13 juin 2009

L'antisarkozysme n'a pas été sanctionné

Merci Edwy Plenel. Un peu de bon sens !

3 commentaires:

  1. Exactement ! Voter pour quelqu'un qui le lendemain risque de courir vers ce bonhomme abject dont on ne doit pas prononcer le nom sous peine d'être poursuivi, voilà pourquoi je n'ai pas voter PS !

    RépondreSupprimer
  2. Arnold Schwarzenegger : la Californie risque la banqueroute à la mi-juin.

    Le gouverneur de Californie Arnold Schwarzenegger a une nouvelle fois appelé vendredi 12 juin les élus à adopter de nouvelles coupes budgétaires pour lutter contre un déficit massif. Il a prévenu que l'Etat américain pourrait être à court de liquidités lundi déjà.
    Lors d'un discours près de San Diego (sud de la Californie), M. Schwarzenegger a expliqué que les services publics de son Etat risquaient tout bonnement de fermer si jamais les législateurs ne réussissaient pas à se mettre d'accord sur la façon de combler un déficit budgétaire estimé à 24 milliards de dollars.
    Début juin, M. Schwarzenegger avait rappelé que les recettes de la Californie avaient chuté de « - 27 % par rapport à l'année dernière » et affirmé que « le jour du Jugement dernier est là ».
    L'Etat de Californie est le plus riche et le plus peuplé des Etats-Unis, mais est touché de plein fouet par la crise immobilière, financière et économique.
    Les mesures drastiques envisagées par M. Schwarzenegger devraient entraîner le licenciement de 5000 fonctionnaires et réduire les dépenses d'éducation de 5 milliards de dollars.
    Par ailleurs, l'année scolaire serait raccourcie de sept jours par an, tandis que 38 000 détenus jugés non violents verraient leur peine commuée pour faciliter leur libération.
    Le budget californien constitue un casse-tête en période de crise : la structure de dépenses et de recettes de l'Etat est très vulnérable aux soubresauts de la croissance, alors que les augmentations d'impôts ne peuvent être décidées qu'à la majorité des deux tiers du Parlement.

    http://www.romandie.com/infos/ats/display.asp?page=20090613045721050172019048000_brf009.xml

    RépondreSupprimer

Merci par avance de votre commentaire. Les insultes, les commentaires racistes, antisémites, pornographiques, révisionnistes, sexistes ou en général tout sujet contraire aux valeurs humanistes ne sont pas acceptés.
Les commentaires PEUVENT être modérés et donc censurés.