Blog politique depuis 2007.

15 avril 2012

Sarkozy doute et ça se voit

Des mauvais sondages en cascade, et voici Nicolas Sarkozy entre rage et doute. Lui qui se plaisait à louer son sang-froid et la France forte, le voici qui peine à masquer sa perte de contrôle. Ce vendredi 13 avril - un vendredi 13 - sa rage se détectait dans chacune de ses interventions.

Ce vendredi, Nicolas Sarkozy était donc sur iTélé, très tôt le matin, pour être interrogé par Christophe Barbier. L'ineffable directeur de la publication de l'Express, omniprésent dans les médias écrits, radio ou télévisuels, était heureux d'accueillir le mari de sa copine Carla.

« Merci de m'accueillir, comme ça je vis un peu de votre vie en commençant si tôt à l'antenne ». Sarkozy avait le sourire trop forcé. « Est-ce que vous excitez la spéculation pour pimenter la campagne ? » demanda Barbier. Pourquoi n'osait-il pas les vraies questions: pourquoi agitez-vous les peurs ? Pourquoi ne pas reconnaître l'échec des politiques austères ?

Sarkozy fronça quand même les sourcils: « Je n'ai pas besoin de l'exciter... D'abord la spéculation, les marchés, les agences... tout ça n'a pas d'intérêt. La seule chose, c'est quand un pays a des dettes, il doit les rembourser. » En un quinquennat de Nicolas Sarkozy, l'endettement public avait progressé de 500 milliards d'euros, pour frôler les 87% du PIB pour 2012. Et sans la crise depuis 2008, il aurait tout de même progressé de ... 320 milliards d'euros!

« A ma connaissance, je ne dirigeais pas l'Espagne, qui a été dirigée pendant 7 ans par ses amis socialistes. (...) A ma connaissance, je ne dirigeais pas la Grèce.» Imputer la faillite grecque à l'ancien gouvernement Papandreou était de la basse politique quand on sait les comptes publics du pays furent truqués par les conservateurs locaux.

Il était nerveux, au point de ne plus maîtriser sa parole.

Il en eut assez de l'insistance de Christophe Barbier, qui s'évertuait à s'interroger sur ses chances de second tour. « Ce ne sont pas les journalistes, ce ne sont pas les sondages qui font l'élection, ce sont les Français.» 5 minutes après le début de son intervention, il luisait déjà. Et regardait peu son interlocuteur dans les yeux.

Contre Anne Lauvergeon, qui publiait un livre accusateur sur quelques pratiques et erreurs de  Nicolas Sarkozy, le candidat sortant perdit aussi tout self-contrôle. «Elle est par ailleurs aujourd'hui la présidente de Libération, dont on connaît l'engagement à gauche. Tout ça, c'est de la politicaille» L'ancienne patronne d'Areva avait donc touché juste. «Ce qui rend moins crédible ce que dit Anne Lauvergeon, c'est qu'elle a attendu d'être mise dehors pour contester un système dont elle voulait continuer à participer au premier rang comme présidente d'Areva».

Mais de quoi parlait-il ? Imaginez que la présidente d'une entreprise publique fustige le président de la République pendant son mandat... Il était assez normal qu'Anne Lauvergeon préfère attendre près de 9 mois après la fin de ses fonctions pour commencer à s'exprimer.

Rien ne fut épargné à Nicolas Sarkozy, pas même sa santé. Il voulait rester stoïque mais il semblait comme incroyablement agacé, comme intérieurement tétanisé de découvrir à quel point sa situation était dégradée.

Deux journalistes l'accusaient de prendre de la DHEA, un stéroïde de jouvence: « Je ne sais même pas ce que c'est, et en plus je déteste les médicaments ».

Un peu plus tard, en Corse, autre énervement. On ne savait plus si le candidat faisait sa tournée, ou si le président était en visite officielle. Sarkozy était accompagné de Claude Guéant (Intérieur) et de Michel Mercier (Justice) pour une conférence de presse à la Préfecture d'Ajaccio, avant de participer à un meeting: « Il y a un sujet qu'il va falloir qu'on traite, c'est la présence d'armes dans trop de familles en Corse. Il y a un travail indispensable de désintoxication des armes et de la violence à faire, c'est aussi un travail de la société. » Qu'avait-il fait depuis 10 ans ? A tout le moins, pouvait-il éviter de faire le bravache ! Il perdait pied, jugez plutôt: « Ne croyez pas que d'un côté il y a des malfrats n'ayant soif que d'argent et de l'autre les assassins n'ayant soif que de convictions (...) il y a une interpénétration totale ».

Mais de quoi parlait-il ?

En Corse, Nicolas Sarkozy a pourtant de solides amitiés. Bernard Squarcini, son fidèle patron de la DCRI, y a des relations qui dépassent les frontières de sa mission et parfois interrogent l'éthique, comme dans cette affaire du cercle Wagram, à Paris.

Bref, ce vendredi, comme la veille sur France 2, Nicolas Sarkozy voulait croire qu'une majorité silencieuse viendrait sauver sa cause place de la Concorde ce dimanche. Il avait décidé son meeting un peu trop tardivement. Il se croyait en 1968. A l'époque, quelques semaines après les « évènements » du mois de mai, une « majorité silencieuse » s'était rendu sur les Champs Elysées, avant de propulser une majorité de députés gaullistes dans les rangs de l'Assemblée aux élections de juin.

Nous étions en 2012 et Sarkozy avait vieilli. Il cherchait, comme souvent, quelques parallèles historiques bien lointains pour se rassurer sur son avenir.

Triste constat.


49 commentaires:

  1. Place de la Concorde:
    Place qui était traversée par deux égouts de chaque côté.
    Place baptisée Louis XV: sous la statue du Monarque"Force, Justice, Prudence et Paix"
    Ce qui faisait que le peuple disait( statue à cheval) "la vertu est à ses pieds, le vice est à cheval)...
    Puis c'est la Place de la Révolution: celle où les têtes tombent...une à une...
    Curieux choix.
    Une place censé encensé le Bien-Aimé puis devient l'instrument funeste de la chute de l'Ancien Régime...
    Baptisée Place de la Concorde en un essai de réconciliation par le Directoire.
    Chirac y fête sa victoire, puis Sarko lui emboîte le pas.
    Mais pour une fin de règne, je vous laisse imaginer le présage pour "la vedette du meeting"...
    Car c'est là où tout a fini pour les élites et tout a commencé pour le peuple

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Elites de maintenant, autoproclamées, du reste....

      Supprimer
  2. Comme ils sont mesquins sarko et son équipée, tout pour faire polémique, mais si on regarde de plus près c'est normal parce qu'il sait qu'il a perdu et il trouve cela très dur, plus dur que ce qu'il pouvait imaginer. Espérons qu'il ne nous fasse pas trop de connerie pour la suite.Solange

    RépondreSupprimer
  3. Bonjour,

    Sarkozy a été et restera toujours un petit adolescent militant nerveux impulsif, ayant une dent farouche contre le socialisme, au point d'avoir toujours le réflexe de creuser loin dans le passé de la gauche de quoi critiquer à tout-va sans scrupule. Il est incapable de reconnaître ses fautes lourdes tant il est amnésique, enivré par le pouvoir et déconnecté de la réalité du peuple.
    Il n'a jamais grandi mais simplement vieilli de mauvaise manière. Il a choisi la Place de la Concorde, lieu où il fêta sa "victoire" en 2007 et ce sera la Place de sa décapitation, le lieu de la célébration de la DISCORDE qu'il a répandu depuis plus de 5 ans en ce Pays. On imagine déjà le discours agonisant, alimenté par des conseillers venant de l'extrême droite.
    Le pire est qu'après la fin du règne calamiteux naboléen qui approche et que nous espérons fortement, d'autres aussi mauvais dans tous les sens du terme, comme Copé par exemple, vont essayer de prendre la relève. Qu'elle n'arrive jamais !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La Chiraquie n'a pas dit son dernier mot: s'il a trahi Pasqua, Chirac et autres, d'autres n'ont pas fait comme Bachelot, MAM ou Juppé.
      Ils attendent leur heure.
      Cela va nettoyer cette ultra-droite qui a bafoué le front républicain en draguant ouvertement les nauséauds et dégoûtants électeurs de Le Pen.
      je le répète: les électeurs racistes de Marine ne sont pas des victimes car quand on en prend pas la tête, on devient solidaire , eux sont des égoïstes ratés, chez Papa Maman, pour les jeunes, qui ont un boulot miteux, et se vengent sur le bouc émissaire du musulman ou de l'immigré car cela leur permet de se prendre pour d'autres.
      Et que des électeurs de la soit-disant droite républicaine soient ainsi est une honte et un grand foutage de gueule!!!!

      Supprimer
    2. Admirablement bien dit, MinhT!

      Supprimer
  4. C'est dans la collection "L'urgence de comprendre" que vient de sortir un livre intitulé :
    "Pour qui nous prend-on ? Les sottises de nos politiques"
    Un essai drôle et instructif.
    Père Plex

    RépondreSupprimer
  5. Courage Juan, plus que quelques jours et après c'est la quille.
    Qui peut imaginer 5 ans de plus de SARKOFRANCE, 5 ans de plus de SOUFFRANCE.

    Félicitations.

    Bien amicalement.

    Michel

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Va voir ce qu'est la souffrance chez les libyens, les syriens, les grecs ou les espagnols, abruti !

      Supprimer
    2. Les libyens détestent Sarko: c'est la guerre civile là-bas
      les grecs détestent Sarko et Merkel
      les espagnols ne supportent plus sarko!
      Quand aux syriens, si t'es si courageux, va les aider!
      Et va voir ce qu'est la souffrance quand un bateau de réfugiés libyens se fait décimer parce que l'Armée de sarko les aurait laissé crever!
      Pauvre troll...l'abruti n'est pas celui qu'il pense

      Supprimer
    3. Salut mon petit,
      "Va voir ce qu'est la souffrance chez les libyens, les syriens, les grecs ou les espagnols, abruti !"

      Je pense m'être adressé à JUAN et non pas à un "pôvre CON".

      En ce qui me concerne et par respect pour eux, je mets une majuscule à Libyens, Syriens, etc...
      L'abruti te salue bien et te présente tous ses respects.
      Bien affectueusement, en te souhaitant de conserver ton calme.
      Michel

      Supprimer
  6. Il fait presque peine à voir tant il a l'air fatigué,il a vieilli subitement.
    Nous allons avoir le rondouillard qui fera quand même une politique de l'austérité. Qu'importe, maintenant le FDG de Mélenchon est lancé pour contrer le parti des nantis et des bobos.(les mêmes qui sont là depuis 1981... c'est tout dire du changement à venir)
    Sarkofrance va prendre fin pour Hollandefrance, sait-on jamais.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. si vous considérez que le parti des nantis et des bobos est en place depuis 1981, c'est, sans doute, que vous avez la nostalgie du giscardisme, idéologie radicale et progressiste, c'est bien connu...
      attention à ne pas abuser du mélenchonisme, ça nuit à l'intelligence du jugement politique !

      Supprimer
  7. Ils ne savent plus quoi faire pour attirer le chalant ! La preuve ? Cette semaine, Salima Saa (secrétaire nationale UMP pour le développement urbain) a présenté ses condoléances à Lucie Aubrac qui est morte depuis 5 ans !!! Les pauvres. Ils sont vraiment totalement déconnectés de la réalité.

    RépondreSupprimer
  8. Concernant la Corse, Sarkozy parle en spécialiste, le référendum qu'il avait organisé naguère quand il était ministre de l'intérieur, lui a "explosé" à la tête.

    RépondreSupprimer
  9. Cette élection est une escroquerie.

    Si hollande est élu, ce ne sera pas pour son charisme, pour son programme, pour ses idées, il n'a rien de tout ca.

    Si Hollande est élu, ce sera grâce à l'antisarkozysme acharné, asséné par les journalistes, dont ce blog est une preuve de plus.

    Hollande qui serait élu par défaut N'AURA AUCUNE LEGITIMITE.

    Ce ne sera en aucun cas mon président. Rien à foutre de sa gueule, de ses ministres corrompus, de ses lois qui ne s'appliqueront pas.

    Si hollande est élu, la seule chose qu'il devra faire et vite, très vite, ce sera de démissionner. Ce qu'il sera obliger de faire face à la réalité économique et au ressentiment du peuple français qui se sera fait escroqué.

    Au lendemain de l'élection, la France va se retrouver face à son destin.

    Voter hollande est un crime.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. le crime c'est votre Sarkozy! Et ça fait 5 ans qu'on supporte son arrogance, 17 ans qu'on se, que je me retrouve après chaque présidentielle avec quelqu'un pour qui je n'ai pas voté et dont je ne partage absolument pas les idées, et dont il faut subir la politique! Si la tendance actuelle se confirme, il va falloir que vous vous fassiez une raison, à votre tour de vous retrouver à la place du perdant, à votre tour, vous l'avez bien mérité, c'est plus facile du côté des vainqueurs je vous le concède, dommage pour vous que votre champion soit allé aussi loin, dans l'arrogance et dans le mépris du peuple...
      Ne vous en déplaise: les journalistes ne peuvent influer que jusqu'à un certain point: Sarkozy est et reste le meilleur artisan de sa défaite!
      Celui qui sera face à Sarkozy au 2ème tour sera élu, et cela en toute légitimité même si il ne fait que 50.1 %
      Il va falloir vous y faire...

      Supprimer
    2. Dont feed the troll15 avril 2012 17:20

      Sarko et ses trolls aboient, Hollande passe

      Supprimer
    3. Je conseillerais à M 07:24 AM de bien vouloir essayer de convaincre et d'aider son candidat ailleurs car plus il est horrible et grossièrement agressif envers Hollande, plus il perd des voix et plus Hollande avance.
      Qu'il s'occupe de sauver ce qu'il peut, il verra que sa tension et son cholestérol iront beaucoup mieux.
      Nous, ça va.
      Parce que c'est sûr que de faire l'hystérique comme il fait depuis plusieurs jours va le conduire à une grosse déprime et en tout cas le ridiculise.
      Christine

      Supprimer
    4. "Ce ne sera en aucun cas mon président. Rien à foutre de sa gueule, de ses ministres corrompus, de ses lois qui ne s'appliqueront pas."

      ça me rappelle des souvenirs....


      c'est bon de voler ainsi en escadrille...
      Hier encore j'avais peur mais je crois que le vent tourne.

      Et ne croyez pas que nous ne serons pas exigeant envers FH !

      Si vous aviez été exigeant envers NS, il n'en serait peut être pas là, au fond du trou !

      Et il veut présider l'enterrement de Raymond Aubrac !!!!
      Je n'ai pas eu honte des autres Présidents de droite mais cette caricature doit vite aller se soigner !

      Supprimer
    5. Isabelle,

      Si Hollande est élu, ce sera grâce à une campagne de presse déloyal, et véritablement dégueulasse.

      Par conséquent, sa légitimité sera nulle. NULLE.

      Pétain aussi a été élu, par une majorité de gauche d'ailleurs.

      Elle le sera d'autant plus que le lendemain de l'élection, François le petit ,qui va faire plier la finance sois disant, sera obligé de mettre en place une politique de rigueur sans précédent, et de pleurer Mme Merkel pour que l'Allemagne nous aide, ce qu'elle ne fera pas : qui paiera les salires des fonctionnaires, les retraites, les prestations sociales ?

      Il manque 100 milliards au budget. Les riches ?? Et le père noel existe ...

      Double escroquerie.

      Escroquerie pour les électeurs de gauche qui devront se serrer la ceinture et finiront par regretter très vite Nicolas Sarkozy.

      Il restera à l'escroc de vite démissionner pour qu'enfin un débat démocratique ait lieu.

      Je vous conseille d'aller faire un tour en Espagne ou en Italie pour avoir une idée de ce que serait la France sans Nicolas Sarkozy.

      Supprimer
    6. "Troll" ça convient finalement...

      Supprimer
    7. "Pétain aussi a été élu, par une majorité de gauche d'ailleurs"
      Comme Sarko en 2007, donc?
      "Il manque 100 milliards au budget" Vilain Hollande qui a fait ce trou !
      "Je vous conseille d'aller faire un tour en Espagne ou en Italie pour avoir une idée de ce que serait la France sans Nicolas Sarkozy."
      Mais oui, on sait: Berlusconi a fait mieux que Sarko, pas la peine d'enfoncer le clou....
      L'Espagne avait évité la catastrophe puis hop un petit tour chez les conservateurs et ça dégringole vraiment...
      pauvre troll!
      Si tu vas faire un tour en Grèce, ou en Italie, ou ailleurs, va t'acheter un cerveau
      minuscule petit tout petit troll

      Supprimer
    8. Si Hollande applique une politique de rigueur avant d'aller chialer chez Merkel il n'applique ni plus ni moins que le programme de ...sarkozy...Vous voyez bien que sur le fond on se retrouve :)
      Vos arguments qui n'en sont pas ne convaincront personne et je vais vous dire pourquoi parceque vous m'êtes vraiment sympathique à la longue.Parce que vous avez raison (et là ça vous en bouche un sacré bout de tuyau hein mon copain? ). Vous avez raison. Des tas de gens vont voter à gauche parceque ils font de l'anti-sarkozysme.

      Moi par exemple, je pense que ce que nous subissons est systémique, ne paniquez pas je vais vous expliquer. Je pense que peu importe qui passera, finalement on se retrouvera dans une merde noire, dans la mesure où les décisions ( les vraies hein, je ne parle pas de la date de paiement des retraites ou ce genre de trucs) ne sont plus prises à ce niveau depuis fort longtemps. je fais partie de ceux qui sont convaincus que , depuis bien longtemps déjà , des pélerins, des familles , des dynasties entières, des cercles se sont formés pour s'accaparer les richesses planétaires.pour comprendre le pourquoi et le comment je vous renvoie à un lien proposé dans un billet précedent qui propose une explication de cette fameuse "dette" devant laquelle vous pliez sans chercher plus loin que le bout de votre nez.Je vous laisse chercher si tant est que vous ayez envie d'apprendre autre chose que ce qu'on vous inculque.
      Donc autant vous dire que c'est pas le président de France qui va déjà avoir un sacré merdier à nettoyer derrière votre maître qui pourra y changer grand chose, dans la mesure où les candidats en lice sont partie intégrante d'un système qui à terme nous a rendus tout simplement esclave de l'économie (bref j'essaie de faire simple vous m'avez l'air fatigué).

      Donc vous pouver constater que dans la rubrique candidats "purs produits du système" y'a en tête le votre et Hollande. moi je le dis je le répète Hollande ne me convainc pas particulièrement c'est vrai.
      Mais ce qui est très vrai aussi, c'est que Sarkozy je ne peux plus le voir.
      c'est personnel je l'admets sans problème.
      Et ce n'est pas que lui , ça englobe tous ses affidés qui n'ont eu pendant 5 ans aucun courage aucune fierté et se sont comportés avec beaucoup moins de dignité que certains chiens que j'ai eu.
      Tous en génuflexion permanente on se serait cru dans une permanence du vatican.
      Il y'a sa façon de favoriser les siens sans aucune pudeur (ex: Tentative de placement de Jean à l'Epad après avoir fait un discours sur la culture du mérite, faut il rappelé le niveau du Jean en question? Pour ensuite avoir l'air de se repentir en le casant quand même au conseil , hahahah ). Je suis sincèrement étonnée que tant de gens dont vous-êtes ne se sentent pas insultés par ces comportements outranciers aligné par le champion depuis des années.
      Je ne suis pas naïve, je sais qu'il y'a un système derrière ça , un système dont ils sont pratiquement tous issus, un système dont les bons veaux que nous sommes pensent qu'il est le seul chemin (par habitude peut être ).
      Alors à l'UMP on dit "oui mais au moins lui ne s'en cache pas"...de mon point de vue je le ressent comme si il me crachait à la gueule.
      En conclusion, Plus vous intervenez comme vous le faites ici , avec votre haine , votre colère vos insultes et votre fermeture d'esprit, plus vous me donnez l'impression que VOUS-MÊME pensez que Hollande est le danger, plus vous amenez des gens comme moi à se dire que finalement..pourquoi pas? Du moment qu'il dégage.
      Gros bisou

      Supprimer
    9. entièrement d'accord avec ce dernier commentaire!

      Supprimer
    10. Aux filles, je n'en ai rien à faire de Sarkozy.

      Ce qui compte, c'est que le pays aille mieux.

      Et je suis persuadé qu'un président élu par défaut et par perfusion médiatique est effectivement un danger pour la France.

      Je crois aussi que Hollande est un vrai incompétent. Ce sont ses amis socialistes qui le disent.

      Ca fait beaucoup non ?

      Enfin vous avez raison : quelque soit le président élu il devra réduire les dépenses public et nous allons tous nous appauvrir sauf à nous adapter à cette nouvelle donne.

      La différence entre Sarkozy et Hollande, est que hollande ment alors que Sarkozy affiche clairement ce qu'il compte faire.

      Vous parler de son fils. Et combien de jeunes femmes issu de l'immigration ont eu leur chance grace au président ?

      en tant que femme dois je vous rappeler le nombre de femme président de région socialistes ?

      a force de taper sur le président on oublie la médiocrité de l'opposition de gauche.

      En dernier, je suis effectivement très en colère du déni de démocratie, du vol qu'est cette élection.

      Ce qui se passe n'est pas normal.

      Tout cela finira mal.

      Supprimer
  10. et voter Sarkozy , c'est quoi?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Dont feed the troll15 avril 2012 17:25

      Une bêtise sans nom, un abysse de connerie, un crime contre l'intelligence pour beaucoup.
      Une belle manipulation d'esprits faibles pour d'autres.
      la croyance que les "élites" autoproclamées(voire plus haut) vont aider tous les petits trolls à manger du gâteau sur le dos du peuple français.
      Un délit d'orgueil, puisqu'il a réussi à s'approprier les voix de la droite républicaine, ils n'ont personne qui les représente.

      Une escroquerie....
      Ne les blâmons pas trop, même si se tromper deux fois...

      Supprimer
    2. "On dit premier gaou n'est pas gaou oooh, c'est deuxième gaou qui est gnata oooh"
      http://www.youtube.com/watch?v=RJMpeYwifEU&feature=player_detailpage

      Supprimer
    3. ouarf, ouarf, les trolls15 avril 2012 18:18

      extra!
      je ouarff de plaisir, patroc:)))

      Supprimer
    4. commettre une erreur en 2007, passe encore
      recommencer en 2012, c'est pas de l'entêtement , ça relève de la psychiatrie
      bob

      Supprimer
    5. Voter sarkozy c'est voter pour un psychotique au service du grand capital et qui n'a, bien sûr, rien à cirer de larbins comme vous - il n'y a qu'à voir comment il traite ses ministres et autres collaborateurs. Cela fait partie de sa personnalité de fêlé. Voter sarkozy c'est voter pour le grand capital qui va vous broyer de au même titre que tous les autres gens. Si vous n'êtes pas un(e) fis (fille) à papa fortuné (mettons 20-30 millions et +), vous n'avez qu'une seule excuse: la naïveté, voire la bêtise.

      Supprimer
    6. un "de" de trop - reste d'une autre phrase, pas complétement effacée.....

      Supprimer
  11. Le Point donne bien près de 100 000 personnes à Vincennes!
    Et environ 50 000 pour Sarkoland (officieusement....)
    Et le soleil à la fin du discours de Hollande pour la pluie à la Concorde.
    Hollande entouré de jeunes à la fin de son discours: Sarko tout seul...
    Des barrières pour le final de Sarko: Hollande saute dans la foule!
    Atomisé, le sarko!!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. MENTEUR !!!!!

      http://www.lepoint.fr/politique/election-presidentielle-2012/a-la-concorde-sarkozy-en-appelle-a-la-resistance-des-francais-15-04-2012-1451847_324.php

      Le président sortant a prononcé un discours qui se voulait historique, dimanche, devant près de 100 000 sympathisants.

      C'est l'exemple même de l'antisarkozysme :

      Des bobards, du bourrage de crane répétés en boucle jusqu'à en devenir une vérité.

      L'élection de Hollande serait une véritable escroquerie.

      Supprimer
    2. http://www.lemonde.fr/politique/article/2012/04/14/hollande-demande-a-l-allemagne-de-faire-annuler-un-contrat-a-terme-sur-la-dette_1685641_823448.html

      Supprimer
    3. ouarf, ouarf, les trolls15 avril 2012 19:48

      On perd ses nerfs, petit troll?
      La Concorde ne peut accueillir autant de monde et on voyait bien qu'il y avait des vides: mais vas-y tant qu'on y est!
      Sarko a réuni un million de personnes, il a des côtes de popularité de 64%, les caisses sont pleines, pas de chômeurs, plein enploi etc.....
      ouarffff!!!!
      La Résistance des Français: celle de pétain face au bolchevisme?
      ouarfff!!!!!
      Continue, tu te décompose à vue d'oeil
      ouarffff!!!

      Supprimer
    4. ouarf, ouarf, les trolls15 avril 2012 20:29

      Hollande veut imposer une vraie politique en faveur des handicappés: est-ce que cela concerne les trolls?
      ouarffff!!!

      Supprimer
  12. Meeting de la Concorde, les vrais chiffres :

    100.000 selon les organisateurs

    200.000 selon la police

    RépondreSupprimer
  13. 20 000 selon la police ..une faute de frappe?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ouarf, ouarf, les trolls15 avril 2012 19:57

      ouarfff!!!!

      Supprimer
    2. Bonsoir Noum: bisous et bisous à tous!

      Supprimer
    3. Salut Rosa L :) toujours fidèle au poste à ce que je vois :).

      Supprimer
  14. rebonsoir:
    Pour tout dire, j'ai eu un peu de courage et suis allé regarder le meeting du roi des Trolls...
    Poussif: jusqu'à oublier des bouts de son discours...
    rageur: il hurlait et a débité en 35 minutes son texte, peut-être pressé de partir?
    embrumé: il a parlé d'aller faire respecter les chrétiens d'Orient(SIC!), quand on sait qu'il a contribué à donner la Libye à des suppôts d'Al Khaida...Je vous laisse apprécier...
    Il a transformé la Chapelle où de Gaulle et Yvonne allaient se recueillir en salle d'attente au milieu de laquelle trône une photo de lui, Carla et la reine d'Angleterre...

    à peine copieur: il y a deux mois, il voulait sortir de Shengen, à corps et à cris, maintenant il divague sur le rôle de la BCE et de la nécessaire "croissance", on croit rêver....peut-être voulait-il aider l'Europe et sa croissance en sortant de celle-ci?
    Grand moment de solitude...

    Pendant ce temps, les ministres doutent (anonymement), ne comprennent pas sa volte-face à gauche toute, alors qu'il avait selon les conseils de Buisson, choisi une stratégie ultra-droitière pour se vautrer dans le stupre avec les électeurs du Front National.

    En aparté, je comprend très bien l'état de dérive parano-psycho-névrotique de notre tout petit troll: pour le suivre, il ne faut pas être sain d'esprit...

    Guérissons-nous vite de la fièvre aphteuse que la France a attrapé pendant 5 ans!

    Et n'oublions pas de voter: chaque voix compte!
    très bonne soirée à tous!

    RépondreSupprimer
  15. Samedi 14 avril 2012 :

    Sur son blog, Paul Jorion écrit :

    L’ÉCLATEMENT DE LA ZONE EURO : L’INSTANTANÉ.

    Ce que vous voyez sur ce graphique produit par l’agence de presse Bloomberg, c’est l’éclatement de la zone euro. Sous la ligne horizontale, on voit les sommes qui quittent de mois en mois différents pays tandis qu’au-dessus de la ligne horizontale, on retrouve les mêmes sommes ventilées par pays où ces sommes aboutissent.

    Les gagnants : 1. Allemagne, 2. Pays-Bas, 3. Luxembourg.

    Les perdants (les plus tristes en premier) : 1. Italie, 2. Espagne, 3. Irlande, 4. Grèce, 5. Portugal, 6. Belgique.

    Le graphique a été produit par la rédaction de Bloomberg à partir des données fournies par les banques centrales des différents pays de la zone euro. Un pays dont l’argent sort, en signale les montants. De même pour un pays qui le reçoit, la réglementation intérieure de la zone euro obligeant le pays receveur de prêter le même montant au pays donneur.

    Si des sommes quittent un pays, c’est bien sûr que leurs habitants (riches) craignent de se retrouver du jour au lendemain en possession de lires, pesetas, punts ou Irish pounds, drachmes, escudos, francs belges, dévalués.

    Pour donner un ordre de grandeur, en mars, par exemple, 65 milliards d’euros ont quitté l’Espagne.

    N.B. : La Suisse n’étant pas dans la zone euro, les mouvements de capitaux vers la Suisse n’apparaissent pas sur le graphique.

    http://www.pauljorion.com/blog/?p=35925

    RépondreSupprimer
  16. Juan,

    Une simple question qui me brûlent les lèvres depuis longtemps : si les élections venaient à voir "disparaître" notre ami Sarko, seriez-vous triste de renoncer à ce blog que vous tenez si quotidiennement depuis 5 ans, laissant presque deviner une sorte de "passion perverse" pour la personne, ou de pouvoir prendre un peu de vacances et de recul vous fera le plus grand bien?

    Quel plaisir en tout cas de vous lire quotidiennement, car s'il y a parfois un peu de mauvaise foi, il y a tellement de vérités aussi... Un petit commentaire sinon sur les propos très "travail, famille, patrie" digne de Pétain en ce qui concerne notre cher Président? Je trouve d'ailleurs hallucinant qu'un propos aussi honteux soit resté sous silence : merci RMC d'avoir été les seuls à l'avoir publié...

    "à la France silencieuse, à celle qui ne casse pas les abribus, à celle qui ne demande rien d'autre que la permission de vouloir travailler (...) à celle qui aime sa famille, qui aime son terroir, qui aime son pays, à celle qui ne prend pas les micros et d'ailleurs à qui on ne demande jamais son avis, à celle qui se dit 'tiens, c'est curieux tous ces sondages, on ne m'a jamais interrogée'"

    Cela fait froid dans le dos quand même,

    Bien cordialement,

    RépondreSupprimer
  17. 15 H 29 - Sarkozy est manifestement pressé d'en finir. Une foule "innombrable" est massée depuis l'estrade du "leader" omnipotent jusqu'aux confins du Fouquet's, pour les moins privilégiés... Le Tout Villepinte est venu, la France cachée, la France réelle, la France éternelle ... L'autre a raté son départ...Et il prétend gouverner....

    C'est moi ou le chaos, la Grèce, l'Espagne..

    Et bien non, ce sera le changement,avec l'autre.

    Sarkozy a mangé à tous les rateliers, du Fouquet's à Lasserre ...Denise Lasserre, promoteur de la Jatte. On a rien trouvé, l'Assemblée était de gauche.

    C'est bientôt l'heure de l'addition pour le boulimique toxicomaniaque, J - 6.

    Des électeurs auraient honte d'afficher leur vote en faveur de Sarkozy ?

    On les comprend aisément, sa France rance du 6 mai 2007 nous fait honte. Shame on you Sarkozy. Mais sous le gouvernement Hollande, disons le troisième, Sarkozy aura peut - être rejoint Rikers Island là où se retrouve le gratin de la pègre...Encore le gratin pour Sarkozy. Sacré sarko....

    Andy...

    RépondreSupprimer
  18. Oui Andy, que Dieu vous entende. Il y a quelques années quelqu'un chantait "Chirac en prison". Nous attendons toujours. Malgré son système mafieux et toutes ses casseroles, Supermenteur apparaît aujourd'hui comme un personnage presque sympathique, quand l'on le compare à Hypermenteur. A quand "sarkozy en prison"? Et pour de vrai!

    RépondreSupprimer

Merci par avance de votre commentaire. Les insultes, les commentaires racistes, antisémites, pornographiques, révisionnistes, sexistes ou en général tout sujet contraire aux valeurs humanistes ne sont pas acceptés.
Les commentaires PEUVENT être modérés et donc censurés.