13 mars 2009

La France en liberté surveillée ?

Je n'ai pas collaboré à cet ouvrage du Parti Socialiste, qui ressemble à un abécédaire réussi et terrifiant de la situation française. Les atteintes aux libertés publiques commencent souvent par petites touches. sans vouloir faire de parallèle osé et provocateur, les périodes sombres de notre histoire récente ont été marquées par ces restrictions de libertés sacrifiées sur l'autel tantôt de la guerre, tantôt de la crise, tantôt de l'insécurité.

Ce "livre noir", intitulé "La France en libertés surveillées", expose en 166 pages le bilan provisoire de 20 mois de présidence sarkozyste dans le domaine. En un peu plus d'une centaine de pages, l'abécédaire est complet. Au fil des pages, le portrait d'une France sécuritaire se dessine, celle d'un pays où il est terriblement aisé au simple citoyen de basculer dans la sphère judiciaire et policière; où il ne faudrait pas grand chose pour qu'on bascule d'un régime de liberté démocratique à un autoritarisme musclé.

La France est en "liberté surveillée". Les mots ont leur poids. Les libertés sont encore là, mais chacune a été progressivement mise sous tutelle. A la moindre incartade, la vie de chacun peut basculer.

Le blog Sarkofrance chronique malheureusement, avec d'autres, ces manifestations sécuritaire. Une militante humanitaire en garde à vue pour avoir secouru des sans-papier; des fouilles au coprs, avec chiens renifleurs, contre des collégiens; des présomptions d'innocence bafouées au sommet de l'Etat; des services publics transformés en auxiliaires de la police; les mariages mixtes sont suspectés d'insincérité; le délit d'outrage devient la norme présidentielle, la plainte est fréquente.



La France de 2009 est un curieux pays. On y frappe les plus faibles, les "invisibles", chômeurs, immigrés, sdf, salariés ou malades. On (re)découvre que "l'insécurité d'Etat" frappe les précaires.

Lire aussi:

6 commentaires:

  1. Speciale dedicace à l'article lol

    http://www.dailymotion.com/user/politistution/video/x8nf8q_luc-chatel-en-20-ans-les-libertes-o_news

    RépondreSupprimer
  2. je l'ai posté à part ! Merci !

    RépondreSupprimer
  3. @juan : un jour je dormirais au moins 5h ..., un jour !!!

    lol

    RépondreSupprimer
  4. eh ben dit donc , houllala heureusement que vous etes la pour nous prevenir , ..nous on a rien vu , ni mon entourage ni les gens du quartier , ni moi bien sur ,

    ils m'auront pas : je vais acheter le pain et le journal avec une cagoule ; trop lol votre antisarkolisme

    RépondreSupprimer
  5. y en a ,...pas besoin de les ficher , z' 'ont des tronches d'incitations à la bavure suivez mon beau regard

    RépondreSupprimer
  6. juan trace sa route
    en finir avec l'héritage de 1789.....pardon!.... de:1968 faisait clairement partie de son programme.
    z'avez voté non !!??

    RépondreSupprimer

Merci par avance de votre commentaire. Les insultes, les commentaires racistes, antisémites, pornographiques, révisionnistes, sexistes ou en général tout sujet contraire aux valeurs humanistes ne sont pas acceptés.
Les commentaires PEUVENT être modérés et donc censurés.