6 mars 2012

Sarkozy se fait discret avec Poutine.

Certains appellent cela de la « real-politik » . Un président de la République ne pourrait rompre les relations diplomatiques avec tout ce compte le monde de dictatures et autres régimes autocratiques.

Nous n'en demandions pas tant. Il suffisait de conserver quelque distance, d'entretenir le strict minimum de courtoisie diplomatique et la maximum de fermeté diplomatique. En 2007, jusqu'au soir de son élection le 6 mai 2007, Nicolas Sarkozy a promis n'importe quoi en matière diplomatique.

Alors que l'un des plus dangereux autocrates du monde, Vladimir Poutine, a gagné des élections truquées ce dimanche, il était temps de rappeler la longue liste des « salauds du monde » reçus et célébrés par Nicolas Sarkozy depuis son élection en mai 2007.

Vladimir Poutine.
Quand il était candidat, Sarkozy le vouait aux gémonies. Quand il fut élu, c'était devenu son meilleur allié, presque un ami. En aout 2008, alors que le dictateur russe envahissait le soir même la Géorgie voisine, Nicolas Sarkozy le faisait embrasser son fils LouisQuelques jours plus tard, la Russie reconnaissait l'indépendance de l'Ossétie du Sud et de l'Abkhazie, les deux anciennes provinces géorgiennes qu'elle avait envahies. Sarkozy avait été désavoué. Il condamna, mais se tut.

En juillet 2010, c'est à nouveau l'idylle franco-russe. Sarkozy triomphait d'avoir réussi à convaincre l'armée russe de commander des navires Mistral aux chantiers navals de Saint-Nazaire. En fait, le transfert de technologie sera des plus complets puisque 2 des 4 navires seront fabriqués à 80% ... en Russie. Au sein de l'OTAN, on s'inquiète encore de cette livraison militaire française.

Mais depuis dimanche, Sarkozy est à nouveau discret. Et pour cause, il est candidat sortant et l'image de Vladimir Poutine est encore plus exécrable.

Dimanche 4 mars, l'actuel premier ministre est redevenu, pour la troisième fois et sans surprise, président de Russie. Sans réel opposant, il a été (ré)élu président dès le 1er tour, avec 64% des voix. L'OSCE a dénoncé des fraudes dans un tiers des bureaux de vote.

Pour une fois, Nicolas Sarkozy est resté en retrait. L'Elysée a d'abord « pris note » du résultat de l'élection. Puis, plus tard dans la journée de lundi, le président français a écrit au nouvel élu: « Au lendemain de votre élection à la Présidence de la Fédération de Russie, je tiens à vous adresser toutes mes félicitations et mes vœux pour la Russie et le peuple russe. » Et d'ajouter: « Alors que vous vous préparez à exercer pour la troisième fois les plus hautes fonctions exécutives de votre pays, je vous présente mes plus sincères encouragements pour poursuivre l’œuvre de modernisation démocratique et économique à laquelle, conformément au souhait exprimé par le peuple russe, vous voulez consacrer ce nouveau mandat ».

... et les autres 
Nicolas Sarkozy n'a pas eu les mêmes précautions avec d'autres dictateurs du globe. Certes, il avait ses têtes de turc, tels l'iranien Ahmadinejad ou les colonels birmans. Mais Sa défense des droits de l'homme ou de la démocratie fut sacrément à géométrie variable. La décomplexion qu'il a manifesté à l'égard d'autocrates est l'une des taches de ce quinquennat.

Mouammar Kadhafi
Grand Satan en 2011, le colonel Kadhafi était l'objet de toutes les attentions sarkozyennes dès 2005. Le site Mediapart a révélé comment Nicolas Sarkozy, alors ministre de l'intérieur, a vendu des équipements de surveillance et préparé la libération des infirmières bulgares. Il avait même promis du nucléaire.

Mediapart a même trouvé que l'homme d'affaires Takieddine, intermédiaire proche de Sarkoland, avait fourni à l'ancien dictateur libyen les moyens de sa fuite. Et le patron de la société Imesys qui avait équipé la Libye, Philippe Vannier, a été promu au grade de Chevalier de la Légion d'honneur par Nicolas Sarkozy le 14 juillet dernier.

Hu Jintao
C'est encore le président de la plus grande dictature du monde, la Chine. Sous Sarkozy, toutes les courbettes ont été possibles. Il est allé en Chine, bien sûr. Il a aussi accueilli le dictateur chinois en France, en parsemant les rues françaises de figurants (chinois). En août 2008, il fut l'un des rares dirigeants occidentaux à se rendre à l'inauguration des J.O. de Pékin. Même l'UMP signa un accord de coopération avec le Parti communiste chinois. Le ridicule avait été franchi.

Noursoultan Nazarbaïev.
C'est un ami. Le président à vie du Kazakhstan a été reçu plusieurs fois en grandes pompes à Paris. Claude Guéant a organisé des dîners avec une fraction du gotha économique du coin. Nous avions honte.

Bachar El Assad
Avant d'être le nouveau grand Satan de Sarkofrance, fin 2011, le dictateur syrien avait droit à tous les honneurs de Sarkofrance. En juillet 2008, il fut invité à Paris, pour les cérémonies du 14 juillet. En décembre 2010, le ministre de la culture Frédéric Mitterrand était encore là pour guider le couple El Assad dans les musées de Paris.

Ben Ali
L'autocrate tunisien a eut droit à de jolis honneurs. Nicolas Sarkozy est allé jusqu'à le féliciter, chez lui à Tunis et publiquement, sur les progrès de la démocratie dans son pays. En décembre 2010, la ministre Alliot-Marie se promenait en vacances dans une Tunisie en révolte, avec le concours d'un proche du régime. Cette bourde lui coûta sa place.

Hosni Moubarak
C'était le grand allié. En janvier 2010, il en avait eut besoin pour calmer Israël dans son opération contre Gaza. L'Egypte était aussi un lieu de villégiature choyé par le couple Nicolas-Carla Sarkozy, dès le début de leur union. En décembre 2010, quelques semaines avant la chute de l'autocrate, même François Fillon était encore en vacances « d'Etat » en Egypte.

Omar Bongo
Ancien président du Gabon, décédé en 2009, Omar Gabon a toujours été un soutien discret de Nicolas Sarkozy. Depuis 2007, il a été régulièrement invité par le Monarque. On lui doit l'éviction de Jean-Marie Bockel, éphémère ministre de la Coopération qui avait cru que la Sarkofrance allait rompre avec la Françafrique. En 2011, il fut accusé d'avoir financé la campagne de Nicolas Sarkozy en 2007. A l'époque, le candidat lui avait rendu une discrète visite.

Après la mort d'Omar, le fils Ali a pris la relève et le poste, pour le plus grand plaisir de Nicolas Sarkozy.

Françafrique
D'une manière plus générale, le Monarque élyséen n'a pas rompu avec les sales pratiques de Françafrique.  Au contraire, sous sa gouverne et avec son soutien, le parquet de Paris a tout fait pour freiner la progression des instructions contre les détournements de fonds publics par quelques autocrates africains. En 2007 pourtant, il nous promettait  de favoriser « le développement des pays pauvres, en cessant d'aider les gouvernements corrompus ».

Il y a quelques jours, fin février, les enquêteurs ont pu procéder à une saisie record de 200 mètres cubes de biens mal acquis dans l'une des propriétés de la famille Obiang, le président de Guinée équatoriale, avenue Hoche à Paris.


17 commentaires:

  1. Ha le petit vicieux, lui il est l'ami du dictateur pour lui soutirer de l'argent ou dans le cas de poutine, il rêve de pouvoir faire comme lui , bourrer les urnes pour asservir le peuple francais. Mais les sondages heureusement nous font espérer le contraire , OUF, Solange

    RépondreSupprimer
  2. N'est ce pas plutôt la société Amesys (au lieu d'Imesys) qui a équipé de grandes oreilles tout le réseau téléphonique libyen ?

    RépondreSupprimer
  3. C'est complètement stupide comme article.
    Je m'explique :

    Comment peut on encore écrire de tels sotises sur les relations diplomatiques internationales ?
    Que ce soit la Syrie , La Chine , La Russie , ou La Libye , il était nécessaire et je dis bien nécessaire de recevoir ces personnalités.
    Pourquoi ? Non pas parce que ce sont les amis de Sarkozy , mais ce sont de grosses puissances militaires et surtout de grosses puissance économique avec comme matière première pour la Russie : Le GAZ , La Libye : le pétrole , la chine : La main d'oeuvre , et la Syrie était avec le Liban le pays ancré au Proche Orient pour surveiller un peu le coin.
    Donc alors , si vous avez une meilleur solution et si vous êtes si intelligent que ça, proposer nous une solution pour vivre sans toute ces matières et on en reparlera ;) !
    Après Anonyme dit qu'il rêve lui aussi de bourrer les urnes etc ... Franchement si t'en es arrivé a un point de ta vie ou la politique française n'est meme plus assez honnête à ce point c'est grave. A part peut être le FN , je pense qu'aucun parti ne serait capable de faire ça en France ! On a passé le CAP de la tricherie et de la tromperie de masse en France depuis un moment quand même. On aurait toujours les mêmes Président sinon --' !



    Bref , article pas intelligent du tout et surtout très démago.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. dis donc anonyme de 10h31, fais deux clic avec ta souricette et va lire le figaro ...tu vas trouver des amis

      Supprimer
    2. on peut les rencontrer mais avec le mimimum syndical d'honneurs
      et pour certains on n'est pas obligé de les mettre sur la tribune officielle du 14 juillet

      Supprimer
  4. et à revoir aussi ta grammaire et ton orthographe ,trop de fautes en si peu de lignes

    RépondreSupprimer
  5. Le problème d'anonyme de 10h31 c'est qu'il est dans la grande confusion actuelle. Celle où politique rime avec business.
    Donc pour lui, faire de la politique, c'est faire de la lèche, courber le dos et présenter son fondement à tous les dictateurs de la planète sous prétexte qu'ils possèdent quelques ressources. Quelles soient humaines (et j'adore sa justification de l'esclavagisme dont nous profitons, nous autres occidentaux), ou naturelles.

    J'adore aussi son étroitesse de vue. Je cite :
    "Russie : Le GAZ , La Libye : le pétrole , la chine : La main d'oeuvre , et la Syrie était avec le Liban le pays ancré au Proche Orient pour surveiller un peu le coin."
    Comme si ces pays possédaient toutes les ressources.
    Alors qu'il sache que le pétrole peut venir d'autres pays (pas forcément plus démocratiques... mais la France ne s'est pas encore étendue partout), les alliances militaires et stratégiques ne durent que le temps de retourner sa veste (nous avons tout de même accueilli et renforcer pas mal de dictateurs avant de les mettre en place, pour aujourd'hui leur cracher dessus).

    Mais c'est atroce, nous sommes entourés de salauds que nous élevons et encourageons. Bravo la politique française, oeuvre de ce gouvernement en place depuis la chute de de Gaulle.

    Ne pourrions nous pas avoir une politique digne de ce nom, avec une vision pour la France et notre place dans ce monde. Ne pourrions nous pas essayer d'influer sur le cours de l'Histoire, plutôt que de naviguer à vue et surtout dans le courant autocratique ? Bref, avoir des valeurs que l'on défende réellement et non pas dont nous nous gargarisons.
    Et bien, non... car la politique est au main de la finance, qui elle ne connait aucune valeur humaine.

    Pour le bourrage d'urne ; impossible en France, je le renvoie aux affaires de "chaussettes".

    RépondreSupprimer
  6. Refilée par Sarközy à Morano et à NKM et à d'autres croupions, cette maladie de la mauvaise foi est décidément contagieuse. Elle atteint désormais les lampistes de lUMP.

    RépondreSupprimer
  7. A noter l'heure du communiqué, soigneusement choisi par les communiquants du monarque : 22 heures si je ne m'abuse. Soit une heure à laquelle ni les journaux de 20 heures, ni les journaux du lendemain matin n'en feraient état, vu le sentiment de dégoût des français pour le sinistre "ami" de sarko...

    RépondreSupprimer
  8. Oui, sans réserve.

    Juste deux observations très accessoires. Frédéric Mitterrand est une véritable insulte. Une insulte obscène au prénom Frédéric.

    Ceci dit, quand en octobre 2007 le président russe a emmené sarko bocsa faire le tour de sa résidence de Moscou en 4x4 : "On peut faire du sport ensemble", a lancé le chef du Kremlin. "Tu cours ?", lui a alors demandé Sarko pal. "Non, moi je nage", a répondu Vladimir Poutine. "Et tu nages tous les jours ?", a poursuivi son invité. "J'ai une piscine ici, je vais te faire tout visiter". Vladimir Poutine a alors invité son hôte à monter à bord de sa voiture, un 4x4 Mercedes, et a démarré sur les chapeaux de roue, tous feux éteints, avant de rouler dans les allées de la résidence....

    Inutile d'aller chercher plus loin l'origine du malaise vagal du tsar de la Lanterne ressenti quelques mois plus tard. Ce jour là, nagy sarko a bien failli dégueuler tout son Fouquet's dans le 4X4 du tyran.

    Depuis ce jour, on a nécessairement de la compassion pour le microbe Paul Stéphane Sarközy de Nagy-Bocsa dit la bête de campagne ?
    Andy....

    RépondreSupprimer
  9. C'est Anonyme de 10h31 qui répond ;) !

    Premièrement : Non je n'ai pas besoin de lire le Figaro , ça se voit que mes opinions sont de droites mais pas forcément ceux de Sarkozy pour autant , même si pas mal de choses que je pense rejoignent les déclarations de son Gouvernement c'est vrai.

    De plus , oui je sais c'est avoir une vision assez réduite que d'assimiler un pays à une ressource.
    Mais bon pour la Libye , il est clair que l'on a reçu Kadhafi pour le pétrole , et aussi pour continuer à vendre des armes. Tu sais et un film avec Nicolas Cage le décrit très bien dans les guerres on ne sait jamais dans quel camp sera le vainqueur ... Enfin si et ce sont toujours les mêmes : les marchands d'armes. Et puis les armes on est doué pour leur fabrication , ça fait produire le pays etc ... Donc pourquoi s'en privée ? Au fond on s'en fou sérieux du climat qu'ils ont dans leur pays , c'est d'une pure hypocrisie que de s'inquiéter de la politique intérieur de tel ou tel état du maghreb. Nous ce qu'on veut c'est garder nos alliances économiques avec eux et après basta , et c'est ce qu'on a fait en intervenant en Libye car on a bien vu le temps tourner , et vu que la Libye n'est pas si loin de la France on a bien vu le marché exceptionnelle qui s'ouvrirait à nous si on combattait au côté des rebelles.

    Alors oui je suis d'accord , la politique et le business sont étroitement liés. mais honnêtement et soit honnête avec toi même : ça fait combien de temps que c'est lié ? Que ce soit en Egypte Antique , Moyen age , Empire etc ... La politique a toujours été lié a l'argent c'est clair et net et ça on ne pourra jamais lutter contre ça.

    Faut être conscient d'une chose , si L'Afrique presque entière fait partie du tiers monde c'est parce que les USA , l'Europe et l'Asie n'ont jamais voulu les développer et n'ont aucun intérêt à aller les développer ?
    Main d'oeuvre pas cher ? Moé , honnêtement les africains sont moins rentables que des asiat' en terme de productivité ( c'est pas du tout rasciste ce que je dis c'est juste un fait c'est tout )
    Leur ressource ? A part le pétrole ils ont rien là bas ... Donc autant fait marcher le commerce de l'armement pour qu'ils s'entretuent de toute façon on s'en occupera jamais , enfin c'est pas demain la veille ...

    Donc oui la politique est lié au business , et je pense qu'il y a beaucoup d'hypocrisie au sommet des états , et Sarkozy ne doit pas franchement apprécié Poutine , et sa compagnie. C'est juste qu'on calme le jeu , qu'on arrête de pointé les missiles l'un vers l'autre ( cf Guerre Froide ) et qu'on préfère faire du business pour s'assurer une vie prospère.

    Le jour ou on arrêtera de faire du business avec eux c'est quand on décidera de se liguer contre eux sur le point de la Syrie ou de la Corée du Nord. En attenant nos convictions politiques on les range au placard et on continue de vivre avec nos intérêts économiques.


    Je ne dépeins pas là , ma vision du monde , mais la vision que l'on devrait avoir dessus , car je pense qu'elle est juste mais malheureusement bien triste. Donc quand on vous parle de patriotisme dans les discours politiques rigolez , les patrons du CAC serait prêt a vendre une couille pour un milliard de bénéf réalisé par des délocalisations.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On comprend, mais faire des affaires n'implique pas automatiquement qu'on autorise un Poutine (ou un autre chef d'Etat) à prendre son fils dans les bras (mais un Poutine... il faut vraiment avoir de la merde dans les yeux), ni un dictateur libyen dresser sa tente dans le jardin d'une résidence de la République en plein Paris où l'on trouve quantité d'établissements d'hébergements d'excellent niveau qui seront ravis de recevoir le Guide Suprême.
      Une cordialité de bon aloi suffit sans qu'on y mêle la famille ou les biens de la République au risque de se compromettre. Surtout si l'on veut être réélu...
      Mandieu, tout cela finira mal.

      Supprimer
  10. Super Tuesday pour Fillon qui va recevoir le grand rabbin et le président du Consistoire après sa sortie vaseuse sur la modernité des religions...

    Super Tuesday pour sarko qui révise toute la journée ses fiches en prévision de son face à face avec Laurent Fabius. Alors que l'obs invite à faire la grève du poste ce soir sur France 2 :

    Et si on marquait notre réprobation face au favoritisme dont bénéficie le candidat de l’UMP, reçu à sa guise ce soir dans “Des paroles et des actes” ?

    Voilà une grève que l'on va entendre, une grève où on sera pris en otage sans modération......

    Andy....

    RépondreSupprimer
  11. A mon avis tu assurera pas de vie prospère du tout mon amie l'imposteur qui blablate pour rien dire ! A qui profite le plus les ventes d'armes? au actionnaires ou au petits ouvrier qui gagne des clopinettes.

    Bref tu te fatigue avec tes sermonts car une bonne petite guerre se prépare israel iran et qui va surement mener ce monde vers le chao.

    Moi je m'en tape de cette guerre et tu vera que sarko va se ralier a israel et aux etats unis tout ça perce que un débile comme nétanayhou a décidé qu'il fallait bomberder l'iran.

    Bon admetont que l'iran est la bombe atomique ET ALORS ? ça fait quoi sérieux ? il vont tous nous tuer c'est ça ? c'est quoi encore ce gros mensonge et ce gros serpent qu'ils veulent nous faire avaler ?
    La corée du nord a bien la bombe atomique non ? le pakistan aussi non ? ils ont fait quoi avec leur bombe ? RIENNNNNNNNNNNNNNN et il en sera de même avec l'iran.
    Donc moi cette guerre voulu par israel ne me conserne pas et qu'ils aillent aux diable avec ça.

    RépondreSupprimer
  12. Concernant le Parti Socialiste, ne vous inquiétez, la diplomatie française ne bougera pas. Ils ne sortiront pas de l'OTAN, même s'ils ont critiqué notre réintégration dans l'organisation. Merci à Libération pour ce florilège de réaction et d'éléments de langages : http://www.liberation.fr/politiques/06014940-la-russie-est-euh-un-grand-pays La Russie, un grand pays. C'est ça, le "changement" ? Non merci. Un changement modéré et mou, non merci. Il est l'heure d'adopter une ligne diplomatique forte. Nous avons un siège permanent au Conseil de sécurité. Nous sommes bientôt le 1er pays en terme de population et déjà le premier en terme d'espace en Europe. La deuxième puissance économique d'Europe. La cinquième du monde. Soit on continue à être entre une diplomatie ferme et une diplomatie américaine, soit on choisit entre ces deux bords. Il est temps de peser encore plus dans le concert des nations. Les ventes de Rafales ce n'était pas rien, c'est la preuve que notre armée et notre technologie sont fortes. Il faut titrer partie de ces atouts. Pas calquer sa ligne diplomatique sur ce qu'on a eu depuis 5 ans. Chirac avait compris quand il a envoyé Dominique en 2003 contre l'invasion de l'Irak. Cet exemple doit servir à cette diplomatie forte. Ca ne signifie pas tout renégocier. Ca signifie prendre la place que nous devons avoir dans la géopolitique.

    A l'heure où la situation en Syrie est catastrophique, où Israël s'apprête à bombarder l'Iran, il serait ridicule de dénoncer les fraudes (il aurait été réélu sans de toute façon) alors que les diplomates occidentaux peinent à débloquer le statu quo sur les deux dossiers. Il n'est pas question de commentaires sur un blog là, on parle de milliers de vies humaines qui sont détruites en Syrie et pourraient l'être en Iran. La diplomatie ferme a ses limites. L'ONU également. Nous ne sommes pas seuls. Sarkozy a fait des bourdes diplomatiques, certes. Elles tiennent souvent plus de la forme (14 juillet et Bachar, tente et Mouammar, Louis et Poutine...) que du fond. Mais ils serait temps d'adopter un peu de bonne foi sur ce blog. Pourquoi ne pas parler de l'action de la France pour la Georgie ? Pour la Libye ? (même si tout n'est pas parfait là-bas) Pour la Palestine à l'ONU ? (je rappelle le vote de la France pour son adhésion à l'UNESCO, c'est pas rien quand on voit que d'autres alliés se sont pliés aux Etats-Unis et à Israël) Avec les troupes de l'ONUCI ? Et récemment en Syrie ?

    AnonymeMar 6, 2012 05:50 AM > Lisez un peu plus. Renseignez-vous. L'Iran veut clairement attaquer Israël. Quand leur territoire sera sanctuarisé avec l'acquisition de l'atome, il sera impossible d'intervenir, que ce soit par diplomatie ou par une guerre. Et la région sera grandement déstabilisée de fait. Mais c'est vrai, le Moyen-Orient est tellement stable qu'on peut se permettre de leur laisser violer les traités internationaux (le TNP en l'occurrence) sans rien dire. On ne peut pas jouer à des expériences ici. On parle de vies humaines. Prenons le problème à l'envers : à quoi leur servirait la bombe ? La réalité c'est que l'Iran s'engouffre dans un marasme économique qui affecte directement leur population par leur obstination de vouloir être aussi forts qu'Israël. Et dans quelques jours notre jeu panti Ahmadinejad va appliquer les mêmes fraudes que son ami Vladimir, mais en pire.

    PS : Relisez-vous. C'est Omar BONGO et non Omar GABON.

    RépondreSupprimer
  13. Sarkozy et Molière : Sarkozy, Tartuffe et imposteur, Sarkozy, Le Misanthrope ou l'Atrabilaire amoureux. "la différence entre 2007 et 2012 ? Cette fois il est heureux en ménage. Ah bon ?

    Sarkozy ou le Cocu imaginaire, L’Impromptu de Versailles et de la Lanterne, Les Fourberies de Sarkozy....

    Et pour Le 6 mai il est cramé, il est cuistre...

    Andy....

    RépondreSupprimer
  14. Sale mardi pour sarkozy.Fabius à Sarkozy : «Votre bilan, c'est votre boulet»

    Et "La boulette halal de Fillon" Laurent Joffrin -

    C'est la bérézina finale pour le Généralissime Speedy Gonzales..

    Andy...

    RépondreSupprimer

Merci par avance de votre commentaire. Les insultes, les commentaires racistes, antisémites, pornographiques, révisionnistes, sexistes ou en général tout sujet contraire aux valeurs humanistes ne sont pas acceptés.
Les commentaires PEUVENT être modérés et donc censurés.