2 juillet 2009

Grenelle de l'Emprunt : c'est parti !

Nicolas Sarkozy a reçu mercredi les organisations syndicales pour lancer ses consultations sur les priorités du futur emprunt "populaire."

1 commentaire:

  1. non! incroyable!! j'hallucine!!!sur une chaîne publique...quelqu'un qui parle enfin des intérêts de la dette!!!(car sans parler de la dette...nous ne pouvons simplement pas rembourser ses intérêts...nous empruntons donc aux banques privées, pour de nouveau engraisser ces mêmes banques privées!!!Sans compter que l'emprunt souscrit pour rembourser les intérêts de la dette...compte lui aussi d'autres intérêts, tout aussi prohibitif!!!!c'est un cercle vicieux...le même cercle vicieux que celui orchestré par le FMI dans les pays du tiers-monde, une politique d'endettement, pour les tenir par les couilles!).
    Et bien voilà...depuis 1975...et le passage au pouvoir d'un certain Pompidou de Rotschild...le piège des banques privées(bien aidées en cela,par le FMI biensûr...c'est la cellule administrative de la famille Rotschild!)s'est refermé sur nous.Degaulle nous a jusqu'en 1969, protégé de ces intérêts...car payer des intérêts pour produire notre propre monnaie est totalement immorale et illogique! le général n'aurait jamais pu laisser passer cela...Pompidou de Rotschild a fait le nécessaire juste avant de nous quitter...un beau salopard qui a vendu notre pays aux banquiers! et nous a laissé en cadeau, le pire des poisons!!!

    Amusez-vous à faire le calcul: Depuis 1975 que nous payons des intérêts pour emprunter aux banques privées(car nous n'avons plus le droit d'emprunter à la banque centrale...)...le pays s'est endetté depuis cette date de manière exponentielle...et notre dette correspond exactement au montant des intérêts générés, depuis la modification de la loi en 1975...CQFD!

    Le plus incroyable...c'est que pour stopper la dette, il suffirait de re-modifier la loi...et de nouveau autoriser les états à emprunter à la BCE...pour qu'il n'y ait, enfin, plus de versements d'intérêts...mais le débat est interdit sur ce sujet...

    RépondreSupprimer

Merci par avance de votre commentaire. Les insultes, les commentaires racistes, antisémites, pornographiques, révisionnistes, sexistes ou en général tout sujet contraire aux valeurs humanistes ne sont pas acceptés.
Les commentaires PEUVENT être modérés et donc censurés.