20 mars 2009

Sarkozy n'aime décidément pas les études

Mardi 17 mars, Nicolas Sarkozy s'est fendu d'une nouvelle raillerie à l'égard de ces "élites" qui ont tant de "mauvais sens". Mardi toujours, comme un écho aux propos présidentiels, Sciences Po, à Paris, a été occupée par des étudiants. "Une invasion" par des "éléments extérieurs" à l'école, provenant d'autres universités parisiennes. Son directeur, par ailleurs en mission pour Xavier Darcos sur la réforme du programme de la classe de seconde, n'a pas apprécié: Richard Descoing avait installé des contrôle stricts à l'entrée de l'établissement, aidés par des vigiles d'une société privée.
Au Salon du Livre, qui s'est achevé mercredi, "la Princesse de Clèves" s'est arrachée comme des petits pains.



4 commentaires:

  1. CLIN D'OEIL...
    Excuse Juan de te reprendre mais décidément ne s'écrit pas "décidemment". Tu as suivi le Conseil de Little Nikos ? (sourire)Tu n'as pas fait d'études pour monter ton site ?
    Enfin, tu es in"décis" et l'autre est "dément".

    RépondreSupprimer
  2. merci de la remarque. C'est corrigé. Je n'ai pas fait assez d'études ;-)

    RépondreSupprimer
  3. Cela n'enlève rien au talent ! Un pur régal quotidien..

    RépondreSupprimer
  4. Les études ça peut amener à l'esprit critique.
    Trop dangereux !

    RépondreSupprimer

Merci par avance de votre commentaire. Les insultes, les commentaires racistes, antisémites, pornographiques, révisionnistes, sexistes ou en général tout sujet contraire aux valeurs humanistes ne sont pas acceptés.
Les commentaires PEUVENT être modérés et donc censurés.