Sarkozy: la stratégie de la peur et la spéculation

Ils ont été bousculés par quelques mauvais sondages persistants. La présentation du programme et la publication de la fameuse Lettre au peuple français avaient déçu. Les rares grandes idées nouvelles du Monarque avaient été d'avancer d'une semaine le paiement des retraites, de faciliter l'accès au permis de conduire et de fusionner les différentes représentations des salariés dans les entreprises de moins de 250 employés. Fichtre...

C'était maigre pour motiver l'électeur indécis. Pire, Sarkozy avait été contraint de se précipiter en banlieue, rapidement et discrètement, après la tournée du candidat Hollande.

Il restait donc la peur. Il fallait effrayer. Depuis mardi, les Bourses européennes flanchent à nouveau. C'est presque trop tôt pour faire les affaires du candidat sortant. Mais ce dernier n'hésite à rien. Il a décidé d'agiter toutes les peurs, de promettre la fin du pays, de l'euro et du monde en cas de victoire de François Hollande.

Le mot d'ordre est simple, et les éléments de langage relayés un à un par les perroquets de Sarkofrance: Alain Juppé dans une interview au Figaro Magazine lâcha, sans rire: « J'ai l'absolue conviction, je le dis sans esprit partisan, que le programme de François Hollande dans ce domaine est complètement à côté de la plaque. Et même profondément dangereux. Il risque de replonger l'économie française et la zone euro dans des turbulences redoutables.» Sans esprit partisan ? Chiche ? Nathalie Kosciusko-Morizet avait lâché, en meeting, « gauche au volant, Grèce au tournant. »

En meeting mardi soir, François Fillon, encore premier ministre pour quelques jours, sombra dans la caricature. Voulait-il préserver ses chances de candidature pour 2017 ?  «  Si jamais demain, au lendemain du 6 mai, la France remettait en cause cet engagement si la France disait “non, je prendrai une année de plus ou je le ferai que s’il y a de la croissance”, à cette minute-là la spéculation contre la monnaie européenne reprendrait de plus belle, sauf qu’il n’aurait plus personne pour l’empêcher. » Pourquoi avait-il besoin de se rabaisser ainsi ? Hollande=faillite ? Même les marchés n'y croyaient plus.

Comme l'écrit notre confrère et camarade de combat Variae, cette démarche outrancière faisait le jeu des spéculateurs: « Vous êtes considéré dans votre famille politique comme un individu sérieux, de ceux dont on dit qu’ils ont la trempe d’un Homme d’Etat. Je me contenterai ici de juger vos actes et vos propos. » L'équipe Sarkozy avait décidé de faire sombrer la France pour mieux préserver son champion. On aurait presque oublié que Nicolas Sarkozy était le président qui nous fit perdre le Triple A.

Rien que ça. L'homme nous donnait encore des leçons.

Mercredi matin, sur France Info, le candidat sortant avait rôdé ses arguments, et qu'importe s'il mentait grossièrement: « Si on recommence à embaucher des fonctionnaires, si on recommence à dépenser, si on met en cause la réforme des retraites, ce n'est pas un risque que les taux d'intérêt vont remonter, c'est une certitude. On déclenchera immédiatement une crise de confiance massive.» François Hollande avait promis la stabilité du nombre de fonctionnaires et la maîtrise des dépenses publiques.
Mercredi soir, Nicolas Sarkozy a poursuivi dans l'outrance et la caricature: « J'entends que chez certains on se sent inspiré par l'esprit de 1981. C'est leur droit. En 1981, il a fallu deux ans pour que tout s'arrête et tout se retourne. En 2012, il faudrait deux jours, c'est ça la vérité ». Il avait rassemblé quelques élus de l'ancienne majorité à Paris dans la salle de la Mutualité à quelques encablures de Notre-Dame.

Ces élus et ministres, Fillon compris, venaient prendre leurs consignes de campagne.  « Il y a un point qui nous rassemble, c'est que nous ne voulons pas d'une crise de confiance qui emporterait la France. Nous ne voulons pas d'une France à genoux, nous ne voulons pas d'une France qui perdrait la maîtrise de son destin, nous ne voulons pas que tous ceux qui ont amené la France où elle est aujourd'hui aient à ramasser la France dans une situation que connaissent aujourd'hui une partie de nos partenaires européens ».

La démarche était tristement banale.

Pourtant, à bien y regarder, les Bourses européennes semblent fébriles pour une toute autre raisons: les investisseurs réalisent enfin l'échec des politiques d'austérité menées en Grèce, en Espagne et même en Italie, aux détriments de la croissance. Ils sont aussi déçus des mauvaises performances de l'économie américaine.

Enfin, pourrions-nous rappeler que la Sarkofrance est à bien égards dans une situation déjà aussi dramatique que l'Espagne ? Notre endettement public frôle les 87% du PIB cette année, quand il n'atteint pas 70% de l'autre côté des Pyrénées...

41 commentaires:

  1. A lire : une autre spéculation plus dangeureuse se prépare : http://blogs.mediapart.fr/blog/stephanie-marthely-allard/090412/nicolas-sarkozy-et-lamf-preparent-un-attentat-financier-p

    RépondreSupprimer
  2. Bonjour,

    Le petit est au bout du rouleau. Il risque même d'être dépassé par la fille Le Pen. Au vu de ses manoeuvres qui foirent les unes après les autres, on peut imaginer une telle issue. Le coup de la spéculation va l'achever; il lui reste 10 jours de calvaire. Oh que c'est long !
    Billet à lire http://0z.fr/wngbI

    RépondreSupprimer
  3. Mais oui, tout va très bien Mme La Marquise.

    Si hollande est élu, je lui donne pas trois mois pour faire le grecs.

    Ah le socialiste, qui va faire plier la finance. On se marre encore.

    Qu'il serait jouissif de le voir, la gueule enfarinée, aller pleurer dans les jupons de Mme Merkel.

    Dans tous les cas, quelque soit le résultat de cette élection, la gauche va exploser dans les six mois qui viennent.

    Dans un cas, malheureusement, La France avec.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Dont feed the troll12 avril 2012 19:17

      ??????
      profondément trollesquement débile
      troll très très fatigué

      Supprimer
    2. Moi je veux bien parier pour voir, allez chiche ? fais comme moi, vote Hollande !

      Supprimer
  4. pour une fois branleur; je crains de devoir te donner raison sur un point. Ton maître a comprit qu'il avait perdu, et il est fermement décidé à plomber celui qui lui succédera même si pour ça il doit faire payer le pays dans son ensemble, il est en train de nous vendre au spéculateurs et tu le défends? pauvre type. Sa pensée se résume à "qu'ils crèvent puisqu'ils ne veulent pas me réélire" et il s'en donne les moyens. C'est un sale gosse à qui on veut retirer son jouet (nous donc car tu semble lent d'esprit)...alors du coup il le casse.
    Noum

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est un peu cru mais juste!

      Supprimer
    2. Sa pensée se résume à "qu'ils crèvent puisqu'ils ne veulent pas me réélire" ,

      non non

      Que les fonctionnaires voient leur paie baisser de 20 % comme en Grece puisqu'il votent Hollande.

      La on va se marrer. Fort.

      A bientot

      Supprimer
    3. Dont feed the troll12 avril 2012 22:29

      Comme les trolls sont amoureux des grecs, je leur conseille d'aller s'y faire voir, mais comme on connaît la spécialité des grecs, on voit bien qu'ils adorent se faire...en...comme entuber?
      Minute nécessaire de dont feed the troll

      Supprimer
    4. Non le candidat sortant est dangereux à l'extrème pour notre pays il a tjrs était dangereux : marie

      Supprimer
  5. sarko devra être jugé pour crime de haute trahison
    on en a fusillé jadis pour moins que ça
    bob

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Connard, tu crois que ton trou du cul de Hollande élu par les journaliste, il tiendrai combien de temps ??

      Pauvre type va

      Supprimer
    2. @bob
      tu es ce que tu es mais pas (xxxcensure) . Les trolls se déchaînent mais garde la foi du citoyen indigné.

      Supprimer
    3. allons-y en terme de vulgarité en changeant les propOs du troll de 11:13 avec la correction orthographique de gens cultivés.

      "Connard, tu crois que ton trou du cul de NS..élu par les FINANCIERS, il tiendraiT combien de temps ??"

      Supprimer
    4. Dont feed the troll12 avril 2012 22:31

      rappel de mon comm( que j'assume)
      Comme les trolls sont amoureux des grecs, je leur conseille d'aller s'y faire voir, mais comme on connaît la spécialité des grecs, on voit bien qu'ils adorent se faire...en...comme entuber?
      Minute nécessaire de dont feed the troll

      d'où leur fascination pour ce qu'ils appellent "le trou du cul".
      ça fait pas rêver

      Supprimer
  6. Est-il pensable que l'on puisse dire à NKM que la situation dont Papandreou a hérité en Grèce résulteen grande partie du précédent gouvernement qui était de DROITE avec l'aide de GoldmanSachs et leurs statistiques frauduleuses? Pourquoi personne ne le dit, ne le répète ad nauseum? (abc)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Foutaise. Le déficit public est de 100 milliards. Rien que les intérets de la dette c'est 46 milliards.

      Faut être complétement abrutis pour ne pas comprendre qu'il faut diminuer massivement la dépense public.

      hollande est un escroc car il ment sur son programme économique.

      Sarkozy est sincère lui au moins.

      Supprimer
    2. dette 100 milliards
      intérêts 46 milliards
      soit un taux de 46%
      les banques sont vraiment gavées par notre gouvernement
      faut le virer d'urgence , on fera des économies , hollande a raison
      bob

      Supprimer
    3. dette public : 1750 milliard

      je comprend pourquoi tu votes Hollande inculte

      http://cluaran.free.fr/dette.html

      Supprimer
    4. corrections grammaticales et sémantiques d'un troll mal élevé :
      dette publique : 1750 milliardS DONT 600 MILLIARDS DEPUIS 2007
      je comprend pourquoi tu votes NS. CRETIN DE TROLL
      ta référence ?: HTTP://RIENAFOUTRE.GLANDOUILLEURS.TROLL
      Alors que le danger est là :
      http://blogs.mediapart.fr/blog/stephanie-marthely-allard/090412/nicolas-sarkozy-et-lamf-preparent-un-attentat-financier-p

      Supprimer
  7. La politique de la terre brulé !

    Ce type est un malfrat finit ma parole .

    Si ont suis ça logique ont ce demande bien pourquoi faire des élections , et pourquoi le droit de vote existe puisque seul lui peut tenir la france et personne d'autre . Arrêtons tous alors ? pourquoi allez voter ?

    Il veut faire comme ne afrique ? régné a jamais ? et puis après il nous met son fils chérie c'est ça ?

    Je vous le dit ce type est ultra dangereux pour ce pays .

    Faut le dégager et très vite .

    RépondreSupprimer
  8. La société easylius se prétend la solution pour la "création et développement de sites internet". D'après son site (easylius.eu), en cas de besoins il faudrait donc faire appel à elle.

    Pourtant pour un petit développement qui n'a rien de folichon (voir ici) elle fait appel à moi qui suis développeur freelance. Jusqu'ici rien de bien grave, même si on peut se demander pourquoi elle ne développe pas son propre site en interne.

    Pourtant après réalisation du travail et des difficultés de communications, plus aucunes réponses ne m'est accordé, la solution mise en place restant pourtant affiché sur son site. Le paiement (exorbitant) de 100euros ne m'est bien sur pas réglé non plus.

    Je profite donc de cet article pour pousser un petit coup de gueule, et attends de google qu'il me place vers le haut de sa page sur le nom easylius.

    Malheureusement ce n'est pas la première fois que je rencontre ce genre de problèmes, dommage, celle ci fut celle de trop.

    Un jour je vous parlerais (surement pas) des méthodes de dumping social de la société feerik

    RépondreSupprimer
  9. Merci Juan.
    Plus que 10 jours. Malgré les sondages, je crois toujours à la surprise du 1er tour, la marine devant sarko.
    A suivre..

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce ne serait que justice et personnellement cela me ferait bien marrer.

      Supprimer
  10. Quand je vois le soutien d'Obama au président de la République, Nicolas sarkozy, je ne comprend pas comment on peut etre assez con et abruti pour voter pour la fraise des bois.

    Vous voulez Hollande. Vous aurez Papaandréou.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Dont feed the troll12 avril 2012 22:33

      rappel de mon com:
      Comme les trolls sont amoureux des grecs, je leur conseille d'aller s'y faire voir, mais comme on connaît la spécialité des grecs, on voit bien qu'ils adorent se faire...en...comme entuber?
      Minute nécessaire de dont feed the troll

      Supprimer
    2. Et le troll ne sait même pas que ce n'est pas Papandréou qui est responsable de l'état catastrophique des finances de la Grèce, mais les gouvernements de droite qui l'ont précédé. En effet, il est arrivé au pouvoir à la fin de l'année 2009 quand le PASOK a gagné les élections législatives et quand le mal était déjà fait.
      L'on ne peut pas tout savoir quand l'on est troll et l'on répète comme un perroquet les mensonges et les inepties de sarkozy.

      Supprimer
  11. On veut pas de ton badboy hhhh prends le chez toi . Elle est ou Nadine Morano hhhh sous le trône hhhh elle debouche la tuyauterie hhhhh vive la justice vive la France et François holland .
    La mort de l'UMP ouaiiiiii .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. nadine appelle à voter FN:
      voir le blog de Taurapamavoi
      cqfd

      Supprimer
  12. ben c'est un peu comme être assez con pour dire des trucs comme "Sarkozy est sincère lui au moins."sans se sentir ridicule... mais en inversé.
    Gros bisou.
    Noum

    RépondreSupprimer
  13. 10 ans de politique UMP. 10 ans ce n'est pas rien pour "réformer". 10 ans, c'est un temps suffisamment long pour imprimer sa marque sur les institutions.
    Donc au bout de 10 ans, on peut tirer un bilan sans que cela soit hâtif. Croissance, emploi, finances de l'Etat, commerce extérieur, innovation, éducation, sécurité, libertés publiques, rayonnement international..., les indicateurs sont clairs et sans appel : l'UMP a torpillé la France.
    Et la crise a vraiment bon dos pour masquer l'incompétence et l'aveuglement idéologique des fossoyeurs UMP. C'est d'autant plus cocasse que ceux qui jadis fustigeaient "la culture de l'excuse" se cachent lâchement et systématiquement derrière la crise.
    Alors est-ce que Hollande ferait un bon président ? Honnêtement, cela ne me saute pas aux yeux. Mais s'il est élu, sa chance sera que nous partons d'extrêmement bas, il ne pourra pas faire pire que Sárközy de Nagy-Bocsa.

    RépondreSupprimer
  14. La France a besoin d'un vrai président, pas d'un capitaine pédalo.
    Pendant plus de dix ans Hollande a dirigé le parti socialiste. Ses proches ont une opinion très défavorable sur sa personnalité.
    En deux mots il n'a rien d'un chef, rien d'un président pour la France en ces temps difficiles.

    Un homme est un homme, Nicolas Sarkozy a des défauts comme vous et moi. Comparez-le à ses prédécesseurs ; faites abstraction des médisances permanentes style Juan de Marianne où s'expriment des règlements de comptes qui nous dépassent.

    La crise a été terrible, dans beaucoup de pays européens c’est la misère. Nicolas Sarkozy a protégé la France : regardez la Grèce, L’Espagne, L’Italie, L’Angleterre, le Portugal.

    Des candidats en lice, c’est le meilleur sans aucun doute.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Entièrement d'accord.

      Je suis vraiment inquiet de l'arrivée prévisible de Hollande au pouvoir.

      Inquiet que le PS ait tous les pouvoirs.

      Inquiet de l'incompétence avéré d'un homme dont personne n'a voulu à gauche lui confier des responsabilités ministériels.

      Inquiet de ses alliés, hystériques et sectaires.

      Inquiet d'un homme élu par les médias et les élites : Quelle serait sa légitimité : AUCUNE.

      Si la France vote Hollande, c'est le saut inquiétant vers l'inconnu.

      Supprimer
    2. Vous devriez plutôt être inquiet que Sarkozy nous ai mené à préférer l'inconnu à lui et ses sbires.
      Vous pourrez marteler autant que vous voudrez que Hollande est un homme élu par les élites et les médias, il n'en reste pas moins que ce sont les français qui vont dans l'isoloir. Si votre théorie est de décréter que tous les français sont des boeufs qui votent comme on leur dit de le faire alors en ce cas qui étaient
      donc les boeufs en 2007?
      Si votre théorie est de considérer qu'un vote de rejet n'est pas légitime en ce cas c'est en 2002 que vous n'étiez pas légitime. Perso, je le dis et le redis je ne suis pas pro-Hollande, mais je suis fermement anti sarkozy parceque manger son mépris, le vôtre et celui de sa caste du matin au soir depuis des années je n'en peux tout simplement plus. Alors oui votre "champion" à réussi à faire en sorte qu'aujourd'hui je préfère un saut dans l'inconnu qui m'inquiète bien moins que ce que je connais de lui et de ses amis.
      Noum

      Supprimer
  15. Ce matin les sondages waouuuuu Sarko va péter un plomb hhhhhh
    Il est largué bye bye Sarko a dieu hhhhh

    RépondreSupprimer
  16. Il agite cette peur sachant que c'est lui qui prépare la liquidation de la France. (source média part). Histoire de mieux revenir dire dans 5 ans que c'est la faute aux autres. :( lisons bien entre les lignes mais ne nous laissons surtout pas dicter par les lois de la finance. Lamentable jusqu'au bout.

    RépondreSupprimer
  17. La france est dans le même état que les autres pays faut arrêter 1700 milliard de dette tu en fait quoi ? chaque pays sa proportion la grèce avait 300 milliards de dette revu a 200 milliars donc de quoi tu parle anonyme de 03:25pm ?

    Faut pas dire n'importe quoi , ce qui sauve la france c'est qu'elle peut emprunter sur le marché a des taux raisonable c'est TOUT alors arrêter avec vos mensonges , la france emprunte pour payer les alloc, les assedics, les fonctionnaires alors que cela ne devrait pas éxisté .


    C'est la fin de l'europe , c'est cette europe bidon qui ne profite qu'a une élite qu'il faut mettre a bas.

    Les comptes de la france son dans un état pitoyable .

    Et pour le soutien d'obama je suis triste de voir autant d'ignorance , ont se demande pourquoi obama soutient sarko .

    Parce que sarko a intégré l'otan et que mister sarko suivra les etats unis dans n'import qu'elle guerre bidon comme un petit toutou et bien sur ça obama le sais.

    RépondreSupprimer
  18. Quand Mitt Romney spécule contre Athènes...
    Par Sophie Fay
    Le candidat républicain à la présidentielle américaine a investi un million de dollars dans un fonds faisant obstacle à la restructuration de la dette grecque.


    Pratiquement tous les investisseurs privés sont en passe d'accepter l'échange de titres, qui va permettre à la Grèce de réduire spectaculairement sa dette publique. Quelques financiers font toutefois de la résistance : 6 à 8 milliards d'euros de dette grecque (sur plus de 200 milliards) sont ainsi pris en otage.

    Qui sont les mauvais joueurs ? Outre la banque néerlandaise ABN Amro, l'un d'entre eux est le fonds vautour américain Elliott Management. Il est dirigé par Paul Singer, un financier de 67 ans, qui figure parmi les principaux soutiens du candidat républicain à la présidentielle Mitt Romney. Ce dernier a d'ailleurs placé 1 million de dollars dans le fonds Elliott, selon sa déclaration de fortune !

    Ce hedge fund (fonds spéculatif) est spécialisé dans l'acquisition à prix bradé de mauvaises dettes, qu'il essaie ensuite de se faire rembourser à 100%. Il a donc délibérément acheté certaines catégories d'obligations grecques, en quantité suffisante pour pouvoir s'opposer à l'échange. Et compte exiger un remboursement total, ou au moins meilleur que les 25% à 30% offerts aux autres investisseurs.

    Elliott a déjà remporté ce type de guérilla juridique contre le Pérou ou le Congo. Mais, cette fois, la Grèce et l'Union européenne sont décidées à résister. Pour faire pression, Athènes avait déjà décalé au 4, puis au 18 avril, la date limite pour l'échange. Le président de l'Ecofin - qui regroupe les ministres des Finances européens -, Jean-Claude Juncker, a aussi haussé le ton.

    bob

    RépondreSupprimer
  19. http://www.egaliteetreconciliation.fr/Un-pays-peut-refuser-de-payer-sa-dette-6851.html

    je ne sais plus lequel a racheté sa dette pour une valeur dérisoire afin d'en devenir propriétaire...

    RépondreSupprimer
  20. Pour info :
    une plainte contre N Sarkozy de Nagy Bocsa a été introduite au parquet de Nice en date du 9 Fevrier 2012 par sos justice et droit de l'homme

    Les motifs de cette plainte sont les suivants :

    Faux en écritures publiques
    Usage de faux en écritures publiques et complicités
    Escroqueries dirigées contre le Peuple Français
    Crimes commis contre la Nation
    Crimes commis contre l’Humanité
    Génocide financier de la France

    N Sarkozy , est aujourd'hui ( et non conformément a la loi Française ) inconnu au service de l'état civile et est de ce fait illégitime a la tête de l’état .
    Le dossier est lourd , certains documents sont très instructifs et valent la peine d’être lus

    Une pétition pour soutenir cette plainte est en ligne : alors n'hésitez pas :

    http://www.mesopinions.com/Plainte-contre-Nicolas-SARK%C3%96ZY-de-NAGY-BOCSA-dit-Nicolas-SARKOZY---Opposition-a-sa-reelection-presidentielle-petition-petitions-a5f83f4556e1e17deeb28d468cd6f37c.html

    zineke

    RépondreSupprimer

Merci par avance de votre commentaire. Les insultes, les commentaires racistes, antisémites, pornographiques, révisionnistes, sexistes ou en général tout sujet contraire aux valeurs humanistes ne sont pas acceptés.
Les commentaires PEUVENT être modérés et donc censurés.

CE QU'ILS ONT DIT

RUBRIQUES

1914-18 (1) 2017 (3) activite enfant (4) agence de notation (2) agriculture (15) alain soral (3) Alliot-Marie (94) Angela Merkel (5) annonce garde enfant (2) antisémitisme (4) asile (1) assurance maladie (3) austérité (12) Ayrault (108) Balkany (2) Barbier (2) Bedos (1) Bernard Tapie (6) Bertinotti (3) Besson (8) Bettencourt (2) bfm (2) bijoutier (1) blog (364) blogosphère (54) blogueurs (24) blogueuses (22) Borloo (82) Boutin (1) Bretagne (3) Brignoles (6) budget (8) Buisson (5) Cambadelis (1) canalplus (1) candidat (10) carla bruni (92) Cazeneuve (12) censure (53) Centrafrique (4) Cesar (2) Chirac (2) chroniques (390) chômage (157) cinema (1) Closer (2) commerce (2) contrat de travail (62) Copé (39) CopéGate (6) cotisations (4) coupdegueule (11) Crédit Lyonnais (1) culture (37) Cécilia (77) Darcos (71) Dati (233) dette (3) Dieudonné (10) dimanche (4) Droite (579) ducon (403) Duflot (9) Défense (92) délinquance (3) députés socialistes (4) ecologistes (4) Education (166) EELV (6) Eglise (2) election legislative (1) election municipale (3) entreprises (5) Environnement (198) Eric Besson (83) Eric Doligé (1) Error (2) espionnage (1) Europe (255) Fabius (11) Facebook (1) fachosphère (7) famille (3) Filippetti (4) Fillon (479) Finances (367) fiscalité (347) Florange (1) FN (5) France (483) Françafrique (121) François Hollande (280) front national (36) front populaire (2) frontaliers (1) Fukushima (1) Games of Thrones (1) garde d enfants (2) Gattaz (3) Gauche (263) gauchosphère (9) Gayet (1) Google (1) gouvernement (1157) grunen (1) grève (1) Guaino (2) Guerre (6) Guéant (71) Hamon (2) heures supplémentaires (71) Hidalgo (2) Hollande (417) Hortefeux (237) humour (100) identité nationale (155) immigration (310) impot (1) impots (2) impôts (1) incompétence (96) industrie (3) indépendance (99) infowar (8) Insécurité (167) international (483) inégalités (296) ipsos (1) Iran (1) Islam (2) Israel (1) IVG (1) juan (1) Juan Politic (385) Julie Gayet (6) Juppé (35) justic (1) justice (432) Kouchner (110) Lagarde (156) Le Foll (2) Le Pen (30) libre-échange (1) logement (3) Macron (1) Mamère (1) Mandela (2) manifestations (69) mariage gay (5) Marisol Touraine (6) Maroc (1) Marseille (1) Martinon (45) Maurice Lantourne (1) medecin (1) MEDEF (5) Melenchon (8) Merkel (1) Ministre (47) Montebourg (5) Morano (2) Morin (36) Moscovici (14) médias (429) Mélenchon (9) météo (1) nostalgie (1) Obama (3) ONU (1) OPA (1) Opinion (500) Pacte de responsabilité (3) Palestine (1) Parlement (103) Parti Socialiste (100) pauvreté (6) PCF (1) Pierre Estoup (1) plans (1) plein emploi (75) police (252) politique (1043) politique budgetaire (19) polémique (230) polémiques (57) Poutine (3) pouvoir d'achat (69) povcon (50) prison (26) prole (1) promess (1) promesses (1667) prostitution (1) Précarité (52) Président (519) Pécresse (47) qatar (1) racisme (1) Rajoy (1) reacosphère (3) religion (31) repentance (20) retraite (165) Rom (5) Royal (1) Russie (1) réac (2) récidive (40) réforme (5) régions (1) Santé (122) Sapin (11) sarkofrance (2378) Sarkozy (3688) securite sociale (5) service minimum (51) smic (1) solidarité (1) sondage (92) Standard and Poor's (1) Suisse (1) Surveillance (20) Syrie (5) Ségolène Royal (5) sénateur (2) Taubira (14) territoriale (1) theorie du genre (1) Thorez (1) tireur fou (2) Touraine (1) Transatlantic Trade and Investment Partnership (3) travail (4) TVA (1) UMP (699) vacarme (67) Vallaud-Belkacem (21) Valls (134) Valérie Trierweiler (4) vincent peillon (6) violence (118) voeux (1) Vrauche (1) wauquiez (6) Woerth (158) Xavier Bertrand (77) écologie (2) économie (184) élections (383) élections européennes (4) éthique (964)