11 janvier 2010

La campagne affolée de Valérie Pécresse

Nous nous en sommes fait l'écho: Valérie Pécresse, candidate UMP aux élections régionales en Ile-de-France, n'a rien trouvé de mieux pour booster sa campagne que d'agiter le chiffon rouge de la dépénalisation des drogues douces que prôneraient les Verts.

De France 2 à Twitter, Valérie Pécresse tente d'affoler les foules. Rappelons-lui que la législation en matière de consommation de stupéfiants n'est pas du ressort du Conseil régional... On ne sait jamais. Elle l'avait peut être oublié.

2 commentaires:

  1. Apparemment ça fait partie de la stratégie de campagne de l'UMP...
    Cf le dernier communiqué de Lefebvre : http://www.lemouvementpopulaire.fr/site/index.php/s_informer/communiques/jean_paul_huchon_perd_son_sang_froid

    RépondreSupprimer
  2. Ils sont d'une arrogance sans nom, tout est bon pour essayer de l'emporter sur l'adversaire.
    Je ne suis pas en Ile de France, j'espère simplement que Jean-Paul Huchon a un bilan remarquable et remarqué et que les électeurs ne se tromperont pas.
    Par ailleurs pour que Valérie Pécresse attaque sur un plan national, ça veut peut-être dire qu'il n'y a peu à critiquer sur le bilan des régionales.

    RépondreSupprimer

Merci par avance de votre commentaire. Les insultes, les commentaires racistes, antisémites, pornographiques, révisionnistes, sexistes ou en général tout sujet contraire aux valeurs humanistes ne sont pas acceptés.
Les commentaires PEUVENT être modérés et donc censurés.