28 novembre 2011

Sarkozy se planque, ses ministres font campagne à sa place

Une nouvelle semaine de campagne débute. Nicolas Sarkozy ira rencontrer des agriculteurs pour discuter « de leurs conditions de vie », demain, mardi 29 novembre. Ce lundi, il n'a rien à faire sauf à se montrer pour une cérémonie de prise d'armes d'automne aux Invalides. La campagne clandestine de Nicolas Sarkozy est d'une hypocrisie inédite.

Et ses ministres masquent mal l'affaire.

UMP en roue libre
Ce weekend, l'UMP a tenté d'alimenter une micro-polémique le sort du droit de véto français au Conseil de Sécurité à l'ONU. Elle réunissait ses cadres dans une discothèque à Paris.  Jean-François Copé n'avait pas grand chose à promettre. Il organise des conventions à répétition pour convaincre que l'UMP élabore ainsi son programme pour 2012-2017. Mais Nicolas Sarkozy a prévenu qu'il n'en tiendrait pas compte. Il avait déjà fait retirer la présentation dudit programme de l'université d'été de l'UMP début septembre.

Copé aimerait aussi que l'UMP se calme. Si le paysage électoral s'est éclairci depuis le retrait de Jean-Louis Borloo de la course présidentielle et le décrochage de Dominique de Villepin, les disputes et chamailleries au sein du clan sarkozyste ont atteint un niveau inquiétant, en particulier à Paris: « La gravité de l'heure commande que celles et ceux qui ont envie de s'engager auprès du président de la République se lèvent, fassent fi de leurs moments de doute ou de déception, relativisent les critiques qu'ils ont pu émettre à tel ou tel moment de la politique que nous avons conduite »


Alors l'UMP meuble avec des micro-polémiques, comme cette dernière: l'accord EELV-PS prévoit que le droit de véto de la France à l'OU fasse l'objet d'une discussion en cas de victoire en 2012. Honnêtement, le sujet est loin d'être une priorité nationale et, de surcroît, Nicolas Sarkozy n'a cessé lui-même d'expliquer combien il fallait réformer la gouvernance de l'ONU.

Fillon dévalorise
Samedi, François Fillon « discoura » au séminaire des cadres de l'UMP. Il glissa: « En son temps et en son heure, Nicolas Sarkozy entrera en campagne ».

Comme le relevait hier notre confrère Guy Birenbaum, « La dévalorisation de la parole politique vient de la manière dont les plus hautes autorités politiques nient ou camouflent les évidences. ».

Ce weekend, on nous fit croire que Nicolas Sarkozy travaillait. Il allait proposer un nouveau traité européen, avec une « règle d'or » inscrite dedans et l'obligation de validation européenne des budgets des Etats-membres de la zone euro. Nous avons hâte d'entendre le candidat Sarkozy défendre cette nouvelle idée. Angela Merkel, en fait, ne pense à rien d'autre qu'un Super-Traité de Maastricht.

L'électeur partisan du NON au traité de 2005 appréciera.

Pécresse temporise
Valérie Pécresse, ministre du Budget, joua de voix suave et molle sur l'antenne de CANAL+, dans l'émission Dimanche+, pour expliquer combien son gouvernement dirigeait bien le pays. « Nous avons 6 milliards d'euros de réserve de précaution. »

Interrogée sur la vague d'investissements chinois en France, Valérie Pécresse était heureuse. « Evidemment, il faut créer un véritable partenariat franco-chinois ». Surtout, les Chinois « peuvent investir dans les dettes souveraines ».

Sur les retards à la mise en place du Fond européen de stabilité financière, Pécresse n'avait pas grand chose à dire. En Allemagne, Angela Merkel s'agace de l'attentisme européen.

L'électeur partisan du OUI au traité de 2005 appréciera.

Bachelot prédit
Roselyne Bachelot-Narquin posait en costume rose-bonbon dans les colonnes du Figaro, ce dimanche 27 novembre. Une interview « exceptionnelle » dont le titre était sans ambiguïté: «Hollande est un homme sous influence». Bacehlot faisait campagne à la place de son chef.
À quoi ressemblera la campagne de Nicolas Sarkozy ?
Elle ressemblera à Nicolas Sarkozy ! Une campagne électorale, c'est d'abord celle d'un homme devant les Français. Nous serons à ses côtés pour mener cette campagne présidentielle. Avec quelques ministres, autour de Bru­no Le Maire, je m'implique déjà beaucoup dans le projet de l'UMP. Ce travail intellectuel est essentiel.
 Elle est pourtant ministre des Solidarités Actives. Ce weekend, la Banque Alimentaire avait tenté de récolter un maximum de donations en nature, comme chaque dernier weekend de novembre. On pouvait imaginer que Mme Bachelot avait autre chose à faire que de se divertir en militante UMPiste. Les Restos du Coeur ouvrent leurs portes cette semaine.

L'électeur précaire appréciera.

Guéant «guéantise»
La Guéantise du jour fut sans surprise. Fidèle à son image et à sa mission, Claude Guéant a encore lâché dimanche une surenchère xénophobe. Le ministre de l'intérieur était encore l'invité dominical d'une émission de radio-télévision, cette fois-ci Europe 1/I-télé/Le Parisien.
«Nous acceptons sur notre sol chaque année 200.000 étrangers en situation régulière. C'est l'équivalent d'une ville comme Rennes, c'est deux fois Perpignan. Moi aussi je trouve que c'est trop »
Evidemment, le ministre compléta: « la France n'est pas un pays xénophobe ». La France peut-être, mais lui ? L'est-il ? Comment expliquer cette permanente obsession ? Et ses chiffres incorrects ? Nicolas Sarkozy a sous-traité le service après-vente de son discours de Grenoble à son ancien plus fidèle des proches.

L'électeur humaniste appréciera.





16 commentaires:

  1. L'électeur, bénéficaire du RSA, fainéant et assisté aimerait bien avoir des nouvelles du rapport sur la mondialisation de Christine Boutin.

    Rappelons que son salaire est de 10 000 euros par mois avec voiture, chauffeur, secretaire et bureaux et que cela fait deux ans maintenant. Il y aura des enluminures au moins ?

    RépondreSupprimer
  2. «Nous acceptons sur notre sol chaque année 200.000 étrangers en situation régulière. C'est l'équivalent d'une ville comme Rennes, c'est deux fois Perpignan. Moi aussi je trouve que c'est trop »

    et si on commençait par virer les immigrés d'origine hongroise ?

    RépondreSupprimer
  3. Sur fond de hausse du chômage (X. Bertrand prépare l'opinion et annonce que les chiffres ne sont pas bons pour octobre) le discours de Claude Guéant devrait faire mouche. Hélas.

    RépondreSupprimer
  4. pour être en situation régulière, l'immigrant doit avoir un contrat de travail

    qui l'établit ? les patrons
    pourquoi ? pour faire pression à la baisse sur les salaires

    conclusion le serpent se mord la queue

    RépondreSupprimer
  5. Il est assez facile de montrer que l'UMPire du mal et de la nuisance, au moins dans sa version actuelle -- dont il aura du mal à se débarraser des séquelles -- est un ramassis de malandrins lancés dans une vile quête du pouvoir pour le pouvoir, sans aucune conscience politique digne d'hommes et de femmes d'Etat.

    Pour dresser ce constat je fais référence à l'abaissement permanent que ces gens infligent à l'exercice du pouvoir et de sa conservation.

    La façon dont tSarkomzy a désacralisé la fonction présidentielle en transformant sa dimension politique de rassemblement en une omniprésente et vulgaire campagne d'autopromotion à la sauce VRP et m'as-tu-vu avec force mise en scène et contrôle du parterre des participants en est un aperçu ! Ou l'art d'accommoder le pouvoir le pouvoir à ses fins personnelles en dehors de tout sens de la mesure. Que tout ceci est vulgaire !

    Par ailleurs la façon dont ce parti chasse ouvertement sur le terrain idéologique du Front national, n'hésitant pas à cette occasion à flatter les bas-instincts d'une partie de la population, au point de faire mieux que rivaliser avec les troupes de M. Lepen, prouve à l'évidence que ces gens-là n'ont pas la dimension d'hommes et de femmes d'Etat dont le rôle est de rassembler et de tirer le pays vers le haut !

    Ces gens sont des médiocres qui optimisent leur capacité de nuisance et pour cette raison doivent être rpis au sérieux dans une société déboussolée, en perte de repères, livrée à toutes les angoisses, et prête de ce fait à se choisir des imposteurs pour sauveurs pourvu qu'ils soient d'habiles parleurs sans valeur digne de ce nom pour exercer ce haut labeur !

    RépondreSupprimer
  6. Pour paraphaser Coluche, je dirais que l'on ne peut pas tout écrire sur un blog il y a trop de monde qui lit, mais...

    Il y a une belle percpetive qui se dessine, comme le système est au bord de l'implosion et que les loups ne se mangent pas entre eux, le sysstème se doit de sacrifier le plus faible et caricatural, et c'est .... SARKOZY !!!

    Salut l'artiste !

    RépondreSupprimer
  7. Bonjour a tous ,

    et si ...

    Afin d'éviter la honte d'une défaite électorale annoncée et parfaitement justifiée par les piètres résultats obtenus durant un quinquennat plus que décevant pour tous les Français ...

    Il décidait finalement de déclarer forfait ?

    Ce serait la première vraie bonne nouvelle de ces cinq dernières années !

    La suite est la :
    http://aspeta.blogspot.com/2011/10/et-si-lactuel-president.html

    A bientôt.

    RépondreSupprimer
  8. C'est fini, je ne regarderai plus votre blog. Vous aussi, vous nous faites chier, au lieu de gémir tous les jours comme des veaux qu'on assassine, vous feriez mieux d'agir!

    RépondreSupprimer
  9. Emission d'hier Itélé, j'ai fermé les yeux et j'entendais Marine Le Pen qui parlait par la bouche de Guéant. Froid dans le dos.

    RépondreSupprimer
  10. Quand guéant fait une sortie xénophobe, plus grand monde s'en rend compte en France. On est tellement habitué depuis 10 ans au fond sonore de l'UMP, 10 putains d'années à écouter des inepties et des pseudo-vérités, 10 années où la France a sombré jour après jour dans tous les domaines...
    Pour revenir au valet de pisse qui fait office de premier flic de France : de toute manière, l'échec sécuritaire du sarkozysme est tellement criant que les provocations puériles de petit guéant ne peuvent masquer la dure réalité de sa pitoyable inefficacité.

    RépondreSupprimer
  11. Bonjour,

    C'est drôle comme tout peut se déglinguer ou dérègler en une fraction de secondes dans une démocratie.Nicolas Sarkozy et ses petits copains fossoyeurs en apportent la preuve. Comme quoi, il en faut peu pour transformer une démocratie en sarkocratie. La France aura besoin de se rassembler pour remonter la longue pente de la récession, celle qui va s'aggraver dans quelques jours. Or, rien ne pourra se faire dans ce sens si l'UMP reste au pouvoir. Au mieux, il y aura une guerre civile, une stratégie que l'Elysée prépare pour ne pas avoir à s'expliquer sur sa FAILLITE. Qu'ils dégagent en 2012 !

    A2N

    RépondreSupprimer
  12. Heil Sarkozy !!!!!

    Yahwol mein Fuhrer !!!!

    RépondreSupprimer
  13. Les chiffres du chômage pour le mois d’octobre 2011 viennent d’être diffusés :
    5 064 700 inscrits à Pôle Emploi.

    Catégories A, B, C, D, E :
    Chômage en octobre 2010 : 4 868 800 inscrits à Pôle Emploi.

    Chômage en septembre 2011 : 5 044 500 inscrits à Pôle Emploi.

    Chômage en octobre 2011 : 5 064 700 inscrits à Pôle Emploi.

    Variation sur un mois : augmentation de 20 200 chômeurs.

    Variation sur un an : augmentation de 195 900 chômeurs.

    C’est à la page 15 :

    http://www.travail-emploi-sante.gouv.fr/IMG/pdf/PI-Mensuelle-62pdc56-2.pdf

    RépondreSupprimer
  14. "pour être en situation régulière, l'immigrant doit avoir un contrat de travail" bobcestmoi a dit … qui l'établit ? les patrons (nan, tu déconnes !) pourquoi ? pour faire pression à la baisse sur les salaires (oh les méchants patrons !)
    à écouter bobcestlui, il faudrait :
    - soit régulariser les immigrants qui bossent au black
    - soit faire établir les contrats de travail par ... je ne sais pas qui
    - soit interdire aux immigrants d'accepter des salaires bas ...
    ou bien ... il pense comme Guéant qu'il y a trop d'imigration ... Pousse un peu ton raisonnement bob, tu vas nous faire bien rire quand tu te mordras la queue ...

    RépondreSupprimer
  15. c'est guéant qui a tiré le premier en parlant de 200 000 nouveaux immigrés par an en STITUATION REGULIERE

    alors pose ta question à Guéant

    RépondreSupprimer
  16. Guéant et toi, vous arrivez au même résultat, peu importe qui a commencé, et l'ami humaniste appréciera ...

    RépondreSupprimer

Merci par avance de votre commentaire. Les insultes, les commentaires racistes, antisémites, pornographiques, révisionnistes, sexistes ou en général tout sujet contraire aux valeurs humanistes ne sont pas acceptés.
Les commentaires PEUVENT être modérés et donc censurés.