Toulouse: le grand échec de Sarkozy

Il est arrivé face caméra, franchissant deux portes avant de parvenir à son estrade. Il marchait comme un cow-boy, mais sans le colt à la ceinture. Le teint était toujours un peu gris. A 13h à l'Elysée, Nicolas Sarkozy  terminait sa séquence présidentielle, entamée lundi pour cause d'attentat, par la promesse d'une énième loi, cette fois-ci contre les sites ou stages d'endoctrinement.  Voulait-il que l'on croit que trois enfants et quatre adultes avaient été exécutés ces dix derniers jours parce que le Net est mal surveillé ?

Le même jour, le conseil constitutionnel censurait son fichier des gens honnêtes. Ficher plus pour surveiller moins et rater tout ? Telle semblait être la doxa implicite du Monarque. Car qui pouvait être satisfait de l'épilogue du drame de Toulouse ?

Le drame questionne la compétence de Nicolas Sarkozy
Nous l'écrivions hier. Chaque jour qui passe ajoute au questionnement. Comment la DCRI a-t-elle raté Mohamed Merah ? Il était surveillé par la DCRI depuis ses « stages » islamistes en Afghanistan et au Pakistan. Une plainte avait été déposée contre lui il y a 18 mois, après qu'il ait violemment tenté d'embrigader un adolescent. Il aurait même été identifié avant la tuerie de lundi matin. Les Etats-Unis l'avaient interdit de vol, car soupçonné de terrorisme. Mais pas en France. Interrogé mercredi, Claude Guéant bafouilla qu'il n'avait eu aucun indice d'un passage à l'acte.
L'opération elle-même est un échec. 
L'intervention, mercredi vers 3h du matin, a été mal conçue, expliqua Jean-Dominique Merchet sur son blog:  curieuse « manière de pénétrer dans l'appartement, mercredi à 3 heures du matin » , absence de renseignement fiable, intervention trop longue, interpellation à domicile plutôt qu'à l'extérieur, la charge était rude. Le RAID avait pour consigne « de tout faire pour l'interpeller vivant », rappela le procureur de Paris. « Tout a été fait pour livrer le tueur à la justice » compléta Nicolas Sarkozy vers 13h. En vain. Merah a été tué. Deviendra-t-il martyr ?


Nicolas Sarkozy a raté un moment d'union sacrée. 
La cérémonie d'hommage aux militaires tués, dans la caserne de Montauban a failli être ce moment d'union nationale et de recueillement collectif. Mais depuis lundi, toute la séquence a été ratée. Sarkozy en est le premier responsable. Lundi après-midi, il avait promis de suspendre sa campagne, mais il s'est trop montré, il fallait qu'il parle. Il en avait oublié d'appeler les proches des soldats tués. Pire, ses sbires ont refusé aux autres candidats tout droit à l'hommage ou à la déclaration. D'abord sur Internet (Twitter, facebook, etc) puis par le biais de communiqués de presse ou d'interview, des proches du Monarque ont violemment ciblé François Hollande et les autres candidats. Même à l'UMP certains furent choqués. Le pire fut encore atteint jeudi quand quelques militants de la Web-campagne de Sarkozy propagèrent sur le Web une photo de François Hollande entouré de maghrébins et affirmer que ces derniers étaient des terroristes. La démarche était immonde.

Jeudi, le Monarque à nouveau candidat annonçait une nouvelle loi, et contre internet. Sa boulimie règlementaire l'avait repris. On retrouvait le candidat sécuritaire prêt à surfer sur chaque fait divers. Dimanche, il avait promis de supprimer deux règlements s'il en créait un nouveau. Quelle loi sécuritaire allait-il supprimer ? Pour l'heure, il annonça deux mesures encore très imprécises et sans doute ridicules, des sanctions pénales contre les consultations  régulières de sites dangereux (« Toute personne qui consultera de manière habituelle des sites qui font l’apologie du terrorisme ou qui appelle à la haine et à la violence sera punie pénalement »), et contre les stages d'endoctrinement à l'étranger (« Toute personne qui se rendra à l’étranger pour suivre des travaux d’endoctrinement à des idéologies sera punie pénalement »). Il réclama à son Garde des Sceaux  « une réflexion approfondie sur la propagation de ces idéologies en milieu carcéral ». Et il garantit que « la propagation d’idéologies extrémistes sera réprimée avec des moyens déjà présents dans le code pénal ». Sans rire, il voulait encore garantir.

L'intervention présidentielle fut courte et ridicule. Interdire la fréquentation de sites Web soulevait bien des questions pratiques. A ce rythme là, Sarkozy allait nous pondre une loi contre les jeux video.

Jeudi, le candidat sortant put enfin amalgamer tout ce qu'il prétendait éviter. 
Quatre heures après son intervention télévisée à l'Elysée, il était en meeting à Strasbourg. Il pouvait se lâcher, sans crainte ni calme. Finalement, cette triste séquence toulousaine n'était qu'une parenthèse.« Ces crimes ne sont pas les crimes d'un fou parce qu'un fou est irresponsable. Ces crimes sont ceux d'un monstre et d'un fanatique. » Quelle idée ! La France forte proclamée à longueur de discours était finalement bien faible. Quelques experts tentaient d'expliquer sur les chaînes d'info pourquoi le RAID n'avait pas su arrêter cet homme seul et sans otage. Personne n'osait aborder la question du bilan.

Encore une fois, Nicolas Sarkozy a cherché à masquer son incompétence.
1. Sarkozy a supprimé environ 10.000 postes dans la police et la gendarmerie depuis 2007.
2. Pire, la DCRI elle-même a été frappée par les réductions, en application de la révision générale des politiques publiques (RGPP). En 2010, le député Diefenbacher notait dans son rapport à l'Assemblée nationale sur le sujet: « En effet, le 15 janvier 2009, la DCRI se voyait notifier une déflation quadriennale de 400 personnels, soit 12 % de ses effectifs, de manière à atteindre 2 922 équivalents temps plein travaillé au 31 décembre 2011».
3. Sarkozy s'indigna de l'endoctrinement dans les prisons. Qui n'a rien fait contre la surpopulation carcérale depuis 2007 ? Qui a préféré la multiplication des fichiers mais la réduction des moyens ? La multiplication des lois mais la diminution des effectifs ?
4. Nicolas Sarkozy voulait ficher tout le monde, même les gens honnêtes, mais avec moins d'agents. Une double erreur: ça ne sert à rien, mais ça permet tout. Pire, même sur le fichage, il se révèle incompétent: le conseil constitutionnel a censuré ce jeudi son fichier des honnêtes gens, justement au motif que son objet est trop large et sans contrôle.
5. Pourrait-on enfin se demander ce que faisions en Afghanistan ? Et dresser le bilan des coups de menton atlantistes de notre Monarque ? La France de Chirac, quoiqu'immobile, avait le sens de la diplomatie. La Sarkofrance a tout ruiné.

« La France vient de traverser une épreuve » résuma Nicolas le président. Non, Nicolas le candidat commençait son épreuve.

Ami sarkozyste, reste avec nous.




Lire aussi:

 

76 commentaires:

  1. Bon notre petit agité est de retour, je voudrais savoir quand ce petit monsieur ne sera plus président durant cette campagne où bien le sera t'il jusqu'à la toute fin? Mais chasser le naturel il revient au galop, il a vite repris ces mauvaises habitudes de candidat haineux, comment peut-il condamné la haine sur un ton aussi haineux? C'est pathétique. Solange

    RépondreSupprimer
  2. Je propose le vote d’une loi de salut public les 22 avril et 6 mai prochains : le texte est écrit sur votre bulletin de vote.

    RépondreSupprimer
  3. Eh oui : Un fait une loi ! Y-a-t-il quelque chose de nouveau chez le Sortant ??

    Le mot d’ordre désormais : N'AYEZ PAS PEUR ! A décliner sur tous les thèmes. Cohérence, confiance : Changement !

    RépondreSupprimer
  4. "Le pire fut encore atteint jeudi quand quelques militants de la Web-campagne de Sarkozy propagèrent sur le Web une photo de François Hollande entouré de maghrébins et affirmer que ces derniers étaient des terroristes. La démarche était immonde. "

    le pire reste à venir
    les umpistes sont prets à tout , on voit bien l'escalade , meme sur ce blog

    RépondreSupprimer
  5. http://www.parti-socialiste.fr/articles/desintox-quand-on-fait-passer-un-jeune-posant-avec-francois-hollande-pour-un-terroriste


    Cela peut il se terminer devant un tribunal ?

    jpd83

    RépondreSupprimer
  6. Je trouve qu'il ressemble à sa marionnette dans les guignol. solange

    RépondreSupprimer
  7. L'échec de Sarkozy est une nouvelle fois patent durant cette séquence Toulousaine dont il aurait voulu faire un tremplin électoral...

    La DCRI de son copain Squarcini est mise en cause tous azimuts, de Juppé à la Croix, en passant par la Dépêche....

    Il ne lui reste plus que le modèle allemand et son Bundesnachrichtendienstes - le fameux service secret sans charges sociales et plus compétitif...

    Allo Angela ? On recommence comme à Cannes ? Angela ?

    Andy....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La DCRI est le résultat de la fusion de la DST et des RG dans le but de mieux coordonner les actions.... on viens d'en voir les résultats. De plus, dans le Canard Enchainé de ce mercredi, donc avant la mise en cause de la DCRI, il y a un article où il est dit que des officiers de la DCRI sont sous employés ! A Toulouse ils auraient été utiles !

      Supprimer
  8. Le sujet de la sécurité des français est un sujet grave qui ne peut être confié à des gens qui croit encore au "sentiment d'insécurité, qui n'ont voté AUCUNE loi depuis 5 ans touchant à la sécurité et qui défendent les voyou en oubliant les victimes.

    Combien d'attentats ont été évité depuis 5 ans ?

    Si Mme Royal avait été présidente, combien de mort aurions nous eu à déplorer ???

    Les socialistes sont incompétent dans le domaine de la sécurité car ils sont encore figés dans le "il est interdit d'interdire". La répression est nécessaire dans ce domaine.

    Et quand même Marianne reconnait que Hollande a un gros problème :

    http://www.marianne2.fr/Toulouse-le-PS-cherche-sa-riposte_a216566.html

    On peur dire que l'épreuve commence pour Hollande et se finira le 22 avril au soir du premier tour.

    Ami socialiste, as tu oublié 2002 ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non, NON ,NON... je n'ai pas oublié les rafales de promesses du candidat Sarkozy....

      Je n'aime pas M. Valls mais je ne le crois pas figé dans le "interdit d'interdire" et il a une bonne chance d'être Ministre de l'Intérieur.

      L'UMP devrait se préoccuper de la formation de ses webfanzines


      sans rancune et préparez vous à une abstinence de 5 ans !

      jpd83

      Supprimer
    2. L'épreuve ne commence pas pour Hollande car d'ici 1 mois, la sécurité (et la psychose sécuritaire que la droite essaiera d'entretenir) retrouvera sa place au second plan, derrière les problèmes économiques qui sont la préoccupation essentielle des français ! Quant à l'intervention, elle présente des failles évidentes, et ce jeune a été endoctriné, fanatisé dans les prisons de Sarkozy, pas dans celles d'Hollande. Alors ses mesures qui arrivent trop tard et sa posture de sauveur, laissez-moi rire ! Elle ne ressusciteront pas les morts ! Cette tragédie n'est pas, paradoxalement, l'occasion en or, le booster idéal, que sarkozy espèrait secrètement. Les français ne se laisseront pas avoir, croyez-moi !

      Supprimer
    3. On voit bien ici l'envie d'un nouveau 21 avril de la part des ultras-droitiers UMPistes, donc si on comprend bien:
      Le Pen: hausse
      Résultat : 21 avril à nouveau
      Donc UMP=FN, même combat
      Très révêlateur....
      Pour l'instant, c'est plus Mélanchon et Hollande qui grimpent....
      Mais c'est bien: pour ceux qui ne veulent plus de Sarkosy et de sa bande, cela permet de rester mobilisé.
      Dernière dépèche de L'AFP: Coppé craint un émiettement des voix à droite...

      Supprimer
    4. " il est interdi d'interdir" ouf! ça fait au bas mot 25 ans que je ne l'ai pas entendu celle là les perroquetroll umpsistes commencent à sentir le formol, ils datent un peu, leur image de la gauche remonte quand meme à 44 ans! ou alors il ne reste plus chez les fans de sarko que les bas de plafond

      Supprimer
    5. "Si Mme Royal avait été présidente, combien de mort aurions nous eu à déplorer ???"
      L'ami UMP, vous qui vivez les derniers jours de cette organisation fourre-tout de gens qui sont allés à la soupe et qui va éclater en mille morceaux une fois Sarkozy sévèrement battu, je n'en doute pas un seul instant. Té, un sondage pour vous faire plaisir et vous montrer que le cirque sarkozien ne marche pas:
      http://tempsreel.nouvelobs.com/sondage-presidentielle-2012/20120207.OBS0739/infographie-le-comparateur-des-sondages-de-la-presidentielle.html
      Hollande est toujours en tête au premier tour et le croisement des courbes ne se produit que dans vos rêves....
      Ceci étant dit, je voulais vous faire remarquer que la phrase citée est une bonne illustration de l'imposture sarkozyste - présenter comme une évidence la pure spéculation étayée par absolument rien. Je vous dis ceci: Ségolène Royal n'était, certes, pas une bonne candidate, heureusement pour vous. Cependant, dans tous les domaines de l'exercice de la fonction présidentielle elle eut été plus compétente (moins nuisible, en tout cas) plus digne et moins ridicule que votre champion de l'enfumage.

      Supprimer
  9. Comment un type armé d'un revolver a-t-il pu s'échapper devant des policiers qui ont tiré 300 cartouches ? De plus, ayant fait l'armée et tirez à l'AK47, je connais très bien le bruit sourd caractéristique de cette arme. Bruit sourd que l'on entend parfaitement durant l’assaut final.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Déjà un type qui n'avait que deux pistolets tout au plus, présenté comme étant lourdement armé! Tout juste si le pays a survécu! Plus c'est gros, plus ça passe. C'est une pratique UMP bien connue, relayée par la presse servile, généralement entre les mains d'amis.

      Supprimer
  10. Pour une France forte et en bonne santé, projet de loi :
    Les sites internet qui proposent des recettes de cuisine seront interdits car ils favorisent l'obésité des gourmands.
    Père Plex

    RépondreSupprimer
  11. On ne peut pas prétendre se préoccuper de la sécurité des citoyens et laisser s'épanouir en toute impunité et tranquilité un cas connu, reconnu et parfaitement identifié, comme celui de ce gamin de 23 ans. Ou bien alors c'est qu'on souhaite laisser mitonner tout ça pour l'amener à ébullition au moment favorable, afin de manipuler ceux dont on prétend garantir la sécurité.
    ça pue...
    Je souhaite une société avec de la moralité, du respect, de la justice, pour tous.
    C'est pour cette raison que je voterais contre Sarkozy.

    RépondreSupprimer
  12. On voit très bien où notre petit capot veut en venir avec sa loi éclaire, il veut la passée avant l'élection mais cela n'est possible que si il y a consensus avec l'opposition, vous-voyez , si le ps refuse il leur mettra sur le dos , vraiment une stratégie à grande échelle, on devrait lui donner des somnifères jusqu'a l'élection à cet vipère. solange

    RépondreSupprimer
  13. Je vais inscrire un bémol, il n'y a certes pas lieu de parler de "victoire", mais ce n'est pas non plus la "Bérézina" décrite dans le billet.
    Je ne suis pas convaincu par les discours qui laissent entendre que "l'on savait en haut-lieu" ce que cet homme allait faire, qu'on l'aurait même poussé à faire selon certains. L'idée qu'on aurait sciemment laissé cet homme tuer des gens, des militaires, des enfants pour une réélection dépasse mon entendement.
    Qu'ensuite l'affaire qui s'annonçait comme très délicate à mener d'un point de vue médiatique (à cause de la campagne) et d'un point de vue technique pour la police (compte tenu du profil de combattant de ce jeune homme) se soit déroulée de manière si calamiteuse est un autre sujet. Et il sera bien difficile de trancher sur les responsabilités des uns et des autres. Car enfin, voulons nous une société où chacun est constamment épié, préventivement arrêté et condamné parce qu'il n'est pas pile au carré avec les standards admis d'une société crispée exigeant une protection intégrale contre tous les risques ? Quelle part de liberté voulons nous abdiquer pour quelle part de sécurité ?
    Au final le bilan est bien lourd, hélas. La retenue est de mise.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Un chef d'état dois il me semble etre avant tout etre "chef de lui meme" hors N.S a démontré à maintes reprises que ce n'est pas son cas.
      Il me semble que vous vous illusionnez sur la personnalité et la capacité à raisonner sainement de notre president

      Supprimer
  14. http://www.lemonde.fr/societe/article/2012/03/23/toulouse-les-revelations-du-patron-du-renseignement_1674664_3224.html

    pour qu'il parle ce doit être la panique !
    Entretien important.

    Je reste persuadé que Sarkozy a joué avec le temps et fait durer !

    jpd83

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il est probable qu'il s'attend à ce qu'on lui réclame des comptes sur le nombre de policiers blessés dans cette affaire, l'interminable siège et le dénouement tragique.
      Pour le reste j'espère que vous avez tort et je le croirai aussi longtemps que rien de plus tangible ne viendra étayer cette affirmation pour l'heure totalement sans fondement. Je pense même que de douter de la volonté du Chef de l'Etat à mettre un terme à ces meurtres le plus rapidement possible et à capturer vivant l'auteur de ces faits est pour l'instant indigne.
      Notre Président a des défaut en pagaille, mais lui prêter de si noirs desseins, me semble totalement saugrenu.
      Qu'après il exploite le dénouement de cette affaire à son profit me semble possible. Il prendrait alors aussi le risque de voir ces basses manoeuvres desservir sa campagne.

      Supprimer
    2. Je te suggère de voir le site "lesmoutonsenragés.fr

      Supprimer
    3. Je ne suis pas indigne, mon problème est que je trouve l'homme Sarkozy indigne d'être Président de la République.

      Je suis aujourd'hui pour un passage à la VI ème ( alors que j'ai été un partisan de la Vème ). Ce en raison de la manière indécente dont il l'a abimée.
      Il n'est pas indigne de penser que cet homme n'espérait plus qu'un incident du type Gare du Nord pour rebondir.
      Pas de complot, comme des allumés peuvent le suggérer. Simplement un pianoté plus lent sur les manettes de l'état....

      Les faiblesses du suivi psychiatrique de Merah, de son suivi à la sortie de prison, de son suivi à ses sorties du territoire sont directement liées au manque de moyens pour la sécurité !
      Il s'agit de réagir sérieusement à la façon de contrôler la centaine de paumés ballotés entre deux mondes, endoctrinés par une fausse lecture du Coran.
      Et pour cela je fais plus confiance à Hollande !
      Les propositions frénétiques de lois de l'autre frénétique....
      sont pitoyables. Le plat a déjà servi.
      La désignation des autres différents comme boucs émissaires me fait vomir !

      jpd83
      ex professeur d'histoire.

      Supprimer
    4. Je vous suis sur presque tout ce que vous dites : l'incapacité de Nicolas Sarkozy a être président, à se hausser au delà de ses seuls soutiens électoraux pour servir tous les français sans distinction, de favoriser le "vivre ensemble" même si l'expression me gratte. Au lieu de cela il s'est acharné à dire beaucoup et faire peu, à légiférer sans arrêt sans appliquer l'existant et sans mettre les moyens de faire appliquer la loi, à gouverner le pays soit à l'émotion compassionnelle soit à l'agressivité, à "cliver" en permanence, à se laisser aller à être colérique et caractériel sans se soucier de l'intérêt général. Au point qu'il a suscité durablement un sentiment viscéral et de rejet à cause de son comportement et/ou sa personne. Il n'est pas pour autant l'être diabolique que vous décrivez.

      La faiblesse du suivi psychiatrique des patients n'est pas une nouveauté du dernier quinquennat, ni même de celui d'avant. Le problème est d'ailleurs plus sanitaire que sécuritaire car les malades violents et dangereux sont très peu nombreux et déjà retenus dans des unités fermées.
      Le suivi pénal n'a jamais été fantastique non plus.
      Les moyens ne seront pas plus importants dans les prochaines années et même peut-être encore plus réduits, il faudra faire avec en essayant de faire mieux. Une gageure.

      Supprimer
    5. "Il n'est pas pour autant l'être diabolique que vous décrivez."
      Diabolique , certes non !
      Sa part d'enfant immature l'empêcherait elle d'être un adulte équilibré ?

      D'accord avec votre conclusion.
      jpd83

      Supprimer
  15. Dès le début de cette histoire de soi disant chasse à l'homme, j'ai dit dans mon entourage que ça sentait le coup monté. A l'Elysée, tout est bon pour redorer le blason d'une mandature pourrie qui mènera à la défaite cuisante d'une bande d'incapables. Du coup, cette affaire des tueries de Montauban et Toulouse tombe à pic. Il faut montrer au bon peuple qui croit tout ce que la télé lui raconte qu'on veille et qu'on est efficace. Même si en amont, on a été totalement inconscient et inefficace. Seul le résultat compte. En ce qui concerne la DCRI, il n'y qu'à lire "l'espion du président" pour se rendre compte à quel point cette organisation n'est plus là QUE pour servir le "patron" et en aucun cas l'intérêt général. Et ce sont des anciens flics de "la boite" qui le disent. Et puis surtout, si la DCRI surveillait le bonhomme, comment ont-ils pu laisser un pareil dingue butter froidement des militaires et des gosses qui n'avaient rien demandé à personne ? Comment sinon parce qu'ils avaient des ordres ?

    RépondreSupprimer
  16. antenne relais indique :

    http://www.rue89.com/2012/03/23/toulouse-jean-jacques-bourdin-mouche-jean-francois-cope-230472

    Les "dignes" le nez dans leur caca .....

    jpd83

    RépondreSupprimer
  17. Félicitations, cher Juan, pour votre analyse pertinente et l'ensemble de votre travail quotidien d'investigation. Difficile de dire à 30 jours du 1er tour du scrutin présidentiel, comment cette campagne va s'articuler, mais dès lundi, les chiffres du chômage vont être publiés et il sont calamiteux ... Très sincèrement Sarkozy a beaucoup de soucis à se faire, et ce ne sont pas les envolées pitoyables du ménestrel Copé qui vont insuffler de l'assurance à la majorité.
    Croisons les doigts ...

    RépondreSupprimer
  18. merchet retropedale quand meme
    http://www.marianne2.fr/blogsecretdefense/Toulouse-les-explications-du-RAID_a553.html

    RépondreSupprimer
  19. ...Il est nommé en juin 2009 directeur de cabinet du ministre de la justice Michèle Alliot-Marie. Il est maintenu à cette fonction par son successeur Michel Mercier....

    En novembre 2011, Molins est nommé avocat général près la Cour de cassation. Il ne faut pas compter sur Guéant ou François Molins pour débiner Squarcini ex du cabinet de MAM puis nommé par Mercier ...à un poste stratégique pour exercer les fonctions de procureur de la République près le tribunal de grande instance de Paris.

    Les syndicats de magistrats ont jugé « malsain » qu'un directeur de cabinet du garde des Sceaux devienne procureur de Paris, premier tribunal de France, estimant que ses décisions seraient entachées de suspicion (risques de conflits d'intérêts).

    Il reste que le squale solitaire a gravement failli face à un loup solitaire...

    Andy...

    RépondreSupprimer
  20. est il exact que François Hollande a été pris en photo avec Mohamed Merah ?

    Si c'est le cas, c'est très grave

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. http://www.parti-socialiste.fr/articles/desintox-quand-on-fait-passer-un-jeune-posant-avec-francois-hollande-pour-un-terroriste


      intox !
      il est vrai que le gars a le même profil....
      qui a dit indigne ?
      la cellule riposte de l'ump elle s'....enfume !

      jpd83
      pas socialiste

      Supprimer
  21. est ce exact que sarkozy a été pris en photo avec Kadhafi et avec Bashar el Hassad et j' oublie d'autres assassins de masse et instigateurs d'actes terroristes ! dans ce cas c'est gravissime !! argument stupide à 3 balles , grotesque

    RépondreSupprimer
  22. Demandez aux Diplomates du quai d'Orsay ce qu'ils pensent des calins aux dictateurs et ce en série.....

    RépondreSupprimer
  23. question: n'existe-t-il pas des grenades contenant un gaz soporifique??
    Si oui, pourquoi avoir joué un remake de film d'action de 32 heures!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Chère Berthe: 22 balles dans le corps, principalement dans les pieds et les jambes et plusieurs dans le haut: résultat de l'autopsie de Merah.
      Ce qui veut dire sans les balles restées dans son gilet pare-balle.
      270 balles tirées par le RAID et 30 par le forcené.
      Je n'en suis pas à l'excuser mais la République aurait du par le biais de ses forces de l'ordre ne pas faire de cette arrestation une boucherie soit être aussi violent que le tueur.
      Notre société est violente. a-t-on une autre perspective?
      Oui, en ne réélisant pas Sarkosy et sa clique

      Supprimer
    2. oui, Rosa, c'est exactement ce que je voulais dire...

      Supprimer
  24. C'est quoi ce blog ???? un blog de la CGT du Parti communiste ? C'est quoi cette haine que vous déversez sur le Président de la République ?

    Vous parlez de l'UMP-FN, moi je peux vous parlez de PS - Front de Gauche ou PC qui on fait bien pire que les nazis !!
    Allez donc vivre en Corée du nord y manque du monde la bas !!

    Je précise que je ne suis pas membre d'un parti et que je trouve certaines idées d'Hollande vraiment pas mal mais également certaines de Sarko comme vous l'appelez !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Nous ne volons pas en escadrille...

      Supprimer
    2. Monsieur,

      Nous sommes beaucoup ici à avoir perdu tout respect pour le chef de l'état français et ce depuis trop longtemps.
      Je souhaite que cette période grise de l'histoire de France soit vite tournée. La France des lumières et de 1789 est la risée du monde.
      J'en suis très triste et j'espére en un autre chef de l'exécutif qui sache rester à sa juste place tout en étant ferme dans les grandes orientations.

      L'agitation ça suffit !

      Ce blog, Monsieur me permet de garder un peu d'espoir dans les hommes de France.

      Je ne vous hais pas....mais effectivement je hais certainement celui qui doit partir.... pour l'honneur de la France !

      jpd83

      Supprimer
    3. Monsieur,
      Je n'ai pas dit que je vous haïssais. Mais le langage employé me parait très limite parfois.
      On peut ne pas être d'accord avec Sarkozy, mais parler de l'honneur de la France vous poussez un peu loin le bouchon....
      Critiquez certes mais dites nous ce que vous voulez et quoi faire pour redorer le blason de la France ! donnez nous des idées pour que l'on garde espoir et on pourra en discuter, c'est le principe même de la démocratie !

      Supprimer
    4. La France a été trainée dans la boue par sarko et sa clique, la France de sarko rappelle la France à la période la noire de son histoire celle de VICHY et cette France est haissable.
      Loin de celle d'un DE GAULLE,loin de son ame qui reside dans sa devise LIBERTE,EGALITE, FRATERNITE 3 valeurs bafouées par sarko et sa clique

      Supprimer
    5. Pour l'anonyme 11-13 AM
      C'est pas une insulte mais un constat sur la réflexion de votre ami troll.
      Argumentez votre réponse , si vous en avez la possibilité.
      J'attends votre réponse justifiée, bien sûr

      Supprimer
  25. la réponse des spécialistes semble convenable : ça existe mais très dangereux ! voir les résultats à Moscou.
    Imaginez une anesthésie sans examen et à l'aveugle.....

    par contre votre deuxième question est passionnante ! et pas liée à la première.

    Pour l'avoir vivant ?
    Pour gagner du temps électoral ?

    L'assaut brutal dans les premières heures aurait certainement donné plus de chance de l'avoir vivant.

    Bon l'histoire ne se refait pas !
    On ne saura jamais si Kopé l'a endoctriné pour aller se faire prendre en photo avec Hollande....
    jpd

    RépondreSupprimer
  26. Vous utilisez les méthodes du Front National. Vous faites des amalgames entre le bilans sécuritaire de Sarkozy et le drame de Toulouse. Ces méthodes sont ignobles et fallacieuses. Reposez vous, votre haine contre Sarkozy vous enlève le peu d'honnêteté intellectuelle que vous aviez (on se souvient des comparaisons entre Sarkozy et Napoléon III...) Vous jouez au jeu du Front National est vous le renforcez. Même quand il n'y a rien à dire sur la campagne puisqu'elle s'est arrêtée ("suspendue", selon le porte-parole du Parti social-libéral), vous continuez vos méthodes fallacieuses. Vous réduisez et caricaturez chaque action, en prenant soin de laisser un doute, un amalgame qui fera que le lecteur anti-Sarkozy qui lit ce blog et s'informe peu autrement (la plupart sont comme ça, ne le niez pas, vous êtres une source d'info "alternative", non légitime, partisane et biaisée) va radicaliser sa position et son jugement va être radical, et basé sur des """informations""" choisies fausses. Tout est la faute de Sarkozy. Tout. Voilà comment l'on pourrait résumer ce blog de la malhonnêteté la plus totale.

    "Pourrait-on enfin se demander ce que faisions en Afghanistan ?" -> Je crois qu'il s'est passé quelque chose il y a un peu plus de 10 ans en septembre, je suis pas sûr...

    Vous ne servez pas la démocratie, vous servez le Front National, la haine de l'autre.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mon pauvre crétin, la majorité des lecteurs de ce blog rejettent la politique du FN ainsi que celle, pâle copie du FN, de Sarközy.

      Supprimer
    2. Monsieur Nom,
      Je crois que la plupart des lecteurs de ce blog qui soutiennent Juan savent:
      1- c'est son opinion qu'il défend et il a très souvent de très bons arguments
      2-ce n'est pas du pseudo-journalisme érigé en vérité (comme le tableau qui fait peur que Copé a fait tout seul: un grand moment de solitude)
      3- L'UMP n'a besoin de personne pour se déconsidérer
      4- les lecteurs et non les trolls ont l'avantage d'avoir des neurones en état de marche, eux et n'ont pas à expier la faute d'avoir choisi Sarkosy en 2007 pour être candidat...
      5-la plupart de nous ne soutenons pas Hollande à tout va mais il est vrai qu'il y a un consensus contre la politique que nous subissons depuis 10 ans, bon vous n'y étiez pas peut-être, vous n'avez rien vu ni subi, dans votre grotte?
      Donc nous n'obéissons pas aveuglement comme des gentils toutous aux consignes de l'UMP sans réfléchir
      ici, on est libre penseur, pas socialiste ni mélenchiste, ni écologiste, villepiniste, bayrouistes etc... en premier mais d'abord citoyens.
      L'appartenance politique vient après.
      Sans rire, vous y croyez vraiment, à la propagande digne du Komintern de Copé et des autres?

      Supprimer
    3. Peut-être vouliez-vous dire Propagandastaffel au lieu de Komintern, Rosa L. (qui, elle, était proche de ce dernier, si mes souvenirs sont bons).
      Ce serait, à mon avis, infiniment plus approprié.

      Supprimer
    4. Si je puis nuancer:
      (Wikipedia)
      Si pour Rosa Luxemburg, « la dictature socialiste [...] ne doit reculer devant aucun moyen de contrainte pour imposer certaines mesures dans l'intérêt de la collectivité », elle estime que le pouvoir léniniste est « une dictature, il est vrai, non celle du prolétariat, mais celle d'une poignée de politiciens, c'est-à-dire une dictature au sens bourgeois ». Elle préconise au contraire « la démocratie la plus large et la plus illimitée », et rappelle que « c’est un fait absolument incontestable que, sans une liberté illimitée de la presse, sans une liberté absolue de réunion et d'association, la domination des larges masses populaires est inconcevable ».
      Pour le Komintern:
      a Troisième Internationale était dirigée par le Parti communiste de l'Union soviétique, bien que ce dernier entretînt toujours la fiction qu'il n'en était qu'une section parmi d'autres. Elle était théoriquement sans rapport avec l'État soviétique, bien qu'elle fût de plus en plus mise par Staline au service des intérêts de ce dernier. Si les directives étaient élaborées à Moscou, la plaque tournante du Komintern était Berlin jusqu'à l'avènement d'Hitler en 1933, puis Paris.

      Les deux se valent.
      Contente de rencontrer quelqu'un de bien renseigné
      Amicalement

      Supprimer
    5. Je ne conteste rien de ce que vous dites. Cependant le fonctionnement de l'UMP et de la presse tenue essentiellement par le grand capital est, à mon avis, beaucoup plus proche de celui de l'organisation étatique que fut la Propagandastaffel que du fonctionnement du Komintern, organisation internationale, tentant de propager les idées socialistes et communistes qui sont à un niveau autre que la ploutocratie, le pillage des biens publics (affaire Woerth, par exemple), népotisme (affaire EPAD, par exemple), la déstuction de l'Education nationale, des services publics, des liens sociaux, etc.

      Supprimer
    6. Voilà pourquoi j'aime bien ce blog et les lecteurs.
      Cela permet de vrais débats. Effectivement, là, vous marquez un point.
      Pour moi, je mets la parallèle plus entre le Komintern et l'UMP parce que ces deux se considérant comme un courant politique.
      Il est vrai que Staline a tout fait pour subvertir les idées de base pour assoir sa domination, à mon avis.
      Tout cela mériterait un bon livre sur les comparaisons de l'UMP à ces deux organismes, quand l'Histoire aura assez de recul, dans quelques années...
      Il y aura à faire, espérons.
      Amicalement

      Supprimer
    7. Et j'ajoute à l'attention de tous:
      Si vous voulez comprendre ce qui se passe vraiment en France, lisez le remarquable ouvrage de Naomi Klein "La stratégie du choc - La montée d'un capitalisme du désastre". C'est un peu fastidieux, mais votre effort sera récompensé.
      A+

      Supprimer
  27. Ce n'est pas en me traitant de "pauvre crétin" (certains ont malheureusement manqué d'éducation) ou en me répondant avec un léger (pour ne pas dire total) hors sujet que vous faites avancer le débat.

    "la majorité des lecteurs de ce blog rejettent la politique du FN ainsi que celle, pâle copie du FN, de Sarközy."

    > Merci Mr.Obvious, où ai-je dit le contraire ? Petite traduction : "servir le FN" signifie légitimer ses méthodes et le faire monter.

    "1- c'est son opinion qu'il défend et il a très souvent de très bons arguments"

    > Ai-je dit qu'il ne défendait pas son opinion ? Quant aux arguments, c'est relatif.

    "2-ce n'est pas du pseudo-journalisme érigé en vérité (comme le tableau qui fait peur que Copé a fait tout seul: un grand moment de solitude)"

    > Copé est journaliste ?

    "3- L'UMP n'a besoin de personne pour se déconsidérer"

    > Rapport ?

    "4- les lecteurs et non les trolls ont l'avantage d'avoir des neurones en état de marche, eux et n'ont pas à expier la faute d'avoir choisi Sarkosy en 2007 pour être candidat..."

    > Vous me traitez de troll ?

    "5-la plupart de nous ne soutenons pas Hollande à tout va mais il est vrai qu'il y a un consensus contre la politique que nous subissons depuis 10 ans, bon vous n'y étiez pas peut-être, vous n'avez rien vu ni subi, dans votre grotte?
    Donc nous n'obéissons pas aveuglement comme des gentils toutous aux consignes de l'UMP sans réfléchir
    ici, on est libre penseur, pas socialiste ni mélenchiste, ni écologiste, villepiniste, bayrouistes etc... en premier mais d'abord citoyens.
    L'appartenance politique vient après.
    Sans rire, vous y croyez vraiment, à la propagande digne du Komintern de Copé et des autres?"

    > J'aimerais bien savoir où j'ai donné l'impression de soutenir Sarkozy ou sa politique ? Où ? Nulle part. Le fond de mon propos, car il est question de fond, c'est que Juan utilise les méthodes du Front National, c'est à dire qu'il joue sur des amalgames. Je n'ai pas parler de Copé, de Sarkozy ou d'UMP, je parle des méthodes utilisées par le blogueur pour faire passer son message. Au risque de me répéter, je vous invite à (re)lire mon intervention plus haut pour comprendre (si cela vous est possible) mon message.

    La critique semble impossible ici. Vous vous dites "libres penseurs", mais il faudrait déjà accepter que quelqu'un ne puisse pas penser comme vous, et ainsi éviter de le traiter de tous les noms et de lui lancer des questions rhétoriques en lui inventant une opinion...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. "Ce n'est pas en me traitant de "pauvre crétin" (certains ont malheureusement manqué d'éducation)..."

      Il croyait peut-être bien faire en vous mettant dans une ambiance familière pour l'UMP, où Naboléon traite tout le monde ainsi (et pas qu'à l'UMP d'ailleurs). J'attends avec gourmandise le moment où, après sa chute, tout le monde viendra s'essuyer les pieds sur lui pour le lui faire payer.

      Supprimer
    2. Monsieur Nom,
      En critiquant Juan, qui n'est pas journaliste non plus mais qui ne se prend pas pour détenant la vérité, mais juste pour un citoyen qui exerce sa liberté d'opinion, vous voulez jeter le trouble sur lui en lui reprochant des raccourcis et des amalgames.
      Le but de Juan étant d'alerter et de combattre la politique de Sarkosy, forcément vous donnez l'impression de soutenir celui-ci. Donnez donc des points sur lesquels vous n'êtes pas d'accord avec lui et on vous croira.Et des exemples, il y en a.
      Pour ce qui est de l'appellation troll, c'est vous qui l'affirmez.
      Pour la fin de votre billet, nous sommes dans le regret de voir dans la phrase: la critique semble impossible ici, vous vous servez vous-même d'une des méthodes du FN qui est la victimisation.
      Et il faudrait savoir ce que vous reprochez: la rhéthorique ou le hors sujet?
      J'attend donc de votre part une critique constructive de l'action de Nicolas Sarkosy, ce qui aurait l'avantage de faire avancer un peu la reflexion, si vous pouvez

      Supprimer
    3. Se faire traiter de "crétin" peut être perçu comme étant discourtois. Soit! Mais on n'a que ce qu'on mérite. Plutôt que d'employer le mot "crétin" ce sera donc sur un ton moins familier "Mon pauvre abruti", "Mon pauvre âne", "Mon pauvre débile", "Mon pauvre demeuré", "Mon pauvre idiot", "Mon pauvre ignorant", "Mon pauvre imbécile", "Mon pauvre simplet" ....mais jamais "Pôvre con" Dieu m'en garde!

      Supprimer
  28. à Nom

    Juan , ne vous a pas répondu....

    Je vous ai bien compris... nos méthodes nous déconsidèrent à vos yeux et vous n'êtes pas loin de mettre un signe égal entre ce blog et le FN
    Je ne vous prends pas pour un troll umpiste....
    J'ai tenté de vous faire toucher du doigt l'aversion profonde que nous éprouvons pour celui qui accapare le pouvoir exécutif, Le mépris que nous éprouvons à son égard.
    Ce appuyé sur sa pratique .....je vous en épargne la litanies

    Vous pourriez me dire que la maladie mentale du chef est contagieuse et que nous devrions nous en garder. Cela s'observe souvent dans les entreprises humaines....

    Nous allons nous soigner ... après le deuxième tour !


    Dans les égarements de ma jeunesse lors du bout de chemin (court) que j'ai fait avec Chevènement j'ai appris à encaisser avec le sourire les apostrophes du type "fasciste" !
    Je dois dire que cela me faisait plus rire qu'autre chose.

    J'espère que vous comprendrez nos égarements. ( vous n'êtes pas un pauvre crétin )
    Nous allons nous soigner . Pour l'instant nous sommes en cure.

    jpd83

    RépondreSupprimer
  29. à Nom également,

    je ne vois pas du tout où vous voulez en venir...

    je relis votre premier message, et j'en déduis illico que vous êtes un sarkolâtre.

    en quoi aurais-tort?

    RépondreSupprimer
  30. Pour faire totalement hors sujet....


    Juan au fait... Je te la mets au frais la bouteille de champ' ou pas... A ton avis ?

    Réponds moi si tu veux.

    Ice

    RépondreSupprimer
  31. L'acharnement médiatique continue contre notre Président, du côté du Frankfurter Allgemeine, par exemple...

    Frankreichs Sicherheitskräfte rechtfertigen sich http://www.faz.net/aktuell/politik/ausland/nach-den-morden-von-toulouse-

    frankreichs-sicherheitskraefte-rechtfertigen-sich-11695350.html

    am Freitag in Frankreich eine Debatte über mögliche Versäumnisse der Geheimdienste und Pannen beim Einsatz der Elite-Einheit Raid entbrannt

    un débat sur les omissions possibles des services secrets et des pannes a éclaté vendredi en France à l'utilisation(implémentation) de l'unité d'élite du Raid...

    Et le "Time" qui dit déjà Adieu ? à notre sauveur de l'Occident...C'est pas très sport.

    L'«Adieu?» du magazine «Time» à Nicolas Sarkozy

    Ils sont bien capables d'accélérer sa reconversion dans le fric !

    Alors, Francky, encore un coup de derrière les fagots ?

    Andy...

    RépondreSupprimer
  32. " Affaire Balladur : la justice retrouve en Suisse les 10 millions fantômes

    Par Fabrice Arfi et Karl Laske

    Le juge Renaud Van Ruymbeke vient de retrouver une sortie en espèces de dix millions de francs dans le circuit bancaire suisse des marchands d’armes, en avril 1995. Cette somme est précisément celle que l’équipe d’Édouard Balladur a versée, le 26 avril 1995, sur le compte de campagne de l’ancien premier ministre.

    Ziad Takieddine et Abdul Rahman El Assir utilisaient le compte d’un cheikh koweitien ouvert à la SCS Alliance de Genève".

    Odieuses calomnies, ce Van Ruymbeke est un enragé. Je fais immédiatement déposer une plainte par mes avocats. J'ai une confiance absolue en la Justice de la République, la vérité éclatera au grand jour, rien ne pourra me détourner de mon saccerdoce, servir l'Intérêt Général....

    Andy....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et qui était le Ministre du budget de Ballamou? Qui a trahi Chirac, à qui il devait tout, pourtant? Je vous le donne en mille.... L'on pourrait lire ceci, par exemple:
      http://basse-normandie.france3.fr/info/nicolas-sarkozy-mis-en-cause-par-un-nouveau-temoin-71863134.html
      ou cela:
      http://www.20minutes.fr/politique/792590-campagne-balladur-deux-proches-sarkozy-mis-examen-vive-reaction-elysee

      Supprimer
  33. Affaire Bettencourt: l'ancien gestionnaire de fortune Patrice de Maistre en détention provisoire 24/03/2012 - 3H06 -

    http://tempsreel.nouvelobs.com/topnews/20120323.AFP1175/affaire-bettencourt-l-ancien-gestionnaire-de-fortune-patrice-de-maistre-en-detention-provisoire.html

    ....

    "Les ennuis judiciaires de celui-ci semblent assez loin d'être terminés. Une source proche du dossier évoquait des résultats "intéressants" d'une commission rogatoire lancée en Suisse par le juge Gentil pour découvrir les mouvements sur les comptes dans ce pays de Mme Bettencourt, sur lesquels M. de Maistre avait la haute main".
    ...

    Ce Juge Gentil, encore un enragé soixante-huitard.

    Mais que fait la Police ? Que font la DCRI et le RAID ? On se demande.

    Je ne sais pas où on va mais on y va tout droit.


    Andy....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Andy, quand François le petit était pendant 11 ans à la tête du PS, il a couvert DSK, Guerini, la fédération du Pas de calais, Navaro etc etc.

      S'il est élu président la gauche aura tous les pouvoirs y compris médiatique et judiciaire.

      Par conséquent, Guerini et autres mafieux n'ont plus qu'à espérer l'élection de François le petit.

      Supprimer
    2. Revoilà l'obsédé du François le Petit.
      Le Sénat, de gauche , vient de voter la levée de l'immunité de certains socialistes.
      Ouuuu, les vilains...
      Pendant ce temps, Hortefeux est toujours conseiller de Sarkosy et Copé aime se baigner dans les piscines...
      Et Monsieur Tron n'y a pas mis...les pieds...
      Monsieur Balladur a la chance d'avoir une femme qui fait des héritages.
      Et Bolloré enregistre des profits records.
      Humour, quand tu nous tient

      Supprimer
    3. "S'il est élu président la gauche aura tous les pouvoirs y compris médiatique et judiciaire."

      Ceci est une contre vérité patente. Jamais dans ce pays le pouvoir judiciaire n'a été à gauche!
      Par ailleurs, vous semblez déjà vous faire à l'idée qu'après la présidentielle, la droite sera également défaite aux législatives et c'est une bonne chose, je vous en félicite.
      Enfin, si vous avez plus de mémoire que Rama Yade aux Guignols, vous vous souviendrez peut-être que même après la vague rose de 1981 la gauche n'avait que la Présidence et l'Assemblée, alors que la droite a eu plusieurs fois la Présidence, l'Assemblée, le Sénat, et, de manière constante, le pouvoir judiciaire, le pouvoir économique, la presse, l'audiovisuel (en béton) et le soutien du grand capital international, dont l'on voit l'expression actuellement dans le pacte anti-Hollande et l'intervention étrangère sans vergogne dans la campagne, en faveur de Sarkozy, évidemment.

      Supprimer
  34. "Il est arrivé face caméra, franchissant deux portes avant de parvenir à son estrade. Il marchait comme un cow-boy, mais sans le colt à la ceinture. "

    Oui j'avais remarqué aussi qu'il fisait une arrivée à l'Américaine.

    Les Présidents US font ça depuis des années.
    Pathétique ...

    RépondreSupprimer
  35. Je pose la question ici sur ce blog à juan :

    Comment se fait il qu'après 10 ans d'opposition, la gauche n'est rien d'autre à dire que : "Le drame questionne la compétence de Nicolas Sarkozy"

    On pourrait en conclure que la gauche n'a tout simplement rien à dire et que l'anti sarkozysme imbécile n'est la que pour remplir le vide d'idée et de programme.

    Et vous voulez que l'on donne un chèque en blanc sur un compte débiteur à Hollande et ses amis ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En 2007, certains ont donné un chèque en blanc débiteur à Sarkosy et ses amis...
      Cela s'appelle l'alternance.
      Ou une monumentale erreur....
      Mais donnez des arguments autre que ceux du discours officiel du Kopétern ou Copéganstaff pour justifier la critique du bilan des socialistes ces dix dernières années....
      Qu'est-ce qu'ils ont mal gouverné, ces gauchistes...

      Supprimer
    2. L'antisarkozysme n'est JAMAIS imbécile. Bien au contraire, c'est un signe de maturité politique et d'intelligence.
      Sarkozy n'a d'ailleurs pas de programme. Il l'a promis à maintes reprises et l'on ne voit rien venir. Peut-être le jour du deuxième tour (s'il y est encore)? Quand bien même il en aurait un, quelle valeur aurait-il, pour les sidérurgistes, par exemple?
      Et pour tous les autres, vu qu'il ment comme il respire.
      Je rejoins tout à fait Emmanuel Todd qui dit en somme qu'entre l'inconnu et le nuisible (il a même dit "la mort"), l'on n'hésite pas.
      Pour le "compte débiteur" vous repasserez. Qui a creusé les déficits de la France de manière inouïe, tout en faisant des cadeaux somptueux à ses amis riches? Qui a permis à une génération entière de riches de transmettre les biens de la famille à la génération suivante sans payer un cent d'impôt?
      Et qui paiera le manque à gagner pour l'Etat, engendré par cette mesure et par beaucoup d'autres du même acabit?

      Supprimer
  36. A la question : Le drame questionne la compétence de Nicolas Sarkozy.

    Les Français répondent :

    http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2012/03/23/97001-20120323FILWWW00429-toulouse-sarkozy-a-bien-gere-sondage.php

    "76% des personnes interrogées estiment que le chef de l'Etat est apparu durant cette séquence à la hauteur de la fonction présidentielle, attentif à ne stigmatiser aucune communauté (76%) et soucieux de l'unité nationale (72%). En dépit des polémiques, ils sont 72% à juger qu'il a eu raison de demander une minute de silence dans les écoles, et au total 74% jugent qu'il a eu l'attitude qu'il fallait. "

    56 % pour hollande. On voit la différence.

    Amis socialiste, pourquoi tu tousses ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Sondage Le Figaro auprès des lecteurs du Figaro?
      C'est d'une objectivité à toute épreuve, naturellement.

      Supprimer
  37. le Figaro ? je tousse pas, je dégueule !

    jpd83

    Juan c'est la gloire, vous êtes la cible de l'intelligentsia figarolesque

    RépondreSupprimer
  38. Pour rebondir sur l'obssession du terrorisme islamiste:
    http://blogs.mediapart.fr/blog/arquius/210710/sarkozy-le-lien-americain
    http://www.dailymotion.com/video/xd13vq_le-nouvel-ordre-mondial-sarkozy-rot_news

    j'aime bien l'organigramme sur les médias...

    bien entendu à relativiser mais nous éclaire sur les mesures promises par le président après ce fait divers sanglant.
    Ce qui rappelle un condensé light du Patriot Act de ce non-regretté Bush

    RépondreSupprimer

Merci par avance de votre commentaire. Les insultes, les commentaires racistes, antisémites, pornographiques, révisionnistes, sexistes ou en général tout sujet contraire aux valeurs humanistes ne sont pas acceptés.
Les commentaires PEUVENT être modérés et donc censurés.

CE QU'ILS ONT DIT

RUBRIQUES

1914-18 (1) 2017 (3) activite enfant (4) agence de notation (2) agriculture (15) alain soral (3) Alliot-Marie (94) Angela Merkel (5) annonce garde enfant (2) antisémitisme (4) asile (1) assurance maladie (3) austérité (12) Ayrault (108) Balkany (2) Barbier (2) Bedos (1) Bernard Tapie (6) Bertinotti (3) Besson (8) Bettencourt (2) bfm (2) bijoutier (1) blog (364) blogosphère (54) blogueurs (24) blogueuses (22) Borloo (82) Boutin (1) Bretagne (3) Brignoles (6) budget (9) Buisson (5) Cambadelis (1) canalplus (1) candidat (10) carla bruni (92) Cazeneuve (12) censure (53) Centrafrique (4) Cesar (2) Chirac (2) chroniques (390) chômage (157) cinema (1) Closer (2) commerce (2) contrat de travail (62) Copé (39) CopéGate (6) cotisations (4) coupdegueule (11) Crédit Lyonnais (1) culture (37) Cécilia (77) Darcos (71) Dati (233) dette (3) Dieudonné (10) dimanche (4) Droite (579) ducon (403) Duflot (9) Défense (92) délinquance (3) députés socialistes (4) ecologistes (4) Education (166) EELV (6) Eglise (2) election legislative (1) election municipale (3) entreprises (5) Environnement (198) Eric Besson (83) Eric Doligé (1) Error (2) espionnage (1) Europe (255) Fabius (11) Facebook (1) fachosphère (7) famille (3) Filippetti (4) Fillon (479) Finances (367) fiscalité (347) Florange (1) FN (5) France (483) Françafrique (121) François Hollande (281) front national (36) front populaire (2) frontaliers (1) Fukushima (1) Games of Thrones (1) garde d enfants (2) Gattaz (3) Gauche (263) gauchosphère (9) Gayet (1) Google (1) gouvernement (1157) grunen (1) grève (1) Guaino (2) Guerre (6) Guéant (71) Hamon (2) heures supplémentaires (71) Hidalgo (2) Hollande (417) Hortefeux (237) humour (100) identité nationale (155) immigration (310) impot (1) impots (2) impôts (1) incompétence (96) industrie (3) indépendance (99) infowar (8) Insécurité (167) international (483) inégalités (296) ipsos (1) Iran (1) Islam (2) Israel (1) IVG (1) juan (1) Juan Politic (386) Julie Gayet (6) Juppé (35) justic (1) justice (432) Kouchner (110) Lagarde (156) Le Foll (2) Le Pen (30) libre-échange (1) logement (3) Macron (1) Mamère (1) Mandela (2) manifestations (69) mariage gay (5) Marisol Touraine (6) Maroc (1) Marseille (1) Martinon (45) Maurice Lantourne (1) medecin (1) MEDEF (5) Melenchon (8) Merkel (1) Ministre (47) Montebourg (5) Morano (2) Morin (36) Moscovici (14) médias (429) Mélenchon (9) météo (1) nostalgie (1) Obama (3) ONU (1) OPA (1) Opinion (500) Pacte de responsabilité (3) Palestine (1) Parlement (103) Parti Socialiste (100) pauvreté (6) PCF (1) Pierre Estoup (1) plans (1) plein emploi (75) police (252) politique (1043) politique budgetaire (20) polémique (230) polémiques (57) Poutine (3) pouvoir d'achat (69) povcon (50) prison (26) prole (1) promess (1) promesses (1667) prostitution (1) Précarité (52) Président (519) Pécresse (47) qatar (1) racisme (1) Rajoy (1) reacosphère (3) religion (31) repentance (20) retraite (165) Rom (5) Royal (1) Russie (1) réac (2) récidive (40) réforme (5) régions (1) Santé (122) Sapin (11) sarkofrance (2379) Sarkozy (3688) securite sociale (5) service minimum (51) smic (1) solidarité (1) sondage (92) Standard and Poor's (1) Suisse (1) Surveillance (20) Syrie (5) Ségolène Royal (5) sénateur (2) Taubira (14) territoriale (1) theorie du genre (1) Thorez (1) tireur fou (2) Touraine (1) Transatlantic Trade and Investment Partnership (3) travail (4) TVA (1) UMP (699) vacarme (67) Vallaud-Belkacem (21) Valls (135) Valérie Trierweiler (4) vincent peillon (6) violence (118) voeux (1) Vrauche (1) wauquiez (6) Woerth (158) Xavier Bertrand (77) écologie (2) économie (184) élections (383) élections européennes (4) éthique (964)