22 septembre 2009

Cleastream: nouvelle révélation...

Le procès Clearstream s'est donc ouvert lundi 21 septembre. Même absent du territoire national pour cause de voyage aux Etats Unis, Nicolas Sarkozy est dit attentif à son déroulement. Deux camps s'opposent: celui du président français soupçonne Dominique de Villepin (et par ricochet Jacques Chirac) d'avoir, au mieux, instrumentaliser des listings truqués. Celui de l'ancien premier ministre défend la thèse d'une machination sarkozyenne visant à le disqualifier politiquement.

Lundi, le site Mediapart a dévoilé un nouveau témoignage, qui a de quoi plonger certains observateurs attentifs de ces tourments dans la plus grande perplexité. Le témoignage est étonnant et troublant. Le beau-frère de Domminique de Villepin explique calmement, face caméra, plusieurs éléments troublants:
- entre 2002 et 2004, il a connu et fréquenté Imhad Lahoud, cet informaticien qui a reconnu avoir trafiqué les listings Clearstream
- sur les conseils de Lahoud, il a embauché comme stagiaire la fille de François Casanova, un agent des RG proche de Bernard Squarcini. Ce dernier a été nommé directeur de la DCRI par Nicolas Sarkozy en juillet 2008.
- Quelques jours après le début du stage de la jeune fille, il l'a surprise dans son bureau en compagnie d'Imhad Lahoud en train de pirater son ordinateur professionnel.

1 commentaire:

  1. Face au duel Sarkozy-De Villepin on oublie la quarantaine de parties civiles présentes au dossier dont Edwy Plenel.

    Ama, cette affaire n'a pas fini de nous surprendre.

    RépondreSupprimer

Merci par avance de votre commentaire. Les insultes, les commentaires racistes, antisémites, pornographiques, révisionnistes, sexistes ou en général tout sujet contraire aux valeurs humanistes ne sont pas acceptés.
Les commentaires PEUVENT être modérés et donc censurés.