En août, attention aux intoxications médiatiques de Sarkofrance

Que de nouvelles ! Le discours est rôdé, de l'Iran aux niches fiscales, de Clotilde Reiss à la gale des migrants de Calais.

Fausses bonnes nouvelles diplomatiques
En Iran, on croit aux bonnes nouvelles. Mardi, Nazak Afshar, collaboratrice du service culturel de l'Ambassade de France, est sortie de prison. Elle figurait au simulacre de procès samedi dernier, dans lequel la jeune Française Clotilde Reiss a été jugée. Luc Chatel, porte-parole du gouvernement, a d'ailleurs annoncé mardi matin qu'une bonne nouvelle devait suivre concernant Clotilde Reiss. On a craint qu'il n'ait parlé trop tôt. Mais effectivement, l'ambassadeur d'Iran en France, Seyed Mehdi Miraboutalebi a déclaré quelques heures plus tard : «Notre ministère a donné un engagement au pouvoir judiciaire iranien pour que cette demoiselle, jusqu'à la fin de son procès et à condition qu'elle réside à l'ambassade de France à Téhéran, puisse bénéficier d'une liberté conditionnelle. Jusqu'à présent, nous n'avons pas eu de réponse de l'ambassadeur de France.» Mardi soir, la France acceptait la proposition iranienne après avoir fait savoir qu'elle exigeait une libération pure et simple.

Mardi toujours, Nicolas Sarkozy a fait savoir qu'il réclamait des sanctions contre la Birmanie. La junte militaire du pays vient de condamner l'opposante Aung San Suu Kyi à 18 mois de résidence surveillée supplémentaires, histoire de disqualifier pour les élections parlementaires prévues en 2010. Sarkozy n'est pas content et le fait savoir: «Ce procès politique a eu pour seul objet d'empêcher Mme Aung San Suu Kyi de conduire son combat en faveur d'une Birmanie libre et démocratique». Il cible même son attaque. Il faudrait, selon lui, porter les sanctions «tout particulièrement contre les ressources dont il profite directement dans le domaine de l'exploitation du bois et des rubis». Double erreur. Primo, les bois et les diamants importés de Birmanie le sont surtout clandestinement... Des sanctions contre des importations illégales ? Hum hum... Deuxio, le principal partenaire économique de la Birmanie est ... la Chine. Cette dernière fait construire en ce moment un gazoduc qui passe dans le Nord du pays birman. Pourquoi donc Sarkozy n'a-t-il pas incité publiquement ses amis chinois à faire preuve de fermeté contre la junte birmane ? Ses applaudissements aux Jeux Olympiques de Pékin le 8 août 2008 n'auraient-ils servis à rien ?

L'héritier de 2011
Incroyable Sarkofrance ! Une rumeur s'est propagée jusque dans les colonnes de l'hebdomadaire VOICI: Nicolas et Carla Sarkozy prévoiraient d'avoir un enfant ... en 2011. A peine un an avant le scrutin présidentiel de 2012... la belle affaire ! Si la nouvelle se confirme, elle est symbolique d'une manipulation médiatique. 2011, c'est dans deux ans. Une grossesse, rappelons-le, dure 9 mois. Certains (dont votre serviteur) ne verrait dans une naissance "royale" ainsi calée la veille d'une élection présidentielle que l'aboutissement d'une mise en scène médiatico-politique pour troubler le jeu électoral. Rien de moins, rien de plus. Funeste pays.
"La rumeur court depuis quelques semaines maintenant, le couple présidentiel aurait décidé de garder la carte de la grossesse surprise sous le coude pour s’assurer un capital sympathie lors de la prochaine campagne pour l’élection présidentielle, prévue, comme chacun le sait, en 2012. Ce projet, Carla et Nicolas l’auraient déjà en tête depuis un moment. Ils auraient été confortés dans leur idée par l’incroyable élan de sympathie des Français pour le président après son fameux malaise." Source: Voici
Fiscalité: à la niche !
Opportune nouvelle fuitée un jour d'été: le gouvernement envisagerait de réduire la portée de certaines niches fiscales. En 2008, leur coût a été estimé à 70 milliards d'euros. Luc Chatel l'a annoncé mardi 11 août: "cette année, nous n'allons pas y échapper et il y aura, de manière assez légitime d'ailleurs, au Parlement un débat sur cette question. Régler cette question aujourd'hui me parait prématuré". "Grâce" à Nicolas Sarkozy, le total des niches fiscales pesant sur l'impôt sur le revenu ne peut excéder 10% du revenu imposable plus 25.000 euros. "Grâce" à Nicolas Sarkozy, le bouclier fiscal a permis de rembourser notamment 337 millons d'euros à 1000 contribuables que l'on jugera donc assez fortunés. Cette réduction des niches fiscales semble être une belle intox aoûtienne. Pierre Méhaignerie, président UMP de la commission des affaires sociales, et Gilles Carrez, rapporteur général UMP du budget à l’Assemblée nationale, travailleraient sur deux pistes: (1) baisser uniformément tous les taux de réduction fiscale, (2) imposer une baisse forfaitaire réduire mais sur la totalité des déductions dont un foyer fiscal bénéficie. Pourtant, Nicolas Sarkozy a promis qu'il n'y aurait pas de hausse d'impôt. C'était l'un de ses seuls arguments contre la suppression, voire la suspension, du bouclier fiscal en ces temps de crise et de dèche fiscale...
Thomas Bronnec (L'Express) révèle sur son blog que certains députés et sénateurs UMP "centristes" veulent remettre en débat la suspension du bouclier fiscal voire la création d’une nouvelle tranche de l’impôt sur le revenu pour les plus aisés, mais pour 2011 seulement.
En fait, ce "débat", révélé dans les colonnes du JDD le week-end dernier, est un habile contre-feu médiatique: lundi, on apprenait que le déficit budgétaire de la France avait triplé en un an, pour atteindre le montant faramineux de 86,6 milliards d'euros à fin juin 2009.

Des douches contre la gale
Après des mois de traque contre les sans-papiers, le gouvernement est rattrapé... par la gale: "Depuis le début de l'année, les cas de gale ont été multipliés par quatre. On estime à environ 200 le nombre de migrants atteints", a expliqué mardi à la presse un médecin coordonnateur de la permanence d'accès aux soins de santé (Pass). Une maladie que l'on croyait oubliée, disparue dans la riche France du 21ème siècle. Seulement voilà, les polices de l'Identité Nationale sont prêtes à tout. Dans le Nord Pas de Calais, décourager les candidats clandestins au passage vers l'Angleterre est chose courante. Le film Welcome, de Philippe Lioret, au printemps dernier, s'en faisait l'écho douloureux. La fermeture ou l'interdiction d'installations sanitaires faisaient partie des vexations et obstacles dressés par la police française sur le chemin des sans-papiers. Conclusion: ces derniers sont sales, et attrapent la gale. Une maladie ultra-contagieuse. Par miracle, Eric Besson, le ministre de l'identité nationale a joué les sauveurs de dernière minute. Il a demandé mardi 11 août au préfet de région d'agir "immédiatement". Ce dernier venait de signaler la catastrophe sanitaire. Les associations locales réclamaient une aide de l'Etat depuis des lustres. Voici la réaction du Secours Catholique:

"Suite à la décision de la préfecture du Pas de Calais, le Secours Catholique prend acte de la réquisition de son service de douche, rue Anatole France à Calais. Ces douches, ouvertes en 2003, avaient été fermées par l’association le 1er décembre 2008 afin notamment d’interpeller les pouvoirs publics locaux sur l’insuffisance de ce service face au nombre croissant de migrants.

Le Secours Catholique dénonce aujourd’hui cette réquisition, car elle ne permettra pas aujourd’hui plus qu’hier de répondre efficacement aux besoins sanitaires des migrants, alors qu’ils sont plus nombreux que jamais.

Depuis le 1er décembre 2008, le Secours Catholique a cessé son service de douche car il ne disposait pas des infrastructures nécessaires et adaptées permettant de garantir la sécurité de ses bénévoles et des migrants dont le nombre atteignait alors 700 personnes. Cette décision visait à interpeller les pouvoirs publics sur une situation sanitaire et humanitaire qui se dégrade de façon régulière depuis plus de six ans. Avec seulement quatre douches disponibles, ouvertes en 2003, l’association n’était plus en mesure d’assurer un service d’hygiène pourtant indispensable. Elle estime de plus qu’il n’est pas de son ressort exclusif de prendre en charge ce service." (source: Secours Catholique)

7 commentaires:

  1. L'héritier de 2011:
    Il ne faut pas avoir la mémoire courte, ce procédé n'est pas nouveau, il y en bien un président qui a annoncé sa maladie à la prostate, les veilles de l'élection sur le traité de Maastrich, ce qui a contribué a le faire passer alors que tous les sondages annoncaient un non massif.......

    RépondreSupprimer
  2. @Vrai: bien vu. Cela n'enlève pas le point.

    RépondreSupprimer
  3. La seule chose que sarkosi oublie c'est qu'il n'est pas "Dieu" et qu'il n'est pas maître de son avenir, il est au même rang que l'Africain...

    RépondreSupprimer
  4. Oui nous sommes en sarkozie et nous pouvons être sûr que tous les moyens seront employés pour la renouveler en 2012.
    Déjà à notre niveau de blogueur sur internet nous en sentons le poids alors dans les médias...;-)

    RépondreSupprimer
  5. Grippe A : le ministre de l'Education Nationale prêt à fermer toutes les écoles de France.

    http://www.lexpress.fr/actualites/1/grippe-a-le-ministre-de-l-education-pret-a-fermer-toutes-les-ecoles-de-france_779871.html

    RépondreSupprimer
  6. "Nicolas et Carla Sarkozy prévoiraient d'avoir un enfant ... en 2011"

    Elle est bonne celle-là... Carlita n'est plus un perdreau de l'année ; elle va peut-être avoir qq difficultés à programmer une grossesse.

    RépondreSupprimer
  7. "Ses applaudissements aux Jeux Olympiques de Pékin le 8 août 2008 n'auraient-ils servis à rien" et hop, ça c'est pour la route^^

    Merci ;) ne rien oublier, ne jamais rien oublier : "hey Sarko : on a rien oublié".

    RépondreSupprimer

Merci par avance de votre commentaire. Les insultes, les commentaires racistes, antisémites, pornographiques, révisionnistes, sexistes ou en général tout sujet contraire aux valeurs humanistes ne sont pas acceptés.
Les commentaires PEUVENT être modérés et donc censurés.

VIDEOS DE GAUCHE

VIDEOS DE DROITE