29 mars 2009

Sarkozy est seul à penser qu'il n'a pas commis d'erreur sur la crise


Mardi dernier à Saint-Quentin, Nicolas Sarkozy avait justifié la réponse française à la crise. Quelques sondages récents confirment que le président est bien isolé.

Sarkozy est seul
53% des Français interrogés par le (Sarko)sondeur ne font pas "confiance à Nicolas Sarkozy pour faire face à la crise". Fichtre ! Un récent sondage d'OpinionWay pour le Figaro et LCI n'est pas tendre : 'Les Français se disent favorables à 85% à une loi sur les salaires des chefs d'entreprises ayant bénéficié d'aides de l'Etat, selon un sondage OpinionWay pour LCI et Le Figaro, paru samedi 28 mars."

La rupture... avec le capitalisme ?
Selon une autre enquête, de Viavoice, publiée mercredi 25 mars par les Echos, la crise déstabilise profondément les fondements de "notre modèle économique". Viavoice a interrogé 1000 Français et 500 dirigeants d'entreprise. Les résultats sont édifiants: 71% des Français interrogés (57% chez les dirigeants) déclarent avoir une «mauvaise opinion» de «l’économie de marché», 69% du «capitalisme» (53% chez les dirigeants), 66% des «banques» et 61% des grandes entreprises. Le quotidien économique n'en revient pas:
« Cette critique franco-française du capitalisme est traditionnelle. Elle n'est pas née avec la faillite de Lehman Brothers, mais la crise l'amplifie, analyse François Miquet-Marty. La majorité des Français estime que le système actuel ne permet pas d'assurer une progression sociale au plus grand nombre. »
Le président français ne devrait-il pas s'alarmer ? Il semble préferer le statu-quo. Jeu dangereux ?



5 commentaires:

  1. Ce qui est inquiétant dans cette étude réalisée par les Echos, c'est que visiblement les Français ne sont pas encore aussi touchés que les entreprises. Et du coup ne se rendent pas vraiment compte de ce qui arrive. Beaucoup vont avoir de très mauvaises surprises et ce n'est plus 2 millions de personnes qui seront alors dans les rues.

    RépondreSupprimer
  2. Excellent ce sondage sur le libéralisme, je l'avais oublié !

    RépondreSupprimer
  3. Au Royaume-Uni, Gordon Brown a nationalisé les banques :

    - Février 2008, la banque Northern Rock est nationalisée.

    - Septembre 2008, la banque Bradford & Bingley est nationalisée.

    - Novembre 2008 : la Royal Bank of Scotland est nationalisée.

    - Mars 2009 : la Lloyds Banking Group est nationalisée.

    En Allemagne aussi, Angela Merkel vient de commencer à nationaliser les banques :

    « L'Etat allemand a entamé la nationalisation de la banque immobilière en faillite Hypo Real Estate (HRE), symbole de la crise financière en Allemagne, en s'emparant de 8,7 % de l'établissement avant l'expropriation prévue des autres actionnaires.

    Outre Hypo Real Estate, l'Etat s'apprête également à nationaliser la banque en difficulté Commerzbank, dont il a déjà pris 25 % des parts. »

    http://www.google.com/hostednews/afp/article/ALeqM5jZjiyRNao0cWb1MDVVg_5E8TczPQ

    En France aussi, les banques sont en faillite.

    En France aussi, l'Etat va nationaliser les banques.

    RépondreSupprimer
  4. 'Tain même les dirigeants d'entreprise ne croient plus au capitalisme!?!

    RépondreSupprimer
  5. En Espagne aussi, Jose Luis Zapatero nationalise une banque en faillite :

    « Les pouvoirs publics espagnols ont dû secourir dimanche 29 mars, pour la première fois depuis le début de la crise, un établissement financier en difficultés, la caisse d'épargne de Castille-la-Manche, qui va recevoir des fonds publics et dont le conseil d'administration a été remplacé.

    Le gouvernement espagnol a réuni en urgence un conseil des ministres extraordinaire dimanche après-midi pour approuver par décret-loi le placement de cette entité sous la tutelle de la Banque d'Espagne. »

    http://www.google.com/hostednews/afp/article/ALeqM5hrGYAfyJxNg5BWf8IJONQJoTzXgw

    RépondreSupprimer

Merci par avance de votre commentaire. Les insultes, les commentaires racistes, antisémites, pornographiques, révisionnistes, sexistes ou en général tout sujet contraire aux valeurs humanistes ne sont pas acceptés.
Les commentaires PEUVENT être modérés et donc censurés.