11 septembre 2009

Sarkofrance indésirable (suite)

Merci à tous pour les nombreux messages de soutien, hier et cette nuit, auxquels je n'ai pu répondre.

Pour information, ce type de blocage intervient quand des lecteurs signalent comme "répréhensible" le contenu du blog à Google.

J'attends la réponse de l'hébergeur.

Bienvenue en Sarkofrance.

J-19

19 commentaires:

  1. Soutien d'un réac qui a été menacé aussi !
    Le pire c'est la forme d'anonymat. D'où ça vient ? Pourquoi ? Qui ?

    RépondreSupprimer
  2. Je ne me suis pas encore exprimé mais tu as mon soutien le plus total Juan.
    Ce devrait être l'occasion pour Google de réviser peut-être leur procédure de blocage...parce que s'il suffit qu'un ou des lecteurs signalent, cela laisse libre cours aux mal intentionnés...

    RépondreSupprimer
  3. Comme il reste encore 19 jours, soyons fous. Disons-le : Sarko (le vrai) lâche ses clébards et la meute aveuglée par la frustration, éblouie par la lumière de cette soudaine liberté, laisse libre cours à son bas instinct. En un mot comme un cent, peu importe où se situe la responsabilité, cela s'appelle du fascisme. Quelqu'un a parlé d'état pré-totalitaire. N'ayons pas peur des mots. On ne dit pas : "tel maître, tel chien" ?

    RépondreSupprimer
  4. Soutien sincère.

    Ca confirme ce que j'ai toujours pensé.

    L'hébergement gratuit n'est ni une sécurité ni une solution.

    Il faut opter pour un hébergeur payant. On est plus maître de son contenu.

    En cas de problèmes avec son hébergeur payant, on fait une sauvegarde de sa base de données et on va voir ailleurs.

    C'est un petit investissement mais au moins, avec un nom de domaine dont on est propriétaire et un espace web qu'on loue, ça limite les risques.

    Si tu le peux, fais une sauvegarde de ta base de données et envisage de déménager ton site.

    Tous les confrères feront la publicité nécessaire pour signaler ta nouvelle adresse.

    Amitiés et courage !

    Gabale
    http://www.gabale.fr

    RépondreSupprimer
  5. Total soutien!

    www.nelsondejesus.eu

    RépondreSupprimer
  6. Comme le dit Gabale, quitte Blogger.

    C'est incroyable qu'un mastodonte ferme préalablement un blog à cause du signalement d'un lecteur, sans procéder à des vérifications.

    C'est un abus de pouvoir de la part d'une société privée maltinationale ne respecte guère les droits de ses clients...

    Une raison de plus pour encadrer le capitalisme...

    RépondreSupprimer
  7. simple lecteur je vous soutien totalement.
    bon courage

    RépondreSupprimer
  8. Tout mon soutien, camarade ! L'important est de ne rien lâcher. Ils se ridiculisent de toute façon eux-mêmes.

    Je suis de tout cœur avec toi.

    RépondreSupprimer
  9. Juan, je viens de rentrer et j'ai été abasourdi !
    Apparemment le problème rencontré devrait se résoudre rapidement ! Je le souhaite.
    Je n'envisage pas de me passer de ton site.
    Cordialement

    RépondreSupprimer
  10. Il s'agira d'un pétard mouillé; Google n'est pas idiot.
    Sinon... si on disait par dizaines à Blogger on s'en va ailleurs?
    Ils s'en foutent de Sarko... Mais pas de nos blogs qui sont lus!

    RépondreSupprimer
  11. Sacrée affaire. On pense quand même à une censure politique ou à un coup monté d'umpistes en tout cas. Courage et heureusement que tu as d'autres hébergeurs pour les Coulisses de Sarkofrance et les Bas-fonds. Pense à rapatrier ts archives qu'elles ne soient pas englouties si Google ne veut pas entendre raison...
    En attendant, n'hésite pas si on peut faire pression...

    RépondreSupprimer
  12. Soutien d'un mec multicensuré sur Le Post ;-)

    RépondreSupprimer
  13. Tu as tout mon soutien
    Amitiés
    Gérard

    RépondreSupprimer
  14. Avec toi, Juan.

    Pour visionner la vidéo de Brice Hortefeux dans son intégralité, c’est à cette adresse :

    http://www.20minutes.fr/article/346855/Politique-Hortefeux-Public-Senat-sort-ses-images-du-placard.php

    Quand on regarde cette vidéo dans son intégralité, la ligne de défense de Brice Hortefeux s’effondre.

    Brice Hortefeux, démission.

    RépondreSupprimer
  15. Tout mon soutien.
    Après tout, quand on se sent menacé, c'est qu'on touche la vérité.

    RépondreSupprimer
  16. Bonsoir Juan,

    Lecteur de tes chroniques, je viens d'apprendre les opérations de censure que tu essuies.
    Peut importe qu'elles soient téléguidées directement par la Cour de Nicolas de Nagy Bosca ou qu'elles soient le fait d'un zélé adorateur de l'omnipotent, le seul fait de leur réalisation démontre implacablement la progression du joug d'une oppression douceâtre qui conduira mais trop tard à l'ecoeurement du peuple de France
    Que peux faire pour te soutenir ?

    Cordialement

    Corto 69

    Né libre, j'entends vivre librement

    RépondreSupprimer

Merci par avance de votre commentaire. Les insultes, les commentaires racistes, antisémites, pornographiques, révisionnistes, sexistes ou en général tout sujet contraire aux valeurs humanistes ne sont pas acceptés.
Les commentaires PEUVENT être modérés et donc censurés.