30 août 2011

Président crédible ? Sarkozy ivre, au G8

Avant de nous faire croire qu'il était l'homme de la situation, le Monarque sauveur de l'euro et du monde, le Grand Organisateur de G8 et G20, Nicolas Sarkozy a été ivre pendant l'une de ses manifestations. Ivre de joie ou d'alcool, la légende ne dit pas. Mais ivre à coup sûr.

C'était il y a 4 ans, il y a une éternité. Nicolas Sarkozy portait encore des Ray-ban, téléphonait ostensiblement la Rolex en évidence à chaque déplacement international. En juin 2007, il avait fait rire et sourire la netosphère toute entière avec une vidéo qu'on se regarde encore avec amusement. Le reportage émanait déjà d'une télévision belge, car la télévision française se censurait déjà.

Il sortait d'un rendez-vous avec son grand ami Vladimir Poutine. Quand il était candidat, quelques semaines avant, il donnait des leçons de moralité à la Russie dirigée par Poutine et spécialement chérie par Jacques Chirac. Depuis son élection, Sarkozy avait fait de Poutine l'un de ses nouveaux meilleurs amis. La realpolitik sarkozyenne avait déjà frappé.
Depuis, ce soutien aux autocrates et dictateurs du globe ne s'est pas démenti. Bien au contraire. Si notre Monarque s'est finalement désolidarisé de quelques salauds confirmés telle Moubarak, Ben Ali, Kadhafi ou El-Assad, c'est parce que le sang de quelques milliers d'innocents avait du couler.

Ce jour de juin 2007, Nicolas Sarkozy sortait donc d'une rencontre en quasi-tête à tête avec Vladimir Poutine, en marge de son premier G8.  Sarkozy était trop heureux de cette rencontre au milieu des puissants. Quelques jours plus tard, un journaliste de TF1 dénommé Patrick Poivre d'Arvor lui demanda pourquoi il s'était ainsi comporté comme un « petit garçon » surexcité lors de ce G8. Suprême sacrilège, PPDA fut débarqué de la présentation du journal télévisé de la première chaîne de télévision dès la saison suivante, malgré ses 8 à 10 millions de téléspectateurs quotidien (un score jamais retrouvé depuis par TF1).

Ce jour de juin 2007, Sarkozy arriva à la tribune de l'une de ses premières conférences de presse internationale en titubant et en bégayant. La vidéo fit le tour du Web. Elle fut l'un des premiers succès de ce blog. Sarkozy semblait complètement bourré, ivre, torché. La communication présidentielle expliqua ensuite qu'il n'était qu'essoufflé. Vraiment ?

«Mesdames, Messieurs, je vous demande de bien vouloire excuser mon retard qu'est...hum hum... (il toussote, se touche le nez, sourit) à la longueur du dialogue que je viens d'avoir avec Monsieur Poutine (la tête balance, il cherche un point d'appui pour son regard)... Qu'est ce que vous préférez ? que j'réponde à vos questions ? ... alors ... (il tourne sa cesse la tête de droite à gauche; hausse les épaules)... y a t il des questions (haussement d'épaules et sourire béat)... allez y... oui oui... ben oui (il se place une oreillette qui dépasse de l'orifice assez largement)»


Sarkozy Ivre au G8 juin 2007 par gomgut9

Alors... Président crédible ?

9 commentaires:

  1. Enivrez-vous

    Il faut être toujours ivre. Tout est là: c'est l'unique question. Pour ne pas sentir l'horrible fardeau du Temps qui brise vos épaules et vous penche vers la terre, il faut vous enivrer sans trêve.
    Mais de quoi? De vin, de poésie ou de vertu, à votre guise. Mais enivrez-vous.
    Et si quelquefois, sur les marches d'un palais, sur l'herbe verte d'un fossé, dans la solitude morne de votre chambre, vous vous réveillez, l'ivresse déjà diminuée ou disparue, demandez au vent, à la vague, à l'étoile, à l'oiseau, à l'horloge, à tout ce qui fuit, à tout ce qui gémit, à tout ce qui roule, à tout ce qui chante, à tout ce qui parle, demandez quelle heure il est et le vent, la vague, l'étoile, l'oiseau, l'horloge, vous répondront: "Il est l'heure de s'enivrer! Pour n'être pas les esclaves martyrisés du Temps, enivrez-vous; enivrez-vous sans cesse! De vin, de poésie ou de vertu, à votre guise."

    In Le Spleen de Paris, Repris en 1864 sous le titre Petits poèmes en prose

    « Mais de quoi? De vin, de poésie ou de vertu, à votre guise. » :
    mais surtout pas de cet ersatz de président…

    RépondreSupprimer
  2. Oui mais c'est pas dans le caractère du personnage. Il c'est passé quelque chose c'est sûr mais il ne faut pas généraliser.. en plus il est bien pire quand il est sobre.

    RépondreSupprimer
  3. Je suis d'accord avec Ig, je le préfère bourré que sobre, au moins il est humain... Il est évident que Poutine qui doit tenir l'alcool comme un cosaque a du s'amuser à enivrer ce poids plume ambulant...

    RépondreSupprimer
  4. En France, les pauvres sont de plus en plus pauvres ... mais les riches sont de plus en plus riches.

    Lisez cet article :

    La pauvreté a culminé en France en 2009, selon l’Insee.

    C’est le résultat de la dernière enquête Insee : si la crise née en 2008 a affecté la France entière, elle a touché de plein fouet les plus modestes. Plongeant sous le seuil de pauvreté près d’un Français sur sept.

    En 2009, la proportion de pauvres a augmenté, mais encore leur pauvreté s’est accrue. Alors même que le niveau de vie des plus riches continuait de s’améliorer.

    Et cette situation perdure, selon les associations de terrain...

    Le seuil de pauvreté en France est établi à 954 euros par mois. En 2008, 13% de Français vivaient sous ce seuil. En 2009, 13,5%, soit 400.000 personnes de plus, plus d’un actif sur 10. C’est le niveau le plus élevé depuis 2000, précise l’Insee dans sa dernière enquête qui porte sur l’année 2009.

    Des pauvres plus nombreux et encore plus pauvres. La moitié de ces 8,2 millions de personnes vit avec moins de 773 euros par mois.

    Et pourtant, dans le même temps, entre 2008 et 2009, le niveau de vie médian des Français a progressé de 0,4%. Une progression moindre cependant qu’en 2008 (+1,7%) ou 2007 (+2,1%).

    Les plus aisés eux par contre se sont franchement enrichis. Les 10% de Français qui vivent avec plus de 35.840 euros par an ont vu leur niveau de vie progresser de 0,7%.

    Ces inégalités mises en lumière par cette enquête statistique n’étonnent surtout pas les associations de terrain.

    "Ca fait des mois qu’on tire la sonnette d’alarme parce que l’on voit arriver de nouveaux publics victimes de la crise, des jeunes sans emploi ou des chômeurs en fin de droit", déplore Christophe Robert de la Fondation Abbé Pierre.

    http://www.france-info.com/france-social-2011-08-30-la-pauvrete-a-culmine-en-france-en-2009-selon-l-insee-558339-9-508.html

    RépondreSupprimer
  5. Ce billet en forme de rappel me gène quelque peu aux entournures, probablement parce qu'il fait un peu "bétisier de fin de mandat".
    Et tous les chefs d'Etats ou de gouvernement désignés démocratiquement fréquentent les infréquentables dictateurs. Et parfois même ils sont élevés à la présidence d'une commission de l'ONU pour les droits de l'homme. On présume qu'il s'agit de flatter leur ego souvent surdimensionné.
    On appelle cela de la Realpolitik.
    Joe Biden, vice-président des Etats-Unis, n'a t-il été en Chine où il est allé plaider la solidité de l'économie américaine devant un Hu Jintao à peine inquiet quelques semaines à peine avant que notre Guide suprême ne s'y rende lui-même ?

    RépondreSupprimer
  6. Ivresse des cimes pour un "petit garçon", dixit Poivre d'Arvor qui laissa sa chemise dans l'histoire, parvenu au sommet du pouvoir, roi du G8, et bientôt sacré maître du monde par le peu laudatif et tout en mesure Claude Askolovitch !

    RépondreSupprimer
  7. Pourquoi ne pas s'intéresser à Harlem Desir (qui s'est fait blanchir 80k francs d'amende, a eu des peines de prison, n'a jamais travaillé de sa vie), Martine Aubry (qui ne connaît pas l'affaire Guerini, non non non), Mélenchon (qui a un joli petit salaire de ses nombreux mandats), Eva Joly (la magistrate qui veut une politique des régions totalement débile) ou encore le couple Hollande-Royal (qui sont bien plus riches qu'ils ne le font croire) ?

    Taper sur Sarko c'est dépassé. Surtout pour faire un billet sur un pseudo-ivresse dont la seule preuve est une vidéo où le président est légèrement plus joyeux que d'habitude. Peut-être qu'il n'y a que ça à critiquer ? A quand la vidéo où il part de "Nouvel Ordre Mondial" ? Serait-il donc responsable du 11-septembre ?

    RépondreSupprimer
  8. Mélenchon (qui a un joli petit salaire de ses nombreux mandats) : celui de député européen, c'est tout.

    RépondreSupprimer
  9. Pierre qui roule30 août 2011 à 21:01

    @ anonyme tu n'oses même pas signer d'un nom, le pire des plaidoyers pour le nabot qui voulut jouer dans la cour des grands.

    Poutine assénât là une leçon magistrale à "nabo", et par là, à l'ensemble du service secret français....

    Après ce sommet le vaillant viking n'a plus jamais évoqué le respect des droits de l'homme en Russie.

    Aux oubliettes les tchétchènes !

    RépondreSupprimer

Merci par avance de votre commentaire. Les insultes, les commentaires racistes, antisémites, pornographiques, révisionnistes, sexistes ou en général tout sujet contraire aux valeurs humanistes ne sont pas acceptés.
Les commentaires PEUVENT être modérés et donc censurés.