20 août 2010

Roms : quand un député UMP parle de Rafle

Jeudi 19 août, 93 Roms ont été expulsés par deux vols séparés, vers la Roumanie. Vendredi, une autre centaine devrait suivre. « Une procédure classique » a justifié Eric Besson.


Quand un député UMP parle de "RAFLE"...
envoyé par politistution. - Regardez les dernières vidéos d'actu.

3 commentaires:

  1. N'en déplaise à M.Besson, le gouvernement auquel il appartient à raflé 700 Roms.

    Voici la définition du mot rafle :
    "Une rafle est une arrestation en masse d'une partie ciblée d'une population, faite au dernier moment, puis organisée par la police. Ce type d'arrestation est basé sur l'effet de surprise, afin d'empêcher que les personnes visées par l'arrestation, puissent s'organiser pour y échapper."

    Dans cette définition, il n'est aucunement fait mention de la période d'occupation .Si M.Besson rapproche les deux concepts, c'est peut être qu'il a un problème de conscience ?

    Hern - http://hern.over-blog.com

    RépondreSupprimer
  2. Problème de conscience, tien ?;
    M.Hern, ça ne vous interpelle pas du tout d'employer ce mot ?

    RépondreSupprimer
  3. Jusqu'où ira l'immonde ?

    Quand je vois pratiquement tous les grands médias français nous faire des reportages sur ces rafles sans n'y trouver grand-chose à redire, là j'ai honte .

    Il où le grand BHL pour condamner toutes ces rafles ciblées ?
    Trop occupé avec l' Iran ?
    On l'avait vu et entendu défendre son grand ami Polanski, là rien !

    RépondreSupprimer

Merci par avance de votre commentaire. Les insultes, les commentaires racistes, antisémites, pornographiques, révisionnistes, sexistes ou en général tout sujet contraire aux valeurs humanistes ne sont pas acceptés.
Les commentaires PEUVENT être modérés et donc censurés.