sauver :[

    RépondreSupprimer
  8. 800 000 chomeur[e]s en plus en fait, bravo superprésident,
    comme si les chiffres du chômage avaient besoin de ça.

    bien joué - Game over

    RépondreSupprimer
  9. Filter pour mieux contrôler le net et les FAI, bypasser la CNIL etc
    Vous remarquerez que dans ce genre de projet on ne s'attaque jamais au mal directement. On ne tente pas une seule seconde d'interdire, ni la pornographie ni la pedo-ponographie ... On s'en sert juste pour museler le net ...

    RépondreSupprimer
  10. bien sûr qu'il faut des normes et des règles pour le logement des assistantes maternelles, sinon on tombera dans les pires abus !
    garder 4 enfants en bas-âge, c'est de la pure folie et c'est une grand-mère de six petits-enfants qui vous le dit.
    hors-sujet : tous les vieux n'ont pas voté pour Sarko et dans mon club senior, nombreux sont ceux qui villipendent ce monsieur

    RépondreSupprimer
  11. C'est quoi ce sketch... comment il parle ce président.
    Pour le fond, que des effets d'annonces! je pense que c'est au ministre de la famille de gérer ces questions là. Il n'a pas autre chose à faire là ? Guadeloupe, ça lui dis rien ?

    RépondreSupprimer

Merci par avance de votre commentaire. Les insultes, les commentaires racistes, antisémites, pornographiques, révisionnistes, sexistes ou en général tout sujet contraire aux valeurs humanistes ne sont pas acceptés.
Les commentaires PEUVENT être modérés et donc censurés.