28 mars 2012

Confusions ou flottements chez Sarkozy.

La semaine prochaine, peut-être, le programme de Nicolas Sarkozy sera dévoilé. On évoque un document de campagne de 16 pages. La pression devient forte. La confusion aussi. Pourquoi donc le Monarque rechigne-t-il tant à dévoiler l'entièreté de ses propositions et leurs chiffrages, à l'instar de tous les autres candidats ?

Au sein du camp Sarkozy, on était déçu. L'affaire Merah semble avoir peu d'impact sur la campagne, 5 jours après la mort du terroriste. Mardi matin, Nicolas Sarkozy a pu remonter sur son estrade pour protester contre le père de Mohamed Merah. Ce dernier allait porter plainte contre la France car son fils avait été tué. L'homme débloquait sans doute et Nicolas Sarkozy a dit tout haut ce que tout le monde pensait tout court. Il était inutile d'en rajouter.

Il s'est alors passé quelque chose d'étrange, comme un flottement. Quelques ténors de la campagne Sarkozy semblaient confus ou hésitants et apparemment sans raison.

Alain Juppé, sur RadioClassique, commit un joli lapsus sur la candidature de Nicolas Sarkozy: « On pensait il y a quelques mois que Nicolas Sarkozy ne serait pas présent au second tour, euh ... au premier tour, ... euh, au second tour ! »

Au même moment sur France Culture, Henri Guaino s'énervait à nouveau contre un contradicteur. Il n'avait pas apprécié une chronique matinale de Marie Darrieussecq qui rappelait le fameux discours de Dakar. Il traita ces propos de grossier et d'inconvenant. L'homme était surpris que l'émission fut si mal contrôlée: « Si j'avais su, je serai pas venu », a-t-il déclaré.

Mais le plus drôle fut atteint, ce mardi matin sur Europe 1, par Jean-Louis Borloo. Il voulait « peser » sur la campagne de Nicolas Sarkozy: « à côté de la France forte, il faut la France juste ». Il espérait que le candidat sortant intègrerait une proposition sur le sauvetage scolaire des quelques 100.000 enfants qui « sortent du primaire sans avoir les acquis fondamentaux ». Fichtre ! Mais qui est président depuis 5 ans ? Qui gouverne depuis 10 ans ? Borloo, qui a quitté le gouvernement depuis que Sarkozy lui a préféré Fillon en novembre 2010, a beaucoup d'idées. Débranché de toutes velléité électorale par Nicolas Sarkozy en septembre dernier, le président du Parti Radical cherchait comment rebondir. Alors il s'agite comme il peut.

« Nous avons travaillé ce week-end sur ce programme pour les enfants » expliqua-t-il. En quoi consiste-t-il ? Borloo a faiblement précisé l'idée, évoquant, pour chacun de ces 100.000 enfants, « un modèle spécifique de soutien scolaire» ... « Moi, je veux une réponse massive, opérationnelle, le soir à partir de 16h30, avec les enfants, avec les mamans, avec des profs spécialisés !» Au journaliste qui s'inquiétait de sa présence éventuelle le soir même au meeting de Nicolas Sarkozy à Nantes, l'ancien vrai-faux dissident de Sarkofrance répondit qu'il attendait de voir si Sarkozy reprendrait son idée... avant de convenir qu'il y participerait... Quel soutien !

Le candidat sortant tenait meeting à Nantes. Il visita Guérande, accompagné de Jean-Louis Borloo, Christine Boutin, Rachida Dati et Bernadette Chirac. Là aussi, il y eut comme un flottement. Mme Chirac expliqua qu'elle était « une militante du sarkozysme ». A 650.000 euros de revenus annuels chez Bernard Arnault pour quelques maigres réunions par an, elle pouvait avoir le militantisme actif.

Il était énervé par la une du Monde, barrée d'un titre ravageur («l'affaire Bettencourt se rapproche de Sarkozy »): «Pas de commentaire, 'Le Monde' fait la campagne de Francois Hollande » a-t-il lâché. Sans doute préférait-il celle de Ouest-France, avec une interview exclusive. Certains de ses propos étaient assez inconvenants, comme sur la banlieue: « Les quartiers, aujourd’hui, sont plus sûrs, plus agréables à vivre, moins éruptifs qu’il y a 10 ans. ».

Sur son programme, il resta étonnamment flou « Mon projet, c’est de dire aux Français : vous avez besoin d’être protégés. Et pour être protégés, il faut que votre pays soit fort, en remboursant ses dettes ».

Sur le chiffrage, le flottement était palpable. Ainsi, sur les fameux 70 milliards d'euros d'économies qu'il espère faire en 5 ans: « Sur les économies, je continuerai à réduire le nombre de fonctionnaires ; je n’accepterai pas qu’on touche à la réforme des retraites et nous soumettrons les grosses collectivités territoriales à un effort d’économies ».

C'était tout. Sarkozy dénonça un blocage de la distribution du quotidien par la CGT. Nous cherchions de quoi il parlait. Le journal était parfaitement lisible pour qui voulait.


Sur l'estrade, Sarkozy eut peu d'annonces nouvelles. « pour gagner une élection présidentielle, il faut être porté par une vague qui vient des profondeurs du pays ». Il se prenait pour le tsunami de Fukushima.

Il fit mine de reprendre à son compte l'une des propositions de Jean-Louis Borloo, pour aider les enfants en difficulté en maternelle et en primaire, avec la création de conseils de soutiens: «Pour aider ces milliers d'enfants en difficulté qui, faute d'attention, deviennent des enfants en perdition, Jean-Louis Borloo propose de créer des “conseils de soutien” regroupant tous ceux qui peuvent venir au secours des écoliers en très grande difficulté et de leurs parents désemparés». Il promit de l'argent, mais sans dire combien, « pour sauver les enfants en péril » et embaucher des spécialistes: « Ces 'conseils' seront dotés d'une enveloppe de crédits qui leur permettra de financer l'intervention des spécialistes ».   Quant au financement, le candidat le précisera « ultérieurement », confièrent quelques conseillers à des journalistes.. Des conseils de soutien pour 100 à 200.000 enfants par an ? Combien de professeurs le Monarque allait-il concéder à allouer à l'opération Borloo ? On pouvait douter. En 2009 déjà, le Monarque avait transformé les cours du samedi matin en aide personnalisée pour les élèves du primaire en difficulté. Il y avait aussi l'accompagnement éducatif, un dispositif volontaire instauré dès septembre 2007

Même le Figaro reconnut que Sarkozy « avait sous-estimé jusque-là » cette «bataille du primaire ». Quel aveu... Le Monarque découvrait donc, il le fallait, il lui fallait le soutien de Jean-Louis Borloo: «Plus tôt les problèmes sont repérés et traités et plus il a y a de chance que l'enfant n'accumule pas des retards qui, à la longue, deviennent irrattrapables».

Il répéta qu'il voulait généraliser l'introduction des jurés populaires dans les tribunaux correctionnels pour les les violences aux personnes. « Je suis conscient que ce sera une révolution, mais c'est la seule condition pour que le justice retrouve la confiance. »

Il répéta aussi qu'il « faudra dix ans de présence sur le territoire à un étranger pour bénéficier du minimum vieillesse ». La condition ... est déjà en place depuis 2005.

Sarkozy flottait, comme une partie de son équipe ou de ses soutiens.

C'était curieux.


32 commentaires:

  1. Le sherif Nicolas Sarkozy de Hauteclocque aurait été localisé rue des riches, rue bettencourt, rue delabordière...en 2007, pour réclamer des sous ! Un peu gros !

    Le juge est un cachôtier, il doit très certainement disposer d'autres éléments...

    Si tel était le cas, le sherif ferait mieux, alors, de se rendre sans réddition... avant le premier tour.

    Et vite un congrès UMP afin de ne pas hypothéquer 2017

    Andy...

    RépondreSupprimer
  2. Au fait, Juan ce (ne) s(e)rait pas d'apparence Ibérique ?
    En regardant le meeting de Nantes, j'ai remarqué que Sarkozy (d'apparence hongroise) avait un débit de parole anormalement rapide.
    Pressé d'en finir ? Mal à l'aise ? Panique ?
    Si ce sale type est réélu, je brûle ma carte d'électeur et je passe la vidéo sur youtube !
    J'ajoute que je pousserais tous les vieux à vélo dans le fossé !
    G.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. HO ATTENTION JE SUIS UNE GRAND MERE ET J AI TOUJOURD VOTE A GAUCHE

      Supprimer
    2. moi aussi je suis une grand mère ,et j'ai aussi toujours voté à gauche ! ne généralisons pas !! lol

      Supprimer
    3. et moi aussi ! a gauche toute le 22 avril !

      Supprimer
    4. C'était pour rire !

      Et puis, si vous ne faites pas de vélo, rien à craindre...

      G.

      Supprimer
    5. Ouf, je respire, et puis je n'ai qu'un vélo d'apartement! (abc)

      Supprimer
  3. Je suis entièrement d'accord avec cet article, Flotté oui c'est exactement le termes.

    RépondreSupprimer
  4. pas de programme ,pas d idées ,tout est fait en catastrophe sur le fil de l 'info ,quel échec

    RépondreSupprimer
  5. C'est normal,c'est le contraire qui m'aurait surprise, si j'était dans ses souliers je ne tiendrais plus , avec tous les casseroles qu'il traine derrière lui, il doit être très stressé , c'est pourquoi il ne faut plus le laisser respirer sur ces "affaires".Solange

    RépondreSupprimer
  6. rien de nouveau sous le soleil nantais
    il recrée (les Rased) ce qu'il a supprimé après avoir supprimé ce qu'il avait créé contre l'avis de tous

    mais l'histoire à nantes à la période révolutionnaire, les chouans ils ne flottaient pas, ils coulaient dans la loire

    bob

    RépondreSupprimer
  7. pour "échapper" à ses casseroles, il SAIT qu'il n'a qu'une seule issue : être réélu... et changer de nouveau la Constitution pour refaire un septennat... alors il a des chances, comme Chirac, de passer au travers . D'ailleurs, c'est ça que bernadette lui souffle chaque matin !- mais ce matin, je suis déprimée moi aussi, il y a une "voyante" (d'apparence Luxembourgeoise"), qui prédit la victoire de Sarko au 2°tour, avec 51% des voix ...j'ai vraiment peur! car Sarko a beau dire que la crise est "derrière nous", nous savons tous, que ça va bientôt péter ... et alors, "il" engrangera le succés ...!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. elizabeth teyssier avait prévu un grande victoire a DSK

      Supprimer
  8. Merveilleux ! Ce type,en 5 ans, a supprimé 5000 postes dans les réseaux d'aide aux élèves en difficulté. Et voilà qu'il propose "d'inventer" une aide aux mêmes élèves. Il semblerait que la fonction présidentielle nuise gravement à la mémoire.

    RépondreSupprimer
  9. Sarkosy est un personnage d'intelligence infra moyenne qui a passé le plus clair de son temps depuis sa « révélation » politique au lycée à gérer des grenouillages mensongers qui lui permettaient soit de se mettre en avant de la scène, soit de tenir ses adversaires par « les choses de la vie » car il connaissait quelques « trucs peu racontables » sur leurs exactions.
    L'école Pasqua n'avait pour seul programme que celui d'apprendre à faire dans l'ombre bon nombre de saloperies afin de paraître en public sans se faire polluer le quotidien par quelques détracteurs, lesquels étaient probablement fichés sévèrement au fur et à mesure de l'augmentation du potentiel « pouvoir » du maître 65, notamment lors de son passage au ministère de l'Intérieur.

    Au vu de ce plan de carrière qui a concentré toute l'énergie cérébrale de ce monsieur d'apparence caucasienne judéo-chrétienne de droite, comment voulez-vous qu'il y ait le moindre joule à consacrer à une analyse fine du système éducatif ? Si c'est en sous-traitant la chose à cette espèce d'ectoplasme au squelette carbonisé de « dark os » relayé par Le Tach'cul (à lire à l'envers) qui acquit l'essentiel de ses compétences chez l'Oréal (probablement pour masquer ses odeurs), il n'est pas étonnant qu'il découvre aujourd'hui dans quel état de délabrement se trouve l'École...

    Mais ne voilà-t-il pas que, pour de nouvelles alliances au sein de leur cloaque, l'avis éclairé de ce résidu de Borloo se retrouve au rang des idées primordiales qui feront avancer la société par la prise en main d'enfants ignorés jusqu'ici ! C'est scandaleux ! Ils ont tout saccagé et ils se gargarisent en s'affichant comme les réparateurs de chez Darty (c'est vrai quoi, faut faire la promo de l'entreprise de la belle-fille...).
    Et malgré tout cela, il y a bon nombre d'enseignants qui mordent la poussière sans relâche pour essayer de faire à peu près comme il peuvent avec zéro moyens, voire des bâtons dans les roues, pour que ces enfants en difficultés entrevoient une lueur d'espoir.
    À force de luter contre les mesures-microbes pathogènes de Sarkosy et de sa bande, les vaccins naturels apparaissent dans les organismes, rendent résistantes les bonnes volontés pédagogiques qui parfois se mettent en porte-à-faux avec les textes officiels parus ces 5 dernières années et au final, c'est le rejet systématique. QUEL ECHEC !!! Quand on pense que cette gang de guignols n'aura aucun souci pour gérer leur douillette retraite, on se prend à espérer qu'ils égrainent leur vieux jours à l'ombre de la Santé...
    Druide

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Comme c'est bien vu! Comme c'est bien dit. Toutes mes félicitations!
      Que Dieu vous entende!

      Supprimer
  10. C'est une réponse ratée à ce à quoi ils se gaussaient au début: l'engagement de François Hollande pour la jeunesse et l'école.
    Mais force est de constater que, de droite à gauche il y a eu détérioration de notre école républicaine.
    Les savoirs minimaux, les socles communs ne sont pas enseignés et si vous n'êtes pas, en tant que parents vigilants et surtout si vous ne pouvez pas assurer un énorme complément à la maison, les savoirs que retiennent nos enfants sont médiocres: j'en veux pour témoins par exemple qu'on étudie Les Misérables par exemple en 4ème, mais la version simplifiée qu'on nous faisait lire à l'école primaire!
    Moi je regrette vraiment ces hussards de la République qui donnaient des bases solides en sciences, en histoire, en culture etc...
    Je suis parent d'élève et vraiment je ne comprends pas ces programmes au rabais que les professeurs sont obligés d'appliquer.
    Et franchement je n'excuse pas les professeurs MAIS trop c'est trop!
    Les pions ont été supprimés par la droite: c'étaient des étudiants qui donnaient des cours de soutien et étaient proches des enfants, au lieu de cela on est retourné à l'époque des surgé d'avant 68...des portes-clés sous-payés et démobilisés.
    Et Monsieur Sarkosy a l'audace de vouloir organiser des cours de soutien,encore???
    Son gouvernement n'a jamais donné les moyens aux professeurs engagés et ayant la vocation de pouvoir s'exprimer et faire leur métier en s'épanouissant, de pouvoir faire leur cours correctement ce serait un bon début!

    Dernière nouvelle: le Sarko nouveau président serait apaisé et aurait plus de recul quand il serait au pouvoir: tu avances ou tu recules, comment veux-tu, comment veux-tu...
    Du recul face aux instructions en cours pour y échapper?
    Chez Sarkosy and Co tout est possible...

    RépondreSupprimer
  11. "A 650.000 euros de revenus annuels chez Bernard Arnault pour quelques maigres réunions par an, elle pouvait avoir le militantisme actif."
    Avec les maigres moyens à la disposition d'un internaute lambda j'ai fait quelques recherches et trouvé ici ou là des jetons de présence allant de 63.000 à 70.000 selon les années. Ce qui est assez indécent mais très éloigné du montant mentionné ci-dessus. D'où ma demande : quelle est la source de cette information sur les revenus de Madame B. Chirac chez LVMH s'élevant à 650.000 € ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi je suis d'accord sur l'information des 650 000 euros perçus par Mme CHIRAC chez LVMH. L'information était passée dans le Canard Enchainé sous forme d'un dessin humoristique.

      Supprimer
    2. Je rappelle que la rombière en question, sans avoir jamais travaillé dans sa vie, se permet, d'après le Canard:
      * de dépenser plus en frais de déplacement et de restaurant que ne rapporte la collecte de pièces jaunes, servant de prétexte.
      * de regretter que l'on puisse dormir la nuit en France tandis que les Chinois travaillent.
      * de bouffer, d'une manière ou d'une autre, 4000 € par jour.
      Et c'est à ça que l'on a commencé de donner de la "Première dame", qualificatif jamais employé auparavant. Et cela continue à présent, frisant le ridicule, vu le profile de la dame en question à qui nous devons, toujours selon le Canard, ce tendre moment de lecture à haute voix de la phrase "Mets-moi in doigt dans le c.."
      http://www.youtube.com/watch?v=XIKCLfthWzk

      Supprimer
  12. Bien sûr on ne peut se laisser rembobiner par la xième promesse de bonimenteur...IL est cependant nécessaire plus que jamais d'approfondir les mesures à prendre aussi bien pour les quartiers que pour les jeunes en général. Les postes à l'école ne suffisent hélas pas. Il faut s'atteler à bien d'autres propositions pour accompagner les jeunes et les aider notamment quand ils vont mal. Je développe ici http://evah5.fr/un-enfant-perdu-criminel-2/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. très bon article sincère où vous osez dire ce que vous pensez: bravo!
      Nous sommes tous des enfants de la République!

      Supprimer
  13. Bonjour,
    Je suis tombé sur votre blog et ai beaucoup ri, en particulier à cause de la présentation tant elle est pleine de la grandiloquence gauchiste dont se parent les simplets en politique. C'est celle-ci que je veux commenter.

    Déjà, mise en place du décor superbe. Entre les enfqnts aui chialent et l'évocation des émeutes à venir, il ne manque que l'appartement en flammes pour qu'on se retrouve dans Mad Max. Outre cela, il y a dans cette mise en scène, invisible pour vous sans, le biais classique du gaucho qui met le résultat de ses propres bêtises sur le dos des autres. Vos enfants pleurent, j'en déduis qu'ils sont jeunes, sans doute moins de 8 ans à l'époque, ce qui implique que le ressenti qu'ils ont sur la situation vient de vous. En d'autres termes, vous traumatisez vous-mêmes vos enfants pour faire appel à la compassion du lecteur. Ou alors c'est par empathie envers votre frousse permanente qu'ils ont réagi ainsi.

    Ensuite, vous nous annoncez que ce sera la crise: bien vu, mais Sarko n'y est pas pour grand-chose. Il a même plutôt très bien géré, surtout en coñparaison de la Mongolienne Royale. Si vous voulez voir un exemple de gestion socialiste de la crise, venez donc voir ici, en Espagne!

    Pour les émeutes, comment dire...Non seulement les gens respectueux de la loi ne deviennent pas subitement violents dès qu'on dit quíls sont d'une autre couleur (chose inouïe, mes amis et moi nous vannons sur ce thème), mais en outre, on reste responsable de ses actes: Alors effectivement, donner plus de fric à des banlieusards qui partent du principe qu'ils ñéritent tout, tout de suite, cela leur fera effectivement plaisir. Mais il est hors de question de récompenser des emmerdeurs qui se plaignent sans cesse de leur manque d'intégration alors qu'ils ne peuvent pas se tenir trois jours sous l'autorité d'un patron. Bizarrement, ce sont ceux qui font le moins d'efforts pour s'intégrer qui y arrivent le moins.

    Mais les émeutes font peut-être référence aux violences et insultes qui ont suivi l'élection de Sarkozy, violences dont la Mongolienne Royale avait publiquement menacé la France. A cela, je dois dire un truc, si Hollande nést pas battu en raison de sa stature d'homme-flan, je vous demanderai de compter le nombre d'émeutes et de violences auxquelles se livreront les partisans de Sarkozy.

    A chaque fois, le même cirque: la droite arrive, on va tous mourir. La gauche arrive, on est tous sauvés! A croire que vous n'apprenez jamais. Mitterrand, cela vous dit quelque chose? L'immense espoir qui retombe comme un soufflé deux mois après l'élection? Notez que cela n'empêche toujours pas les gauchistes de trouver parfaitement normaux des atteintes à la légalité que Sarkozy a encore du mal à égaler.

    Enfin, cette prédictiom binaire géniale: soit ce sera la cata, soit Sarko aura menti. J'en ajoute une troisième: soit votre état d'esprit de pleurnicheuse frileuse vous a fait passer à côté de la plaque.

    Notez que cela aura eu le mérite de vous faire créer ce site où d'autres attardés terrorrisés peuvent s'entremasturber sur des photos du Grand Satan.

    P.S.: je pense que ce message ne passera pas, mais je n'ai pas tous les jours l'occasion de tomber sur un blog homoérotique à la gloire du Président, alors j'en profite. Au fait, le Monarque, c'était le surnom de Mitterrand, non?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. A l'anonyme 6:08 AM:
      On a du mal à vous lire tant vos mots sont longs et vos idées courtes.
      Un conseil: simplifiez votre vocabulaire, parce que la grandiloquence gauchiste dont se parent...comme dit le commentaire de JLB, c'est limite drôle.
      On voit pas le lien avec la choucroute des enfants qui pleurent parce que ici, il y aurait des froussards...Tout ça pour ça?
      Le déni de la crise économique, puis vous accusez Ségolène.
      FRANCHEMENT J’ÉTAIS DANS CEUX QUI CRAIGNAIENT ROYAL COMME FUTUR PRÉSIDENTE TOUT EN REDOUTANT COMME DE LA PESTE SARKOZY AND CO:EH BINE GRÂCE A CINQ ANS DE SARKOZY, JE SUIS HEUREUSE D'AVOIR VOTE A MON CORPS DÉFENDANT AU DEUXIÈME TOUR ROYAL CAR JE SAIS MAINTENANT QU'AVEC TOUS SES DÉFAUTS, ELLE AURAIT ÉTÉ MOINS MAUVAISE QUE L'ACTUEL LOCATAIRE DE L’ELYSEE...C'EST DIRE...
      Et tirer sur les ambulances: courageux le gars...
      je résume: il n'y a pas de crise mais c'est la faute à Ségolène...et on est fier de ça??????

      Pour ler schéma classique des banlieux qui sont des émeutiers sans foi ni loi, et qui n'ent pas le sens de l'humour: l'observatoire des droits de l'homme a constaté une majorité de crimes et délits racistes en France sur les musulmans qui, soit dit en passant, n'ont pas d'apparence précise, contrairement à ce que dit Sarkosy.
      Vous et vos amis vous vous vannez gaiement. vous rendez-vous compte de votre ridicule?
      Puis vous enchainez sur les émeutes qu'auraient suscité Ségolène: dans quel monde vivez-vous, par ce qu'on aimerait bien le savoir...
      En ce qui concerne le flan, je trouve personnellement que cela convient beaucoup mieux à Bertrand mais bon...
      De toute façon, faire mieux que Sarkosy sera facile, vu la catastrophe qu'ont été ces 5 ans...
      On finit pas l'histoire du grand Satan à laquelle on comprend rien: c'est clair car il n'y a rien à comprendre.
      PS: le surnom de Tonton c'était aussi Dieu.
      Comme le dit JBL1960: "les cons..."

      Et en conclusion: la culture, c'est comme la confiture...plus on en a moins on l'étale, vieux dicton populaire, vous va comme un gant.
      Ou celui-là: on se croit tous intelligent, forcément, c'est avec ça qu'on juge (Coluche)

      Supprimer
    2. à 6 08 "Je suis tombé sur votre blog"

      personne ne vous a soufflé va chez ce sale con de sarkofrance et mets lui une branlée ?( j'utilise ce terme car votre tambouille sent les sperme rance)
      J'ai lu les 5 premières lignes puis les 5 dernières, cela me semblant suffisant et il faut que je courre pour m'entremasturber avec ces inco nus du blog.
      Je ne suis pas attardé, ni terrorisé, simplement j'ai honte !
      Mais ça, vous ne connaissez pas !
      Je ne vous salue pas.

      jpd83

      Votre com est lourdingue à souhait.... Juan ne le sensurera pas parce qu'il faut bien qu'on rigole

      gauchiste ????
      mdr

      Supprimer
    3. censurera pas

      Supprimer
  14. Wouaouh ; Allez "les cons ça osent tout, c'est même à ça qu'on les reconnaît". C'est pas grave Juan. Oh putain, c'est pas gagné quand même quand on lit des trolls dignes du Petit Nabot Elyséen. Allez, sans rancune, rendez-vous au tas de sable. Oh la vache, j'ai mal aux côtes à force de rire, jaune. JBL1960

    RépondreSupprimer
  15. "Méprisance",condescendance,et suffisance sont les 3 attributs de l'umpiste moyen bas de plafond vous ne faites malheureusement pas exception à la régle.
    "la droite arrive on va tous mourir" ce qui nous distingue de vous c'est que nous on est encore en vie , vous vous et votre pauvre machin tout déglingué qui vous sert de président vous etes déja morts et vous ne le savez pas ...
    En ce qui concerne "la grandiloquence gauchiste" elle sera toujours préférable à la médiocrité de la droite (actuelle en particulier)
    Quand au soupçon de mongolisme dont serait atteinte S Royale je vous renvois aux résultats particulierement brillants des etudes secondaires de N Sarkozy.
    "vous a fait passer à coté de la plaque" vous mon pauvre petit troll pitoyable avec votre diatribe à 2 balles vous n'etes pas à coté de la plaque , mais parallèle à la plaque et ceci définitivement je crois.
    Bon il y aurait encore beaucoup à dire sur votre cas et votre parti poubelle mais vous n'en meritez pas plus.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pas envie de répondre directement au crétin de 06:08.
      Le gentilé ou ethnonyme relatif à Mongol est Mongol ou Mongole :-).
      Je n'aurais jamais cru que Ségolène fût originaire de ce pays.
      Elle n'a pas l'apparence comme dirait un certain Sarközy.

      Supprimer
  16. Pâques, la plus importante fête religieuse chrétienne du monde, loin devant les autres ( Guaino & Guéant's brothers ), arrive à grands pas.

    Et toujours pas de chiffrage, toujours pas de programme du président - candidat de droit divin ? Il ne fait que surfer sur les vagues incontrôlées de l'immigration sauvage...

    Nicolas Le Pen est désespérant, rien de n'oeuf, absolument rien, peut - être pour la semaine des quatre jeudi, pour la semaine des huit dimanche, ou plus simplement pour le Dimanche de Pâques, Felices Pascuas ( sic ) ?

    On plaint et on bénit les indécis.

    Andy....

    RépondreSupprimer
  17. Merci Juan
    Merci pour tout ce travail, cette obstination, ces analyses.
    Continuez, encore et encore, il y a du boulot, j'espère que vous y arriverez, Pour nous, pour vous, pour notre pays.
    "ami français, où es-tu?" ;)
    agathe.

    RépondreSupprimer
  18. Si Sarko est rélu, les juges n'ont plus qu'à bien se tenir et toutes ces affaires seront enterrées par des Courroyes de non transmission

    RépondreSupprimer

Merci par avance de votre commentaire. Les insultes, les commentaires racistes, antisémites, pornographiques, révisionnistes, sexistes ou en général tout sujet contraire aux valeurs humanistes ne sont pas acceptés.
Les commentaires PEUVENT être modérés et donc censurés.