19 décembre 2011

Intox: Sarkozy travaille trop pour être candidat.

Sarkozy n'est pas candidat parce qu'il a autre chose à faire que de faire campagne. C'est l'argument officiel à ce report sine die de sa déclaration de candidature. Cette annonce prévue fin février, a été encore reportée.

Quand on interroge ses proches ou ses portes-paroles, ces derniers expliquent que la crise est trop grave pour que Nicolas Sarkozy se disperse prématurément dans une campagne électorale, fut-elle électorale.

Regardons, donc, l'agenda si chargé et important de Nicolas Sarkozy. Cette semaine, il a choisi de partir 15 jours en vacances. Nous pouvions nous rabattre sur la semaine dernière:

Lundi 12 décembre:
10h00 Entretien de M. le Président de la République avec M. Joël MERGUI, Président du Consistoire de Paris, au Palais de l'Élysée
11h00 Discours de M. le Président de la République à l'occasion des Premières Assises des Professions Libérales dans le cadre du Congrès de l'Union Nationale des Professions Libérales (UNAPL) au Conseil économique, social et environnemental (CESE) -- (Paris 16ème)

Mardi 13 décembre:
Matinée Déplacement de M. le Président de la République à Sallanches (Haute-Savoie) sur le thème « Produire en France » 
18h00 Entretien de M. le Président de la République avec M. Mahmoud ABBAS, Président de l'Autorité palestinienne au Palais de l'Élysée

Mercredi 14 décembre:
10h00 Conseil des ministres au Palais de l'Elysée.
13h00: déjeuner avec l'équipe du film Intouchables
16h00 Arbre de Noël de l'Élysée

Jeudi 15 décembre:
Matinée: Déplacement dans le Cher, pour rendre hommage à Anne PAVAGEAU, policière assassinée dans l’exercice de ses fonctions

Vendredi 16 décembre:
10h00 Entretien de M. le Président de la République avec M. Gilles BERNHEIM, Grand rabbin de France, au Palais de l'Élysée
12h00 Allocution de M. le Président de la République à l'occasion du 50e anniversaire du concours national de la résistance et de la déportation, au Palais de l'Elysée

Semaine prochaine: Nicolas Sarkozy est en congés. Jusqu'au 1er janvier.

Fantastique.

Conclusion: on se fiche de nous.

11 commentaires:

  1. Depuis le 6 mai 2007 on en avait le sombre pressentiment. La présidence de la République serait donc une fameuse sinécure ?
    Depuis Mitterrand on le soupçonnait fortement, avec Chirac ce soupçon s'étoffait. Les deux étaient souffrants, l'un du bas et l'autre du haut. Et Sarkozy, bien portant mais conforme en tout depuis qu'il accédé à la fonction suprême, jette une lumière crue sur le fait qu'un Président n'est pas occupé 24 h sur 24 et 7 jours sur 7 à gouverner la France.
    Enfin une bonne nouvelle.

    RépondreSupprimer
  2. Conclusion : "Le tSarkomzy ne fiche rien si ce n'est se fiche du monde !" cqfd : merci Juan de faire le job ;)

    En somme rien de nouveau ! Ce pouvoir subvertit le politique en vue de pervertir les repères et de déjouer les résistances en changeant en profondeur les règles du jeu politique ; ce qui nous indigne confusément constitue le coeur de métier actuel de ces gens-là ; leur oeuvre est une entreprise de destruction-destabilisation là où nous escomptons la poursuite d'un processus de construction de l'Etat en tant que le premier de nos biens communs garant de l'unité de la communauté politique que constitue la nation France.

    Ce pouvoir-là constitue un clan venu piller et plier la France en concertation étroite avec les intérêts d'une frange limitée de la classe dominante dirigeante !

    Ceci procède d'une démarche plus large de réorganisation du monde selon les principes de la gouvernance mondiale financière sur le mode gestionnaire. Laquelle vient se substituer à l'administration classique des Etats-nations sur le mode du gouvernement représentatif de la volonté populaire démocratiquement exprimée et soumis au contrôle de celle-ci.

    Nous assistons à un mouvement global de déstabilisation généralisée, en partie voulue initialement, et en partie autonome ...

    Difficile dans ce chaos qu'est devenu le monde de faire la part du manipulé et celle du spontané et de l'incontrôlé. Entre les deux, il y a la récupération qui consiste en une tentative d'accompagnement de ce qui ne peut (plus) être maîtrisé.

    Observations à poursuivre, approfondir, compléter, préciser, corriger collectivement autant que nécessaire et possible au gré des événements ...

    RépondreSupprimer
  3. Rien à voir avec Juan, mais j'estime qu'il faut le savoir.

    http://www.l214.com/communications/transport-chevreaux-caisse-lapins

    Je vous remercie d'être attentifs à ce reportage et SVP de le faire connaitre.
    A tous MERCI!

    RépondreSupprimer
  4. Joe Dalton est en vacance ,mais comment va être sauver le monde si une catastrophe planétaire se produit ?
    En espérant que les français lui permettent de prendre des vacances sans fin à partir de mai 2012!!!!!

    RépondreSupprimer
  5. Il est tellement repéré le pauvre vieux qu'il en devient pathétique.
    Il n y que les vieilles peaux de l'UMP et sa Pecresse pour croire que c'est Dieu le père...

    RépondreSupprimer
  6. Haaa ça fait du bien un billet court de temps en temps.
    Et ça ne le rend pas moins éloquent.
    Bien au contraire.

    RépondreSupprimer
  7. Pascal >> s'agit-il là d'un totalitarisme ou du moins d'un pouvoir subversif qui ne dit pas son nom ?

    Et si cela relève de l'attaque à la nation, n'y aurait-il pas matière à méditer ? (haute trahison ... mais non sinon il n'y aurait plus de lois ... enfin .. séparée du pouvoir quoi!)

    La République Française c'est quoi ?

    Un fronton ou un perron ?

    Des valeurs ou une trahison ?

    Je penche invariablement pour la seconde sans manquer de demander réparation, ça je peux ! encore !

    RépondreSupprimer
  8. Vichy II, le retour20 décembre 2011 à 04:16

    Et si l'echec de la politique menee depuis 5 ans par cette droite allait derouler un tapis rouge pour le FN en avril/mai prochain ; L'opinion publique etant majoritairement a droite, avec une droite reactionnaire jugeant ce quinquennat trop en faveur des pretendus "assistes", des classes moyennes pressurrees sensibles aux arguments populistes et simplistes du FN, on risque d'aboutir a une vague bleu marine. Et si ca arrivait, la France mettrait des annees a se relever d'un tel cataclysme ( cf la gestion desastreuses des mairies ayant tente l'aventure FN)

    RépondreSupprimer
  9. le reste du temps il change les couches de Djiulia, il parait que madame est déprimée post-partum
    il est débordé , ce petit

    RépondreSupprimer
  10. il y des mairies tres endette et son tenue en majorite par des socialiste et des ump

    RépondreSupprimer
  11. De qui se moque t'on ? Il continue à nous prendre pour des c... Le seul objectif de cette erreur de casting consiste à vivre sur le dos de la République en retirant aux masses laborieuses le peu d'acquis qui leur reste dans le but d'enrichir les copains et les coquins. Le mieux pour lui serait d'attendre un autre destin. Celui de rendre des comptes au peuple pour le nombreux mensonges entretenus et à la justice de notre pays pour les nombreuses affaires qui ont émaillé son mandat.
    En mai prochain, ne vous trompez pas car il en va du futur des prochaines générations.

    RépondreSupprimer

Merci par avance de votre commentaire. Les insultes, les commentaires racistes, antisémites, pornographiques, révisionnistes, sexistes ou en général tout sujet contraire aux valeurs humanistes ne sont pas acceptés.
Les commentaires PEUVENT être modérés et donc censurés.