13 avril 2009

Voulez-vous aller bosser en Pologne pour 705 euros par mois ?

C'est la proposition de reclassement qu'on reçu des salariés de Rennes.

8 commentaires:

  1. ...il en pense quoi le plombier polonais, lui ?

    RépondreSupprimer
  2. c'est hallucinant !
    jean, je ne pense pas que Sarkozy y soit pour quelque chose, c'est la monstruosité du Medef et du système économique. Et après on s'étonne qu'on séquestre les cadres dirigeants.

    RépondreSupprimer
  3. Juste une précision technique, les entreprises sont obligées légalement de proposer des offres de reclassements au sein de leur groupe d'appartenance sous peine de nullité du plan.
    Les conditions se font malheureusement a priori aux conditions de l'entreprise d'arrivées sauf si les négociations parviennent à un autre accord.
    Cette obligation a été perçue à l'époque comme une avancée car des boites licenciaient dans une filiale française et embauchaient dans une autre filiales françaises sans être obligé de faire des propositions.
    Ceci a été étendu à la notion de groupe.

    Cette précision ne préjuge bien sur pas d'une position morale sur le sujet ...

    RépondreSupprimer
  4. Heureusement qu'on avait pris soin de faire une Europe sociale et économique avant de privilégier le libre échange et le libéralisme aveugle, sinon où en serions nous ?
    Et après ça, on s'étonnera que les français vomissent l'Europe, comment cela pourrait-il en être autrement alors qu'il aurait suffit de faire une Europe politiquement et économiquement correcte. Quelle misère, nous courrons vers une révolte du système avec toutes les conséquences dramatiques à venir à cause de l'avidité et l'incapacité de quelques uns !

    RépondreSupprimer
  5. quel peuple de guignols : çà veut pas de plombiers polonais , mais aucun jeune français veut faire plombier , çà veut pas bosser en pologne , mais en France non plus , y a tellement d'aides ...arretons d'énumérer les débilités de ce peuple de nazes que nous sommes ; tous ces branleurs finiront syndicalos stalinos , sociologues marxistes , bloqueurs d'amphis , arpenteurs d'asphalte , a braire comme des anes dans la rue , ...a mourir de rire , lol

    RépondreSupprimer
  6. @ l'anonyme de 17h19 : et toi t'es un abruti ! Va donc bosser en pologne ou en chine pour la moitié de ton salaire en laissant ta famille, tes amis, tes attaches derrière toi sans espoir de retoour... T'es vraiment qu'un con et si je t'avais en ce moment devant moi, je te mettrais la tête au carré rien que pour les conneries que tu viens de débiter. C'est toi qui sera à mourrir de rire quand ta tronche sera mise en chou-fleur.

    Excuses moi Juan mais ce type est un nazi et rien d'autre.

    RépondreSupprimer
  7. @iceman: no souci. je ne réponds même plus à ce type de commentaires.

    RépondreSupprimer

Merci par avance de votre commentaire. Les insultes, les commentaires racistes, antisémites, pornographiques, révisionnistes, sexistes ou en général tout sujet contraire aux valeurs humanistes ne sont pas acceptés.
Les commentaires PEUVENT être modérés et donc censurés.