7 août 2009

Michel Barnier: "je n'enverrais pas de chèque en bois"

2 commentaires:

  1. Le gouvernement «a pris acte» de «l'engagement formel des banques françaises à se conformer strictement» aux règles du G20 en matière de rémunération des opérateurs de marché, a indiqué Matignon, ce vendredi, à l'issue d'une réunion avec des responsables du secteur bancaire.

    http://www.20minutes.fr/article/341125/Economie-Les-banquiers-vont-respecter-les-regles-du-G20.php

    J’éclate de rire !

    « L’engagement formel des banques françaises » !

    Qui croit encore aux promesses des banques françaises ?

    Qui ?

    RépondreSupprimer
  2. La même semaine, deux informations concernant les banques françaises.

    1- Première information :

    Surendettement : le nombre de dossiers explose en France.

    La crise continue de mettre les emprunteurs en difficulté. Les dernières statistiques publiées par l'ASF (Association française des Sociétés Financières) sont pour le moins alarmantes.
    Rien qu'au moins de juin 2009, 19.236 dossiers de surendettement ont été déposés par des emprunteurs ne parvenant plus à rembourser leurs crédits. Soit une hausse de 18,5 % par rapport au mois précédent et de 17,5 % sur un an.
    Parmi ces dossiers, 18.039 ont été jugés recevable, ce qui représente cette fois une augmentation d'un tiers par rapport au mois de mai, et de 21,4 % sur un an.

    http://www.latribune.fr/patrimoine/banque-assurance/20090806trib000407881/surendettement-le-nombre-de-dossiers-explose-en-france.html

    2- Deuxième information :

    Un milliard d'euros de plus provisionné pour les traders de BNP Paribas en 2009.

    http://cordonsbourse.blogs.liberation.fr/cori/2009/08/un-milliard-deuros-provisionn%C3%A9-pour-les-traders-de-bnp-paribas.html

    RépondreSupprimer

Merci par avance de votre commentaire. Les insultes, les commentaires racistes, antisémites, pornographiques, révisionnistes, sexistes ou en général tout sujet contraire aux valeurs humanistes ne sont pas acceptés.
Les commentaires PEUVENT être modérés et donc censurés.