29 décembre 2009

Sarkozy et la France qui ne bloque pas les trains

C'était en 2006, autrement dit, au siècle dernier.

2 commentaires:

  1. Mardi 29 décembre 2009 :

    Comme au 2ème trimestre, la croissance de la France a été de + 0,3 % au 3ème trimestre. Sur un an, la croissance de la France est négative : le PIB chute de - 2,3 % sur un an.

    Un chiffre très inquiétant : au troisième trimestre, l'investissement des entreprises a accéléré son recul, passant de - 1,0 % à - 1,4 % entre les deuxième et troisième trimestres.

    Ce chiffre concernant l'investissement des entreprises n'annonce rien de bon pour les mois qui viennent (euphémisme).

    La consommation des ménages chute elle-aussi, à + 0,1 %, contre + 0,4 % au deuxième trimestre.

    Sur un an, la consommation des ménages affiche un acquis de + 0,6 % pour 2009, alors qu'elle avait augmenté de + 0,9 % en 2008.

    S'il marque une légère décélération sur un trimestre, le revenu disponible brut (RDB) des ménages a continué de croître, à + 0,8 %. "La masse salariale a renoué avec la croissance (+ 0,2 %) après avoir stagné au deuxième trimestre", explique l'Insee, grâce à la progression des prestations sociales - notamment les allocations chômage, contrepartie de la dégradation du marché du travail.

    Autrement dit : si la masse salariale renoue avec la croissance, c'est grâce à la progression des prestations sociales, des allocations chômage.

    Dernier chiffre très inquiétant : le pouvoir d'achat du revenu disponible brut des ménages s'est accru de seulement + 0,6 % au troisième trimestre, un rythme deux fois moindre que celui constaté au cours du deuxième trimestre (+ 1,2 %).

    Conclusion : tout va très bien, madame la Marquise. Tout va de mieux en mieux. La récession est finie. L'année 2010 sera une excellente année pour l'économie française. Christine Lagarde a sauvé l'économie française. Et patati, et patata.

    http://www.lesechos.fr/info/france/300400398-la-croissance-inchangee-a-0-3-au-3e-trimestre.htm

    RépondreSupprimer

Merci par avance de votre commentaire. Les insultes, les commentaires racistes, antisémites, pornographiques, révisionnistes, sexistes ou en général tout sujet contraire aux valeurs humanistes ne sont pas acceptés.
Les commentaires PEUVENT être modérés et donc censurés.