Quand Sarkozy se lâche, ou les citations de la semaine d'un homme instable

J'avais d'abord cru à un dérapage ponctuel, le signe d'un énervement après une mauvaise semaine. Lundi dernier sur TF1, dès les premières minutes de l'émission, Nicolas Sarkozy dérapa contre Laurence Ferrari en la qualifiant de porte-parole de Kadhafi.

Mais ce n'était que le début d'une étrange semaine. Plus quelques micro-sondages lui donnait quelque avance de premier tour, plus l'homme glissait d'outrance en outrance. Le stress d'une campagne révèle les caractères. Je suis ravi, je ne m'étais pas trompé depuis le 6 mai 2007. Nicolas Sarkozy reste fidèle à lui-même. Instable et agité.

Voici donc les citations d'une semaine terrifiante qui, mises bout à bout, nous décrivent un personnage hors sol, instable et cynique.

Lundi 12 mars, à Laurence Ferrari qui l'interrogeait sur le financement de sa campagne par le clan Kadhafi: « J'suis désolé pour vous que vous soyez porte-parole de Kadhafi ! ».

Mardi 13 mars, à propos de la fermeture de Fessenheim: « C'est une idée folle de vouloir remettre en cause ce qui faisait consensus parce qu'on a signé un papier avec ce qu'il faut bien appeler une forme de secte »

Jeudi 15 mars, à un journaliste: « Qu'est-ce que ce que vous voulez que j'ai à foutre de ce que vous me dites ? ».

Jeudi 15 mars, « Je dis aux vrais salariés de Florange, ceux qui travaillent, que je suis à leur disposition. »

Vendredi 16 mars, sur CANAL+, à propos d'un extrait du Zapping: « Entre l'agité de la CGT et l'accro au sexe, on fait de la publicité à ce qu'il y a de plus extrémiste. La vraie vie, ce n'est pas ça » »

Vendredi 16 mars, toujours sur CANAL+: « Avec Jean-Marie Le Pen, dont je ne partage aucune des idées, il y avait une histoire, une perspective, une culture ».

Samedi 17 mars, à Lyon. « On ne respecte pas les Français quand pour esquiver le débat on dit tous les jours le contraire de ce qu'on a dit la veille.»

20 commentaires:

  1. C'est bien les propos d'un petit homme HAINEUX comme ce n'est pas possible, il est de plus en plus LAID à force de vulgarité, je ne supporte plus de le voir. solange

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne supporte même plus sa voix ; son visage ne reflète qu'agressivité et méchanceté ; même quand il se force à sourire, ça ne fait pas naturel, il a ce visage crispé et arrogant. Je n'ai jamais vu un Président aussi peu aimé.

      Supprimer
  2. Ce que disait Sarko lors de l'inauguration de son QG de campagne le 18/02/12 : elle (NKM) est « ferme dans ses convictions et en même temps n'est pas agressive. C'est exactement la campagne que l'on veut mener ». Et de préciser sur le ton d’une promesse "ce sera projet contre projet, idées contre idées».

    C'était il y a un mois, depuis, ce n'est qu'agressivité et toujours zéro programme !

    Il va nous donner, en plus de la nausée, du fil a retordre jusqu'au 6 mai : lui mettre la tête dans son bilan bouseux, rappeler avec force combien l’improvisation c'est lui, le cynisme, c'est lui, le danger, c'est lui !

    Javel_PhR

    RépondreSupprimer
  3. http://pangloss.blog.lemonde.fr/

    RépondreSupprimer
  4. « La violence se donne toujours pour une contre-violence, c’est-à-dire pour une riposte à la violence de l’autre. » a dit Jean Paul SARTRE.
    Exacerbée par des sondages bidons qui lui laissent penser qu'il peut encore gagner, la violence de Sarko trouve donc chez l'autre, quel qu'il soit (journaliste, adversaire,....)de quoi justifier son propre déchaînement.

    RépondreSupprimer
  5. Aux dernières nouvelles l'allemande le laisserais tomber, infos ou intox ?

    RépondreSupprimer
  6. j'espère juste qu'il ne nous refera pas le coup des urnes électroniques falsifiées !!!

    RépondreSupprimer
  7. "Si tu es gauchiste, si tu es radin...
    il y a au sud de Berlin, un camp magique...
    ...appelé Auschiwtz
    tu auras...
    des douches gratuites "

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Au Sud de Berlin, Auschwitz? Puisque vous mettez des guillemets, vous auriez pu au moins nous citer l'auteur de cette diatribe néo-nazi écrite par un abruti congéniatal. Alors Qui?

      Supprimer
  8. Les sages avaient fait bien de détruire Spandau. Pour cet aspirant Mengele, une cellule à Fresnes suffit largement.

    RépondreSupprimer
  9. melanchon, n'est pas mieux que les autres, tous pourris, sauf que lui en plus il a une grande gueule et c'est un vrai con, pas un faux, un vrai qui l'a toujours ouverte.
    Je n'aime pas ce type, je préfère nettement Hollande par contre je lui reproche de n'avoir pas assez de niaque le père Hollande, trop gentil contre toute cette racaille, il faut qu'il devienne plus dur, plus arrogant, plus méchant dans ses attaques, bon sang, qu'il fonce sinon nous allons le perdre, il risque de se faire bouffer.

    RépondreSupprimer
  10. c'est ma crainte : une remontée de Mélanchon et Le Pen et hop Hollande éliminé !

    "Battre la droite et changer la gauche pour changer nos vies" dit on à la Bastille ?
    Je dis plutôt : Joignons l'utile à l'agréable !!!!

    jpd83

    RépondreSupprimer
  11. Melanchon se prend pour Danton ou St.Just, la Bastille pour symbole, mais il se croit à quelle époque en 89! ou il joue avec sa grande gueule au révolutionnaire, ce type a mangé à tous les rateliers de la gauche, pourquoi ce type qui n'est pas a plaidre au point de vue train de vie, s'occuperait-il des gens dans la merde, s'il n'en retirait pas un profit ou un interet quelconque? ou est le truc? ça me laisse dans un certain malaise. J'ai jamais vu des gens faire des cadeaux sans en attendre une contrepartie indirectement.
    Je suis peut-être un peu tordu, mais sinçèrement c'est ce que je pense, sous ses airs de grande gueule, il ne guette que la bonne place lui aussi, je n'aime pas ce Melanchon!!!

    RépondreSupprimer
  12. Ne mélanchons pas torchon démago et serviette. Il vaut mieux voter dans une dynamique qui étouffe Sarközy.

    RépondreSupprimer
  13. Salut Juan,
    Juste un lien, pour décrypter les discours du futur ex président de notre république
    http://www.franceinter.fr/emission-la-bas-si-j-y-suis-les-mille-discours-de-sarkozy
    PS : Anonyme certes, mais lectrice régulière

    RépondreSupprimer
  14. Pour le 15 mars tu a oublié le jolie " Couillon va !"


    « Qu'est-ce que ce que vous voulez que j'ai à foutre de ce que vous me dites ? ».

    " Couillon va !"

    Pitoyable et comme par hazard ça n'a pas fait grand bruit !
    Bizarre tout de même !

    RépondreSupprimer
  15. SArkozy est un danger public. Il pue la bêtise et la méchanceté. Que les Français aient pu voter pour une telle canaille en dit long sur le niveau aussi bien moral qu`intellectuel de notre pays qui, à tous les niveaux n`a cessé de s`enfoncer dans la pauvreté depuis près de 5 ans. Tout sauf Sarko. Virer ce nuisible de la présidence est somme toute un acte de salubrité public !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Parfaitement! Et je vous trouve même bien modéré.

      Supprimer
  16. le petit me fait pensé a un petit moustachu du passer non

    RépondreSupprimer
  17. Et pourtant il monte dans les sondages.

    Les français sont non seulement des veaux mais maintenant en plus ils votent pour leur égorgeur.

    C'est PITOYABLE LAMENTABLE COMMENT PEUT SUPPORTER CA

    RépondreSupprimer

Merci par avance de votre commentaire. Les insultes, les commentaires racistes, antisémites, pornographiques, révisionnistes, sexistes ou en général tout sujet contraire aux valeurs humanistes ne sont pas acceptés.
Les commentaires PEUVENT être modérés et donc censurés.

CE QU'ILS ONT DIT

RUBRIQUES

1914-18 (1) 2017 (3) activite enfant (4) agence de notation (2) agriculture (15) alain soral (3) Alliot-Marie (94) Angela Merkel (5) annonce garde enfant (2) antisémitisme (4) asile (1) assurance maladie (3) austérité (12) Ayrault (108) Balkany (3) Barbier (2) Bedos (1) Bernard Tapie (6) Bertinotti (3) Besson (8) Bettencourt (2) bfm (2) bijoutier (1) blog (364) blogosphère (54) blogueurs (24) blogueuses (22) Borloo (82) Boutin (1) Bretagne (3) Brignoles (6) budget (9) Buisson (5) Cambadelis (1) canalplus (1) candidat (10) carla bruni (92) Cazeneuve (12) censure (53) Centrafrique (4) Cesar (2) Chirac (2) chroniques (391) chômage (157) cinema (1) Closer (2) commerce (2) contrat de travail (62) Copé (39) CopéGate (6) cotisations (4) coupdegueule (11) Crédit Lyonnais (1) culture (37) Cécilia (77) Darcos (71) Dati (233) dette (3) Dieudonné (10) dimanche (4) Droite (579) ducon (403) Duflot (9) Défense (92) délinquance (3) députés socialistes (4) ecologistes (4) Education (166) EELV (6) Eglise (2) election legislative (1) election municipale (3) entreprises (5) Environnement (198) Eric Besson (83) Eric Doligé (1) Error (2) espionnage (1) Europe (255) Fabius (11) Facebook (1) fachosphère (7) famille (3) Filippetti (4) Fillon (479) Finances (367) fiscalité (347) Florange (1) FN (5) France (483) Françafrique (121) François Hollande (282) front national (36) front populaire (2) frontaliers (1) Fukushima (1) Games of Thrones (1) garde d enfants (2) Gattaz (3) Gauche (263) gauchosphère (9) Gayet (1) Google (1) gouvernement (1157) grunen (1) grève (1) Guaino (2) Guerre (6) Guéant (71) Hamon (2) heures supplémentaires (71) Hidalgo (2) Hollande (417) Hortefeux (237) humour (100) identité nationale (155) immigration (310) impot (1) impots (2) impôts (1) incompétence (96) industrie (3) indépendance (99) infowar (8) Insécurité (167) international (483) inégalités (296) ipsos (1) Iran (1) Islam (2) Israel (1) IVG (1) juan (1) Juan Politic (387) Julie Gayet (6) Juppé (36) justic (1) justice (433) Kouchner (110) Lagarde (156) Le Foll (2) Le Pen (30) libre-échange (1) logement (3) Macron (1) Mamère (1) Mandela (2) manifestations (69) mariage gay (5) Marisol Touraine (6) Maroc (1) Marseille (1) Martinon (45) Maurice Lantourne (1) medecin (1) MEDEF (5) Melenchon (8) Merkel (1) Ministre (47) Montebourg (5) Morano (2) Morin (36) Moscovici (14) médias (429) Mélenchon (9) météo (1) nostalgie (1) Obama (3) ONU (1) OPA (1) Opinion (501) Pacte de responsabilité (3) Palestine (1) Parlement (103) Parti Socialiste (100) pauvreté (6) PCF (1) Pierre Estoup (1) plans (1) plein emploi (75) police (252) politique (1043) politique budgetaire (20) polémique (230) polémiques (57) Poutine (3) pouvoir d'achat (69) povcon (50) prison (26) prole (1) promess (1) promesses (1667) prostitution (1) Précarité (52) Président (519) Pécresse (47) qatar (1) racisme (1) Rajoy (1) reacosphère (3) religion (31) repentance (20) retraite (165) Rom (5) Royal (1) Russie (1) réac (2) récidive (40) réforme (5) régions (1) Santé (122) Sapin (11) sarkofrance (2380) Sarkozy (3691) securite sociale (5) service minimum (51) smic (1) solidarité (1) sondage (92) Standard and Poor's (1) Suisse (1) Surveillance (20) Syrie (5) Ségolène Royal (5) sénateur (2) Taubira (14) territoriale (1) theorie du genre (1) Thorez (1) tireur fou (2) Touraine (1) Transatlantic Trade and Investment Partnership (3) travail (4) TVA (1) UMP (700) vacarme (67) Vallaud-Belkacem (21) Valls (135) Valérie Trierweiler (4) vincent peillon (6) violence (118) voeux (1) Vrauche (1) wauquiez (6) Woerth (158) Xavier Bertrand (77) écologie (2) économie (184) élections (383) élections européennes (4) éthique (964)