10 juin 2010

Morin interpellé sur le Karachigate

Lors de la séance des questions au gouvernement, le ministre de la Défense Hervé Morin a été interpellé par un député sur le Karachigate...



http://www.wikio.fr

1 commentaire:

  1. François Léotard a signé le contrat de vente de trois sous-marins au Pakistan le 21 septembre 1994. A l'époque, il était ministre de la Défense.

    Le 24 novembre 2009, devant la commission d'enquête parlementaire, François Léotard a donné des noms : il a balancé Renaud Donnedieu de Vabres et Hervé Morin.

    Lisez cet article :

    L'ancien ministre a toutefois minimisé sa connaissance du dossier, assurant que "c'étaient principalement les membres de son cabinet qui recevaient les négociateurs" et citant à ce propos ses directeurs de cabinet (civil et militaire) d'alors, son conseiller spécial Renaud Donnedieu de Vabres et... l'actuel ministre de la Défense Hervé Morin, qui n'était pourtant qu'un simple collaborateur.

    http://www.lepoint.fr/actualites-politique/2010-06-08/info-lepoint-fr-karachi-leotard-croit-a-une-vengeance-liee-aux-commissions/917/0/464301

    A ce jour, l'actuel ministre de la Défense Hervé Morin n'a pas donné au juge tous les documents classés secret-défense que le juge lui demandait. On comprend pourquoi.

    L'actuel ministre de la Défense Hervé Morin faisait partie du clan Balladur-Sarkozy à l'époque (1993-1995).

    Le clan Balladur-Sarkozy (1993-1995) :

    - le Premier ministre Edouard Balladur,
    - son directeur de cabinet : Nicolas Bazire,
    - le ministre du Budget Nicolas Sarkozy,
    - le directeur de cabinet de Nicolas Sarkozy : Brice Hortefeux,
    - le ministre de l’Intérieur Charles Pasqua,
    - le ministre de la Défense François Léotard,
    - le directeur de cabinet de François Léotard : Renaud Donnedieu de Vabres,
    - le conseiller de François Léotard : Hervé Morin.

    RépondreSupprimer

Merci par avance de votre commentaire. Les insultes, les commentaires racistes, antisémites, pornographiques, révisionnistes, sexistes ou en général tout sujet contraire aux valeurs humanistes ne sont pas acceptés.
Les commentaires PEUVENT être modérés et donc censurés.