6 février 2012

Sarkozy, déboussolé, fera encore campagne à l'extrême droite.

Claude Guéant ne pouvait croire que ses propos ne seraient pas rapportés. Le contraire aurait été une sale hypocrisie. Le ministre de l'Intérieur mérite mieux. Il l'a fait exprès. Nicolas Sarkozy, pour sa campagne, n'a plus que ça. Cliver le pays sur la question nationale.

Guéant défriche...
Vendredi dernier, Claude Guéant s'est égaré dans un meeting de ... l'UNI. Cette organisation étudiante fricote avec l'extrême droite depuis sa création. Elle n'est pas simplement « associée » à l'UMP. Les observateurs attentifs savent combien elle sert de passerelle estudiantine vers l'extrême droite. Le blog Droites Extrêmes nous rappelait dimanche ce qu'était véritablement l'UNI.

Samedi 4 février, elle recevait Claude Guéant dans les bureaux de l'Assemblée nationale pour sa « convergence annuelle » avec 300 cadres de l'assocation. L'ancien secrétaire général de l'Elysée devenu ministre confia sa théorie:
Or, il y a des comportements , qui n’ont pas leur place dans notre pays, non pas parce qu’ils sont étrangers, mais parce que nous ne les jugeons pas conformes à notre vision du monde, à celle, en particulier de la dignité de la femme et de l’homme. Contrairement à ce que dit l’idéologie relativiste de gauche, pour nous, toutes les civilisations ne se valent pas. Celles qui défendent l’humanité nous paraissent plus avancées que celles qui la nient. Celles qui défendent la liberté, l’égalité et la fraternité nous paraissent supérieures à celles qui acceptent la tyrannie, la minorité des femmes, la haine sociale ou ethnique. En tout état de cause, nous devons protéger notre civilisation.
Ces propos furent relayés par un étudiant en journalisme.

Quelques heures à peine plus tard, un conseiller du ministre répliqua : « il s'agissait de condamner celles qui ne respectent pas la liberté de conscience, d expression et l égalité hommes/femmes ». On expliqua aussi qu'il fallait replacer les propos du ministre dans le contexte, une réunion sur le prétendu relativisme de la gauche. Un porte-parole de l'UNI expliqua que Claude Guéant avait eu raison d'opposer les civilisations de la liberté à celles de la dictature.... Tout était dans la finesse...

... pour le candidat Sarkozy
Cette sortie de Guéant n'est pas une coïncidence. Le ministre savait que le lendemain matin, dimanche, un opportun sondage IFOP pour le JDD, plaçait Nicolas Sarkozy à égalité de premier tour avec François Hollande... si Marine Le Pen ne pouvait se présenter faute d'avoir obtenu ses 500 signatures.

La semaine dernière, elle expliquait n'avoir que 360 promesses de parrainages. Le même sondage créditait aussi François Bayrou d'un meilleur score que les enquêtes habituelles. Le même sondage évitait de sonder une quelconque hypothèse de second tour.

La journaliste Françoise Fressoz du Monde signala sa surprise sur son blog. La ficelle était bien grosse. Ce sondage était n'importe quoi. Certains candidats avaient été retirés, mais pas tous. Ils avaient ainsi conservé Dupont-Aignant mais retiré Le Pen. Allez comprendre. Les sondeurs sont autant déboussolés que l'Elysée

Mais ceci n'empêcha pas le journaliste Bruno Jeudy de commenter: « Nicolas Sarkozy et François Bayrou seraient les grands bénéficiaires de l’absence de la candidate du FN si celle-ci ne parvenait pas à réunir les 500 parrainages. ». Le même journaliste aurait pu se documenter. En 2007 déjà, début mars, le même institut IFOP avait testé l'hypothèse d'une non-candidature de Jean-Marie Le Pen. Nicolas Sarkozy et François Bayrou obtenaient alors de bien meilleurs scores, respectivement 34,5% et 25%. En 5 ans, on peut donc raisonnablement constater que leur efficacité sondagière s'est donc affaiblie.
 
Ce weekend, Claude Guéant ouvrait maladroitement la campagne de Nicolas Sarkozy. Ce dernier a peu d'options. Il taclera sur la grande crise et sur les sujets identitaires. Certains prédisent que le Monarque taclera la gauche sur le droit de vote des étrangers aux élections locales et, plus largement, l'identité nationale. Sans doute.

La blitzkrieg sera de toute façon d'envergure.

Nicolas Sarkozy est aux abois et sans idées. 


15 commentaires:

  1. Merci à Nicolas d'avoir aidé l'Allemagne d'indexer la France....
    Bon après avoir réussi la réunification de l'ex RDA, l'Allemagne n'a plus qu'à assimiler 65 millions de français. Avec 165 millions d'habitants, ce sera le plus grand pays européen. Bravo à Minusarkorzy !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ach ja,die grosse saucisse von frankfurt fait copain copain avec sarko mais qu'on ne s'y trompe elle le fait pour son intéret car en tant que chef du parti du spd elle n'a pas interet à ce que la gauche revienne aussi en allemagne ce qui serait à coup sur^ le cas si françois hollande triomphait en mai 2012(mon dieu faites que ce soit ainsi),elle perdrait sa place mais quelque chose me dit qu'elle n'a helas pas d'autres solutions que de soutenir sarko et peut-etre à contrecoeur ,mais enfin les français s'en foutent ce n'est pas elle qui va influencer leur choix .mais je tiens à rajouter quelque chose l'allemand est un grand peuple et dans le travail comme dans d'autres domaines il aurait beaucoup de choses à nous apprendre c'est pour cela qu'il reussit mieux que nous français ,j'en sais quelque chose puisque etant "frontalier"je travaille souvent avec eux

      Supprimer
  2. C'est tout simplement hallucinant! ça fait de plus en plus peur. solange

    RépondreSupprimer
  3. Blitzkrieg ? Fur Angela und Sarko, das ist des Ernstes. Wahre Flitterwochen.... Verdreifache AAA. Angela et Sarko, c'est du sérieux, une vraie lune de miel....Triple AAA....Die tourtereaux Angela und Sarko pickt im Elysee an diesem Mittag auf...Les tourtereaux Angela et Sarko picorent à l'Elysée ce midi...Prenons - en de la graîne....Und Deutschland uber alles ! Vive la convergence !!

    Andy

    RépondreSupprimer
  4. Bruno "jeudy" débloque dans un "journal" qui ne travaille que le dimanche...à très moyen tirage...il faut relativiser ses propos...Raffarin, lui, c'est autre chose...D'après l'ambassadeur de France en Chine, Guéant est excusable. Il n'est pas ethnologue ! Civilisation, culture, système politique? Les nuances peuvent lui échapper...France inter ce midi.

    Dont acte, Guéant ne sait pas ce qu'il dit.

    Andy

    RépondreSupprimer
  5. Bonjour

    L'UMP et son chef permettent de comprendre comment la France, une partie importante, a choisi la collaboration au détriment de la résistance. Cette droite est l'héritière de celle qui a préféré la HONTE Pétainiste au Front Populaire. Les mots de Guéant ne sont donc pas surprenants si on les intègre dans cette filiation là. La hiérarchisation des "races" pour une nouvelle victoire de Nicolas Sarkozy en 2012. C'est la preuve que cette bande est prête à tout, quitte à mettre la France à feu et à sang.Quant à l'IFOP ( Mme Parisot) et le JDD ( Arnaud Lagardère)qui s'amusent à manipuler l'opinion publique sur l'hypothèse d'une absence pour cause de parrainages d'une Marine Le Pen, c'est absolument GROTESQUE ! Goebbels ne s'y serait pas pris autrement pour fanatiser le peuple Allemand. C'est dire si la situation est grave en France, ce que personne ne dénonce vigoureusement. Lâcheté quand tu nous tiens !
    Enfin, il est grand temps de tourner cette page " Bling Bling" qui constitue une tache de HONTE sur le drapeau français, comme affirmait DDV. Billet à lire http://0z.fr/wAp6K

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. tu as raison ,mais que veux tu le petit hitler s'entoure de gens louches et dangereux,jusqu'aux elections j'espère que hollande a de tres bons gardes du corps,sans rire,ils seraient capables d'attenter à sa vie

      Supprimer
  6. http://authueil.org/?2012/02/06/1947-le-double-effet-kiss-cool-de-gueant

    RépondreSupprimer
  7. Jour après jour ces représentants de l'oligarchie salissent le mot république et la france

    RépondreSupprimer
  8. Sarkozy ou le degré zéro (et encore moins si c'est possible) de la politique.

    RépondreSupprimer
  9. Angela Merkel : "Je soutiens Nicolas Sarkozy sur tous les plans" Ich stütze sarkozy auf allen Sparplänen..D'austérité ? Cette fois - ci, c'est certain, Merckel se représentera et subira le même sort que sarko.

    Andy

    RépondreSupprimer
  10. C'est à vomir, ce qui se passe dans ce pays, jamais vu ça.
    Il a fallu une saloperie de cet acabit pour nous faire connaitre l'humiliation, ah, ils ont plus besoin de canons pour prendre le territoire, une grosse saucisse prussienne et un gland français ça suffit pour conquérir un pays! je ne supporte plus d'être français.

    RépondreSupprimer
  11. Jean-Claude-Marie LeGuéantPen6 février 2012 à 23:37

    "La blitzkrieg sera de toute façon d'envergure."

    => le fusil est enrayé : sont capables de se tirer une balle dans le pieds ; voire plusieurs ! Surtout quand ceux qui ont la pétoire entre les mains sont en train de perdre et pieds, et la sens commun !

    Seraient bien possédés par qq mauvais démon tous ses sauvageons ; filent un mauvais coton ; de la graine de racailles ; un petit coup de karcher au printemps ne fera pas de mal.

    Le mode d'emploi prévoit un nettoyage en deux temps : décapage en avril ; rinçage et essorage en mai !

    Mais attention à nos arrières : cette racaille-là traine une sale réputation : prévoir coups bas et manigances avec force mauvais esprit en prime !

    RépondreSupprimer
  12. sarko a encore menti pour excuser le gluant : il a traficoté la citation devant l'UNI
    et bien sur pujadas la boucle derrière

    hier soir La fontaine aurait pu imaginer une fable :
    la larve, la coker triste et le nabot

    RépondreSupprimer
  13. Au secours Angela, au secours ! Ils sont devenus fous !!!!!
    " les êtres nous deviennent supportables dès que nous sommes sûr de pouvoir les quitter " !! François Mauriac .

    RépondreSupprimer

Merci par avance de votre commentaire. Les insultes, les commentaires racistes, antisémites, pornographiques, révisionnistes, sexistes ou en général tout sujet contraire aux valeurs humanistes ne sont pas acceptés.
Les commentaires PEUVENT être modérés et donc censurés.