1 septembre 2009

RSA: un démarrage lent...



(bonne rentrée à Politistution, ie La Rage au Ventre !)

3 commentaires:

  1. Selon quelqu'un que je connais, et qui est passé du RMI au RSA, les nouveaux questionnaires d'accréditation sont extrêmement intrusifs, voire policiers : en tout cas bien plus inquisiteurs qu'auparavant. Rien que cela, et la complexité des modes d'attribution, ont dû dissuader beaucoup de gens de réclamer ce qui est leur dû. Le prix psychologique à payer est trop important en regard de l'allocation.

    RépondreSupprimer
  2. tout à fait d'accord, j'en avait fait un billet début juillet qu'il faut que je retrouve ! Les règles d'inscription publiées apparaissent excessivement intrusives.

    RépondreSupprimer
  3. Merci Juan, je ne te souhaite pas une bonne rentrée vu que tu étais toujours "sur le pont" durant ce mois d'Aout mais plutôt une bonne continuation & pleins de courage !!!

    RépondreSupprimer

Merci par avance de votre commentaire. Les insultes, les commentaires racistes, antisémites, pornographiques, révisionnistes, sexistes ou en général tout sujet contraire aux valeurs humanistes ne sont pas acceptés.
Les commentaires PEUVENT être modérés et donc censurés.