Flou ou volte-face, ce qu'il faut comprendre des propositions de Sarkozy

Il voulait montrer qu'il avait appris, compris, changé. Que son second quinquennat, s'il y en avait un, serait différent car celui d'un président muri par l'expérience crise. Mais il voulait aussi faire croire que son volontarisme était intact, qu'il avait réussi de grandes choses, que son bilan n'était pas si mauvais que cela.

Dimanche sur la place de la Concorde, devant les quelques 25.000 participants qui furent finalement décomptés, son premier ministre eut cette formule improbable: je ne rougis de rien. Présumé coupable, il venait lui aussi plaider innocent.

Depuis le début de l'année, les annonces du candidat Sarkozy se partagent en trois catégories: les fausses annonces, les annonces gratuites, et les voltes-faces.

Fausses annonces
Les fausses annonces sont ces mesures présentées comme nouvelles alors qu'elles sont en place, ou occultées alors qu'elles existent tout autant. Après le rétablissement de l'impôt de Bourse (supprimé par Nicolas Sarkozy en 2007), Nicolas Sarkozy a proposé ce weekend la création d'un dispositif de faillite civile comme il en existe en Alsace et ... en France. Samuel Laurent rappelle, dans le Monde du 17 avril, Jean-Louis Borloo avait proposé, en 2003, « un régime similaire, la procédure de redressement personnel (PRP), qui est ouvertement inspirée de la loi en vigueur en Alsace-Moselle.»

Il y a aussi l'agenda caché du candidat sortant, ces 45 milliards d'euros de hausse d'impôt décidées dans les précédentes lois de finances qui pèseront sur les ménages et les entreprises entre 2012 et 2017. Le gel du barème de l'Impôt sur le revenu ou le relèvement quasi-général de la TVA en sont deux des plus symboliques et des plus coûteuses.

Annonces gratuites
Les annonces gratuites regroupent toutes ces mesures, dont certaines rapidement votées depuis janvier, qui ne sont que des effets d'affichage. Le président sortant sait qu'il n'y a plus d'argent dans les caisses de l'Etat, et il s'est évertué à imaginer des mesures « gratuites ». Quel est le point de commun de toutes ces annonces ? Il s'agit de libéralisations plus ou moins volontaires.

1. Augmenter la surface constructible (mesure déjà votée): cela n'aura aucune incidence sur la construction
2. Etendre la faculté du congé parental jusqu'au 18 ans de l'enfant.
3. Fractionner les congés maternités. Mi-mars, le candidat sortant a proposé: « qu'on étudie la possibilité de fractionner dans le temps les congés maternité au lieu de les prendre en une seule fois, ça peut arranger les entreprises et les salariés »
4. Réduire le nombre de normes. Il y a 15 jours, le candidat sortant a proposé de supprimer deux normes dès qu'une nouvelle norme serait créée. L'an dernier, il se félicitait du nombre record de lois et réformes adoptées dans l'avant-dernière session parlementaire.
5. Créer « une maison de soins à côté de chaque hôpital pour désengorger les urgences et les hôpitaux ». Evidemment, Nicolas Sarkozy ne prévoyait aucune promesse budgétaire
6. Autoriser des accords compétitivité/emploi: « Et si la loi laissait les gens discuter les gens entre eux ? » Sarkozy plaide pour la flexibilité de la durée de travail, entreprise par entreprise.
7.  Fusionner délégués du personnel, comité d'entreprise et comité d'hygiène, de sécurité et des conditions de travail (CHSCT) dans les entreprises de 50 à 300 salariés, devant la CGPME. Quelle grande idée !

Volte-face
La dernière catégorie est incroyable. Il fallut attendre l'entrée officielle de Nicolas Sarkozy le 15 février 2012 pour les entendre. Nicolas Sarkozy avait des idées « fortes » à proposer. On les attendait.

Il y eut cette affaire du blocage des loyers. Le 29 janvier, il dénonçait l'idée de François Hollande: « C'est très simple: plus personne ne louera et plus personne ne construira. C'est exactement le contraire de ce qu'il faut faire. Cela n'a marché nulle part, même à l'époque de l'Union soviétique ». Trois mois plus tard, dans une interview à Femme Actuelle, il approuve le dispositif allemand qui offre aux locataires la possibilité de bloquer une augmentation de loyer supérieur à 20% aux prix du marché. C'est la volte-face: « Il ne s'agit pas de bloquer les loyers mais bien d'un encadrement. C'est en cela qu'elle est intéressante. Je l'appliquerai ». Notez la différence.

Dimanche 15 avril, à la Concorde, puis lundi matin sur France 2, c'est plus énorme encore. Nicolas Sarkozy promet l'incroyable.
« Après ce que nous avons fait pour sauver l’Euro, je veux poser non seulement le problème des frontières mais aussi celui du rôle de la Banque Centrale Européenne dans le soutien à la croissance. C’est une question très importante que nous ne pourrons pas éluder. Car si l’Europe ne veut pas perdre pied dans l’économie mondiale, elle doit absolument renouer avec la croissance. »
Il voulait que la BCE obéisse aux injonctions politiques, en particulier pour soutenir la croissance. Il voulait aussi que la BCE officialise ses interventions en faveur des Etats.
« On nous avait dit que la Banque centrale ne pourrait pas intervenir pour sauver l’Euro. Et la Banque centrale s’est donné la liberté nécessaire pour sauver l’Euro en fournissant de la liquidité aux banques. Ce qui était un tabou devant la crise est tombé comme une frontière de papier. »
Pour sa grande amie Angela Merkel, c'était presque une déclaration de guerre. Nicolas Sarkozy se ralliait à la grande idée de la quasi-totalité de ses opposants. Dès lundi matin, la grande union franco-allemande que Nicolas Sarkozy nous vendait pour défendre sa « responsabilité » dans la gestion des affaires du pays était ruinée. Le gouvernement allemand fit savoir, lors d'un simple point presse le lendemain: «La conviction profonde du gouvernement allemand est que la BCE exerce son mandat de manière totalement indépendante de la politique»

La France forte, c'était donc la vire-volte chaque weekend. Ou bien...

Hollande inspire de plus en plus Sarkozy, résume l'Express. Et pourtant, le candidat sortant continue ses outrances sur l'irresponsabilité de son rival socialiste.

Fallait-il qu'il soit en doute.



55 commentaires:

  1. Quand on a 2 puis 3 puis 4 plumes"gourou" qui veulent tous dire leurs mots, ça donne le tournis à notre petit roi chéri, il ne sait plus sur quel pied danser, pauvre chou, il peut bien être obligé de prendre des petites pilulles,soit pour se calmer, soit pour se booster selon les circonstances. solange

    RépondreSupprimer
  2. Merkozy est mort ce dimanche décapité par Sarko et "sa" BCE !

    R.I.P.

    RépondreSupprimer
  3. c'est un bateleur d'estrade de foire qui cherche à nous vendre le plus petit géant du monde ou la femme à barbe
    bob

    RépondreSupprimer
  4. De toute façon, sarkozy n'a pas d'autres valeurs, d'autres idées ni d'autres convictions politiques que sa réélection. Tous ce qu'il peut dire est à jeter aux orties. Il peut s'égosiller jusqu'à sa mort politique probable, personne ne l'écoute plus, car l'on l'a assez entendu pendant des décennies. Il y a cinq ans il disait à peu près ceci (voir le Canard):
    "Mon système c'est l'omniprésence. Si j'étais secrétaire d'Etat aux choux farcis, on entendrait parler de choux farcis tous les jours dans les médias."
    Médias contrôlés par ses copains qui ont réussi à l'imposer en 2007, mais pas sûr qu'ils y arrivent maintenant avec le même numéro.
    Laissons-le donc pédaler dans ses choux farcis encore une semaine et tirons la chasse ensuite!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Lire: "Tout ce qu'il peut dire..."

      Supprimer
    2. enfin...adieu sarko et tes amis incompétents et vénaux...ex sympathisant droite et ump depuis des lustres j'ai voté sarko comme tant d'autres... il nous a trahi...les députés ump se sont allongés sans discuter... ils vont bientot connaitre le prix de leur attitude...nous attendions 5 ans d'une grande France...nous avons eu 5 ans de mensonges... de copinages...de ponctions dans les caisses... de 600 milliards de dette en plus... une pauvreté plus importante, plus d'impots et taxes que la gauche nous avait imposé... chomage qui explose... problèmes d'immigration sans fin...etc...etc...une France affaiblie, ridiculisée... aucune vraie réforme de fond... bref nul, totalement nul...

      Supprimer
  5. Christophe Barbier (pas vraiment de gauche!) hier à la télé au sujet de sympathisants UMP d'Aix-en Provence, je pense (venus faire du tourisme à Paris pour 10 €, j'ose supposer):
    "Dites qu'on est 200 000! Cela remontera le moral tes militants et des électeurs",
    alors que, finalement, ils n'étaient que 25 000.
    Cela illustre bien la mentalité, voire la nature même de l'UMP. Tout dans l'esbroufe et dans le mensonge!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pas terrible dans le maniement du clavier! "...des militants..." Désolé!

      Supprimer
  6. 40 économistes de renom signent une pétition en faveur de François Holland hhhhhhhhhh
    Oulaaaa tout le monde quitte le capitaine de la Costa croisière hhhhhhhh
    La fin du roi est imminente ....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. 40 faux culs chiasseux mielleux laches couards opportunistes arrivistes girouettes

      ils sont beaux ces mickeys économistes

      hahahahaaaa elle est belle la gauche

      Supprimer
    2. pour anonyme 01:43 PM, au lieu de nous polluer, prend deux lexomils et au lit.
      Sinon, il y a le whisky, au moins quand on cuve, on se la ferme

      Supprimer
  7. Sans commentaire...

    http://www.rue89.com/rue89-presidentielle/zapnet/2012/04/17/une-marianne-qui-mal-au-cul-malmenee-au-meeting-de-sarkozy?utm_source=twitterfeed&utm_medium=twitter

    RépondreSupprimer
  8. Les konneries commencent !

    en 5 jours nous pouvons encore perdre

    http://www.rue89.com/rue89-presidentielle/2012/04/17/pourquoi-hollande-devrait-nommer-aubry-matignon-231270#comment-3024428

    j'ai mis un commentaire "haut de gamme".....

    RépondreSupprimer
  9. HAHAHAHAHAAAA qu est ce que çà peut etre cretin un antisarko

    ils sautillent de joie comme des ânes batés , des gogols echappés d e l asile à l idée que Sarko va etre viré

    looooooooooooooooll

    et ils sont contents parce que flanby porcinet tronche de gouda va prendre le pouvoir

    hihihihihiiii quelle guignol !

    mais ils sont vraiment attardés

    il faut qu ils se reformatent les neurones ces autistes de gauche

    Moi je voterai Sarko en remerciement pour son enorme courage pendant cinq ans

    il a resisté a toute cette racaille merdiatico gauchiotte qui lui a organisé la plus terrible inquisition de l histoire d e France envers un president élu démocratiquement

    il a réformé tous azimuts ce qui a declanché une haine féroce de la gauche envers lui

    chapeau aucun n a eu son courage

    donc je lui donne ma voix avec mon majeur pointé en direction de cette fiente sociale de gauche

    et apres j espere que la gauche passera , je vais me regaler

    A VOTRE TOUR D ETRE INQUISITIONNES STIGMATISES HARCELES INJURIES CALOMNIES CARICATURES

    COMME VOUS L AVEZ FAIT PENDANT CINQ ANS

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais on a l'habitude de la droite la plus bête du monde!
      Vous venez d'en faire une belle démonstration et en passant vous nous aidez à rassembler contre vous

      Supprimer
    2. Mais pourquoi il crie à la fin le Sarkozyste?
      C'est pas parceque tu les dis plus fort que tes conneries deviennent moins des conneries tu sais.
      Et encore une fois les trolls de droite disent une chose très juste. Avec Hollande on va se retrouver dans la merde...Avec n'importe qui d'autre cela dit.

      L'UMP et sa politique de la terre brulée font tout pour çà... Ils ont littéralement livré le pays à la spéculation volontairement, quand ils ont comprit qu'ils perdaient du terrain ils ont choisi délibérement de nous couler pour viser 2017 et jouer alors les pompier pyromanes.
      Ils s'adressent à des esprits simples comme vous. Et ça marche. ça ne vous gène pas d'être à ce point pris pour des cons par votre maître et ses potes? n'avez vous conscience de rien? êtes vous seulement des vrais personne ou des gens payés par l'autre cloporte pour tenter de faire peur (c'est son truc çà) .
      Mais vous savez moi aussi derrière mon clavier d'ordi je peu faire la fière à bras en vous promettant la misère,; une branlée magistrale et en vous souhaitant de crever la gueule ouverte noyés dans ce qui vous sert de conscience, mais comme je suis une bonne fille je ne le ferait pas...ah mince ...oups... et puis dans le fond je ne le penserais même pas.
      Vous réagissez comme si vous n'aviez jamais été au pouvoir vous et votre bande de mafieux mais bordel vous y êtes depuis 17 ans , vous êtiez où ces dernières années???

      Vous réagissez comme si le pouvoir vous revenait de droit et de fait à vos yeux tout changement est automatiquement un vol. Logique finalement...Je vous plains.
      A voir cette haine que vous déployez ici ,la joie mauvaise presque jouissive que vous ressentez à cette idée vous et vos petits copains plus bas (qui semble haïr les pauvres en général), vous venez ici dire que vous êtes heureux à l'idée que le pays s'enfonce mais c'est vous les patriotes? N'oubliez pas qui était aux commandes ces dernières années.
      Quand tout le monde sera vraiment dans la merde il faudra touver un moyen de s'en sortir car on y sera tous (sauf si vous êtes riche en ce cas grand bien vous fasse).
      Vous pouvez choisir de préférer la guerre. Pour ma part je suis convaincue que droite ou gauche ils sont pareils , la solution ne viendra pas d'eux mais de nous et quand je dis nous je vous compte aussi ami sarkozyste parceque nous devrons nous rassembler qu'on le veuille ou non. Là tout le monde est énervé les échéances arrivent les mots dépassent les pensées, mais si ces haines se christallisent que voulez vous vraiment? Certains parmis vous ont déclarer ici vouloir la guerre? quel intêret de rajouter une guerre civile aux emmerdes qu'on a déjà.Savez-vous ce qu'est une guerre? Savez-vous que dans ce cas il n'y aura pas de tri , une guerre c'est une guerre. On y tue les hommes les femmes les enfants...C'est vraiment ce que vous voulez pour vos familles? Je ne crois pas.
      Gros bisou

      Supprimer
  10. Avec cet avenir pourri qui se profile a l horizon

    vaut mieux refiler le pouvoir a cette tare socialiste

    Sarko ira se la couler douce avec tout son fric et tous les privileges d un ancien president sans les inconvenients du contact de ce peuple de merde

    a vous d e jouer la gauche ,on va pas vous louper comme vous avez fait avec cet antisarkozysme debile parano degueulasse

    et ce fouquets qui restera comme le feuilleton le plus cretin et debile de l histoire du socialisme

    vivement que la gauche patauge dans la merde a son tour !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. c'est tellement décousu qu'on ne comprend rien....
      sauf que le troll en dessus est sens dessus dessous car il envisage que son champion perde!
      Le fouquets: c'était la gauche???
      Alzheimer en préparation chez les supporters à Sarko

      Supprimer
    2. alors le troll gocho t as des problemes avec tes neurones ?? va prendre ta tisane et tes cachets guignol

      Supprimer
    3. Petit doublon pour ce troll là aussi après tout :)

      Encore une fois les trolls de droite disent une chose très juste. Avec Hollande on va se retrouver dans la merde...Avec n'importe qui d'autre cela dit.

      L'UMP et sa politique de la terre brulée font tout pour çà... Ils ont littéralement livré le pays à la spéculation volontairement, quand ils ont comprit qu'ils perdaient du terrain ils ont choisi délibérement de nous couler pour viser 2017 et jouer alors les pompier pyromanes.
      Ils s'adressent à des esprits simples comme vous. Et ça marche. ça ne vous gène pas d'être à ce point pris pour des cons par votre maître et ses potes? n'avez vous conscience de rien? êtes vous seulement des vrais personne ou des gens payés par l'autre cloporte pour tenter de faire peur (c'est son truc çà) .
      Mais vous savez moi aussi derrière mon clavier d'ordi je peu faire la fière à bras en vous promettant la misère,; une branlée magistrale et en vous souhaitant de crever la gueule ouverte noyés dans ce qui vous sert de conscience, mais comme je suis une bonne fille je ne le ferait pas...ah mince ...oups... et puis dans le fond je ne le penserais même pas.
      Vous réagissez comme si vous n'aviez jamais été au pouvoir vous et votre bande de mafieux mais bordel vous y êtes depuis 17 ans , vous êtiez où ces dernières années???

      Vous réagissez comme si le pouvoir vous revenait de droit et de fait à vos yeux tout changement est automatiquement un vol. Logique finalement...Je vous plains.
      A voir cette haine que vous déployez ici ,la joie mauvaise presque jouissive que vous ressentez à cette idée vous et vos petits copains plus bas (qui semble haïr les pauvres en général), vous venez ici dire que vous êtes heureux à l'idée que le pays s'enfonce mais c'est vous les patriotes? N'oubliez pas qui était aux commandes ces dernières années.
      Quand tout le monde sera vraiment dans la merde il faudra touver un moyen de s'en sortir car on y sera tous (sauf si vous êtes riche en ce cas grand bien vous fasse).
      Vous pouvez choisir de préférer la guerre. Pour ma part je suis convaincue que droite ou gauche ils sont pareils , la solution ne viendra pas d'eux mais de nous et quand je dis nous je vous compte aussi ami sarkozyste parceque nous devrons nous rassembler qu'on le veuille ou non. Là tout le monde est énervé les échéances arrivent les mots dépassent les pensées, mais si ces haines se christallisent que voulez vous vraiment? Certains parmis vous ont déclarer ici vouloir la guerre? quel intêret de rajouter une guerre civile aux emmerdes qu'on a déjà.Savez-vous ce qu'est une guerre? Savez-vous que dans ce cas il n'y aura pas de tri , une guerre c'est une guerre. On y tue les hommes les femmes les enfants...C'est vraiment ce que vous voulez pour vos familles? Je ne crois pas.
      Gros bisou

      Supprimer
  11. Bonjour,

    Il est surprenant qu'une majorité grandissante de Français ne s'aperçoive que maintenant que l'on avait un Hercule de solderies à l'Elysée. Cela explique sa chute fracassante. Catastrophique au ministère de l'Intérieur, catastrophique au Budget, plus que catastrophique à l'échelon au dessus. Logique, non ? Il reste à traquer ceux qui ont permis une telle imposture, à commencer par les médias et leurs éditocrates. Au boulot, dégageons les tous ! Billet à lire http://0z.fr/WP6g2

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. +1, A2N! Je suis bien d'accord avec vous et, personnellement, je fus affligé par le nombre de naïfs qui, hélas, permirent au nabot d'accaparer le pouvoir en 2007. Coût minimum (dette seule) 600 milliards, c'est-à-dire 40 000 € par famille. Et cet argent n'est pas perdu pour tout le monde....

      Supprimer
  12. Sarko restera celui qui aura reformé

    mlgré le dechainement de haine de la ligue perdiatico politique de gauche

    c est ce qui a reveillé le pays habitué aux presidents beni oui oui attentistes laxistes pleutres laches

    pour moi c est un super president

    pas un cloporte comme tous les autres !

    il mérite d aller se reposer il a fait en cinq ans ce que tous n ont osé faire en trente ans

    chapeau bas Sarko !

    palce a a kailleura de gauche crapauds baveurs pataugeant dans leurs fientes nauséeuses

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ouais, ouais, aouais,ouais....
      ben y en a pas grand chose là-dedans....
      affligeant...

      Supprimer
    2. C'est un peu caricatural tout çà non?
      Affectueusement.

      Supprimer
  13. Pour une majorité de français crétinisés et lobotomisés à gauche, la seule solution à la crise consiste à taxer les riches.

    Aucun économiste ne les convaincra du contraire car cette solution est trop confortable et assez simple pour être comprise par des simples d'esprit.

    Un quinquennat socialiste est donc nécessaire.

    Quand la France sera dans la situation grecque, des mesures efficaces pourront enfin être prises.

    Ainsi les ânes socialistes seront calmés pour l'éternité !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. simple d'esprit, c'est bien le mot qui convient à ce troll umpiste impuissant, qu'il aille baver ailleurs

      Supprimer
    2. Quel esprit présomptueux! Parce que vous croyez qu'avec sarko, on ne finira pas comme la grèce, lui qui pendant 5 ans a bossé pour les banquiers? Vous me faîtes sourire..
      "Hollande inspire de plus en plus Sarkozy". A vrai dire, sarko a pompé son programme sur tous les partis car lui-même n'a rien à proposer puisque sa politique est celle de la finance mondiale.
      Même au niveau de la campagne, hollande est au dessus de ses concurrents: un programme réaliste très peu critiqué, un projet d'équité et de débat, une vision à long terme de la société, un libéralisme centré sur la justice, une ouverture au monde pour une mondialisation sociale et humaine et des meetings pleins d'ardeur, jusqu'à égosiller sa voix.
      Au niveau de l'homme, sympathie, vivacité d'esprit, humour, honnèteté, intelligence, transparence, humanité et désir de liberté. Que demander de plus à un président?
      Entre les 2 tours, il y a le duel: chacun pourra faire son choix, chacun pourra voir les différences!

      Supprimer
    3. Hollande represente la France des losers des assistes des delinquants des feniants des chomistes professionels des RSISTES DES CMUISTES DES ALLOCISTES DES RESTOISTES
      des sangsues parasites sociaux , des bloqueurs des grevistes des casseurs

      la lie de la fange

      Supprimer
    4. simplets benets attardes mongolitos zombis moutons decerveles aux QI de bulot

      çà decrit bien le portrait robot lobotomisé d un cancre social de gauche

      comme les trolls gochos plus haut

      Supprimer
    5. La gauche : une tare sociologique

      La méthode de gauche : ’ma main dans ta gueule’.

      On retrouve chez vous tous les frustrés psychologiques de 68.

      Pas d’interdit, si j’ai pas d’argument, j’ai pas quelque chose, je fais violence.

      Vous faites vraiment de la peine.

      C’est pour ça que les jeunes vous rejettent et se tournent vers le front national.

      Quand on vous regarde on voit des ados attardés restés bloqués entre 16 et 18 ans.

      On ne voit pas en vous la stature de ’parents’, de gens adultes et responsables, des hommes virils et fair-play. Vous battez tous les records en terme d’agression envers les autres partis, spécialement envers le FN.

      Vous prônez le dialogue et en venez toujours aux mains.

      Vous parlez de démocratie et voudriez faire taire les autres.

      Vous faites l’apologie du respect et de la différence et ne respectez pas la différence.

      Que de contradictions... Il est temps de grandir.

      Supprimer
    6. mais tu vas aller te coucher, toi, allez ouste au panier, ta maman t'as fait du chocolat
      Vilaine sale bête!

      Supprimer
    7. "Quand on vous regarde on voit des ados attardés restés bloqués entre 16 et 18 ans.

      On ne voit pas en vous la stature de ’parents’, de gens adultes et responsables, des hommes virils et fair-play.


      :)...des hommes virils et fair-play...sans déconner ...:) je trouve ça mortel comme expression. Les hommes du FN sont donc Virils et fair-play...
      Sinon en parlant de stature de parents. Un parent ne devrait-il pas pas réfléchir avant de parler/ écrire?
      Après vous avez parfaitement le droit de penser cela ...car "je vous respecte dans votre différence"
      Allez donc en paix avec virilité et fair-play surtout hein...j'adorerais voir çà :)
      bisou

      Supprimer
    8. Hé, les trolls UMP, l'on vous a activé la télécommande un peu trop fort! Vous allez surchauffer! Vous perdez votre temps, car la messe est dite et sarközy est bel et bien cuit! Arrêtez votre szar (*) et laissez-nous tirer la chasse dimanche!

      (*) en hongrois dans le texte.

      Supprimer
  14. Nucléaire : M. Sarkozy réécrit ses relations avec Kadhafi.

    Mardi, le président-candidat a démenti catégoriquement avoir cherché à vendre à Tripoli une centrale nucléaire, comme l'affirme l'ex-patronne du groupe Areva, Anne Lauvergeon, qui assure dans un livre que les négociations ont duré jusqu'à l'été 2010. "C'est un mensonge éhonté", s'est emporté M. Sarkozy. "Il n'a jamais été question de vendre une centrale à M. Kadhafi".

    Des affirmations pourtant aisément démenties par... les discours de M. Sarkozy, disponibles sur le site de l'Elysée. Le 3 juillet 2008, le chef de l'Etat affirme : "Je sais qu'il y a des gens et des pays qui se disent : n'est-ce pas un peu dangereux de proposer le nucléaire civil à des pays comme l'Algérie, les Emirats arabes unis, ou la Libye ? Ce qui serait vraiment dangereux, ce serait de leur refuser. D'abord parce qu'on donnerait raison à l'Iran qui fait croire que l'Occident refuse par principe le nucléaire à des pays musulmans. Mais aussi parce que chaque baril de pétrole et chaque mètre cube de gaz économisé sur la planète (...) c'est un peu moins d'effet de serre".

    UN ACCORD FRANCO-LIBYEN SUR LE NUCLÉAIRE DÈS JUILLET 2007

    Et cette théorie fut mise en application avec le colonel Kadhafi. Ainsi, ce commmuniqué du ministère des affaires étrangères, en date du 8 juillet 2009, faisant état de la signature par Alain Joyandet, alors secrétaire d'Etat à la coopération, d'un "accord de coopération pour le développement des utilisations pacifiques de l'énergie nucléaire avec Abdelaati Ibrahim el Obeidi, ministre libyen des affaires européennes".

    Ce document rappelle explicitement que cet accord fait suite à un "premier mémorandum d'entente", "signé à l'occasion du déplacement du président de la République française à Tripoli, le 25 juillet 2007 qui prévoyait la conclusion d'un accord de coopération "pour le développement des utilisations pacifiques de l'énergie nucléaire".

    Le document en question est consultable sur le web. Cosigné par le ministre des affaires étrangères Bernard Kouchner et son homologue libyen Mohamed Chalgam, il prévoit "d'autoriser les instutions et entreprises industrielles des deux pays à œuvrer conjointement en vue de la réalisation de projets de production d'énergie nucléaire et de dessalement de l'eau, ainsi que d'autres projets de développement liés à l'utilisation pacifique de l'énergie atomique".

    Ce projet nucléaire n'a pas cessé de se poursuivre. Le 21 octobre 2010, moins d'un an avant la chute du régime de Kadhafi, le ministre français de l'industrie, Christian Estrosi, signait à Tripoli un partenariat stratégique prévoyant toujours l'ouverture de négociations pour la construction d'une centrale nucléaire.

    EN 2009, KADHAFI ÉTAIT "DEVENU FRÉQUENTABLE"

    Du reste, la France a "frayé" régulièrement avec le régime de Tripoli avant sa chute. Le 11 juin 2010, un décret ratifiait ainsi un accord de coopération "en matière de sécurité et de lutte contre la criminalité organisée".

    L'année précédente, en septembre 2009, Alain Joyandet se rendait à Tripoli pour célébrer le 40e anniversaire de la révolution libyenne et donc les 40 ans de pouvoir de Muammar Kadhafi. Dans le JDD, il jugeait que ce dernier était "devenu fréquentable". Et n'hésitait pas à affirmer : "Si des avions de chasse doivent être vendus, autant que ce soit la France qui les vendent."

    http://www.lemonde.fr/election-presidentielle-2012/article/2012/04/17/nucleaire-m-sarkozy-reecrit-ses-relations-avec-kadhafi_1686477_1471069.html

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On s'en souvient! Sarko avait même dit que, de toute manière, s'il y avait un problème avec kadhafi, on pouvait stopper la centrale nucléaire en appuyant sur un bouton depuis paris! Mdr..

      Supprimer
  15. A lire certains d'entre vous on se dit que la nature à été bien généreuse avec nous.Je vous plains, votre cas est désespéré. Mais je plains encore plus votre entourage, votre femme, vos enfants, qui ,eux, se rendent compte de votre état, et vous leur faites honte!!!

    Il y a des moments, dans la vie,ou il vaut mieux fermer sa gueule et passer pour un imbécile, plutot que de l'ouvrir pour faire voir qu'on en est un.
    A bon entendeur........

    RépondreSupprimer
  16. Les opposés s'attirent, au jugé et à la lecture de ceux qui polluent le billet de Juan, on peut donc dire que ce blogueur est d'une qualité exceptionnelle.
    Bonne analyse du cafouillage de Sarkosy!

    RépondreSupprimer
  17. Et surtout ce qui est interessant c'est de decouvrir le niveau intellectuel, le style image et la construction du raisonnement des Trolls de droite ... Ca vole pas bien haut !

    RépondreSupprimer
  18. 23H45 - 17/4/2012

    PARIS (Reuters) - François Hollande progresse au premier tour de l'élection présidentielle avec 29% d'intentions de vote, en hausse de deux points, et devance Nicolas Sarkozy (24%), qui recule de deux points, selon un sondage CSA pour BFM-TV, RMC, 20 Minutes et CSC diffusé mardi.

    Au second tour, le candidat socialiste creuse encore l'écart avec 58% (+1) face au président sortant (42%, -1).

    http://tempsreel.nouvelobs.com/topnews/20120417.REU4318/cor-hollande-accentue-son-avance-au-premier-tour-selon-csa.html

    Plusieurs leçons à tirer de ce sondage ( qui n'est que la photographie d'un instantané...)

    1 )Le veau d’or de Poussin - Giacometti va très bientôt manger de la vache enragée...

    2 )Une cinquantaine de membres du premier cercle du candidat se sont donné rendez-vous dimanche dans l'hôtel de luxe, pour un lunch.

    A quoi ça sert alors que le premier cercle de l'UMP disparu se décarcasse ?

    Sarkozy, répondez ! Sarkozy répondez ! Sinon Elkabbach va le dire à Chabot !

    Trois jours ouvrés encore, pour éjecter l'imposteur fiévreux, frénétique, instable et mouvementé de la France éternelle..

    Andy...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Très bien dit, Andy! Ejectons ce nuisible dès le premier tour!

      Supprimer
  19. - Sarkozy : « En cas d'échec, je serai le seul responsable »

    László Szabó Sarkozy a du mouron à se faire. Sa diagonale du foldingue, ça ne marche plus, on en a marre ! Il sera échec et mat dimanche.

    Les pions sont l'âme des échecs. Philidor.

    Le Roi est nu, le Monarque est à poil, aujourd'hui.

    Elo goodbye Sarko.


    Andy...

    RépondreSupprimer
  20. Les zones de non-droit ne sont pas toujours où l'on croit.
    http://youtu.be/MZSgyQqwCh8

    RépondreSupprimer
  21. La dictature de gauche progresse

    De plus en plus, la France donne l'image non plus d'une véritable démocratie dans laquelle on laisserait s'exprimer à la loyale l'adversaire politique , mais un pays dans lequel la pensée est confisquée par les médias et leurs dérivés, bras armés de la gauche bienpensante.
    Dans cette campagne,la cacophonie est organisée de manière à brouiller le message de Nicolas Sarkozy; quoi que ce dernier fasse ou dise, il ne ressort de l'image du candidat- Président que des critiques mensongères, caricaturales, et des insultes quotidiennes.
    Trop c'est trop!
    Le peuple de France n'est pas aussi idiot et manipulable que la gauche l'imagine: il n'aime pas qu'on le prive de ses droits essentiels: la liberté d'opinion et d'expression.
    Que dire, d'ailleurs , de cet appel du maire PS de Toulouse à exercer la violence physique à l'encontre du Front National??? C'est un appel public à la violence, condamné par la loi, et on laisse faire et dire??De ces jeunes militants UMP, vingt ans à peine, qui se font tabasser sur les marchés où ils distribuent pacifiquement des tracts (incidents tus par la presse régionale, bien sûr!)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Causez toujours! Qui est responsable de la sécurité publique depuis 10 ans? Qui commande la police? Allez vous plaindre à qui de droit!

      Supprimer
  22. Vous voulez de cette tete de gondole de superette en déambulateur qu est Hollande ??
    il hurle comme mes tourteaux quand je les plonge dans le court bouillon
    il bave éructe postillonne vautré sur le pupitre

    c est çà qui va representer la France ???

    loooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooolll

    il est bien à l image des gens de gauche : aucune tenue , aucun charisme

    palourde bulot mollusque

    guimauve le con querant

    RépondreSupprimer
  23. J’ai travaillé avec des élus PS quelques années. Ils savent vous manipuler, vous faire bosser pour amener des idées, des projets nouveaux, des projets contre les pouvoirs en place de l’époque. Une fois la mairie conquise, ils se sont assis sur les chaises laissées vacantes et ont vite oublié leurs promesses de réaliser vos projets, leurs projets. Depuis, j’ai cessé de les fréquenter, ces iznogoud

    RépondreSupprimer
  24. Et ceux de l'UMP, ils renvoient l'ascenseur?
    Félicitations pour la motivation de votre engagement politique!

    RépondreSupprimer
  25. 14 années de socialisme ont racaillisé la société

    on en paye le prix tres
    lourd aujour d hui

    juges bobos de gauche complices du crime relaxes de multirecidivistes
    saboteurs du travail d e lapolice

    la gauche au TPI !

    RépondreSupprimer
  26. desem ne eder demesem ne der

    RépondreSupprimer
  27. je vote Sarko a donf

    les tracts des " de gauche " direct au fond des chiottes

    RépondreSupprimer
  28. gaffe , tu vas les boucher

    RépondreSupprimer
  29. Hollande souffre d'un triple handicap, qui représente un vrai danger pour les Français :
    1) son inexpérience et sa personnalité mollassonne (les anglo-saxons l'adorent!)
    2) son programme socialisant et dépensier qui rassemble tous les erreurs de Mitterrand
    3) son hypothétique gouvernement qui serait immobilisé, pris en étau entre l'opposition de Droite et l'opposition de Gauche

    Bref, Voter Hollande, c'est prendre le risque pour la France c est d être dupée et ruinée

    RépondreSupprimer

Merci par avance de votre commentaire. Les insultes, les commentaires racistes, antisémites, pornographiques, révisionnistes, sexistes ou en général tout sujet contraire aux valeurs humanistes ne sont pas acceptés.
Les commentaires PEUVENT être modérés et donc censurés.

CE QU'ILS ONT DIT

RUBRIQUES

1914-18 (1) 2017 (3) activite enfant (4) agence de notation (2) agriculture (15) alain soral (3) Alliot-Marie (94) Angela Merkel (5) annonce garde enfant (2) antisémitisme (4) asile (1) assurance maladie (3) austérité (12) Ayrault (108) Balkany (2) Barbier (2) Bedos (1) Bernard Tapie (6) Bertinotti (3) Besson (8) Bettencourt (2) bfm (2) bijoutier (1) blog (364) blogosphère (54) blogueurs (24) blogueuses (22) Borloo (82) Boutin (1) Bretagne (3) Brignoles (6) budget (9) Buisson (5) Cambadelis (1) canalplus (1) candidat (10) carla bruni (92) Cazeneuve (12) censure (53) Centrafrique (4) Cesar (2) Chirac (2) chroniques (391) chômage (157) cinema (1) Closer (2) commerce (2) contrat de travail (62) Copé (39) CopéGate (6) cotisations (4) coupdegueule (11) Crédit Lyonnais (1) culture (37) Cécilia (77) Darcos (71) Dati (233) dette (3) Dieudonné (10) dimanche (4) Droite (579) ducon (403) Duflot (9) Défense (92) délinquance (3) députés socialistes (4) ecologistes (4) Education (166) EELV (6) Eglise (2) election legislative (1) election municipale (3) entreprises (5) Environnement (198) Eric Besson (83) Eric Doligé (1) Error (2) espionnage (1) Europe (255) Fabius (11) Facebook (1) fachosphère (7) famille (3) Filippetti (4) Fillon (479) Finances (367) fiscalité (347) Florange (1) FN (5) France (483) Françafrique (121) François Hollande (282) front national (36) front populaire (2) frontaliers (1) Fukushima (1) Games of Thrones (1) garde d enfants (2) Gattaz (3) Gauche (263) gauchosphère (9) Gayet (1) Google (1) gouvernement (1157) grunen (1) grève (1) Guaino (2) Guerre (6) Guéant (71) Hamon (2) heures supplémentaires (71) Hidalgo (2) Hollande (417) Hortefeux (237) humour (100) identité nationale (155) immigration (310) impot (1) impots (2) impôts (1) incompétence (96) industrie (3) indépendance (99) infowar (8) Insécurité (167) international (483) inégalités (296) ipsos (1) Iran (1) Islam (2) Israel (1) IVG (1) juan (1) Juan Politic (387) Julie Gayet (6) Juppé (35) justic (1) justice (432) Kouchner (110) Lagarde (156) Le Foll (2) Le Pen (30) libre-échange (1) logement (3) Macron (1) Mamère (1) Mandela (2) manifestations (69) mariage gay (5) Marisol Touraine (6) Maroc (1) Marseille (1) Martinon (45) Maurice Lantourne (1) medecin (1) MEDEF (5) Melenchon (8) Merkel (1) Ministre (47) Montebourg (5) Morano (2) Morin (36) Moscovici (14) médias (429) Mélenchon (9) météo (1) nostalgie (1) Obama (3) ONU (1) OPA (1) Opinion (501) Pacte de responsabilité (3) Palestine (1) Parlement (103) Parti Socialiste (100) pauvreté (6) PCF (1) Pierre Estoup (1) plans (1) plein emploi (75) police (252) politique (1043) politique budgetaire (20) polémique (230) polémiques (57) Poutine (3) pouvoir d'achat (69) povcon (50) prison (26) prole (1) promess (1) promesses (1667) prostitution (1) Précarité (52) Président (519) Pécresse (47) qatar (1) racisme (1) Rajoy (1) reacosphère (3) religion (31) repentance (20) retraite (165) Rom (5) Royal (1) Russie (1) réac (2) récidive (40) réforme (5) régions (1) Santé (122) Sapin (11) sarkofrance (2380) Sarkozy (3689) securite sociale (5) service minimum (51) smic (1) solidarité (1) sondage (92) Standard and Poor's (1) Suisse (1) Surveillance (20) Syrie (5) Ségolène Royal (5) sénateur (2) Taubira (14) territoriale (1) theorie du genre (1) Thorez (1) tireur fou (2) Touraine (1) Transatlantic Trade and Investment Partnership (3) travail (4) TVA (1) UMP (699) vacarme (67) Vallaud-Belkacem (21) Valls (135) Valérie Trierweiler (4) vincent peillon (6) violence (118) voeux (1) Vrauche (1) wauquiez (6) Woerth (158) Xavier Bertrand (77) écologie (2) économie (184) élections (383) élections européennes (4) éthique (964)