26 mai 2011

Lettre ouverte d’un électeur à tous ceux qui font de la politique à gauche

Le Kremlin-Bicêtre, mai 2011

Chers camarades,

Comme disent les Chinois, il est des coups de massue qui rendent lucides : si la gauche veut remporter l’élection présidentielle de 2012, elle devra aller unie au combat dès le premier tour.
Imaginer que tel ou tel candidat ou candidate évitera la dispersion des voix à gauche entre vos différents partis, provoquera le réflexe d’un vote « utile », est un pari dangereux, une illusion entretenue par des sondages dont on connaît la volatilité… et la fiabilité.

Enterrer Nicolas Sarkozy trop vite est tout aussi illusoire. C’est un redoutable adversaire en campagne électorale, chacun le sait. C’est un des rares domaines où sa compétence n’a pas encore été mise en doute.

Mais surtout, Marine Le Pen sera vraisemblablement au second tour, nul besoin de sondages pour le craindre.

L’élection présidentielle de 2012 se gagnera donc au premier tour. Autrement dit, celui des deux candidats, de gauche ou de droite, qui aura le plus rassemblé son camp avant le scrutin présidentiel aura de fortes chances de l’emporter, soit parce qu’il sera face à Marine Le Pen, scénario hélas le plus probable, soit parce qu’il aura obtenu un score élevé au premier tour et aura donc créé une dynamique suffisante pour gagner le second.

C’est le bête et implacable raisonnement arithmétique qu’impose notre scrutin majoritaire à deux tours. On peut regretter qu’il en soit ainsi, qu’il ne nous soit plus permis de faire un « choix de cœur » au premier tour. Mais c’est comme ça.

Cette réalité électorale doit conduire les politiques que vous êtes à agir en conséquence, c’est à dire à vous battre pour que ce soit bien le candidat de gauche qui rassemble le plus efficacement son camp dès le premier tour, et non celui de droite, Nicolas Sarkozy.

Inutile d’attendre le dernier moment pour bâcler un marchandage de circonstance, purement politicien, ou le programme et les idées passeront à la trappe. Inutile encore de compter sur un accord entre les deux tours, vite fait bien fait, entre les partis de gauche au cas où ce serait l’un des leurs qui accède au second tour. Dans le premier cas, face à Le Pen, pourquoi le candidat s’embarrasserait-il d’une négociation avec ses amis politiques alors qu’il est pratiquement certain d’être élu ? Dans le second cas, face à Sarkozy, redoutable candidat, le spectacle de chefs de partis de gauche se rabibochant opportunément après une campagne qui les aura durement opposés sera d’un effet déplorable et ne peut que favoriser le candidat de la droite.

Avez-vous le droit d’envisager cette défaite ? N’avez-vous pas, au nom de la confiance et des mandats que vous ont confié le peuple, des obligations, dont celle de gagner pour mettre un terme à la politique désastreuse menée par Nicolas Sarkozy ?

Chers camarades, il est temps d’atterrir. D’arrêter d’avancer en ordre dispersé, avec des candidatures tactiques, « providentielles » ou fantaisistes. Bref, il est temps de prendre la mesure de cette nouvelle donne électorale et d’en tirer les conséquences. Dès que possible, vos partis doivent travailler ensemble à une plateforme commune et à la désignation d’un candidat unique pour toute la gauche. Après tout, les primaires ont bien été imaginées pour cela, non ?

Rappelez-vous : n’avaient-elles pas vocation, à l’origine, à sortir des logiques partisanes en s’adressant à tous ceux qui « partagent les valeurs de la gauche », qu’ils soient roses, verts ou rouges ? Imaginez la dimension que prendraient ces primaires si elles mobilisaient tous les partis ! Elles donneraient un autre souffle à la campagne et un autre poids au candidat ainsi désigné. Et avouons-le, elles seraient sûrement prises beaucoup plus au sérieux qu’aujourd’hui.

Pour vous, responsables politiques, ce ne sera pas facile de dépasser les clivages et les rivalités d’appareils, on l’imagine. Certains d’entre vous ne souhaiteront peut-être pas monter dans le train de l’unité. Mais l’enjeu est à la hauteur de l’effort : pour que la gauche remporte ce scrutin présidentiel, l’unité et les concessions qu’elle implique, sont le prix à payer et, soyons plus positifs, le défi à relever.

D’ailleurs pensez-vous sérieusement qu’un programme qui rassemble tous les partis de gauche soit un défi aussi insurmontable ? Nous partageons tous un socle de valeurs communes : écologie, services publics, société solidaire, emploi pour tous, fiscalité redistributive, laïcité, régulation de la finance, éducation, innovation, recherche, et bien sûr, l’ambition d’une France forte, généreuse et influente sur la scène mondiale.

Chers camarades, quelle tâche plus stimulante qu’un programme unitaire pour ceux qui aiment la politique et veulent changer les choses ! Ce n’est pas une utopie, c’est une nécessité. Les électeurs le sentent et multiplient les appels dans la presse et sur le Net. Nous sommes à un an de l’échéance, vous avez encore le temps de vous y mettre. 

N’attendez pas.

Un programme, un candidat… la victoire en 2012 !

Captainhaka : Le grumeau, Custin d’Astrée : 365 mots, Cycee : bahbycc , Dominique Darcy : dominiquedarcy, Eric Citoyen : Mon Mulhouse, Gaël : De tout et de rien, Jean-Claude : Slovar – Les nouvelles, Jean Renaud Roy : @jr_roy, Juan : SarkoFrance, Jules Praxis : @jules_praxis, Le Coucou : Le coucou de Claviers, Melclalex : A Perdre la raison, MrsClooney : La femme de George (s) , Nicolas : Partageons mon avis, Nicolas : La rénovitude, Nicolas Cadène : Débat socialiste, Rimbus : Rimbus le Blog, Romain Pigenel : Variae, Ronald : Intox2007, Jacques Rosselin : @rosselin, Seb Musset : Les jours et l’ennui de… , Stef : Une autre vie, Sylvie Stefani : Trublyonne, Vogelsong : Piratages, Yann Savidan Carnet de notes de…, Zeyesnidzeno : La France a peur, Romain Blachier : Lyonnitudes , Arnaud MouillardHern.

Pour faire avancer l’unité à gauche, faites comme nous : copiez, collez et personnalisez cette lettre ouverte, puis envoyez la vite aux responsables politiques de gauche que vous connaissez (députés, maires, sénateurs, responsables de parti, etc). N’hésitez pas à nous envoyer leur réponse. Vous pouvez pour commencer retrouver les mails de vos députés en cliquant ici. Et faites tourner !

29 commentaires:

  1. Soyons clairs effectivement: avec ou sans le ps? Et par voix de conséquence: avec ou sans un parti qui de par sa politique libérale, méprisante des électeurs(traité de Lisbonne, etc.... Et d'ailleurs le ps est il encore à gauche? OU bien est ce comme ses produits qui possèdent une étiquette d'origine juste pour vendre?

    RépondreSupprimer
  2. argumentaire tentant.
    mais il faudra en convaincre beaucoup que le PS est un parti de gauche.
    Quel est l'intérêt de battre NS si c'est pour faire la même politique couchée devant "la finance" ?
    Il y a d'autre rassemblement qu'on peut imaginer : FDG et NDA, par exemple, dont les analyses sur la finance et la mondialisation sont proches. Après tout en son temps, le gaullisme était rassembleur.
    Perso, voter une nouvelle fois pour le PS va m'être difficile, tant leur vote pour le traité de Lisbonne me reste en travers de la gorge.

    RépondreSupprimer
  3. eh eh moi aussi j'ai signé! n'oublie pas.

    anonyme: c'est quoi NDA????

    RépondreSupprimer
  4. Appel interessant, qui permet au moins de mobiliser la blogoshpère de gauche,...mais qui fait des raccourcis curieux : "Imaginez la dimension que prendraient ces primaires si elles mobilisaient tous les partis". euh..c'est pas le 1er tour des présidentielles, justement ?

    Je reprends un des commentaires anonymes : le PS est-il à gauche ? ou, pour être plus honnête intellectuellement : quel PS va se présenter aux présidentielles ? le PS de la "Gauche Socialiste" (courant Filoche) ou le PS social démocrate de Valls/Mosco et consorts ?

    Car, même si on met de côté les éventuelles querelles de chapelle ou les rivalités individuelles d'égo, il n'en reste pas moins qu'il existe quand même des lignes politiques assez différentes entre le PS, EELV, le FDG, etc...entre une gauche d'accompagnement du système libéral actuel (en gros le PS) et une gauche d'alternative (le FDG et EELV quand ils oublient Cohn-Bendit).

    donc, comment concilier ce qui semble être non conciliable sur plein de sujet (le nucléaire, le traité de lisbonne, la 6ème république, le pôle public de l'énergie, etc..) ?


    @romain blachier :
    NDA = Nicolas Dupont Aignan (http://blog.nicolasdupontaignan.fr/)

    RépondreSupprimer
  5. Pourquoi pas!

    Par contre, quelles primaires? celles du PS?
    L'idéal aurait été d'avoir des primaires Unitaires, ou chaque mouvement aurait pu y pousser son candidat.

    Donc primaires PS, soit! Pour l'instant combien de candidat de Gauche déclaré? UN? Me trompe je?

    Donc osons la clarté, appelons à participer aux primaires PS, en votant pour Montebourg. Pas plus compliqué.

    En fonction des résultats de ces primaires;de deux chose l'une,
    soit notre candidat est mis en avant... et dans ce cas le tri des composantes de la Gauche se fait aux législatives.
    soit un candidat de centre Gauche (restons fairplay) est sorti du chapeau... et le tri se fait directement aux présidentielles.

    A suivre.

    RépondreSupprimer
  6. @Romain; Euh... rassure moi, c'est une typo, tu parlais du NPA!

    RépondreSupprimer
  7. Ok je signe !

    Tu peux me rajouter : http://hern.over-blog.com

    Initiative intéressante, mais malheureusement certainement utopiste.

    RépondreSupprimer
  8. ca ressemble à un scénario catastrophe !

    RépondreSupprimer
  9. Entièrement d'accord ! Ca fait des mois que cela aurait dû être dit et lancé...

    En face c'est le rouleau compresseur à la façon chinoise : tous les médias, inféodés à N. Sarkozy et sa clique, s'emploient d'un côté à servir sa communication, ses mensonges et le mettre en valeur, et d'un autre à décrédibiliser par tous les moyens la gauche et ceux de ses candidats vers lesquels les intentions de votes se sont dernièrement reportées, montrant par là un réel rejet de N.Sarkozy, rejet dont les médias refusent de rendre compte (le journal de France 2 en est un exemple flagrant, tout comme le Grand Journal, France 5, France Inter, France Culture, pour ne pas parler des autres...).

    Le mieux serait que tous les prétendants actuels de la gauche ou soit disant tels se désistent par soucis de faire passer le bien, le service et la volonté du peuple français, qui souffre de la politique et des méthodes misent en oeuvre par N. Sarkozy, avant celui de leur ambition personnelle, et que soit désignée une toute autre figure dont les qualités, les valeurs, la rigueur éthique, l'humilité et le désir de se mettre réellement au service de la volonté du peuple (ce qui s'appelle en principe la démocratie) emportent l'assentiment du plus grand nombre.

    RépondreSupprimer
  10. qu'est-ce qu'il y a comme monde qui habite au Kremlin-Bicêtre... c'est fou !
    ;o)
    @+
    PS : venu par la blogroll de PMA (jegoun)

    RépondreSupprimer
  11. Malheureusement cela fait longtemps qu'il n'y a plus de gauche en France. Il y a des gauches qui ne peuvent absolument pas s'encadrer. Entre Hollande et Mélenchon, il y a autant de points communs qu'entre une superproduction hollywoodienne et un documentaire amateur. Pour ma part devant l'affligeant spectacle que l'on nous propose, je resterai couché...

    RépondreSupprimer
  12. Assez d'accord avec apocatime sur "il y a des gauches qui ne peuvent pas s'encadrer"... Pour moi, le PS (du moins ses instances dirigeantes) n'est pas de gauche. ça fait longtemps qu'il ne l'est plus. Oui, il y a des militants socialistes qui se battent pour que le parti reste à gauche, mais quand on voit l'orientation de la politique (soutenir la candidature de lagarde au fmi, c'est être de gauche ??), on se dit que c'est sans espoir.

    Il est vrai qu'avoir un seul candidat serait intéressant, mais je doute que les gens votent pour lui s'ils ne l'aiment pas... Personnellement, s'il y avait un seul candidat et qu'il soit PS, je ne suis pas sûre de voter à moins que le programme proposé soit VRAIMENT de gauche.

    ;o)

    RépondreSupprimer
  13. Vincent Christophe LE ROUX du PG 06 Nice26 mai 2011 à 20:29

    On peut comprendre la crainte de ce blogueur (que je lis chaque jour et que je relaie aussi souvent sur ma page Facebook) et les motivations légitimes qui l'amènent à appeler au rassemblement le plus large possible de toute la Gauche dès le 1er tour. Mais, hélas, la réalité politique est complexe... Le P.S. et l'organisation Europe Écologie - Les Verts étant ce qu'ils sont (trop centristes, trop libéraux, trop européistes), le Front de Gauche étant ce qu'il est (radicalement déterminé à changer la donne en France et dans le monde), il me paraît impensable, en l'état de la situation, d'envisager le moindre accord de premier tour. D'ailleurs, ce n'est pas l'absence de toute diversité des candidatures qui fait échouer la Gauche mais l'absence de projets réellement populaires et l'inconsistance de ceux qui les ont porté aux trois dernières élections présidentielles...Marine LE PEN au 2nd tour, ça me paraît, hélas, de plus en plus certain. Mais par contre, je vois aussi, de plus en plus se rapprocher l'hypothèse d'un SARKOZY absent du 2nd tour, en raison de son impopularité qu'il aura bien du mal à atténuer, malgré son prétendu talent en campagne, en raison des quelques 2 ou 3% par ci, 2 ou 3 % par là que pourraient lui soustraire un Dominique de VILLEPIN, un François BAYROU, un Jean-Louis BORLOO...Et puis, je sens monter une claque magistrale pour le P.S. et ses propres inconséquences, turpitudes et autres insuffisances (pour ne pas dire trahisons) au profit d'un Front de Gauche en croissance et dont l'audience ne cesse de grandir sur le terrain...même à Nice, terre de droite dure s'il en est!!!

    RépondreSupprimer
  14. Excellent texte que cet appel. Désolé, mais les commentaires un peu moins ! Tant que nous resterons dans une logique de parti, pire d’appareil, la cause est perdue d’avance. Je rappelle que ce scrutin est pour élire une personne pas un parti.
    La valse des étiquettes et des ambitions personnelles à bannir. Comme le dit si bien cet appel, les valeurs d’humanisme et justice qui sont le moteur pour unir la Nation. Choisir la personne qui les porte et qui a la ferme conviction de les mener avec les Français, tous les Français, quelle que soit son appartenance à un parti (utile comme machine électorale). La Droite est capable de s’unir autour d’un individu, pourquoi pas la Gauche (humaniste-républicaine) au-delà des ses clivages d’idéologie ?
    La Primaire socialiste va avoir lieu en octobre ( certes cela aurait été mieux pour toute la Gauche). Utilisons du concret où, tous les citoyennes-citoyens peuvent voter. Occasion pour contrer les combines d’appareil(et autres sondages gonflés) et choisir, déjà la-le candidat-e qui prouve son réel engagement pour la Nation !

    RépondreSupprimer
  15. Bien sûr, Ymage134. Voter pour la Gauche, tous ensemble, OK. Mais si c'est, comme voudraient nous asséner les sondages, un Hollande par exemple qui défend ces couleurs-là, "on est mal barrés". Le PS a-t-il un programme de gauche ? Est-il résolu à faire pièce aux financiers, aux agences de notation, à tout ce système qui met la terre entière en coupe réglée ? Es-il prêt à remettre en cause les dernières lois sur les retraites, sur l'université, sur la santé, sur.... tant de choses ? Il semble bien que non.

    Il faut en conclure que voter à gauche, c'est voter à gauche du PS. Un appareil inutile, qui bouche les issues, qui handicape toute la gauche, qui sera l'instrument de notre perte, voilà ce qu'est ce parti.

    Naturellement, les médias se gardent bien de rappeler qu'il existe une autre gauche, la vraie, celle qui perpétue la tradition des luttes, qui soutient les précaires, les chômeurs, les sans-papiers, les rejetés. Vous avez déjà vu beaucoup de têtes du PS s'investir dans cette défense-là ?

    RépondreSupprimer
  16. Chacun est libre de dire ce qu'il veut. Mais permettez d'avoir sur cette question un désaccord total !

    -> http://www.voie-militante.com/divers/points-de-vue/unite-2012-des-blogueurs-au-pays-des-bisounours/

    RépondreSupprimer
  17. Pensez-vous raisonnablement que les Français vont encore une fois se laisser prendre par les gesticulations, paroles et promesses 'demain on rase gratis' que le toujours candidat Sarkozy va une nouvelle fois débiter devant micros et caméras de journalistes qui ne le contredisent jamais. Pour ma part c'est toute la classe politique française tous partis confondus qu'il faut nettoyer au Kärcher... ils en ont tous croqué...

    RépondreSupprimer
  18. Val c'est joli de dire sur un blog "le ps n'est pas de gauche". Mais ses militants et élus agissent dans les villes et région concrètement. Parler en l'air est plus facile.

    RépondreSupprimer
  19. Pourquoi ne pas "exiger" aux partis de gauche des réponses concrètes à l'énorme problème de la mondialisation ?

    si sarko essaye de faire disparaître l'équilibré système français (un des meilleurs du monde) c'est pour faire de la France un groupe sans identité noyé dans d'autres groupes qui seront corvéables à la merci de ces abusifs sans scrupules qui ne font que préserver leur privilèges. Pour eux, les peuples doivent les suivre dans leur dérive sans nom. Elles sont tellement connes ces masses de cons!

    Il manque de la hauteur dans les propositions actuelles où l'on propose seulement des choses matérielles certes nécessaires mais imparfaites tant qu'elles ne seornt pas appuyées par une évolution urgente de la démocratie. Cette évolution est vraiment urgent !!

    Un "grand" a imposé la mondialisation et le reste des "grands" traîtres suivent et se couchent, minables et sans idées pour répresenter ceux qui les ont élus et proposer des alternatives à une telle abérration parce que sans concertation préalable. Ces traîtres à l'humanité sont en panne sèche d'idées puisque leur seule perception du monde est conditionnée par le fric et par le "pouvoir" qu'il donne. ILS N'ONT PAS IDEES ces "grands" imbéciles... et ils osent "gouverner" le monde

    L'humanité a besoin d'une dimension nouvelle, seule réponse à la catastrophe qui s'annonce proche pour cette civilisation.

    Le candidat DES TOUS LES PARTIS DE LA GAUCHE se doit d'avoir cette dimension. Autrement, qu'ils se préparent à une autre grande claque donnée par sarko. Lui et son bebe ce n'est pas pour rire !!

    RépondreSupprimer
  20. Le PS est loin d'être suffisamment à gauche pour votre serviteur, signataire de cet appel. Mais là n'est plus la question. Les primaires, celles du PS ou d'autres, doivent être l'occasion de trancher la question du candidat unique de la gauche AVANT le 1er tour des présidentielles...

    RépondreSupprimer
  21. Prétendre que le P.S est de gauche suffit à faire fuir les gens de bonne volonté.Ce parti a fait le choix de sauver les banques plutôt que de s'occuper de la détresse des salariés il est temps que ce parti l'assume. Le seul qui aujourd'hui prend la peine d'expliquer ce qui se passe vraiment est Mélanchon. Quand les socialos feront un pas vers lui, peut-être pourront-ils être un tout petit peu plus crédible. Pour le moment au P.S, la bataille au niveau des égos leur prend tout le temps. C'est un vrai feuilleton. Faut croire que la professionnalisation de la politique les aveugle.

    RépondreSupprimer
  22. Dieu a-t-il sauvé la France ?
    On pourrait le croire car un Sarkozy c'est déjà beaucoup trop pour un petit pays comme le nôtre, mais un DSK en 2012 alors là surement pas c'est la fin des haricots, et on dit un grand merci à la femme de chambre qui a fait tomber involontairement cet apprenti félon corrompu par ses cercles d’initier, pareil à cet affreux nain de 2007 cadeau empoissonnée fait à la France de la part d'une génération sénile et paranoïaque.
    For the dick of DSK "one litle blow job hurray"
    Ce Sarkozy bis qu'est ce DSK milliardaire qui s'offre un duplex à Manhattan de plus de 600 m² à 50.000 $ le mois, soit 600.000 $ l’année sans compter les charges inhérentes, ce type ne peut être considéré un seul instant comme étant un véritable socialiste, ce n'est en fin de compte qu'un droitier blingbling conne N.S, un socialo caviardé et rien d'autre il représente tout ce que le peuple français rejette aujourd'hui avec force.
    .../...
    L'agriculture se meurt dans une sécheresse dévastatrice,et Lagarde court le monde.
    Lagarde c'est une économie digne de l'occupation, le pays est exsangue, lagarde c'est l'économie à l'image des dons fait par la France aux nantis du cac40 des Bettencourt, Bolloré Tapis, (Bouclier fiscal créer pour rembourser les dons de campagne de la corruption de nos dirigeants actuel, ces cercles d'amis milliardaires on ruinée le pays et Lagarde s'en prend maintenant au monde entier par l'entremise d'une candidature au FMI, alors qu'elle va devoir rendre des comptes dans l'affaire Tapis.
    A propos de ces cercles d'amis qui propulse à coups de milliards le copain (comme cochon) pour rafler la mise une fois élue, il faut que cela cesse en 2012 car c'est une corruption active scandaleuse et inacceptable, la campagne électorale de 2007 en fut l'exemple type, Sarkozy va recommencer cette immonde corruption, et DSK s’apprêter à commettre le même odieux scénario, c'est son arrestation qui l'as stopper net.
    ..../...
    Ces "cercles d'amis" sont de véritable officines de corruption active des oligarchies naissante, corrompant les élues potentielles à l'élection suprême afin d’en tirer gloire et profits au détriment de la collectivité nationale (affaire E. Woerth/Bettencourt) l’affaire du bouclier fiscal n'est qu'un scandaleux renvoi d'ascenseur pour récompenser les dons de campagne de ces fameux cercles d’amis.
    Le PS serait bien intentionnée de légiféré pour interdire tout regroupement et collusion créant un ou des cercle(s) d'amis autour d'un élue ou d'élue(s) potentielle.
    La France en crève de ces corrupteurs.

    RépondreSupprimer
  23. C'est marrant d'entendre le P.S. se gondoler de plaisir avant l'élection présidentielle alors que les futurs candidats n'ont qu'un programme politique d'élection cantonale et bien entendu un dénigrement et anti sarkozisme élémentaire; je ne crois pas que l'on puisse avec cela faire un présidentiable,si cela vous plaît de rêver debout c'est votre problème, les socialistes ne sont pas crédibles surtout après leurs lourdes erreurs de gestion économique en Espagne,Grèce et Portugal qui ont précipité ces pays au rang de nations en voie de développement.Les Français ony compris le programme socialiste et ne vont pas tomber dans le panneau!

    RépondreSupprimer
  24. Bonjour,

    Concernant le kremlin Bicêtre, j'en suis en "délit de fuite" depuis bientôt 12 ans. Délit de fuite d'un tribunal de l'occulte auto-constitué situé au 42/44 Rue Danton 94270 le KB.

    Bilan principale de l'arnaqueur intouchable à lire ci-dessous (reprise d'un mail envoyé à certains) => et ça ne choque aucun voyou intouchable :
    =====================
    Bonjour,


    Notre président de la république a dit, je cite :

    http://www.europe1.fr/Politique/Affaire-DSK-Sarkozy-appelle-a-la-dignite-561647/

    "Franchement, il y a des propos extrêmement choquants qui ont été tenus"

    Assurément, certes, ça n'a rien à voir avec l'affaire DSK, certes ..... Mais, notre président de la république n'a probablement jamais lu la lettre d'outrances intolérables, d'intimidations , d'humiliations , de culpabilisations , de mensonges (bref, tout est bon comme dans le cochon)
    écrite par Maître GOUROU intouchable, donneur de leçons débiles et déplacées et cela tandis qu'il magouillait déjà à 2 endroits (dans le département 94 et dans le département 41)

    - 1 - Il payait déjà au tribunal de l'occulte ce qu'il n'avait pas à payer (tribunal de l'occulte auto-constitué situé au 42/44 Rue Danton 94270 Le KB), la bagatelle a duré 7 ans.

    http://troublante-republique.over-blog.com/article-bienvenue-61592891.html

    - 2 - Il employait déjà un salarié fantôme à MAVES (41500), la bagatelle a duré 14 ans.

    http://troublante-republique.over-blog.com/article-bienvenue-61592891.html

    et se permettait sans le moindre complexe, ni pudeur de me donner des leçons de syndic "ultra performant" ==> ses colères verbales ou écrites par lui même en sont la démonstration.
    5 ans de galère avant le pot aux roses avec tentative par ses complices de masquer la chose par des écrits subliminaux => ça ne s'oublie pas

    Et, cette lettre d'outrances intolérables , c'est ce qui a été écrit donc : Une PREUVE .... car il y a aussi la colère intolérable en réunion, ni enregistrée, ni écrite ....

    Mais quelle dignité ont-ils (le maître gourou intouchable + ses complices ) ?????? !!!


    Ben OUI, Monsieur le président de la république , il y a parfois des propos intolérables et le drame est que la victime ne peut plus les OUBLIER !!!!

    http://troublante-republique.over-blog.com/article-bienvenue-61592891.html
    Assurément, désolé de le dire , mais franchement ==> il y a parfois des coup de pieds au cul qui se perdent !!!!
    http://troublante-republique.over-blog.com/article-bienvenue-61592891.html


    Cordialement

    RépondreSupprimer
  25. Bonjour,

    Quand à l'humour protecteur d'une personne qui ne peut qu'être extrémiste, je l'ai connu au Kremlin Bicêtre. (cette personne a muté apparemment du FN à l'UMP).


    Cet humour protecteur est à lire ici et comme je ne devais pas être assez doué pour comprendre, c'est écrit en 2 exemplaires.

    http://troublante-republique.over-blog.com/article-gros-probleme-franco-francais-l-education-62381075.html

    Et le comble parmi tous les nombreux combles que j'ai enduré , cette personne en protégeant son complice de syndic magouilleur et en étant présidente de conseil syndical qui n'a rien vu venir (un idiot y croirait) ... eh oui, cette personne c'est même auto-arnaquée en arnaquant d'autres.

    http://troublante-republique.over-blog.com/article-gros-probleme-franco-francais-l-education-62381075.html

    Cordialement

    Cordialement

    RépondreSupprimer
  26. Bonjour,

    SERVIR LA RÉPUBLIQUE C'est DIRE ET RECHERCHER TOUTE LA VÉRITÉ et ne pas laisser des prédateurs impunis.

    "Le Courage, c'est de rechercher la VÉRITÉ et de la dire ; ...." Jean JAURES = Un républicain convaincu !!!!! Malheureusement , chercher la VÉRITÉ c'est encore et encore laborieux 108 ans après , comme quoi qu'il devait être "éclairé" notre JAURES National !!!!!

    "Le courage, c’est de chercher la vérité et de la dire ; c’est de ne pas subir la loi du mensonge triomphant qui passe, et de ne pas faire l’écho, de notre âme, de notre bouche et de nos mains aux applaudissements imbéciles et aux huées fanatiques." Jean JAURES, extrait du Discours à la jeunesse, 30 juillet 1903, lycée d’Albi.


    Assurément, il en faut une grosse dose de courage pour démontrer et trouver la VÉRITÉ, exemple : 17 ans que j'y pense tous les jours à l'arnaque du tribunal de l'occulte auto-constitué situé au 42/44 Rue Danton 94270 Le KB . 15 ans de recherches laborieuses et pour retrouver sur le WEB une autre victime du même GOUROU intouchable ....... EXTRÊMEMENT LABORIEUX et PÉNIBLE !!! (autre victime que je ne connaissais ni d'ève , ni d'adam). Assurément, si je n'avais pas eu la certitude que le MAÎTRE GOUROU intouchable magouillait, jamais je n'aurai recherché quoi que ce soit sur le WEB (rappel : mes moyens de recherche ne sont pas ceux de la police, s'ils étaient ceux de la police, j'ai la certitude que j'en découvrirai d'autres choses, mais pour le découvrir, faut-il encore en avoir la volonté que bien souvent , seule la victime a car elle, elle sait qu'elle est victime !!!!


    Cordialement

    RépondreSupprimer
  27. @ l'auteur du billet ,

    Tout d'abord, merci de ne pas m'avoir censuré à ce jour, ce qui est démonstratif d'une certaine ouverture d'esprit.

    le début de votre lettre ouverte m'interpelle , je cite : "Comme disent les Chinois, il est des coups de massue qui rendent lucides ..."

    Assurément au tribunal de l'occulte auto-constitué situé au 42/44 Rue Danton 94270 Le KB , un coup de massue j'en ai pris un et un pas un petit (dans le n'importe quoi, tout était bon , comme dans le cochon et je vous assure, ça marque son homme à vie ) !!!!

    Cordialement

    RépondreSupprimer
  28. C'est un "front de gauche" qu'il faut pour battre sarkoléon, sa bande et le FN.
    Je sais, cela n'arrivera pas, malheureusement, mais l'idéal serait que le PS s'allie avec le FDG et les Verts; il faudrait que ces dirigeants s'entendent pour coordonner et organiser une "direction mutuelle" de la politique à mettre en place qui prenne en compte les grandes idées de chacun de ces partis; il faut signer des accords qui répartissent les postes à responsabilité dans le futur gouvernement et toutes les instances de la République, ainsi que pour les législatives.
    Je ne vois pas d'autres solutions pour être sûr de battre l'Empereur et stopper la décadence de notre pays. Mais je rêve, je rêve.....

    RépondreSupprimer

Merci par avance de votre commentaire. Les insultes, les commentaires racistes, antisémites, pornographiques, révisionnistes, sexistes ou en général tout sujet contraire aux valeurs humanistes ne sont pas acceptés.
Les commentaires PEUVENT être modérés et donc censurés.