Sarkozy face à la vague de la défaite

Les résultats sont tombés, ils sont durs, sans retour. Ce premier tour de scrutin a bien été la première étape d'un référendum anti-Sarkozy.

Quelque 75% des suffrages exprimés se sont portés contre Nicolas Sarkozy.

L'enfant de Neuilly peut et doit se considérer premier responsable de la première gifle qu'il vient de recevoir. Même parvenu en tête, il reste affaibli comme un Giscard en avril 1981. De Giscard pourtant, nous pouvions retenir quelques moments marquants qui solidifièrent la République. La Monarchie sarkozyenne qui s'achève ne laissera derrière elle que l'image de son Chef, un homme instable, pas si doué que cela, dont le narcissisme a ruiné les ambitions de réforme.

Une campagne ratée
Vendredi dernier, Jean-François Copé, celui qui s'imagine candidat presque naturel de son camp en 2017, feignait de croire à un renversement de tendances. Il sentait « un engouement inouï ». Il répéta les éléments de langage élyséen, le duel tant attendu allait enfin commencé. « Tout d'un coup, on va devenir sérieux, il va y avoir une gravité des enjeux, les masques vont tomber. A partir de lundi, il n'y a plus de Poutou, il n'y a plus de tout ça, ils sont tous les deux, et c'est beaucoup plus compliqué pour Hollande ». Copé était déjà agacé.

Depuis l'automne au moins, Nicolas Sarkozy répétait que son rival allait s'effondrer d'une façon ou d'une autre. Début janvier, il espérait même un second tour contre Marine Le Pen, si persuadé de pouvoir imposer un agenda propice, si convaincu que François Hollande ne tiendrait pas. Ses sbires en public et lui-même en coulisses ne cessaient de fustiger le caractère du candidat socialiste, et de caricaturer la moindre de ses propositions avec une violence inédite.

L'argument majeur, sur le flou des propositions du rival, ne tint pas la route. François Hollande avait publié ses 60 propositions depuis des semaines, distribuées main à la main à des millions d'exemplaires, alors que Sarkozy hésitait à proposer le moindre programme. Pire, quand Sarkozy se décida enfin à publier son programme, Hollande énonça le calendrier de sa première année, s'il était élu.

Pour attirer l'attention sur lui, il tenta de créer un faux suspense en énonçant des propositions qu'il voulait décisives et fortes. Elles furent floues, contredites et souvent ridicules. Même les journalistes les plus sarkophiles furent déçus.

En février, inquiet d'être largué, Nicolas Sarkozy précipita son entrée en campagne. Il fallait frapper fort. Mais le coup fut maigre. Le Monarque et ses proches continuait de croire en ce fameux « croisement des courbes ».

Sarkozy avait fait campagne sur les thèmes historiques du Front national: l'immigré, à nouveau, était la cible. Au risque de désemparer l'électorat centriste, Sarkozy cherchait la France silencieuse dans l'arrière-cour de Marine Le Pen. Suivant les conseils de Patrick Buisson, il avait partiellement réussi à déplacer le curseur électoral vers l'extrême droite.

Mais une stratégie partiellement réussie ?
Vendredi, il avait conclu sa campagne par un meeting à Nice, puis message publié sur Twitter: « Je penserai à vous dimanche, à nous, à notre pays. Nous serons au rendez-vous de la France forte, au rendez-vous de la victoire. -NS ».

Dimanche, l'autoproclamé candidat du peuple était allé voter dans le 16ème arrondissement de Paris, près de l'hôtel particulier de son épouse.

sur Twitter et ailleurs, les #premiersresultats avaient fuité. Les sites d'informations belges et suisses n'avaient pas eu la pudeur d'attendre 20 heures. La réglementation française ne les concernait pas. A midi, Nicolas Sarkozy avait déjeuné avec son équipe de campagne, Nathalie Kosciusko-Morizet, Guillaume Lambert et Franck Louvrier. Puis vers 19h, il s'agissait de caler les éléments de langage.

A 20h, les scores étaient rudes et durs. Marine Le Pen avait fait mieux que son père, malgré une campagne clairement axée à l'extrême droite. Quelques minutes avant 21h, Marine Le Pen exultait: « rien ne sera plus jamais comme avant ». Effectivement, elle avait pleinement profité de la banalisation de ses thèses par le Monarque élyséen.

Sur CANAL+, France 2 ou TF1, les seconds couteaux de l'UMP avaient du mal. Laurent Wauquiez tentait d'expliquer la défaite par le prix de l'essence.

Vers 21h07, François Bayrou expliqua qu'il posera quelques questions aux deux candidats qualifiés avant de donner ses préférences.

Vers 21h42, Nicolas Sarkozy arriva enfin. « Le moment de la confrontation des projets est arrivé». Le bloc de gauche était au niveau de 1981. Mais #Sarkozy avait sa surprise du jour, il voulait 3 débats de second tour, mais aucun sur son bilan, son boulet.

Ami sarkozyste, où es-tu ?


149 commentaires:

  1. Bravo, bravo, bravo, bon une étape de passer, le combat n'est pas terminé,avec le petit agité ça va être dur,courage pour la suite. solange

    RépondreSupprimer
  2. proposons à sarko une psychanalyse pour comprendre les raisons de son échec
    et pour ça il lui faut du temps disponoble
    dispensons le donc d'un nouveau mandat présidentiel
    bob

    RépondreSupprimer
  3. Je m'attendais à un sursaut, à une libération et puis rien... NADA !

    une France morte, un peuple mort.
    Adieu.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Jacques Cheminade non ?

      Supprimer
    2. Oui. Ca m'en a tout l'air....

      Supprimer
    3. hey vous moquez pas de cheminade , ce mec a de très bonnes idées ...va falloir arrêter de se tromper d'ennemi à un moment quand même.

      Supprimer
    4. T'en vas pas déjà ! T'as pas vu la fin. Attends le 6 mai au moins !

      Supprimer
  4. C'est foutu ! Hollande va perdre ! Le nabot jubile !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est comme si c'était fait! Il a déjà pris une baffe monumentale. En bon cureton de Latran, il peut tendre l'autre joue.

      Supprimer
    2. alors c'estait foutu et bien
      non c'est gagnè et le NABOT
      chouine avec tous les connards
      qui on votès pour lui

      Supprimer
  5. Tout dans la forme et la tactique, rien dans le fond, la tactique étant de tenter de surprendre et déstabiliser l'adversaire. Première tentative, sortir l'exigence d'un troisième débat de son chapeau. François Hollande, heureusement, ne s'en laisse pas conter.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui. Exigences et caprices de battu! Il faut être sacrément fêlé pour ne pas se rendre compte du ridicule de la situation! Et pourquoi pas un défilé en maillot de bain (qu'il n'est pas sûr de gagner du reste) tant qu'on y est!

      Supprimer
  6. Bonjour à tous
    non il n'y a pas de quoi se réjouir ,rien n'est fait;
    une vieille photo et une rumeur on fait perdre des électeurs à Mélenchon
    qui ce sont retournés vers le pen
    qui sera siphonné par sarko
    avec un modem hésitant
    les verts et les autres petits candidats ne font qu'a peine 5%
    rien de moins sure que la victoire de Hollande
    et je ne suis pas un troll de droite
    juste quelqu'un de désabusé
    France

    RépondreSupprimer
  7. Hier réunion de crise.
    Thème: Les éléments de langage.

    Elément 1- proposer trois débats.

    a-proposition acceptée: on empêche l'autre de parler en accumulant les contre-vérité (cf: moranno &co sur la 1 le soir du 1er tour), objectif faire ressortir le contraste nabot énergique vs cap de pédalo mou. A ce jeu le maître est fort car il est énervant.Toujours souligner L'énergie du maître.

    b-(la plus forte probabilité) proposition rejetée: éléments de langage associés: il a peur, c'est un lâche un poltron.Il a peur du débat.

    Elément 2- Marteler qu'il s'agit d'un vol d'élection. Faire émerger un sentiment d'injustice à droite de la droite. S'adresser à eux en prétendant s'adresser à tous les français avant de recentrer sur "les vrais français".

    Elément 3- (à associer avec l'élément 2) rallier les voix du front national. Utiliser les termes immigration, frontière et sécurité protection à chaque intervention.

    Elément 4- rejeter systématiquement les assertion "d'accords" possibles avec le front national tout en disant systématiquement aussi notre compréhension de leurs problèmes /colère/ sentiment d'injustice/peur.
    Pivilégier et mettre en avant le mot "peur".

    Elément 5-Association Peur/crise. Important: mettre en avant "l'expérience" de la crise du candidat en évitant d'en faire un vrai bilan. Marteler les mesures phare du quinquénat. Qu'elles aient ou non un rapport avec la gestion de crise. Les français n'y comprennent rien* de toutes façon.Faire contraster autant que faire se peut avec le manque d'expérience de l'autre candidat.
    (*)rappel à tous. Les français sont idiots, vous n'êtes pas obliger de dire la vérité, ils n'iront pas vérifier.

    A retenir:
    Traiter l'autre candidat de lâche, de poltron et se sentir insulter par tout opposant. Utiliser les mots peur/ crise/frontière, immigration, légitimité, peuple, vol d'élection.

    Hier sur TF1 les grande ligne de ce nouveau plan ont été martelée. Le débat était ridicule dégoutant, dégradant ..de part et d'autre. On nous prend pour des cons. Je ne vois pas de quoi nous pouvons nous réjouir. Je ferais ce que j'ai à faire pour stopper Sarkozy. Mais je le dis et le répète "si" il perd ce sera une toute petite joie. Quand je vois ce qu'il laisse et ce qui nous attends...

    http://noumland.over-blog.com/article-titanic-103802108.html

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce qui nous attend nous attend de toute façon. Ce ne sont ni les incantations de Bayrou, ni les "propositions" attrape-tout de Le Pen qui y changeront quelque chose. Comme disait l'autre, il ne faut pas compter sur ceux qui ont créé les problèmes pour les résoudre. Et ce qui nous a mis dans le caca, c'est le libéralisme à outrance, les concepts de l'Ecole de Chicago, la mondialisation si chère sarkozy et à sa clique. Se souvient-on de la propagande sarkozyste concernant l'endettement des particuliers pour devenir propriétaires? Qui disait que les Français n'osaient pas s'endetter et qui donnait l'exemple à suivre des USA? Un président immature et irresponsable qui, pour rendre service aux banquiers, faisait peu de cas des intérêts de ses concitoyens (non banquiers). Mais la bulle a éclaté avant que la propagande sarkozyste n'eût eu l'effet escompté. Ce qui a sauve de nombreux ménages français de la ruine. Mais... c'était il y a longtemps. Il y a quelques années. Alors, hop, sous le tapis! On oublie tout! Non, non, je n'ai rien dit de tel. C'est la faute à la crise. Mais c'est qui La Crise au juste? Faisons le raisonnement simple suivant: Si c'est La Crise qui a eu raison de la politique (mettons, irréprochable) de sarkozy, ce qui est manifestement faux du reste, c'est donc "élisez-moi" (ou plutôt "Elysée à moi") et je ferai ce que me dictera La Crise. Super comme perspective!

      Supprimer
    2. Il y a deux France: la France rétrograde et froussarde de Sarko et Le Pen.
      La France Républicaine ouverte et innovante: celle de tous les républicains de droite comme de gauche, celle du progrès.
      Cette France xénophobe et fermée, qui croit encore qu'elle peut dicter son bon vouloir au reste du Monde, elle va perdre, si elle gagne dans les urnes, elle entraînera toute la nation dans sa chute.
      Les règles du jeu ont changé, les maîtres sont chinois, arabes et russes, bientôt indiens, brésiliens etc...
      Ce sont eux qui ont le pouvoir et c'est pas 20 millions d'mbéciles qui vont changer cela.
      Vous voulez la raison de la crise? Elle est là. tant que nous resterons dans le déni, au lieu de vivre avec le monde qui a changé, dans la peur au lieu de créer une réelle coopération, nous nous apauvrirons de plus en plus.
      Bisous à tous et à Noum

      Supprimer
    3. Hey ! Rosa como esta :)

      Supprimer
  8. Entendu ce matin sur la RTBF (Belgique francophone) deux journalistes français "Ici on peut vraiment dire ce que l'on pense, l'élection est pliée, Sarkozy sera battu"
    Je ne comprends pas le pessimisme de certains: Le sondage à la sortie des urnes hier donne Hollande entre 53 et 57 %. Un score à la De Gaulle.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et c'est en-dessous de celui qui sortira des urnes dans deux semaines. L'on peut faire toutes les additions que l'on veut. Le fait est que la grande majorité des Français ne pourraient pas mettre un bulletin NS dans l'urne, quelles que soient leur idées politiques par ailleurs. Ils l'ont bien vu les narguer et ricaner pendant cinq longues années. Ils en ont assez de se faire traiter de pôv'cons par un petit parvenu qui va faire son cinéma pendant deux semaines pour faire oublier (pense-t-il) cinq années de destruction, d'incompétence et d'arrogance par dessus le marché!

      Supprimer
    2. oups! ..."leurs idées"

      Supprimer
  9. Le pessimisme de certains tient au fait que, le bonheur déjecter ce sale petit mafieux et sa bande ne suffit pas à faire oublier la réalité de la situation du pays , de l'europe et accessoirement du monde.
    Il tient au fait que même si un Hollande correspond "plus" à ma sensibilité, il n'est pas un choix d'adhésion pour beaucoup d'entre nous mais un choix barrage. Et pour les trolls prosarko qui voudraient se servir de cet argument, souvenez vous bien que votre partit en 2002 ne faisait pas la fine bouche non plus sur les votes barrages alors au panier!Quand je les entends jouer les patriotes alors qu'ici même ils viennent dire leur joie de laisser un pays en ruine au peuple de gauche ça me débecte.
    En ce qui me concerne , le non-choix attendu et annoncé d'hier ne m'inspire qu'une chose, quoiqu'il se passera , quoiqu'il se passe nous l'auront mérité.

    RépondreSupprimer
  10. Le fumigène ultime

    "Il n'a pas ouvert sa vitre pour nous parler":c'est dans cette exclamation dépitée du moto-reporter,cognant vainement à la vitre fumée du candidat en routevers son QG et sadéclaration-de-soirée-électorale, que se donneà voir le plus nettement le télé-journalismecontemporain. Le pujado-delahoussisme est un journalisme qui n'a rienà demander, à un pouvoir qui n'a rien à dire,mais ne le dira que lorsqu'il l'aura décidé. Parextraordinaire le candidat ouvrirait-il sa vitre, on lui demanderait"ce qu'il ressent", son "état d'esprit", onlui poserait des questions de joueur de tennis. Et ce seraitconsidéré comme une grande victoire. Au lieu de quoi:"il n'a pas ouvert sa vitre", geint le moto-reporter, nousprenant à témoin, comme si nous mourions tous d'envie,comme lui, de demander au candidat "quel est son étatd'esprit".




    Alors que non. Nous n'en mourons nullementd'envie, cher moto-investigateur. Si nous aimerions poser unequestion, c'est à vous, que nous souhaiterions la poser, pourvous demander, à vous, qui prenez tant de risques sur votremoto, pourquoi vous n'avez rien d'autre à demander, jamais riend'autre, que "quel est votre état d'esprit". Quand jedis jamais, je veux dire: pas seulement dans les soiréesélectorales. Si les soirées électorales sont lessommets du pujado-delahoussisme, elles ne s'inscrivent pas en ruptureavec le télé-journalisme habituel, elles en sont leparoxysme. Vous me direz: aaah non, il y a quand même eu "Desparoles et des actes", où il fut question de programmes !Certes. Je vous concède "Des paroles et des actes", etnotamment sa quintessence: les séquences graphes deFrançois Lenglet. En fait, une véritable mutation auraitconstitué à faire monter François Lenglet sur unemoto, pour montrer quelques graphes aux candidats en route vers leurQG. On y viendra, dans la prochain service public, à larecherche de sa rédemption.

    Mais celan'arrivera jamais, tant c'est le dispositif qui modèle lecontenu. Ainsi de l'édifiant épisode des "troisdébats". A peine le sortant a-t-il lancé sonfumigène ultime, que "lasoirée" se précipitedessus. "Alors, quel est votre état d'esprit par rapport auxtrois débats ?" "Ne craignez-vous pas de sembler vousdérober si vous refusez les trois débats ?" Ou parfois,timidement: "vraiment, cette affaire des trois débats, c'est laseule chose dont vous voulez parler ce soir ?" Mais si lepujado-chazalisme se précipite vers les "trois débats",comme la limaille vers l'aimant, ce n'est pas par volontédélibérée, consciente, de décerveler lepublic. C'est parce que ce dispositif appelle irrésistiblementle neuf, le simple, et le polémique. Entretenez vos mots, ellesserviront encore.

    bob pcc Schiedermann

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. L'on peut facilement être d'accord avec vous sur l'utilité et la vanité du reportage à moto. Ce que l'on peut retenir c'est la reconnaissance de sa défaite et l'agacement du candidat battu. Sa réaction eût été tout autre s'il pensait réellement avoir obtenu un succès. Cela dit, accorder plus d'importance à ce simple fait ressemble davantage à une diversion. Concentrons-nous sur ce qui importe maintenant et qui tient en quelques mots: l'on continue la politique du désastre actuelle ou l'on change?

      Supprimer
    2. Je vais te dire un truc et de manière beaucoup plus triviale : la présidentielle pour la plupart de "journalistes"(pas tous, mais pas loin), c'est comme la période du blanc pour les hypermarchés. Il faut en profiter. Ca dure pas toute l'année.

      Supprimer
  11. Arrêtez ce défaitisme et regardez les choses en face! La gauche est au plus haut depuis 1981 et sarközy largement plus impopulaire que Giscard.
    Il n'y a plus la crainte entretenue à l'époque "du socialo-communisme" avec le couteau entre les dents et la marmite commune au centre du village, et je vous fais cadeau du "concept" de communauté des femmes.
    Avec les mêmes votants qu'hier, sarközy fera 40-45% maximum au second tour. Défaite historique, je n'en doute pas. Cependant, il ne faut pas se démobiliser et continuer de le combattre partout en pointant ses mensonges et ses incohérences. Il va forcement en prodiguer tous les jours en comptant sur la naïveté des uns, la crédulité des autres, la malléabilité ou l'apathie d'autres encore. Par ailleurs, il faut rappeler son échec patent et son ambition purement personnelle et au service du grand capital. Ce sont là des faits avérés et objectifs, pas des constructions hypothétiques sur tel ou tel aspect d'une candidature, comme l'UMP avec sa mauvaise foi et sa bassesse habituelle est en train de vomir sur le candidat du changement et du rassemblement FH.

    RépondreSupprimer
  12. Je ne voudrais pas être pessimiste... mais je crois que Sarkozy sera malheureusement réélu de justesse mais réélu... Le score élevé de MLP ne fait que renforcer ou confimer la droitisation de Sarkozy... D'après un sondage, 60 % des personnes ayant préféré MLP au 1er tour voteront NS, le 6 mai... Seulement 18 % pour FH...

    Mais le plus navrant est que plus de 27 % des Français sont (encore) frappés d'aveuglement quant au président sortant... enferré dans un orgueil exacerbé... usant et abusant de démagogie populiste à outrance, ne croyant aucunement à ce qu'il dit, d'aileurs... L'objectif étant de rempiler pour éteindre les affaires en cours. avec tout ce que cela comprend... de conitnuer la casse sociale... d'instaurer un climat de peur pour mieux contrôler le "peuple de France"... Triste de constater que près de la moitié des Français préfèrent :
    - l'enfermement/emprisonnement de la démocratie plutôt que de la laisser vivre, s'épanouir...
    - l'injustice à la justice
    - le mensonge à la vérité
    - l'incohérence à la cohérence...

    On marche vraiment sur la tête !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oups, d'ailleurs !

      Supprimer
    2. Ce qui marche sur la tête c'est la analyse du 12:49AM. Celle du 12:37 me semble bien plus juste. Dans l'hypothèse ci-dessus Sarkozy n'a que 15 % de réserve théorique (FN+MODEM) pour le second tour. Cela fait donc un total de 41% et c'est tout. Il n'a donc strictement aucune chance. Vous n'avez qu'à voir la presse étrangère qui est bien plus indépendante que la presse française. Remarquez, cette dernière ne lui donne pas beaucoup de chances non plus....

      Supprimer
    3. Oui vous avez raison, qui sont ces francais 27%, les personnes âgés riches vote sarko en égoistes au lieu de pensé à l'avenir de leurs enfants et petits enfants en votant Hollande ils leurs assureraient un avenir au moins.solange

      Supprimer
    4. oups, votent, solange

      Supprimer
  13. Bravo Juan.

    Toi et tes amis avaient réussis...

    5 ans de travail de sape, d'antisarkozysme primaire, de mensonge, de polémiques.

    Vous avez réussi à détourner les électeurs de Nicolas Sarkozy au profit de Marine Le Pen.

    Mme Royal avait réuni 9 500 112 votant en 2007.

    5 ans plus tard, malgré la propagande, malgré la pire crise de l'histoire, malgré 10 ans d'opposition, M Hollande réunit 10 273 582 votant, à peine 750 000 de plus.

    Quelle victoire ?

    La France n'a pas d'envie de gauche. Le total gauche est à 42 %. Et en additionnant des gauches qui n'on rien en commun au niveau de leur programme.

    La seule chose que vous ayez réussit c'est de redonner vie au FN.

    Ami socialiste, es tu fier ????

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. cette réaction est bien de la même teneur que celles des dirigeants ump hier et des journalistes qui pour certains ont vu en Sarko en 2007 le messie. "C'est pas de notre faute,c'est la crise ils sont tous contre moi" (il ne fallait pas éliminer patiemment toutes les candidatures de droite. Je n'ose imaginer le score de Sarko si Borloo et consorts s'étaient présentés. "C'est la faute aux 35 heures à Jospin à Mitterrand, et gnagnagna. Vous êtes pitoyables, incapables d'assumer le bilan de votre monarque qui a craché sur les fondements de la République: partialité des juges, un premier ministre et un parlement inexistant. Dehors l'usurpateur

      Supprimer
    2. Oui. En Messie. Mais pas plus Messie que le Messie Cosmoplanétaire, de triste mémoire, qui allait nous défendre contre l'invasion de 100 000 000 000 Lémuriens! C'est du même acabit. Comme l'on se retrouve!

      Supprimer
    3. Et puis, retourne au CM1 "[vous] avaient réussis", "10 273 582 votant", "n'on rien en commun", "vous ayez réussit". A mon avis, tu raterais le test Buisson-Guéant d'intégration française. Es-tu fier, ami illettré ?

      Supprimer
    4. Illettré et ignorant, comme son porte-drapeau sarkozy, dont la ridicule spécialité est de faire vent plus haut que son séant.

      Supprimer
    5. MER IL ET FOU !

      Supprimer
    6. sarko a légitimé le racisme de Le Pen.
      Point à la ligne

      Supprimer
    7. Je suis d'accord avec toi. Bravo Juan ! Mais soyons justes, il a pas tout fait tout seul.
      La création du ministère de l'Identité Nationale, la chasse aux Roms, le discours sur l'Africain qui entre dans l'histoire, le "travailler plus pour gagner plus", la baisse du nombre des pauvres .... c'est pas lui, mais son modèle. Il a encore du chemin à parcourir.
      Salut à toi, Juan.

      Supprimer
  14. Pour Nathalie Kosciusko-Morizet, Guillaume Lambert et Franck Louvrier
    le fameux croisement des courbes ne vint jamais...et si par impossible il fût venu...nous n'en aurions retenu que le croisement des fourbes de l'UMPFN à chaque meeting de 120 000 personnes.....et plus si affinité.

    Sarko dégage.

    13 jours.

    Andy....

    RépondreSupprimer
  15. C'est une platitude, mais les platitudes sont souvent vraies, parce que la réalité est en général plate:

    Pourquoi ce refus d'énoncer cette réalité si simple: les résultats du 2 ème tour seront conformes à ce qu'annoncent les sondages (54-46 pour Hollande), comme l'ont été ceux du 1er, à l'exception de 2 points de plus que prévu pour Le Pen et 2 points de moins que prévu pour Mélenchon -ce qui ne change pas grand-chose à l'essentiel du résultat? (mais les sondages sont encore plus fiables lorsqu'il n'y a que 2 candidats, et non 10).

    Ce mythe, toujours démenti par les faits à chaque présidentielle (déjà, en 1965, 15 jours avant le 2 ème tour, les sondages donnaient 55-45 pour De Gaulle, qui ne s'était pas rabaissé à faire campagne), selon lequel "les sondages aux mains du MEDEF sont bidouillés et disent n'importe quoi" a la vie dure.

    Elie Arié

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Que voulez-vous dire au juste en tenant des propos contradictoires espacés de quelques lignes? Voulez-vous préciser, SVP?

      Supprimer
    2. Elie, vous avez raison. Mais quand même, Marcilhacy si ce n'est Barbu, faillirent bien créer la sensation....

      Et puis surtout l'amendement Vallon aujourd'hui n'a plus cours et Sarkozy ne doit plus être le "chef de l'Etat français"...

      Ah 1965 ...C'est hier encore.

      Andy...

      Supprimer
  16. Je n'arrive pas à me réjouir du résultat du premier tour. Un FN à ce niveau laisse peu de place à l'optimisme pour les prochains scrutins (à commencer par les législatives) si aucune amélioration n'est constatée dans l'avenir et cela quel que soit le candidat élu.
    Dire que c'est la faute aux socialistes qui, minoritaires à l'Assemblée toute la législature et au Sénat jusqu'il y a peu n'ont jamais été en mesure d'infléchir aucune loi, aucune décision est parole de fol.
    Le Président a gouverné quasiment seul, soutenu par des députés qui parfois exprimaient leur désaccord sous couvert de propos "off" auprès de journaleux qui s'empressaient d'en faire part à leurs lecteurs ébaubis dans leurs papiers, sans oser le traduire aucune fois dans leur vote pour tenter de rectifier le tir. Au sénat il est arrivé parfois qu'on parvienne à raison garder. Mais dans l'ensemble le Président porte la responsabilité du résultat du premier tour. Au lieu de se battre (il avait un bilan et des idées fracassantes) il s'est plaint d'être devenu peu audible à la fin de campagne officielle qui garantit à tous les candidats le même temps de parole. Une parole qu'il avait monopolisée durant 5 ans tout de même.
    Et revoilà aussi posée, et avec quelle acuité, la question de la proportionnelle que chaque candidat promet à chaque élection d'introduire dans les élections législatives.
    A force de nier les problèmes, de ne les régler qu'à la marge faute d'oser remettre les choses à plat, et de poser une question : quelle société voulons-nous pour demain et sommes-nous prêts à en payer le prix ? le FN progresse scrutin après scrutin jusqu'au jour fatidique où il sera en mesure de peser vraiment ?
    Personne ne pourra dire qu'il n'avait rien vu venir.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le FN pèse déjà, vu le louvoiement désespéré de sarkozy. Mais cela ne marchera pas cette fois-ci. Ceux qui l'avaient rejoint en 2007 et qui, cocus, l'ont quitté hier, ne reviendront pas. Les promesses fallacieuses ne leur suffisent plus.

      Supprimer
  17. Petite fille d'un mineur polonais et d'une ouvrière,je ne comprends pas bien pourquoi le Nord Pas de Calais, terre de socialisme (les Boyaux Rouges) a basculé à droite... Ca me fait honte, aussi.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Peut-être parce que Martine Aubry cajole un peu trop les barbus....

      Supprimer
    2. avec des réflexions aussi débiles....
      il y en a qui cajolent les têtes rasées, et les nazillons.
      Par contre, au cas où vous ne le saviez pas, il y a 10 millions de musulmans et apparentés en France, bientôt plus et ce ne sont pas tous des intégristes.
      Apparentés: couples mixtes, famille , voisins, amis etc...
      Ils seront bientôt plus nombreux que les racistes.
      C'est une question de temps.
      Dormez bien

      Supprimer
  18. Elie, vous avez raison. Mais quand même, Marcilhacy si ce n'est Barbu, faillirent bien créer la sensation....

    Et puis surtout l'amendement Vallon aujourd'hui n'a plus cours et Sarkozy ne doit plus être le "chef de l'Etat français"...

    Ah 1965 ...C'est hier encore.

    Andy...

    RépondreSupprimer
  19. Oui les résultats du premier tour démontrent que nous avions raison de souligner l'utilité de voter dès le premier tour pour le futur président. Tout démontre aussi l'utilité de faire le rassemblement au second. La puralité de la Gauche aura l'occasion de s'exprimer aux législatives. Mais le score du FN, boosté par Nicolas LE PEN, nous oblige à un devoir républicain. Pas une voix ne doit manquer aux valeurs de la république et de la justice sociale incarnées aujourd'hui par FH

    RépondreSupprimer
  20. RAMA YADE :Hollande est un poltron !!!

    Rama Yade réagissait au refus de François Hollande de participer à trois débats contre Nicolas Sarkozy avant le second tour. «Ca veut dire qu’il évite, ça veut dire qu’il refuse le débat, ça veut dire qu’il a peur, ça veut dire qu’il n’a pas grand-chose à dire», a-t-elle conclu.



    COMMENT RECONNAITRE UN LOOSER ?

    Crédibilité intrinsèque de François Hollande :

    "Il n’a aucune épine dorsale, il manque de caractère" (Martine Aubry, Le Nouvel Observateur 30 juin 2011).

    "Quelqu’un qui me dit qu’il est normal, je commence à me méfier" (Manuel Valls, Le Figaro Magazine 11 juin 2011).

    "Il n’est pas fiable" (Martine Aubry, Le Nouvel Observateur 23 juin 2011).

    "Celui qui ne fait rien est souvent plus populaire" (Ségolène Royal, Libération 14 juin 2011).

    "Une fraise des bois peut-elle cacher un éléphant" ? (Laurent Fabius, Le Nouvel Observateur 30 juin 2011)

    "Le seul point faible de François Hollande c’est l’inaction. Est-ce que les Français peuvent citer une seule chose qu’il aurait réalisée en 30 ans de vie politique" ? (Ségolène Royal, Le Figaro 8 septembre 2011)

    "Franchement, vous imaginez Hollande Président de la République ? On rêve" (Laurent Fabius, Sud-Ouest 18 avril 2011).

    "Arrêtez de dire qu’il travaille ! François n’a jamais travaillé, il ne fout rien" (Martine Aubry, Le JDD 30 avril 2011).

    "Hollande, c’est le principal défaut du Parti Socialiste" (Arnaud Montebourg Canal + 8 juin 2010).

    Pourquoi ne pas soutenir Hollande Mr. Allègre ?

    Si on était dans une situation normale, et pas en crise, peut-être. Mais aujourd’hui, dans la tempête, je ne le crois pas capable de mener le bateau France. Ce qu’a dit Mélenchon, qui le connaît très bien, sur le capitaine de pédalo, c’est vrai.
    On l’a vu au PS, il passe son temps à combiner.
    Regardez son équipe de campagne, ils sont 80! Jamais je ne l’ai entendu dire, dans les réunions internes, « je ne suis pas d’accord ». Jamais. Il n’a aucune vision d’avenir. (Claude Allègre 1/16/2012 dans la Parisien)

    Petites phrases notées dans la Presse. Il nous faut un vrai homme pour diriger la France, pas un normal pédalo

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oui c est vrai ce que tu dis!
      affaire bettencourt, woerth,karachi,immobilier
      nespotisme
      affaires concernant de nombreux minitres, :woerth,bachelot,blanc,alliot marie...
      ecoutes telephoniques de la presse, vols de diquettes, manipulations ,menaces....
      le casse toi pov con, le yatch, fouquet's
      augmentaion de son salaire
      la liste est longue....
      en effet, homme respectable

      Supprimer
    2. Merci de nous remettre en mémoire ce que nous n'avons pas oublié !
      Les boules puantes des caciques du PS !
      L'élection sera passée dans 2 semaines, les mêmes deviendront des toutous.

      Rama Yade, reine des élégances !

      Son cheiffaillon qui devrait être le garant de l'ordre républicain passe son temps à vouloir le changer.
      La règle c'est un débat ! qu'il s'en tienne à la règle.

      Elle nous vend du vent c'est à dire les éléments de langage de l'ump et la gueule à Copé !!!!

      J'étais un méfiant de Hollande.. et bien je dois dire qu'il s’améliore et autour de moi j'entends : "il prend du charisme"

      Le charisme tranquille ?

      Supprimer
    3. Ah... la cellule riposte de l' UMP quel talent !

      Plus sérieusement, le talont d'Achille de Nicolas, c'est son enfance, si Hollande lors du débat le considère comme un petit cancre au physique ingrat (si là on a le droit, un coup bas est autorisé les talonnettes ou les cousins par exemple), le petit va s'écrouler debout comme en plus il sera bourré de coke il risque de partir en cacauette. Bon courage Monsieur Hollande.

      Supprimer
    4. Et Rama Yade avec sa mémoire de poisson rouge a sûrement oublié que, depuis son éjection du gouvernement, où elle occupait la place stratégique de potiche, est allée faire la lèche un peu partout, avant de revenir à la niche pour quelques jours, juste pour la déconfiture de sarkozy, puis de l'UMP. Ca alors, c'est du vrai courage! Prochaine étape le PS?

      Supprimer
    5. Citer Rama Yade, un vrai modèle de courage politique, de cohérence et de loyauté pour disqualifier François Hollande et finir par "il nous faut un vrai homme" . Imparable, je dirai même impayable !
      Malheureusement pour toi, une élection présidentielle, ce n'est pas le César des meilleures citations, mais une épreuve sérieuse, où on ne peut pas bâillonner son adversaire, comme on dirige un pays. Pour reconnaître le looser, que tu as peut-être du mal à identifier aujourd'hui, je te donne rendez-vous le 6 mai au soir. Tu auras ta réponse et moi une vraie satisfaction. Comme des millions d'autres Français !

      Supprimer
  21. Il y en a qui ont la mémoire courte, déjà en 2002 et certainement en 2007 il avait un mouvement TSS (Tout sauf sarko) qui s'appuyait déjà sur ce qui se dégageait du personnage: narcissime exacerbé, populisme soi-disant décomplexé, posture de grand sauveur de la France, de la République etc... Et qu'avons nous vu de tout cela à part la mauvaise foi, le mensonge et la manipulation: Rien. Alors ,oui il faut un homme normal pour diriger la France et pas un sale gamin qui n'est qu'un caïd de bac à sable.

    RépondreSupprimer
  22. il repassera pas , sarkozy a vehiculé une importante colere voir une haine envers lui,
    et certains votants se reservent sur le second tour!je suis pas pour les calculs de comptoirs ou d apothicaires, le debat va etre captivant , le nabot dispose d un mauvais bilan. j attends la petite phrase ou le trais d esprit que peut balancer hollande lors du debat...il faut pas oublier le culte des militants pour marine le pen. Eux meme n oublirons pas le blocage des parrainages par l ump!!!

    RépondreSupprimer
  23. Election présidentielle de 2002 :
    Premier tour :
    Jean-Marie Le Pen : 4 804 713 voix, soit 16,86 %.
    Bruno Mégret : 667 026 voix, soit 2,34 %.
    Total Jean-Marie Le Pen + Mégret : 5 471 739 voix, soit 19,20 %.
    Deuxième tour :
    Jean-Marie Le Pen : 5 525 032 voix, soit 17,79 %.

    http://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89lection_pr%C3%A9sidentielle_fran%C3%A7aise_de_2002


    Election présidentielle de 2012 :
    Premier tour :
    Marine Le Pen : 6 421 773 voix, soit 17,90 %.

    http://www.interieur.gouv.fr/sections/a_la_une/toute_l_actualite/actualites-elections/presidentielle-2012-tour-1

    Par rapport au nombre de voix de Jean-Marie Le Pen + Bruno Mégret en 2002, Marine Le Pen gagne 950 034 voix.

    Par rapport à leur précédent record de 2002, les fachos ont gagné 950 034 voix supplémentaires.

    Le 6 mai 2012, pas une voix ne doit manquer à François Hollande.

    RépondreSupprimer
  24. Sarko resiste bien à l inquisition de gauche

    Et ben dites donc , pour un président à qui on promettait une débâcle absolue , je trouve que beaucoup de français qui ont voté pour lui ont été imperméables aux mensonges caricatures calomnies inquisition fomentées par cette gauche nauséabonde avec comme seul programme: l' antisarkozysme ;

    je leur dis bravo !

    à seulement un point et demi ??

    moi même pensais qu il ne passerait pas le premier tour !

    chapeau à tous ceux qui ont résisté à cette chasse à l homme odieuse et puante orchestrée par la gauche !

    çà fait plaisir de voir qu il existe des gens réactifs et intelligents face à l entreprise de lobotomisation et decervelage à laquelle nous avons assistés pendant cinq ans

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Rassure-toi, camarade ! Il a passé le premier tour, mais il ne passera pas le second. Heureusement, contrairement à l'époque de l'Inquisition, que tu sembles redouter, il ne finira pas sur le bûcher, même s'il ne sera pas d'aucune utilité pour notre cher pays. Sa carrière politique, à ce niveau s'entend, sera bel et bien finie. F i n i e.

      Supprimer
  25. Pôv ' merluchon


    Hou que ça fait mal quand on se croit arrivé au grand soir avec une forêt de drapeaux rouges dans la liesse autour d’une baudruche qui se prenait pour Lénine haranguant la foule dans le Moscou des années 1910 ....

    là, pas de peuple crevant de faim, le FDG c est beaucoup de bobos de gauche , fonctionnaires de l’éducation nationale et autres corps d’état avec un salaire à vie et une retraite à taux plein, les congés payés et les villages de vacances corporatistes , la maison et la voiture à crédit, et les enfants à la plage en été, et à la neige en hiver !!

    mais voilà, il faut bien frémir et se prendre pour révolutionnaire de temps en temps, rêver de présenter sur une pique la tête de tel ou tel personnage qui déplaît , tout juste si on ne demande pas la guillotine !! çà a de la classe à l heure des sushis !

    encore faudrait -il avoir le courage d’appuyer sur le bouton pour faire tomber les têtes dans le panier rempli de sciure de bois !....

    et là surprise, le peuple mécontent n’a pas voté Rouge ???? mais ça alors !....... quand on n’est pas content on n’est pas d’extrême gauche ni même animé par une envie de révolution

    tout se perd mon bon Monsieur ! ...on attendait Vincent Delerme chanter : ah ça ira ..ça ira..ça ira ... et Mélanchon coiffé d’un bonnet phrygien épée brandie au vent ...et plouf ! 10 % !!!!!

    le grand soir ce sera pour une autre fois..en attendant, y’a bientôt les congés payés pendant 3 mois, il faut choisir un endroit bien ensoleillé vu que l’été s’annonce pourri !!

    pauvres mélanchonistes !......il ne leur reste que d’écrire en gras pour exprimer leur colère !!

    c’est pathétique !! courage camarades , le grand soir arrivera bien ...un soir....on l’attend depuis 1945 quand les Cocos participaient au gouvernement provisoire, tandis que les camarades syndiqués crevaient de faim, Duclos le ventripotent et Thorez qui s’était planqué chez les Soviets roulaient chacun dans une somptueuse Delahaye blindée , avec chauffeur !

    une peu comme si Robert Hue avait eu une Rolls de fonction !......

    au fait Mélenchon, il gagne combien par mois ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mélenchon, c'est plutôt Robespierre et Saint-Just que Lénine. J'avoue qu'il est plaisant à écouter, très en verve mais davantage bateleur de foire que convaincant politiquement. Wikipedia nous apprend qu'un député européen reçoit des indemnités à hauteur de : "En 2011, la rémunération mensuelle des députés est de 7 956,87 € brut, soit 6 200,72 €6. L'indemnité de frais généraux est de 4 299 € par mois et l'indemnité journalière de subsistance de 304 € par jour de présence."
      Selon l'express son patrimoine s'éleverait à 760.000 €
      http://fr.wikipedia.org/wiki/Jean-Luc_M%C3%A9lenchon
      Inutile de sous-entendre qu'il percevrait des montants mirifiques et scandaleux.

      Supprimer
  26. Hollande , le gros " léchant mou "

    Hollande , un incapable notoire est à même de venir au poste suprême pour la première fois, aidé par touts sa bande de profiteurs qui ont déjà tondu la France lorsqu’ils occupaient des postes aux gouvernements socialo-communistes

    Le "Mou" est en tête, pauvre France ! Ce pleutre qui n'ose même pas affronter son rival pour parler des vrais sujets.

    François hollande, quelque soient les résultats dans quinze jours ne représentera que le Parti socialiste :

    30% de 80%, moins les votes blancs et nuls, ça fait moins de 21% des inscrits soit moins de 16% des Français ( 45 millions de votant sur 65 millions)

    Nous sommes dans une république bananière qui plus est en accordant les pleins pouvoirs au Ps, va être comparable à la Corée du Nord !

    Pour les commentaires je trouve que les plus justes ont été les voix de Ms Guaino et Juppé : un vote fait sur le mensonge sans voir la réalité et les terribles effets de la crise. Il est temps de mettre les vraies cartes sur la table.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On vous rappelle quand même que Nicolas Sarkozy est président depuis 5 ans. Il aurait pu "mettre les vraies cartes sur la table" depuis longtemps.
      En outre la droite a gouverné sans partage durant ces dernières années, allant jusqu'à nommer les présidents de l'audiovisuel public, ce qui ne se voit nulle par ailleurs qu'en Corée du Nord.

      Supprimer
    2. Tu n'aurais pas déparé dan la milice vichyste, mon gaillard !

      Supprimer
    3. Buisson, je t'ai reconnu ! Ah, Minute de nostalgie...

      Supprimer
    4. T'as l'air meilleur en calcul qu'en géographie ou en politique.Une république bananière en Corée du Nord, j'ai pas bien compris, mais t'es pas réaliste... En plus, quelqu'un qui a des idoles comme Guaino et Juppé, je lui conseille de s'ouvrir au monde, de s'acheter une boussole et d'ouvrir les yeux. Tu le peux, si tu n'es ni mou, ni pleutre, mais es-tu vraiment lucide ?

      Supprimer
  27. L horreur aubry

    Hier soir Martine Aubry à confirmer que son parti allait imposer la poursuite de la destruction de la France :

    - Vote des émigrés

    - Augmentation massive des impôts

    - Destruction de l'indépendance énergétique Française

    - Accélération de la main mise de Bruxelles sur le pays

    - Régularisation massive des immigrations clandestines

    - Rejet de la direction du pays de tout ce qui n'est pas membres du Ps

    etc, etc !

    Son discours est effrayant ! Elle dénie tout.

    Les 20% de Français qui ont voté Marine LePen n’existent pas !

    Les 53% des Français qui avaient voté Nicolas Sarkozy n’existent plus !

    Seuls sont amenés à parler et gouverner les socialistes.

    La seule chose qui l’intéresse c’est son parti et son idéologie ridicule.

    La démocratie c’est la capacité du peuple à se gouverner non à être gouverné par une idéologie.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. L'ultralibéralisme n'est pas une idéologie, peut-être ? Dommage que ton nain n'ait pas eu le temps de vanter plus longtemps les bienfaits de l'endettement immobilier des français. Il aurait déjà été viré...

      Supprimer
    2. "Les 53% des Français qui avaient voté Nicolas Sarkozy n’existent plus !"
      Ah, en voilà un argument! Et que faites-vous de ceux qui ont naguère voté pour De Gaulle, Pompidou, Giscard et Chirac? Non mais! Vous en oubliez du monde!
      Pour tout vous dire, si vous cherchez les 53% d'il y a cinq ans, vous les retrouverez dans deux semaines, un peu rétrécis sans doute, car ceux qui se font avoir deux fois sont naturellement moins nombreux que ceux qui se font avoir une fois. C'est une loi de la nature et l'on n'y peut rien.

      Supprimer
    3. Bonsoir ami, je te félicite. Personne n'a décrit aussi bien que toi et depuis longtemps le système .... Sarkozy. Et encore, tu es en-dessous de la réalité. Tu peux ajouter les cadeaux fiscaux faits aux privilégiés (particuliers et multinationales), soumission aux diktats de Mme Merkel, nomination des procureurs, directeurs de chaînes ...., attaques violentes contre les minorités, convocations des syndicats à l'Elysée. Si tu as vu le peuple français gouverner la France pendant ces cinq dernières années, je pense que, ces années-là, tu as dû les passer sur Mars, mais pas ici. Pour sûr !

      Supprimer
  28. Faut pas lâcher la pression et se mobiliser pour le deuxième tour pour sortir Sarkozy.
    Pendant ce temps Sarkozy va répéter mille fois les mots : assistanat, immigration, jusqu'à la nausée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le plus simple c'est quand même, comme je le dis depuis longtemps, de ne pas l'écouter, tout bonnement. Il n'a, de toute façon rien à dire. Tournez le bouton et il n'existe plus. Pas besoin d'attendre le second tour. Il peut débattre tout seul 100 fois. Le fait est qu'il prêche dans le désert.

      Supprimer
  29. Tout à fait d'accord avec Sarközy pour 3 débats :
    1/ avec F.Hollande
    2/ avec des auditeurs via un media NEUTRE si jamais on en trouve
    3/ aux bureaux de vote, avec chacun son bulletin

    RépondreSupprimer
  30. ce qui a perdu sarkozy : trop de mensonges , trop de magouilles ,trop d'affaires glauques , trop de mépris pour les moins aisés , trop de promesses non tenues , trop de points négatifs , trés peu de positif , mais aussi son équipe , pas trés nets , pas trés honêtes , qui ont même refusé une baisse minime de leurs gros salaires ; bref , des gens qui veulent tout , le pouvoir , le fric , les avantages et rien pour les autres ;

    RépondreSupprimer
  31. La haine de gauche ronge la société

    Ici je n’ai vu que des insultes à l’égard de Sarko, traité de nabot, de gnome, de nain, bref un ramassis d’insultes à défaut d’idées qui volent haut. La gauche a montré son vrai visage aux français, aigrie, haineuse, prétentieuse, veule. A force de se vautrer dans le caniveau, on finit par y rester...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il n'y a pas plus de gauche unique que de droite unique.
      Certains ici se sont laissés aller à insulter le Chef de l'Etat ce qui n'est pas convenable. Mais se souvient tous que le président fraîchement élu insultait un homme qui refusait que le président le touche au salon de l'Agriculture il y a quatre ans, puis provoquait un pêcheur au Guilvinec, entouré de gardes du corps, bigre l'homme n'était point lâche, puis bardé de son immunité il faisait condamné à une amende avec sursis un homme qui brandissait une pancarte sur laquelle on pouvait lire "casse toi pauv'con, tant de témérité faisait se pâmer les rombières de Neuilly au moins. Avant cela il avait menacé de passer la "racaille au karcher" protégé par une compagnie de CRS sur la dalle d'Argenteuil, il n'a jamais osé y revenir.
      On est respecté si l'on sait respecter autrui. C'est une rude leçon, jamais apprise par notre Président.

      Supprimer
    2. Certains se sont laissé aller, d'accord, mais l'actuel chef de l'Etat est-il respectable? Non, sans aucun doute! Outre le fait qu'il a été très probablement irrégulièrement élu pour cause de financement illégal, de fausse déclaration de patrimoine et sous un nom qui n'est pas le sien, les faits que vous citez ne représentent qu'un petit échantillon de comportement lâche et grossier qui est dans sa nature même de revanchard petit et moche, devenu narcissique au point de se rendre risible.

      Supprimer
    3. De grâce, pas le physique... c'est trop bas.

      Supprimer
    4. Outre le fait que c'est le cas de le dire, cela explique le comportement du bonhomme. Passons à autre chose...

      Supprimer
    5. madame votre pensée est si proche de la mienne en inversé que ça m'interroge...Comment peut-on avoir cette même impression en étant dans deux camp opposés? J'aimerais vraiment en discuter avec vous et tenter de comprendre et d'expliquer comment moi depuis maintenant 17 ans soit pratiquement la moitié de ma vie j'ai eu l'impression de manger du Sarkozy matin midi et soir à la TV. Comment au gré de ses errements et de ses coups de sangs et coup de pubs divers et variés,qu'il a voulu médiatiser lui-même, j'ai eu la sensation à un moment donné l'impression détouffer. Comment en le voyant distribuer ses largesses à ses amis riches et sa famille je me suis sentie méprisée. Et enfin comment je trouve plus insultant encore ses partisans (pas vous) qui viennent ici nous dire qu'ils éprouvent une joie mauvaise à l'idée de laisser à l'ennemi (puisque c'est de cela qu'il sagit) un pays en ruine tout en se prétendant les seuls vrais patriotes!

      Supprimer
    6. Il y en a qui tombent dans le caniveau avant de s'en extraire, alors que d'autres n'en sont jamais sortis.
      Et c'est vrai, je suis d'accord avec toi, la taille ne fait rien à l'affaire : ce n'est pas parce qu'on est petit, qu'on n'est inexorablement attiré par le fond du caniveau, mais des fois, ça arrive et on n'y peut rien. Je partage ta tristesse.

      Supprimer
    7. @Brucolaque: rien à voir avec le sujet, mais avec l'orthographe.
      A la réflexion, l'on dit bien "...laissés aller" et non "...laissé aller", contrairement à "...laissé prendre" ou "laissé faire". C'est donc vous qui aviez raison, dont acte. Au temps pour moi.:D

      Supprimer
  32. Arrêtez de sauter de joie, il n'y a pas assez de différence entre eux.
    Je souhaite pour vous que votre cher et adoré Hollande remporte cette présidentielle, malgré que je ne l'aime pas, mais je déteste encore plus l'autre crétin de Sarkosy, j'ai voté Marine au premier tour comme beaucoup d'autres Gaullois qui en ont assez des flots qui viennent foutre la merde dans notre beau pays, mais détestant le personnage qui gouverne en ce moment, je voterai donc Hollande au deuxième tour, mais est-ce que tous les gens du FN vont avoir le même opinion que moi, je vous le souhaite, s'ils votent Sarko vous êtes perdus, s'ils ne votent pas, vous êtes perdus aussi, alors soyez raisonnable, arrêtez d'insulter les gens du FN, peut-être changeront-ils d'idée, il y a aussi ceux qui n'ont pas voté au premier tour et qui attentent les résultats pour s'exprimer, bien sûr, ils y en aura pour vous, mais pas tous, alors pour qui vont-ils voter au second tour, mystère? le Mélanchon avec sa grande gueule a fini par faire fuir les candidats à son vote, c'est lui l'artisan du peu d'écart entre Hol et Sark, mon cher Juan, j'éspère que ton clavier est assez solide pour tenir peut-être cinq ans de plus, il faut être réaliste, rien n'est joué, ce n'est qu'une bataille de gagnée mais pas la guerre (Napoléon c'est bien fait battre malgré toutes ses victoires), je vous souhaite tout de même bon moral à tous partisans socialistes, voyez nous ne sommes pas tous des voyoux au FN.

    Stéphanois.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. "...voyous au FN" c'est mieux. La question est: êtes-vous au FN ou votez-vous seulement pour le FN occasionnellement ou de manière constante. Peut-être pouvez-vous admettre que même sans critiquer, pour l'instant il ne s'agit que de paroles. Qu'on fait les maires FN quand ils furent élus pour vous donner satisfaction? Plus d'emploi, plus de sécurité, moins d'immigration? Ils n'ont pas fait plus que "l'autre crétin de Sarkosy" (je vous cite). Mais le crétin en question vous a bien fait venir à lui il y a 5 ans avec les mêmes promesses, n'est-ce pas? Les problèmes d'emploi, de sécurité et d'immigration existent bel et bien, mais Le Pen ne fait que surfer là-dessus avec des "solutions" purement démagogiques. Si tant est qu'elles soient efficaces, elle serait bien incapable de les mettre en oeuvre. La stratégie du FN est une stratégie d'opposition, pas de gouvernement.

      Supprimer
    2. Anonyme 07:03 AM


      Le terme "voyoux" je ne l'invente pas, c'est votre bande qui nous qualifie de cette appellation.

      Je vote FN depuis 20 ans si cela répond a votre question, de plus vous essayez de me faire dire que j'ai voté Sarkozy, vous vous trompez, mais votre incorrection et votre bétise hargneuse, (décidément vous ne changerez donc jamais toujours aussi borné et con) me font réfléchir qu'il serait peut-être necessaire que vous en preniez une bonne dans quinze jours, maintenant je vous souhaite une bonne défaite à bon entendeur salut.

      Stéphanois, un ancien d'algérie.

      Supprimer
    3. Mon cher Ancien d'Algérie, bien que le dialogue avec vous s'avère difficile, comme il est difficile de vous faire comprendre que "voyous" ne s'écrit pas avec un "x", l'on peut assez aisément vérifier en lisant mon message et le vôtre où se situent l'incorrection et la bêtise hargneuse. Si les insultes gratuites, faute d'arguments recevables est votre façon de discuter et à débattre, je vous laisse avec les vôtres du FN.
      Vous y serez en meilleure compagnie.

      Supprimer
    4. Bien compris Stéphanois! Chacun vote pour qui veut, c'est la démocratie et en france, question partis diversifiés, on est blindé, de l'extrême gauche à l'extrême droite en passant par mars, on a le choix! J'ai du mal à comprendre l'argument du non-votant pour qui "ce sont tous les mêmes!".
      J'espère que, comme vous, une majorité d'électeurs fn (une petite moitié suffira) votera pour le changement, non pas d'un système (comme la marine), mais dans la manière de rendre plus juste ce système, plus honnête, plus clair, plus répartitif.
      Vous voulez le changement? Votez hollande!

      Supprimer
    5. "je vous souhaite tout de même bon moral à tous partisans socialistes, voyez nous ne sommes pas tous des voyoux au FN."

      "qu'il serait peut-être necessaire que vous en preniez une bonne dans quinze jours, maintenant je vous souhaite une bonne défaite à bon entendeur salut."

      Trop fort! Changement de cap politique à 180° pour un message qui ne plaît pas à 07:03AM! Et la France dans tout ça, vous l'avez oubliée? Vous en avez des convictions au FN!!

      Supprimer
    6. Il nous tend la main, certains lui crachent dessus, c'est pas une bonne réaction. Nous avons besoin de toutes les voix.

      Supprimer
    7. Surprenant de votre part, JeanAymar. Voulez-vous développer?

      Supprimer
    8. Pourquoi dévelloper? Il a été clair et je suis d'accord avec çà. Faut savoir ce qu'on veut , si toute les voix comptent la sienne aussi. Et celles des électeurs du FN qui voudrons "virer Sarko" aussi. Après on est pas non plus obligé d'être d'accord sur tout c'est entendu. Après on peut choisir de se drapper dans sa dignité et ses grands principes, mais si je commence à raisonner comme çà moi le 6 mai je vote blanc! Je ne le ferais pas parceque je veux virer Sarko. Stéphanois aussi. On aura peut être que ça comme point commun mais moi je prends!On se foutra sur la tronche si besoin quand on aura virer le présidendidat!

      Supprimer
    9. Stéphanois:raciste, haineux, hargneux et débile: et ça se vante d'être du FN!
      Bien: un ancien d'Algérie, colonialiste esclavagiste voleur de pays et ça se vante de ça!!!!!!!!!!
      Ah, elle est belle la France de Sarkosy!!!!
      Le Pen, regardez sur les dossiers du Monde, le couteau qu'il a laissé dans une maison algérienne, où il avait torturé , violé, tué ses habitants!!!!
      les gens comme vous sont des ratés, n'ont que la soit-disant supériorité de la race et leur soit-disant pureté dans leur petite vie minable pour se sentir des moitiés d'hommes!!!!
      Arrêtons l'Hypocrisie!!!Les gens qui votent FN depuis des années ne sont ni des victimes, ni des incompris: ce sont des salopards de la pire espèce espèce à qui on devrait enlever la nationalité Française parce qu'ils pissent et crachent de part leur comportement sur la France, ses idéaux, son âme: son âme de bâtarde qui s'est enrichie depuis toujours des hommes et femmes qui ont aimés ce pays, des hommes et des femmes qui sont morts pour la liberté, la libre expression, l'égalité et la fraternité.
      Un vrai français depuis plus de 1600 ans, d'origine noble et franque, dont les ancêtres remontent à Charlemagne et aux Bourguignons de la Marche! Dont le ancêtres sont devenus républicains à la Révolution !!!

      Supprimer
    10. Excusez-moi de glisser quelques mots dans votre échange de haute tenue empreint de respect mutuel, mais quand on dit n'importe quoi ! La France de Sarkozy ça n'existe pas, c'est une fiction. La France, c'est toi, c'est moi, c'est lui, c'est eux, on est tous différents. C'est pour ça que j'ai détesté la manipulation qu'a constitué la création du Ministère de l'Identité Nationale et que, même si je peux me fâcher contre ceux qui ne sont pas comme moi ou ne pensent pas comme moi, je veux qu'ils soient respectés. Par tous, y compris par les autorités de mon pays.

      Supprimer
    11. @Noum: Ledit Stéphanois n'a jamais dit qu'il voterait Hollande. Il a voté Le Pen, soit. Il votera ou pas au second tour, c'est son affaire. Ce que je retiens personnellement c'est que les adeptes du FN se drapent souvent dans de grandes phrases - "La Patrie! La France!", or qu'observons-nous? Quelqu'un essaie de discuter calmement en exposant ses idées et reçoit des insultes en retour. Passons. Par ailleurs, l'on voit que, pour cause d'un simple message qui n'est pas à son goût, notre patriote invétéré change sa position politique pour le second tour. Voilà la consistance des idées politiques du FN.

      Supprimer
  33. Chute de 2,5% du CAC 40 et des banques ce matin, suite à la défaite au premier tour du "candidat du peuple". Cherchez l'erreur!

    RépondreSupprimer
  34. La marine à 18%, il fallait s'y attendre: sarko et son gouvernement ont cultivé le racisme, la marine a récolté les fruits! A présent, sarko est seul pour parler racisme, il va pas se gêner, d'autant plus que les législatives vont obliger l'ump à s'associer avec le fn.
    Pour le 6 mai, c'est pas encore gagné pour hollande, mais c'est quand même assez bien parti. Sarko obligé d'aller à la pêche aux électeurs du fn, je suis pas sûr que ceux de bayrou apprécieront. Et inversement.
    Mais sarko est prêt à tout: proposer bayrou 1er ministre et la marine ministre de l'immigration, çà lui semble normal, tant qu'il est reélu!
    L'ump espère du fond? Tant mieux, hollande n'attend que çà!
    Quant au charisme, j'ai jamais vraiment compris pourquoi les gens avaient adhéré à cette description de sarko par les journalistes larbins en 2007. Sarko n'a aucun charisme, ni dans la prestance, ni intellectuellement. Seul son pouvoir lui donne autorité, à part çà, c'est bien terne.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Fort juste, notamment les trois dernières lignes.

      Supprimer
  35. Juste une petite parenthèse ( sur la photo carla fait vraiment peur ont dirait un chat le truc putainnn j'ai flipper )

    Bon sinon juste pour dire comment et a quel point le nain nabo ce fou de notre gueule . Ce mec nous chie tous dessus quoi !

    Le mec il n'a pas voulu faire un seul petit débat au premier tour et le voilà maintenant boulémique de débat ! mdr!!!!!


    Comme si un débat ne suffisait pas il aura l'occassion de déballer tout ses mensonges lors de celui ci .

    RépondreSupprimer
  36. @anonyme de 07:23 AM : Ben moi tout pareil, la photo, que j'avais déjà vu je ne sais + où : wouaouh ! c'est horrible, presque hypnotique tellement ça fout les j'tons ! Juan, merci pour ce blog, même si dernièrement, c'est le boxon !!! Je vous ai déjà dit que j'habitais le trou du cul du monde, et bien figurez-vous que, malgré un maire socialiste, notre village de 439 votants a voté majoritairement pour MLP ! Ben ça fait chier, on est les seuls sur le canton. Wouaouh la honte ! Heureusement, je suis la campagne de FH sur son site et grâce à SARKOFRANCE et Marianne2.fr... J'sais pas vous mais moi j'suis triste de voir autant de gens voter pour la MLP. A+ JBL1960

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. et bien moi je felicite ceux qui en majorité ont voté pour MLP dans ton bled

      les autres devront faire profil bas

      Supprimer
    2. pourquoi ? Vous casser la gueule de ceux qui votent autrement?!

      Supprimer
    3. la france de Sarko: féliciter les imbéciles crasseux , ça c'est le mérite ou je m'y connais pas

      Supprimer
  37. Je revoterai Sarko sans hésiter

    C est le seul vrai président, un vrai républicain qui a eu un courage énorme de réformer ce pays aux acquis sociaux ubuesques et ruineux, surtout celle des retraites, un succès sans commune mesure dans l'histoire de France.

    Qui a résisté à l'inquisition odieuse fasciste et gauchiste montée contre lui depuis son élection.

    Qui a secoué ce pays endormi sur les certitudes virtuelles de cet enfumage socialiste entretenu depuis la guerre pour acheter la paix sociale et être populaire quel que soit le prix à payer pour remporter des élections.

    Qui a été victime de la plus odieuse chasse à courre nauséeuse contre un président élu démocratiquement

    Qui a été sali calomnié vilipendé stigmatisé caricaturé par les ligues merdiatico politiques tabloïdaires de gauche vidangeuses et renifleuses de fosses septiques et de cuvettes de sanisettes.

    En résistance à cette meute infecte, à ces hordes stalino - nazies vomissives, je reste donc un fidèle de Sarko.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est pas une blague ?

      Supprimer
    2. C'est forcément du second degré...

      Supprimer
    3. On peut dire sans de tromper que le président sortant, et bientôt sorti, a les électeurs qu'il mérite. Bravo pour votre analyse tout en nuances et le bel exemple de pondération et de respect que vous donnez ! Pouah !

      Supprimer
    4. Le pire est que ces messieurs/Dames sont convaincus de leurs énormités.

      Cons vaincus dans 13 jours ?
      Je ne peux plus être con-venable, à trop en entendre de pareilles on prend le risque de devenir con.

      N'ayez crainte, les chars russes s’arrêteront à Bruxelles !

      jpd83

      Supprimer
    5. Pourriez vous mettre votre photo qu'on voie à quoi ressemble un con?

      Supprimer
    6. T'as raison de voter Sarkozy, si c'est ce que tu veux, mais, de grâce, épargne-nous tes délires ("meute infecte""horde stalino-nazie")ou réserve-les à tes soirées entre amis. Une suite de platitudes et de lieux communes dignes des livres de propagande du 19eme siècle. Essaie de trouver des arguments solides et incontestables et, là, tu t'apercevras que tu es devant un gouffre.

      Supprimer
  38. Merci beaucoup pour cet article qui résume parfaitement la situation :) Marie

    RépondreSupprimer
  39. Hollande au dépotoir !

    quand on a affaire à bonimenteur comme hollande , il faudrait un contre-pouvoir de médias qui disent la vérité sur l'incohérence de ses propositions ; malheureusement 80% des journalistes sont de gauche et acquis à sa démagogie ! et ceux qui vont payer seront encore la classe moyenne , les riches sont partis ou vont partir et les pauvres resteront pauvres par faute de moyens que ne pourront plus donner ceux qui travaillent ! avec la gauche , c'est l'impasse assuré !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et ensuite l'eau se transformera en sang, des armées de sauterelles dévoreront les plantations, les femmes accoucheront d'enfants morts-nés et il pleuvra des chameaux et des bisons, à moins que ce soit l'inverse, le soleil s'éteindra et nos cheveux pousseront à l'INTERIEUR DE NOS TÊTES! Alors quand les derniers survivants (Sarkozistes très très balèzes quand même ) finiront de manger leur dernières touffes d'herbes alors
      une voix puissante bien que sournoise déchirera le ciel zébré d'éclair et Coppé dira, bon ben je vous l'avait dit hein , alors deuxième chance : votez pour moi!

      Supprimer
    2. Bonimenteur: personne qui tient des boniments
      Boniments: 1-Discours tenus en public pour attirer la clientèle
      2-Propos trompeurs et habiles

      Chacun voit en son candidat adversaire, un bonimenteur....On peut ne pas être convaincu par le programme de Hollande, cependant, lui ne traine pas une casserole nommée "bilan", ce qui est loin d'être le cas de Sarko. Ces promesses de 2007( et son programme) on le connait et on s'en souvient....du blablabla, des retraités ont voté pour lui à l'époque et ont rapidement été déçu....d'autres ont voté pour lui pour "le trop social" et finalement se sont vus retirés pour eux-même le peu de social dont ils béneficiaient...etc, etc.
      Lors de son débat avec Ségo, il avait affirmé que les personnels TOSS de l'Education nationale avaient été transférés aux régions, avec le financement... Ségo lui opposa alors: pas le financement. Boniments de sarko...on en écrirait des encyclopédies plusieurs tomes, de ses boniments...alors ne nous trompons pas de personnage!!!

      Supprimer
    3. Depuis cinq ans et même plus,la quasi totalité des médias dit déjà plusieurs fois par jour la vérité sur notre président, ses goûts, ses sentiments, ses promesses, ses voyages, ses amis ..., mais le résultat d"hir soir n'est pas probant. On se demande si c'est vraiment payant de dire la vérité. A croire que certains (électeurs) ne comprennent vraiment rien.

      Supprimer
    4. Tu as du talent. Tu devrais écrire des slogans publicitaires : "avec la gauche, c'est l'impasse assurée" Je te propose "avec la gauche, c'est l'impasse assurée, alors qu'avec la droite, c'est l'assurance d'y passer". C'est pas mal, non ? Qu'est-ce que t'en penses ? Cinq ans, c'était pas suffisant ?

      Supprimer
  40. "Le chien aboie, la caravane passe."
    Vieux proverbe sino-arabe.Ou autre...

    RépondreSupprimer
  41. Une victoire d e Moullande : victoire de la France des losers et des tocards

    Une victoire de Sarko : victoire des winners et des des battants

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Des aigris, des imbéciles, des haineux, des froussards, qui ont la pétoche face aux pays émergents, tellement cons( passez-moi l'expression mais je n'en vois aucune) qu'ils acceptent de se commettre avec le FN?voilà les amis du nain.
      mais oui, fâchons-nous avec les chinois, les arabes et les africains: traitons leurs ressortissants comme de bons fachos et injurions.les, c'est sûr quîls vont être d'accord pour faire du commerce avec nous.
      Et dites-moi comment on fait sans pétrole, sans uranium, sans investisseurs étrangers? comment on fait sans partenaire , comme de gros xénophobes racistes de supporters de Sarko et Marine?
      Les loosers imbéciles qui sont contents de se faire tondre par leur gourou , que ce soit Sarko ou Marine...laiussez-moi rire, ils n'ont qu'un programme, s'enrichir eux et leurs potes

      Supprimer
    2. Bien vu. Dans le monde selon toi, il y a deux catégories : les "winners" et les "tocards". C'est du simple et du brutal. Ce sera sera soit la victoire des "winners" , comme c'est le cas depuis 2007 : plus tu as de milliards et plus tu en auras, soit on vivra dans un monde dominé par "des tocards". Moi, j'me pose une question : t'es dans quelle catégorie, toi ?

      Supprimer
  42. EXCUSEZ MOI MAIS VOUS DITENT N'IMPORTE QUOI SUR HOLLANDE

    Et que les électeurs du FN ne se font pas avoir car pour la plupart de ses électeurs ils s'agit de travailleurs qui s'ouffre et n'ont pas de personnes habitant dans les quartiers chic de paris.

    L'ump parle de régularisation massive d'étrangers de hollande ,c'est faux et marine le pen la elle même dit il n'y a jamais eu autant de régularisation en france que sous sarkosy donc PAFFFFFFFF DANS LA TRONCHE.


    L'ump accuse hollande de vouloir vider les caisses , c'est faux il va juste faire des choix differents et les caisse n'ont jamais été autant vide que sous sarkosy 500 milliards a lui tout seul en 5 ans sur les 1700 milliards de dette depuis 30 ans .

    L'ump dit que avec hollande c'est l'insécurité : a bon ? FAUX
    Il n'y a jamais eu autant d'insécurité dans ce pays , et en plus comme si cela ne suffisait pas on réduit les effectifs de police et de gendarmerie alors que l'insécurité monte en flèche !
    Vous y comprennez quelque chose vous ? c'est quoi le but mettre le chao dans ce pays ? dans quel but ?

    RépondreSupprimer
  43. Une victoire de sarkosy = une victoire de la mafia et des coups tordu, de l'insécurité , et des régularisation massive comme la dit marine le pen en personne , des inégalités , et de la division dans le pays , de l'injustice , etc...etc...

    RépondreSupprimer
  44. C'est pas finit la france de sarkosy c'est la france soumise a merkel ! c'est la france qui mange dans la main de merkel comme un petit moineau .

    Hollande va remettre de l'odre dans tout cela et botté le cul a madame merkel .

    Sarko est un soumis !

    C'est une france faible et non pas forte , une france qui s'appauvrit chaque jour qui passe.
    Une france ou l'industrie n'a même plus sa place ou l'économie s'effondre et le cômmage reigne en puissance .

    8 millions de personnes sous le seuil de pauvreté ! la honte pour notre pays sois disant 5 e puissance mondial . la honte

    Et ce nain ose encore venir parler dans les meetings ? je serais lui je serais couvert de honte je sortirais même plus de chez moi .

    Un mafieu qui n'a ni foi ni loi ! UN MENTEUR , UN CALOMNIEUR , UN TRICHEUR , Tout quoi ....

    Bref ! qu'il parte le plus vite possible de ca pays et qu'il aille au diable

    RépondreSupprimer
  45. Chaine de l'amour pour une enfant seule...

    Giulia est une petite fille de quelques mois qui n'aura pas, comme la
    plupart des enfants,la chance de grandir aux cotés de son père.
    Pourtant, son papa ne l'a pas abandonnée. Il n'est pas non plus décédé.
    Non, mais il fait tout simplement un métier qui l'oblige très souvent à
    s'absenter et voyager en France et à l'étranger.
    Contrairement à d'autres enfants, dont la situation est désespérée, vous pouvez vraiment aider la petite Giulia.

    Aidez donc Giulia, rendez-lui son papa : en 2012, ne votez pas pour son papa Nicolas.

    SURTOUT NE BRISEZ PAS CETTE CHAINE, SINON VOUS RISQUEZ UN GRAND MALHEUR APRÈS LE 6 MAI 2012


    Moi quand je peux rendre service, je n'hésite pas.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pauvre con!!!

      Supprimer
    2. La classe et la force de l'argumentation.
      Bravo surtout pour les trois points d'exclamation ou est-ce un hasard ? Tu t'es endormi sur ton clavier ?

      Supprimer
    3. Enchantée de faire votre connaissance pauvre con!!!, moi, c'est mu.p.
      Ceci étant, pour les insultes...c'est au féminin, donc pour moi ce sera, pauvre conne!!! merci par avance

      Supprimer
  46. Il faudrait finalement plus que 3 débats :
    - débat sur l'affaire Woerth
    - débat sur l'affaire Bettencourt
    - débat sur l'affaire Karachi
    - débat sur l'affaire EPAD
    - débat sur l'affaire Tapie
    ...etc.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi, je propose qu'on fasse une mise aux enchères. Deux, trois, quatre débats par an, un débat quotidien, un débat toutes les heures.
      Ce qui est extraordinaire avec notre président, c'est que, quelle que soit l'énormité ou la bêtise du propos, tous les "journalistes", et bien d'autres, suivent comme un seul homme. Ca doit être ça "faire le buzz", mais cinq ans de Séguéla, moi ça me suffit. Chacun son rôle. Non ?

      Supprimer
  47. Sarko l europeen

    Les valeurs humaines d'avenir , c est Sarkozy et l' UMP qui les incarne,

    l 'ancienne droite s 'est réformée tandis que l ancienne gauche a dégénéré.

    L' Europe est une réalité ;

    grâce à notre Président et son travail titanesque chez nous et auprès de nos voisins , nous sommes maintenant des vrais Européens, soucieux de l' environnement et des valeurs universelles que la gauche a renié trop occupée à casser du Sarko et s'accrocher aux idéologies passéistes et utopiques du socialisme qui ne génère que privilèges clientélistes , acquis corporatistes égoïstes et inégalités sociales ;

    le PS et son inquisition contre un Président démocratiquement élu a servi de répulsif pour la majorité des électeurs .

    Il ne suffit pas de clamer : « je suis de gauche. » , les bras croisés , pour appâter les électeurs , il faut « mouiller sa chemise » , rassembler , réformer ...

    Sarko l'a fait , et les gens qui ne sont pas dupes , l'ont compris ..

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est de l'humour?
      Achète-toi un cerveau, ça vaut pour toute ta bande, débile content de te faire arnaquer par tes copains véreux qui ne rêvent que de te tondre pour mieux acheter des Patek Philippe( au cas-où leurs supporters veuillent leur chourrer....
      pauvre troll

      Supprimer
    2. Tes gens, j'ai bien peur qu'ils soient pas assez nombreux le 6 mai. Tu pourras toujours regarder des redifs des années bonheur 2007-2012 sur ton magnétoscope à cassettes devant une bonne bière.

      Supprimer
  48. Hollande l inacapable le loser l inutile

    Hollande , un incapable notoire est à même de venir au poste suprême pour la première fois, aidé par touts sa bande de profiteurs qui ont déjà tondu la France lorsqu’ils occupaient des postes aux gouvernements socialo-communistes

    Le "Mou" est en tête, pauvre France ! Ce pleutre qui n'ose même pas affronter son rival pour parler des vrais sujets.

    François hollande, quelque soient les résultats dans quinze jours ne représentera que le Parti socialiste :

    30% de 80%, moins les votes blancs et nuls, ça fait moins de 21% des inscrits soit moins de 16% des Français ( 45 millions de votant sur 65 millions)

    Nous sommes dans une république bananière qui plus est en accordant les pleins pouvoirs au Ps, va être comparable à la Corée du Nord !

    Pour les commentaires je trouve que les plus justes ont été les voix de Ms Guaino et Juppé : un vote fait sur le mensonge sans voir la réalité et les terribles effets de la crise. Il est temps de mettre les vraies cartes sur la table.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ouarf, ouarf, les trolls23 avril 2012 23:31

      Mon pauvre chou, pour un looser, c'est qu'il t'obsède, Hollande.
      Tu serais pas un petit peu amoureux, toi?
      ouarffff

      Supprimer
    2. Une république bananière en Corée du Nord. Y aurait pas un problème ? T'es moins bon en géographie qu'en calcul. Et pour tes cartes, excuse-moi, ce sont pas des jokers. Un type qui admire Guaino et Juppé, je lui conseille de sortir, de lire un peu et de s'acheter une boussole. Heureusement, tu n'es ni mou, ni pleutre. C'est déjà ça. Mais en es-tu sûr ? Es-tu lucide ?

      Supprimer
    3. @2:06 PM: Pauvre petit troll, quand vous parlez d'incapable au sujet de FH, c'est, évidemment, sans aucun fondement, car il ne sera en fonction que dans un mois. Le vrai incapable, nous l'avons vu à l'oeuvre pendant 5 ans et c'est pour cette raison que nous en sommes là. Alors, l'on continue comme ça ou l'on change? C'est la seule question qui vaille.

      Supprimer
  49. Anonyme 12:10 PM

    Je pense que dans une autre vie, vous êtiez certainement tortionnaire dans les milices de Vichy, ce rôle vous va comme un gant, developper autant de haine pour des gens qui sont allés au casse pipe et sans qu'on leur demande leur avis, vous faites parti des gens les plus abjects de cette planète, vous êtes une ordure de haute volée.

    RépondreSupprimer
  50. Waouhh!Ya un sacré paquet de lecteurs de Minute chez Sarkofrance.Encore deux semaines...

    RépondreSupprimer
  51. Sarko c'est bientôt fini apparemment. Il a certainement perdu.

    RépondreSupprimer
  52. La vraie anguille, ç'est sarkozy qui esquive habilement son bilan
    dont les médias ne parlent jamais. A quand 1 ou 2 ou 3 ou 4 ou 5 grands débats sur son bilan pourri?.

    RépondreSupprimer
  53. Revue de presse. 1 ) "Die Zukunft von Merkozy ist in Gefahr" Leur avenir est en danger ....Place à Merkande (Angela Merkel und François Hollande) oder vielleicht 'Frangela' ...?

    http://www.spiegel.de/politik/ausland/0,1518,829155,00.html

    2 )L'enquête Karachi va courir jusqu'en mars 2012.

    Le parquet de Paris a autorisé les juges chargés du volet financier de l’enquête Karachi à étendre leurs investigations à des faits de blanchiment aggravé de 1993 à mars 2012, a-t-on appris lundi de source proche du dossier.

    http://www.liberation.fr/politiques/2012/04/24/l-enquete-karachi-va-courir-jusqu-en-mars-2012_813908

    Dure dure est la chute pour Sarkozy.

    J - 12 - soit 12 000 chômeurs supplémentaires de Merkozy.

    Andy...

    RépondreSupprimer

Merci par avance de votre commentaire. Les insultes, les commentaires racistes, antisémites, pornographiques, révisionnistes, sexistes ou en général tout sujet contraire aux valeurs humanistes ne sont pas acceptés.
Les commentaires PEUVENT être modérés et donc censurés.