4 février 2012

248ème semaine de Sarkofrance: Pourquoi Sarkozy devrait annoncer sa candidature

Il voulait désespérément reprendre la main, s'imposer dans l'agenda médiatique. François Hollande l'avait grillé fin janvier. Ces jours derniers, Nicolas Sarkozy redoubla d'effort, au point de ruiner des mois d'efforts de « présidentialisation » distanciée.

Lundi prochain, il s'invitera au journal télévisé de France 2 avec Angela Merkel. Ce sera leur premier entretien conjoint à la télévision. Cette prochaine semaine sera décisive, le Monarque pourrait en profiter pour y annoncer sa candidature à l'élection présidentielle.

Président des Riches
Dimanche soir, le Monarque avait pris son courage à deux mains, convoqué 8 chaînes de télévision pour annoncer une hausse de 1,6 point de la TVA au prétexte d'y transférer 12 milliards d'euros de cotisations patronales. Pour faire bonne figure, les revenus du capital supporteront... un milliard d'euros de CSG supplémentaire. La Bourse n'a pas réagi. Sarkozy voulait reprendre la main contre le candidat Hollande. Sans attendre la fin de sa prestation, les communicants de l'Elysée distribuèrent un recueil d'éléments de langage aux ténors de Sarkofrance pour qu'ils relayent la bonne parole. Les perroquets s'exécutèrent. En rafale, les mêmes termes (courage, bourrasque, vérité, réforme, action), les mêmes arguments, tels «  poursuivre les réformes pour prendre le prochain train de la croissance » ou, « pas de promesses intenables (...) mais des réformes structurelles pour que notre pays puisse affronter le monde »

L'émission fut évidemment très regardée. Le risque d'échec était minimal. Les premiers sondages furent toutefois sévères contre la prestation du Monarque. Et Hollande reprit un ou deux points de popularité sondagière dans les jours qui suivirent.

Le lendemain, Nicolas Sarkozy était à Bruxelles, pour un sommet européen informel. Il était visiblement préoccupé ... par l'actualité franco-française. Il expédia la mini-conférence de presse pour revenir au plus vite à l'Elysée.

Nathalie Kosciusko-Morizet et son ministre du Logement Benoist Apparu tentaient, à Paris, d'expliquer la proposition confuse de la veille en faveur des constructions: le Monarque avait annoncé l'assouplissement de 30% des coefficients d'occupation des sols . Sarkozy découvrait sans doute la crise du logement. Il se félicite pourtant du nombre record de constructions de logements sociaux décidées... sous Lionel Jospin.

Président des Fadettes
Le lendemain, le candidat présumé chamboulait son agenda. Il était inquiet. Il invita précipitamment quelque 400 parlementaires UMP au Palais et repoussa à la fin d'après-midi ses derniers voeux de l'année. Il lâcha une multitude de petites phrases en tous genres. Il attendait que cela résonne hors des murs. Quelques élues furent autorisées encouragées à s'épancher via Twitter pendant l'allocution. Il fallait que la France sache: Sarkozy est « motivé » et « il sait ce qu'il fait ». Il était même content de lui: « le plaisir est dans l'attente ».


Vers 17h, le Monarque livrait ses derniers voeux. Il avait convié la presse. Le show fut court. On aurait dit une tournée d'adieu. La connivence de certains, marquée et remarquée par quelques applaudissements de fin de discours, a surpris. Sarkozy s'était montré goguenard, surjouant la proximité et l'humour:  « vous n'êtes pas interdit du droit au bonheur personnel »

Le lendemain, il reçut encore sa jeune garde rapprochée pour quelques nouvelles confidences Off.

Nicolas Sarkozy avait décidé de faire sa campagne en Off... Il fit mine d'être content de lui.

Candidat sortant
Jeudi, Nicolas Sarkozy se montra avec des ouvriers en train de travailler à un chantier où ils n'avaient pas le droit de le faire. Car il faisait très froid, 8 degrés largement en dessous de zéro Celsius, à Mennecy, dans l'Essonne. «Travailler en plein air, ce doit être plus agréable en été qu'en hiver » déclara-t-il, indécent. Un ouvrier transi lui lança: « Alors, candidat ou pas candidat ? » Et Sarkozy répondit « caméra ou pas caméra ?... On se comprend ! »... On se comprend ? Ils auraient pu parler de ce tarif social de l'électricité qui n'est toujours pas en place.

Il voulait se faire photographier sur un chantier du bâtiment. L'Elysée fit même réquisitionner des ouvriers et employés d'autres sites pour gonfler la figuration. Chacun devait faire semblant de travailler. La mascarade a fait long feu. Vendredi matin, quand l'information fut révélée, Nicolas Sarkozy était simplement ridicule.

Le soir, François Fillon peina à convaincre les téléspectateurs, sur France 2. Il concéda des échecs, mais défendit le discours de Dakar. Il admit la difficulté de la tâche mais redit son admiration pour le Monarque. Il confia savoir si Sarkozy sera candidat. Quel suspense ! Dans l'assistance, Gérard Larcher, sénateur UMP et ancien président du Sénat, fut filmé en train de dormir. Le lendemain, Sarkozy lâcha cette vacherie, d'après Michael Darmon (iTélé): « Fillon, c'est une Ferrari qui est restée au garage pendant tout le quinquennat, moi je suis le 4x4 qui a pris la boue ». Et paf !


Mercredi, les employées de l'établissement Lejaby d'Yssingeaux étaient soulagées. LVMH apportait les garanties suffisantes à l'un de ses fournisseurs en maroquinerie pour que ce dernier reprenne l'affaire. L'action de Sarkozy a été « déterminante », répéta le jeune Laurent Wauquiez, maire d'une commune voisine et ministre à temps partiel. Déterminante ? Effectivement. Le Monarque a convaincu Bernard Arnault, propriétaire de LVMH, d'intervenir.

Quelle sacrée politique industrielle ! Pire, Nicolas Sarkozy avait déjà cet accord quand, dimanche dernier, il promit à la télévision « qu'il ne laisserait pas tomber les salariées de Lejaby ». Le clou du spectacle était la réception à l'Elysée, vendredi, des employé(e)s ainsi sauvé(e)s, franchement émues mais pas dupes. En quittant le Palais, une représentante rappela le souvenir de Gandrange...

Encore une autre manipulation médiatique !

Laurent Wauquiez est un élément important du dispositif de campagne du Monarque. Il raconte souvent n'importe quoi, faute de finesse. Mais qu'importe, il est jeune et ambitieux. Il vient d'annoncer sa candidature présidentielle pour 2017. Nathalie Kosciusko-Morizet est l'autre atout charme du candidat sortant, une femme de pouvoir. Dans le Figaro, elle a été chargée d'expliquer que Sarkozy avait encore changé.  Un type qui change tous les 5 ans, c'est pas très stable, non ?

Maître du temps ?
Le slogan est facile, tout trouvé et si réel: « avec Sarkozy, le changement, c'est tous les 5 ans ! »

Lundi 6 février, Nicolas Sarkozy passera une nouvelle fois à la télévision, sur France 2 mais avec Angela Merkel. C'est une première. Le Monarque veut rappeler qu'il voit des puissants... On sourit... Imaginez le choc si le président français était incapable de rencontrer ses homologues... Sarkozy souhaite aussi décrédibiliser Hollande avec l'aide de Merkel, une chancelière qui passera à son tour devant les urnes dans quelques mois. .L'interview sera enregistrée car elle doit être diffusée quasiment simultanément sur l'édition de 19H de la ZDF.

On attend avec impatience l'interview commune avec Vladimir Poutine... Cet ancien fidèle ami qui bloque toute résolution contre les boucheries syriennes...

On murmure que Nicolas Sarkozy devrait confirmer sa candidature dans la semaine. Il cherche une surprise. Il a préparé des « mesures choc ». Il va même « mettre le treillis ». Fichtre ! C'est Dallas. Chaque semaine, un évènement. Les semaines passent et les confidences se ressemblent.

On aurait presque oublié que les mesures choc étaient déjà promises pour dimanche... dernier.

Nicolas Sarkozy s'agite tout seul, et rate sa campagne.


Ami sarkozyste, où es-tu ?


32 commentaires:

  1. Mais qu'est-ce qu'il va nous sortir encore le petit? il faudrait lui trouver un hochet et qu'il s'étouffe avec. Au secours, donnez lui du ritalin . solange

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Vous êtes bien douce avec ce personnage, une boite de 12 pruneaux de calibre 12X7, ça, ça le calmera.

      Supprimer
  2. il faut être tombé bien bien bas pour réquisitionner des figurants ,enfin ce n est pas nouveau
    quelle pollution cette campagne
    ce soir ici on a eu droit au discours pour l outre mer ,affligeant
    travailler plus pour être plus pauvre
    effectivement c est dallas doublé de santa barbara
    ça fait honte ce nain gesticulateur ,manipulateur ,menteur ,profiteur

    RépondreSupprimer
  3. l'auteur de de blog est une diarrhée de vermine socialiste.
    Un mauvais "francais"(?)
    en un mot, une merde

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce qui est dit ici vous déplaît!? Passez votre chemin et allez vomir vos débilités ailleurs sur les
      blogs umpisseux!!!

      Supprimer
    2. cela sent son sarkoziste à plein nez ,impolie et vulgaire ,qui ne supporte pas la critique et qui viens ici vomir sous le couvert de l'anonymat, bien dans la ligne de cette engeance et de son mentor

      Supprimer
    3. Vous n'êtes pas obligé de venir lire, question vermine vous êtes au top et surement un débile dangereux pour la liberté d'expression, un petit nazi sommeil en vous ...

      Supprimer
    4. j'adore les trolls. Leur énervement signale que nous piquons juste.

      Supprimer
    5. J'adore les réactions des fidèles lecteurs du blog. Statistiquement (Juan étant hors-jeu) celà fait 25% pro sarközy.

      Supprimer
    6. Un "mauvais français" : les zombies pétainistes sortent des cimetierres de l'histoire ! ou peut etre devrais je dire des poubelles de l'histoire !

      Supprimer
    7. @ anonyme de 11.11PM
      C'est facile d'insulter, surtout pour un anonyme. Plus intéressant, la contradiction. Alors qu'est ce qui est faux ? Qu'est-ce qu'un bon ou un mauvais français ?
      Si c'est le mauvais temps qui vous agace, profitez en pour prendre le frais. Si c'est le départ prochain de notre monarque, il faudra vous y faire.
      Mais avant d'écrire des conneries, réfléchissez, cela nous fera du bien et nous apportera de l'air frais.

      Supprimer
    8. Anonyme 04:15 AM
      tu te trompe dans tes calculs, il n'y a que toi comme " pro le nain ", tu es tout seul, ça ne fait même pas 0,01% alors retourne à l'école des mauvais, pauvre gland!!!

      Supprimer
  4. Sarkosy a montré son grand coeur en allant voir des ouvriers, bon je mettrais un petit bémol quand même, il ne les a pas appellé "mes enfants" comme le faisait Ceausescu, autre grand dictateur de l'est qui aimait lui aussi les mises en scène obscènes.
    Les communicants de l'UMP ont eux aussi passé leurs diplômes par correspondance, visiblement.
    Quand on veut donner dans la saloperie, faut y aller à donf.

    RépondreSupprimer
  5. Pour ma part, je trouve que l'on voit un peu trop le candidat Hollande qui se sent obligé d'intervenir à chaque parole de Sarkozy et qui se fait inviter dans les journaux télévisés beaucoup plus souvent que d'autres candidats déclarés. Vive l'égalité d'accès aux médias !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il y est pour rien Hollande, c'est une marionnette, un pantin manipulé.

      Supprimer
    2. de toutes façons il faut se servir de françois bayrou pour eliminer le nabot au premier tour et ensuite voter pour hollande et bayrou au second tour ,toujours est-il qu'il essaye de courtiser bayrou (le nabot) à l'heure actuelle il va tres certainement essayer de le corrompre meme financierement je reve peut-etre mais qui sait c'est peu etre monnaie courante en france,qu'en pensez vous?

      Supprimer
    3. On lui a dit de faire le tribun et l'homme, alors il fait le tribun et l'homme, sacré Hollande!!!
      C'est une évidence, il en rajoute un peu, c'est peut-être un peu trop tôt, il risque d'agacer ses electeurs.

      Quant à bayrou, c'est un type qui donnera consigne pour voter sarko en cas d'échec.

      Supprimer
  6. Le net est envahie de TROLLS UMP, on sent la fin et ça les rend agressifs

    RépondreSupprimer
  7. Le petit candidat sortant va sortir !!! ^^

    RépondreSupprimer
  8. Il voulait se faire photographier sur un chantier du bâtiment. L'Elysée fit même réquisitionner des ouvriers et employés d'autres sites pour gonfler la figuration. Chacun devait faire semblant de travailler. La mascarade a fait long feu. Vendredi matin, quand l'information fut révélée, Nicolas Sarkozy était simplement ridicule.

    il ne connait plus rien à la vie réelle, pas même la météo hivernale

    RépondreSupprimer
  9. Dernière minute: Sarkozy veut faire une émission télé avec Margheret THATCHER

    RépondreSupprimer
  10. et il n'a rien prévu avec Reagan et les Bush ?

    RépondreSupprimer
  11. ça existe les petits treillis??

    RépondreSupprimer
  12. Angela Merkel sur A2 afin d'expliquer aux Français pour qui ils doivent voter = suicide politique pour Nicolas Sarkozy, "le président de l'étranger" ! Je suis d'ailleurs incapable d'imaginer pourquoi et comment cette Allemande a pu se prêter à une pareille chose...

    Sancelrien

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bien vu et particulierement pertinent

      Supprimer
  13. Juan, s'il vous plait, il serait agréable que la pendule qui affiche l'heure des messages soit mise à l'heure locale française. MERCI

    RépondreSupprimer
  14. Une mesure qui serait bonne à la fois pour le pouvoir d'achat et pour l'emploi : interdire la pratique consistant, pour les fournisseurs d'eau et d'électricité, à facturer d'avance des consommations souvent surestimées. Rétablir les relèves de compteurs au moins tous les deux mois, et ne facturer que les consommations effectives.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @ Claude Courouve . Mauvaise idée que rétablir les relevés de compteurs au moins tous les deux mois ! Quand pensez-vous ? Calculez donc le prix de revient d'une facture : le salaire et ses charges, les frais pour le véhicule, pour le papier, pour les frais postaux... En campagne, (maxi 80 compteurs par jour) cela donnerait une facture coûtant environ 3 Euros... que vous aurez à payer ! Créer des emplois, oui, mais pas pour faire n'importe quoi... même pas pour peigner la girafe !
      Enfin, sur ce blog on s'occupe principalement de notre gouvernement actuel et de notre gouvernement futur. Il serait convenable de ne pas le polluer par des "hors sujets". MERCI

      Père Linpinpin

      Supprimer
  15. Oui et si les relevés pouvait être fait par de jolies filles en jupe, tant qu'on y est.

    RépondreSupprimer
  16. Juan, tu en as pas une sans soutien-gorge,
    remarque tu as bien fait car petite bite (le soit disant homme à femme) d'a coté est capable de lui sauter dessus.

    RépondreSupprimer
  17. Heureusement que le droit de cuissage n'existe plus, car sarko, l'irrésistible, nous aurait enfumé toutes nos petites nana.

    RépondreSupprimer
  18. Sarko mettre le treillis ? Certainement pour la première fois car sa carrière militaire est plutôt maigre...Il a juste effectué son service militaire en 1978, à la Base aérienne 117 Paris , quartier Balard dans... le 15e arrondissement de Paris, où il appartient au Groupe rapide d'intervention chargé.... du nettoyage. Sic !

    Pantouflage de quelques sermaines au Karcher, déjà ! Chassez le naturel...

    Andy

    RépondreSupprimer

Merci par avance de votre commentaire. Les insultes, les commentaires racistes, antisémites, pornographiques, révisionnistes, sexistes ou en général tout sujet contraire aux valeurs humanistes ne sont pas acceptés.
Les commentaires PEUVENT être modérés et donc censurés.