3 août 2009

Les photos de Sarko à la plage : le sportif devenu convalescent



Elles sont curieuses, ces premières photos de Nicolas Sarkozy à moitié nu sur un plage du Cap Nègre. Il y a quinze jours, on aurait trouvé notre président "sculptural", les abdo contractés, la preuve que ces efforts ne sont pas vains. Un coach personnel pour entrainer son périnée et éviter une brioche abdominale naissante, des heures de jogging aux quatre coins de la planète à chaque déplacement officiel, du vélo dès qu'il peut, un régime alimentaire pour le moins frugal. Nicolas Sarkozy a lutté contre les bourlets d'un été 2007, ceux-là mêmes immortalisés par quelques photos quand il ramait sur un lac américain en compagnie de son fils Louis. Bref, les premières photos de Nicolas S au bord des plages du Cap Nègre devaient être celles d'un succès contre l'âge, une démonstration publique que Nicolas II est bien cet hyperprésident volontariste contre qui rien ne résiste.

Le scénario fut différent. Quelques jours avant de partir, la réalité s'est rappelée au bon souvenir de l'hyperactif. Un petit évanouissement dans le bois de Versailles, un hélicoptère, 24 heures d'examens médicaux, une Sarkofrance en suspens. Dimanche 26 juillet, Nicolas Sarkozy est devenu vieux, en l'espace de quelques minutes et deux communiqués. Du coup, ces premières photos d'un monarque amaigri ont pris une toute autre valeur. Son corps paraît presque sec, sûrement fatigué, sans doute surmené.

Il bombe le torse pour cacher une brioche que de multiples exercices du périnée n'ont pas totalement gommée. On regarde moins les abdos que la maigreur des bras. Le visage grimace, les pectoraux sont contractés. Le short est toujours ample, une gourmette bling-bling rebondit sur le torse. Le coup de pompe d'un dimanche de juillet l'a transformé en convalescent, et ses premières photos ne disent rien d'autre.

Cruelle déception.

Lire aussi :

5 commentaires:

  1. Finalement un "mec banal mais vulgaire"...

    RépondreSupprimer
  2. Arf, qu'elle idée que j'ai eu de prendre quelques minutes à lire ça :)
    Y a tellement de choses plus intéressante sur terre que la "brioche" de notre cher président ! hé hé
    Je m'en vais lire les autres articles du coup

    RépondreSupprimer
  3. Je trouve vraiment vos articles déplorables et j'espère qu'un tel accident ne vous arrive pas afin que votre épouse puisse éviter de parler ainsi de votre brioche...
    Pauvre d'esprit.

    RépondreSupprimer
  4. article minable
    encore heureux qu'il n'est pas une quelconque malformation physique.
    Vous auriez peut être préconisé qu'on le tatoue.
    quel age avez vous vous même et a quoi ressemblez vous?
    Vite une photo de vous ou (et) de votre femme en maillot de bain (a moitié nu pour reprendre vos termes) livrée aux internautes afin que nous puissions la commenter avec autant d'imbécilité.
    Votre journal mérite mieux que ces raclures de bidet

    RépondreSupprimer
  5. Je suis surpris de voir autant de commentaire négatif sur cet article qui sans prétendre a être du Baudelaire reste tout de même pas illogique si on veux bien lire entre les lignes et être objectif.

    RépondreSupprimer

Merci par avance de votre commentaire. Les insultes, les commentaires racistes, antisémites, pornographiques, révisionnistes, sexistes ou en général tout sujet contraire aux valeurs humanistes ne sont pas acceptés.
Les commentaires PEUVENT être modérés et donc censurés.