20 mai 2010

Sarkozy s'agace sur tout.

On s'interroge sur les contreparties accordées par la France pour la libération de Clotilde Reiss. Un ouvrage sort sur l'affaire du Karachigate. Le Brésil hésite à choisir le Rafale. Le Mexique refuse d'extrader Florence Cassez vers la France. Autant de contrariétés qui agacent Nicolas Sarkozy.

Le Karachigate agace
L'ouvrage sort aujourd'hui. Le Contrat. Karachi, l'affaire que Sarkozy voudrait oublier , écrit par deux journalistes de Mediapart, Fabrice Arfi et Fabrice Lhomme, agace l'Elysée. C'est normal. 360 pages d'enquête sur cette affaire du Karachigate, à deux ans des élections... c'est agaçant. Les auteurs ne démontrent pas que (1) Nicolas Sarkozy ait touché des commissions, (2) ni qu'il y ait un lien direct entre l'attentat du 8 mai 2002 et la vente de sous-marins français au Pakistan en 1994. Il y a beaucoup d'indices : «Mis bout à bout, ils montrent que Nicolas Sarkozy a joué un rôle dans cette affaire de 1993 à 2007», a indiqué Fabrice Lhomme.

Canal+ agace
C'est le Canard enchaîné qui le dit. Le président français se serait plaint publiquement devant quelques présidents d'entreprises du CAC40, lors d'un déjeuner à l'Elysée. A Canal je me fais allumer en permanence. C’est devenu une habitude, c’est vraiment pénible. «Quand c’est pas Les Guignols , c’est le Grand Journal ; quand c’est pas le Petit journal, c’est les Guignols. C’est systématique et y en a marre».

L'affaire Reiss agace
L'étudiante française Clotilde Reiss, retenue en Iran depuis près d'un an, a pu revenir en France. La Présidence de la République s'est félicitée, mais Sarkozy est resté modeste. Ses proches s'agacent qu'on puisse voir autre chose qu'une réussite française dans cette libération. La presse étrangère n'est pas dupe : «le gouvernement français ne sort pas grandi de l’affaire Clotilde Reiss» écrit Charles Bremer dans le Times. Il a dû payer une amende de 285 000 dollars, et, surtout, a été complètement manipulé par l'Iran : la France a rejeté une demande d'extradition américaine contre Majid Kakavand, un homme d’affaires recherché aux Etats-Unis, et a autorisé le 17 mai la libération conditionnelle de Ali Vakili Rad, l’un des trois membres de l’équipe des services secrets iraniens qui a assassiné Chapour Bakhtiar. Pire, le président sénégalais accuse la France d'avoir fait capoter une médiation de sa part en novembre dernier.

L'UMP agace
A en croire le Parisien, le Monarque a passé un savon aux dirigeants de l'UMP, jugés trop mous contre le Parti Socialiste : « Secouez-vous ! Il faut taper, taper !  Je vous demande d’enlever les gants blancs quand vous parlez du maintenant. »(...) « Quand on voit Martine Aubry sortir cette idée de donner 200 à 16 millions de ménages, c’est énorme qu’on n’entende pas l’UMP ». Sans surprise, dès le lendemain, François Fillon et Eric Woerth sonnaient la charge contre le PS.

Le Brésil agace

Mardi, Nicolas Sarkozy s'est rendu à Madrid pour un sommet Europe-Amérique latine. Il y a retrouvé son homologue brésilien Lula. Congratulations, mots doux et sourires de circonstance ne trompent personne : Sarkozy s'agace des hésitations brésiliennes à commander des avions Rafales. A l'automne 2008, il avait vendu le morceau trop vite. Dix huit mois plus tard, l'armée brésilienne hésite toujours, l'élection présidentielle d'octobre prochain pourrait rebattre les cartes, et les Etats-Unis maintiennent la pression. Sarkozy a donc discuté du sujet avec Lula. L'un des conseillers diplomatiques de Sarkozy a précisé: «On retire de cette discussion que la préférence (pour le Rafale) qui avait été exprimée par le Brésil en septembre dernier devrait être confirmée prochainement». Mais : «Chaque semaine qui nous rapproche de l'élection nous inquiète un peu plus.»

La déontologie agace
La Commission nationale de déontologie a condamné mercredi les fouilles à nu lors des gardes à vue. L'autorité livrait son rapport annuel sur l'année 2009, avec un focus particulier sur les gardes à vue. Elle y recommande que «la pratique des fouilles à nu, comme toutes mesures attentatoires à la dignité
des personnes, soit encadrée par un texte législatif, et soit contrôlée par l’autorité judiciaire grâce à une mention de la fouille et des raisons qui l’ont justifiée dans la procédure transmise au parquet
» ; «les fouilles à nu réalisées en présence de plusieurs personnes fouillées soient prohibées» ; et que «les fouilles exercées par plusieurs fonctionnaires soient justifiées par des circonstances exceptionnelles». Nicolas Sarkozy a prévu de faire disparaître cette autorité si agaçante dans un organisme au périmètre plus vaste. Le nombre de saisines a progressé de 50% en 2009 par rapport à 2008.

Le Mexique agace
La jeune Française Florence Cassez reste en prison. Sarkozy a rencontré, toujours à Madrid, son homologue mexicain pour discuter de son cas. Le mois dernier, on avait pourtant eu la confirmation que l'arrestation de Florence Cassez avait été grossièrement truquée et mise en scène. Qu'importe ! Le président mexicain a rejeté la nouvelle demande de Nicolas Sarkozy en faveur d'un transfert vers la France de Florence Cassez.


http://www.wikio.fr

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci par avance de votre commentaire. Les insultes, les commentaires racistes, antisémites, pornographiques, révisionnistes, sexistes ou en général tout sujet contraire aux valeurs humanistes ne sont pas acceptés.
Les commentaires PEUVENT être modérés et donc censurés.