2 septembre 2011

Pierre Sellier, agent de l'Etat. Ou pas.

Karl Laske, journaliste à Mediapart, a interrogé Pierre Sellier sur le sens des SMS plutôt menaçants que ce dernier a adressé au journaliste Fabrice Arfi, collègue de Laske, à cause de son enquête sur Ziad Takieddine depuis le mois de juillet dernier.

Les motivations de cet appel sont disponibles, gratuitement, sur Mediapart.

Je me permet de relayer la réponse de Pierre Sellier, retranscrite par Mediapart.
« Mediapart n'est pas un journal, c'est une merde. (...) Ecoute-moi. Je suis un tueur. Je suis un tueur du service Action, tu le sais cela. Arfi, je vais le dézinguer. Lui raser la barbe et toutes ses couilles. Edwy Plenel, la moustache. Je lui rase la moustache. Je l'encule. Je suis cent fois plus intelligent que toi. J'ai rien contre toi, tu écris ce que tu veux. Tu peux me diffamer. Je m'en tape. Toi, Karl Laske, j'ai rien contre toi. Par contre, Arfi, je vais le massacrer, l'enculer. Je vais le défoncer. Enculé, enculé. Tu comprends ? Je vais le tuer. Service Action. Trois balles dans la tête. Enculé ».

La violence de la réponse est évidemment incroyable.. Et punissable par la loi.

Nous sommes en 2011, en France. En Sarkofrance.


4 commentaires:

  1. On dirait du Sarkozy dans le texte lorsqu'il parle de Villepin. Ces gens savent nous parler.

    RépondreSupprimer
  2. Quelle élégance... mais il faut quand même avouer que le vocabulaire est TRES pauvre et ressemble comme deux gouttes d'eau au langage de la Voix de Son Maître, alias "pôv'con" (abc)

    RépondreSupprimer
  3. qu'en termes élégants ces choses là sont dites

    ça ne relève pas le niveau du "casse toi pov con"

    RépondreSupprimer
  4. on comprend mieux comment Hortefeux est devenu délinquant, à fréquenter des gens pareille ... aller va petit !!! sort du bois... et va te lavé la bouche avec du savon.

    RépondreSupprimer

Merci par avance de votre commentaire. Les insultes, les commentaires racistes, antisémites, pornographiques, révisionnistes, sexistes ou en général tout sujet contraire aux valeurs humanistes ne sont pas acceptés.
Les commentaires PEUVENT être modérés et donc censurés.