21 février 2010

Sarkofrance : soigner les vieux... pour les élections.

Nicolas Sarkozy est au plus bas dans les sondages. Faut-il qu'il s'inquiète ? Un dernier baromètre le place à un niveau record d'impopularité jamais atteint depuis 200!, une époque où il ne brillait déjà palus beaucoup, même aux yeux d'Opinion Way.

La France vieillit, et l'électorat âgé est le coeur de cible de l'UMP. Parler de la France d'Après à celles et ceux qui ne la vivront pas est une gageure qui réussit très bien à Nicolas Sarkozy depuis 2002. Mais cette fois-ci, même le Figaro s'inquiète :
"Le recul de Nicolas Sarkozy est général, détaille le JDD. «Il est minoritaire dans toutes les catégories, même chez les 65 ans et plus (-4) et les commerçants et artisans (-11)», écrit le quotidien dominical, tandis que le niveau de mécontentement est «maximal chez les ouvriers (72%) et les salariés du service public (79%)». Cette baisse est aussi constatée selon les tendances politiques, aussi bien chez les sympathisants MoDem, Verts, PS et UMP."
Vous avez bien lu : "même chez les plus de 65 ans"... La meance est réelle ! D'autres sondages, plus discrets, montreraient que la stratégie sarkozyenne vis-à-vis de l'électorat serait payante.  Les saillies de Brice Hortefeux sur la sécurité des personnes âgées auraient un impact favorable sur l'électeur...
"Le ministre de l’Intérieur, que sa collègue de la Justice, Michèle Alliot-Marie, avait critiqué pour ses propositions sur la sécurité des personnes âgées, va se sentir conforté par une enquête d’Ipsos, réalisée les 5 et 6 février, pour le gouvernement. 80 % des Français interrogés sont d’accord avec l’idée de Brice Hortefeux d’«aggraver les sanctions pour les actes de délinquance à l’égard des personnes âgées, notamment les cambriolages». Ils sont 92 % parmi les sympathisants UMP, 73 % chez les sympathisants socialistes."
Le 15 février dernier, Laurent Wauquiez avait annoncé que son Monarque avait "a donné son accord de principe pour reconduire exceptionnellement l'allocation équivalent retraite (AER)." L'AER est versée aux seniors au chômage qui ne peuvent pas partir en retraite malgré tous leurs trimestres de cotisation, parce qu'ils n'ont pas encore 60 ans. Nicolas Sarkozy voulait l'abroger dès 2009, mais avait dû renoncer à cause de l'envolée du chômage. "C'est une vraie décision financière, ce n'est pas une mesure qui ne coûte pas cher" s'était enthousiasmé le secrétaire d'Etat à l'Emploi. Incroyable ! Des gens qui ont cotisé suffisamment longtemps (c'est à dire commencé à travailler très tôt) risquaient de ne plus pouvoir partir à la retraite dès leur durée de cotisation remplie.... Et Sarkozy ferait preuve de clémence en prolongeant d'une seconde année ce dispositif équitable... C'est dire si l'électorat senior est important, non ?

2 commentaires:

  1. Essence : vers une pénurie en Ile-de-France ?

    Les négociations ont échoué entre direction et syndicats. La grève se durcit dans les raffineries.

    Les réunions de négociations entre direction et syndicats du groupe Total n'ont pas réussi à désamorcer le conflit qui gronde dans les six raffineries de France. Celle de Grandpuits (Seine-et-Marne) est bloquée depuis maintenant six jours. La question de la pénurie de carburants commence à se poser en ce début de semaine.

    Les syndicats appellent à durcir le mouvement. Des assemblées générales sont prévues ce lundi.

    Si la direction se veut jusque là rassurante en expliquant qu'il n'y aura pas de pénurie de carburant, les organisations syndicales préviennent : si le mouvement perdure, les automobilistes pourraient bien être obligés de faire des réserves de carburant.

    Les 380 salariés de Grandpuits soutiennent leurs collègues de Dunkerque dont l'usine est menacée de fermeture.

    http://paris-ile-de-france-centre.france3.fr/info/paris-ile-de-france/greve-vers-une-penurie-en-ile-de-france--61143930.html

    RépondreSupprimer
  2. juan, c'est quoi ce troll ? Hors sujet complet !

    RépondreSupprimer

Merci par avance de votre commentaire. Les insultes, les commentaires racistes, antisémites, pornographiques, révisionnistes, sexistes ou en général tout sujet contraire aux valeurs humanistes ne sont pas acceptés.
Les commentaires PEUVENT être modérés et donc censurés.