8 août 2009

Les enseignants-chercheurs, trop et mal évalués

2 commentaires:

  1. Et lui, qui l'évalue pendant les 5 ans de son mandat ?

    RépondreSupprimer
  2. Crise économique : Xavier Darcos, apôtre du pape Benoît XVI.

    « Une clarté traversant les sombres nuées ». Habitué aux critiques après ses propos en Afrique ou en Israël, le pape a trouvé une voix plus amène pour louer son discours sur l'économie.

    Xavier Darcos, le ministre du Travail français, chante ainsi les louanges de Benoît XVI dans un point de vue sur « l'encyclique sociale du pape publiée le 7 juillet ».

    Le point de vue de Xavier Darcos vient d’être publié par l'Osservatore Romano du 4 août, le quotidien du Vatican.

    http://tf1.lci.fr/infos/economie/conjoncture/0,,4507410,00-xavier-darcos-apotre-du-pape-.html

    Je ne comprenais pas pourquoi Xavier Darcos favorisait autant les écoles catholiques quand il était ministre de l’Education Nationale.

    Maintenant, ça y est.

    Je viens de comprendre.

    RépondreSupprimer

Merci par avance de votre commentaire. Les insultes, les commentaires racistes, antisémites, pornographiques, révisionnistes, sexistes ou en général tout sujet contraire aux valeurs humanistes ne sont pas acceptés.
Les commentaires PEUVENT être modérés et donc censurés.