24 juin 2010

Guillon et Porte évacués de France Inter. Ecoutez l'indifférence.

Stéphane Guillon a tiré sa révérence, mercredi sur France Inter. Quelques Heures plus tard, le patron de Radio France confirmait dans les colonnes du Monde qu'il ne pouvait plus se faire «insulter» dans la tranche d'humour de France Inter chaque matin vers 7h55.

Radio indépendante ?


Crédit illustration: Patrick Mignard



http://www.wikio.fr

7 commentaires:

  1. Prem's !

    Je voulais juste signaler qu'en me connectant ici, j'ai reçu un incident venant de la part du blog de mipmip qu'elle a du fermer.

    Vire le de la blogroll.

    RépondreSupprimer
  2. Tiens ! J'en profite pour commenter sur le fond. J'ai bien peur que les affaires que tu dénonces ne soient là que pour amuser le clampin. Personne n'en a rien à cirer de Guillon et Porte, par contre, du côté de Woerth, ça risque de cramer.

    RépondreSupprimer
  3. Mouais, que la liberté d'expression soit réduite à guillon et porte, voila qui me laisse sans voix.. maintenant qu'ils sont partis. Mais quand Nicolas dit que tout le monde s'en fout, une fois de plus il se met le doigt dans l'oeil jusqu'au coude : pas les vrais gens... pour qui c'était un rendez vous important. Moi, effectivement, je n'écoutais pas, m'en fiche. Mais je ne pense pas qu'à ma pomme. Alors que woerth... je ne suis pas sûr que mes collègues de travail connaissent même son nom. CQFD.

    RépondreSupprimer
  4. Toujours à côté de la plaque, le GdC ! Woerth fait la une de la presse tous les matins depuis une semaine (sans compter la réforme des retraites) et il croit connaître les vrais gens tout en se vantant de s'en foutre de Guillon et Porte.

    RépondreSupprimer
  5. Je retiens une émotion vrai de la part de Guillon à la fin de son billet d'adieu. Il faudrait souvent ne pas oublier l'humanité de chacun qu'ils soient salariés, président ou footballeurs.

    RépondreSupprimer
  6. Je me marrais bien en écoutant Didier Porte à midi et quelques. Guillon a pu me faire rire. Woerth, c'est le pire. Nicolas a raison. C'est un as du second degré, un initié. Pas étonnant que les médias lui collent aux basques.

    RépondreSupprimer
  7. Il ne s’agit pas de faire de Porte et Guillon des icônes démocratiques et de les hisser sur un quelconque pavois (ils ne le voudraient sans doute pas),
    mais d’attirer l’attention sur une dérive générale dans la France sarkozyste - où tout procède désormais d’un seul homme, manifestement dépourvu de
    la plupart des qualités essentielles pour un tel rôle - dont Badiou a bien raison de dire qu’elle est en proie à un pétainisme.
    "Le pétainisme présente les abominations subjectives du fascisme (peut, délation, mépris des autres) sans son élan vital" (De quoi Sarkozy est-il
    le nom ? - p. 20)

    Il faut donc que de plus en plus de gens se manifestent pour dire tout le bien qu’ils en pensent et réclamer la fin de la mainmise sur
    l’audio-visuel public.

    Pour cela, on peut se rendre sur le site : www.jenculesarkozy.net/, à défaut de descendre dans la rue en masse. Ca peut aider à tenir le coup jusqu’en 2012.

    RépondreSupprimer

Merci par avance de votre commentaire. Les insultes, les commentaires racistes, antisémites, pornographiques, révisionnistes, sexistes ou en général tout sujet contraire aux valeurs humanistes ne sont pas acceptés.
Les commentaires PEUVENT être modérés et donc censurés.