J+1: Sarkozy fait ses adieux à la Famille

Il restait le combat des élections législatives. Mais la droite parlementaire pouvait-elle se relever de l'affront qui lui avait fait ces 5 dernières années ?
Lundi 7 mai 2012, les sbires de Sarkofrance découvraient l'ampleur du référendum antisarkozyste. Ils n'avaient pas perdu à cause d'un quelconque revirement gauchisant du pays. Ils avaient perdu parce que leur leader était honni.

Honni.

Dimanche soir, Nicolas Sarkozy avait été licencié pour raison économique et incompatibilité d'humeur avec la France.

Le symbole
Dans la nuit de dimanche à lundi, il n'y eut pas quasiment pas d'incident: 25 poubelles brûlées, 10 voitures incendiées dans toute l'Île-de-France. La nuit fut même «  exceptionnellement calme », rapporta un responsable de la préfecture de police de Paris. On se souvenait de la même nuit, il y a 5 ans. Quelques 700 voitures avaient brûlé. La rage était immense. Nicolas Sarkozy avait filé au Fouquet's, pour un long dîner de célébration avec les plus riches du pays, les plus proches de son camp. L'image était détestable, elle marqua tout le quinquennat.  Nicolas Sarkozy mit 4 ans à reconnaître la faute symbolique.

Le 6 mai 2012, François Hollande s'attarda sur la place de Tulle, en Corrèze, avant de s'envoler en avion privé, à l'heure où il n'y avait plus de vol régulier, pour rejoindre le meeting populaire de la Bastille. Quelques aigris tentèrent de lever quelque question sur ce vol en avion privé. S'il avait été financé par la République, on aurait entendu les cris d'orfraie.

Hollande devant cent et quelques mille partisans, sur la place de la Bastille, l'image était belle. C'était le symbole d'une nouvelle présidence.

Mais les ennuis ne faisaient que commencer. Bien sûr, les bourses ne s'étaient pas effondrées. Au contraire, le résultat du scrutin grec, où les élections avaient désavoué le PASOC et les conservateurs au pouvoir, rappelaient que la crise de l'euro n'était pas terminée. 

L'agonie ?
Avaient-ils seulement suffisamment bu pour avoir la gueule de bois ? Les anciens amis et proches de Nicolas Sarkozy avaient la défaite amère ou mauvaise. Alain Juppé, lundi matin, expliqua qu'il ne se présenterait pas à la députation. Eric Besson, l'ancien traître de 2007, abandonna Twitter.

Valérie Pécresse, future ex-ministre du Budget, osa qualifier la victoire de François Hollande de « minoritaire ». C'en était pitoyable. Nicolas Sarkozy avait accumulé contre lui 20 millions de suffrages:
Inscrits: 46 066 499
Abstentions: 9 050 095 
Votants: 37 016 404 
Blancs ou nuls: 2 146 408 
François Hollande:  18 004 656
Nicolas Sarkozy: 16 865 340
Nadine Morano, dès potron-minet, sur France Info, s'inquiéta de drapeaux étrangers qu'elle n'avait pas vu, place de la Bastille. Elle n'avait que ça à faire, prolonger de quelques heures une campagne ratée.

La Droite populaire, animée par les ineffables Thierry Mariani (futur ex-ministre des transports), Lionnel Luca et Christian Vanneste (jamais exclu de l'UMP), aimerait une alliance avec le Front National. L'un de ses membres, Jean-Paul Garraud, député UMP de la Gironde, a posé la question du « rapprochement » avec le Front national. Il aimerait être « pragmatique »; cinq années d'errements sarkozyen sur le sujet ne lui ont pas suffit.

Pour se protéger d'une absorption trop rapide par le Rassemblement Bleu Marine, l'UMP de Copé s'est vite dotée, dès lundi matin, d'un « comité stratégique de campagne », un machin protéiforme de 25 à 30 membres.

Le parti n'avait plus de président.

Le sursaut ?
Chez certains, le sursaut était peut-être un peu là. Chantal Jouanno, encore à l'UMP mais pour combien de temps, s'agaçait de la droitisation extrême de son parti. «on ne peut pas mettre les questions d’immigration en priorité, nous ne devons pas prendre le même agenda que les partis populistes».

Laurent Wauquiez pensait que Nicolas Sarkozy n'avait pas assez parlé des classes moyennes. Ses charges contre l'assistanat, directement empruntés à l'ineffable soutier de la Droite sociale, furent pourtant nombreuses: « Mon sentiment, c'est que notre défaite n'est pas liée au fait d'avoir trop assumé nos convictions mais de ne pas avoir suffisamment assumé tout le spectre de nos convictions».

A l'UMP, la guerre avait déjà commencé pour disputer à Jean-François Copé le leadership du parti.  Mercredi, l'UMP devait trancher quelques investitures aux législatives, dont l'épineux cas Dati/Fillon.

Le départ
Dimanche soir, il était flou sur un point dans son discours d'adieu: « Une autre époque s'ouvre. Dans cette nouvelle époque, je resterai l'un des vôtres. Vous pourrez compter sur moi pour défendre nos valeurs. Ma place ne pourra plus être la même. » Il voulait rester l'un des leurs. Mais dans quelle position ?  

Lundi, il fut plus explicite auprès de quelques conseillers et de son équipe de campagne. C'était un scoop du Figaro, toujours bien informé.
«Soyez rassurés, je renouvellerai ma carte (de l'UMP) et je payerai ma cotisation. Mais je quitte l'opérationnel
L'envoyée spéciale du Figaro en était toute retournée: « Fatigué, le teint gris et les traits marqués, Sarkozy a toutefois fait bonne figure en se montrant calme et serein, au lendemain d'une défaite à laquelle il a cru jusqu'au bout pouvoir échapper ». Le Monarque, rassemblant ses troupes les plus proches, eut une curieuses expression, pleine d'un symbole sans doute involontaire: « La famille se trouvera un nouveau chef ». Il y avait du monde, toutes les formations « alliées », même celles qui faisaient mine de critiquer l'absurde campagne de 2012: Jean-Louis Borloo (Parti radical), Hervé Morin (Nouveau Centre), Jean-Marie Bockel (Gauche moderne), Christine Boutin (chrétiens démocrates) et Frédéric Nihous (Chasse et Pêche).

La Familia



Nicolas Sarkozy n'était pas inquiet. L'Etat dépensera 1,5 million d'euros par an à la République. 


Rien que ça.


La Familia ?





68 commentaires:

  1. Cher Juan,
    Animé d'un sentiment vengeur (et justifié), tu viens de tenir en cinq ans un blog exemplaire. Les législatives terminées, vas-tu le saborder, en ouvrir un autre, ou simplement changer son nom ? Il est peut-être encore trop tôt pour le dire...

    Le combat pour plus de justice sociale continue. La vigilance est toujours d'actualité. Les banques et les multinationales sont toujours là, cherchant qui dévorer. La Grèce nous montre le chemin. Continuons. Le défi est nécessairement mondial, écologique par nécessité quelles que soient les positions par ailleurs, antiproductiviste donc, voire décroissant. Le progrès n'est pas la croissance. Il est dans le développement de la solidarité, de la fraternité mondiale. Vaste projet ? Énorme.

    Amicalement
    bab

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La dénomination Sarkofrance est rude à porter. Mais elle rappelle ce que nous avons vécu...

      Supprimer
  2. "On se retrouvera, salope ! " Patrice de Maistre

    RépondreSupprimer
  3. encore un peu la gueule de bois(pourtant quasiment sans alcool - nous avons juste bu à 4 une bouteille de champagne pour fêter ça)
    content de voir que tu continues ton travail de salubrité publique dont je resterai un fidèle lecteur
    bob

    RépondreSupprimer
  4. Merci Juan...je t'ai suivi et diffusé pendant tout ce tempos...
    Une anecdote personnelle: depuis le 6 mai 2007 après midi ( quand les sites suisses ont donné le nain gagnat) je me suis fais le pari suivant:
    Ne JAMAIS voir bouger ou entendre, ni à la télé, ni à la radio l'imposteur, marionnette de ses chefs de la soirée du Fouquet's, qui a tant sali notre belle France rebelle....et ni lui ni aucun de ses sbires Umpesques....rien, je n'en ai entendu ni vu bouger aucun....bref, je suis devenu le roi de la zapette....
    Hélas, impossible d'échapper aux photos....

    Pari Gagné......j'ai donc écouté dimanche soir son discours d'adieu, bizarre comme impression, jamais un nombre de mensonges enfilés les uns derrière les autres...une grande inquiétude sur les cervÔs des français!

    Encore bravo à toi....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. "une grande inquiétude sur les cervÔs des Français!" Et comment!!!! Vivant moi-même à l'étranger, je m'inquiète aussi saur la capacités de ces cervÔs évidemment très spéciaux. (abc)

      Supprimer
  5. N. Sarkozy Discours d'adieu : J'ai lu & entendu le Président N.Sarkozy a fait un discours simple et digne.. Ben oui avec +500MM€ de trous dans les caisses de l’état,avec des affaires de crapuleries,et la mise sous séquestre de la Justice Française,effectivement fallait faire simple...
    Sarkofrance n'est pas fini tant que Sarkozy reste a l’Élysée! Vaut mieux reste des entourloupes Républicaines a effectués,effacement de donnés informatique,documents a broyer,et,et préparer un voyage a l’étranger avant que les juges s'occupent de son cas! Je rappelle au naïfs la justice a été contrainte & forcé de mettre au placard,14morts de l'affaire Karachi

    A l'UMP conjoint & solidaire d'escroquerie au Nom de la France a bientôt devant les tribunaux
    Eric Claxon qui Klaxon toujours deux fois

    RépondreSupprimer
  6. Sarkosy c'est Brando dans "Le Parrain"
    et Nadine Morano c'est Delphine Seyrig ?

    Faut vraiment qu'ils aillent chez Optic 2000 les militants UMP, sérieux !

    RépondreSupprimer
  7. En tout cas, bonne fête de la Libération à tous!!!
    Cela prend tout son sens
    voir mon dernier article sur Copé
    http://spartakiste.blogspot.fr/2012/05/la-faute-de-bayrou-et-la-punition-de.html

    RépondreSupprimer
  8. merci Sarkozy , vous avez été le meilleur president que la France ait connu

    votre echec est du a la campagne de calomnies odieuses et nauséeuses à cette inquisition ignoble fomentée par les ligues des torquemadas merdiaticos socialistes

    qui a rappelé les heures les plus sombres d e l histoire

    la gauche a appliqué les mêmes méthodes que les nazis et staliniens a leurs débuts

    une page honteuse dans notre histoire

    du jamais vu depuis l affaire Dreyfus

    mais le glaive se retournera contre eux etils paieront a leur tour

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. boudeficelle8 mai 2012 08:57

      dis donc boulet tu veux pas aller vomir ailleurs? tu saoule grave

      Supprimer
    2. L'anonyme de 11H51 oubli de saluer l'admirable travail de Nicolas Sarkozy en Architecture et grand travaux comme avoir vendu l'immeuble des Imprimeries Nationnales 80 millions d'euros à un homme de paille pour le faire racheter par l'Etat 350 millions d'euros 3 mois plus tard.

      Bénéfice net pour l'homme de paille 270 millions d'euros, merci Sarkozy !

      Supprimer
    3. Anonyme de 11h51: L'échec de N.S est du à...son bilan, tout simplement...mais comme VOTRE ex-président...c'est toujours la faute à autre chose: la crise...la campagne de calomnies odieuses....etc. Je travaille avec des personnes qui avaient voter Sarko en 2007, par conviction, et qui pour 2012 n'ont pas voter pour lui, motif: " il m'a déçu".
      En tout cas, nous n'avons certainement pas la même définition du mot "meilleur"....et je crois comprendre que si" le glaive se retournera contre eux" demain, aujourd'hui vous prenez le retour du boomerang de la politique UMP réalisée pendant 5 ans

      Supprimer
    4. Ce commentaire outrancier s'auto-détruit par lui-même ! Complotiste et paranoïaque, voilà la manière qu'ont les mauvais perdants de blanchir leur président du "c'est pas de ma faute"... De plus il sous-entend que les français sont pilotés par la presse, donc sont incapables de penser par eux-mêmes ! Quelle considération pour les français ! Eh oui, cher(e) anonyme, malheureusement pour vous, ils n'ont majoritairement pas supporté la puanteur xénophobe et racoleuse d'une droite aux abois prête à tous les mensonges pour ratisser large.En vain.Les français ont résisté à ce pilonnage démago, et c'est heureux. Il ont su tirer la chasse...

      Supprimer
  9. boudeficelle8 mai 2012 08:51

    ça fait plaisir de voir depuis 2 jours tous ces anonymes qui se joignent à nous pour dire qu ils ont suivi depuis longtemps sarkofrance .bienvenue à tous ,merci d'avoir diffusé tout ce temps .ravie Juan de tu continues un peu à nous éclairer chaque jour ,je craignais que tout finisse le 6 mai ,mais non ça continue ,super

    RépondreSupprimer
  10. Juan, tu n'aspires pas au repos...et c'est très bien...il est tant de vérités à réveler, tant de réflexions à exposer, tant d'approfondissement à développer, tant d'analyses à mener...
    Je, nous comptons sur toi...

    RépondreSupprimer
  11. Je viens d'entendre sur France info la sympathique députée d'Aix en Provence (copie)" Pour Maryse Joissains, François Hollande est un président "illégitime" et "ridicule", un "danger pour la République" entouré d'une bande de "rigolos". Elle estime aussi que le nouveau pensionnaire de l'Elysée n'est pas "physiquement" apte à diriger le pays parce que dit-elle "physiquement il ne donnera pas l'image d'un président de la République".

    Elle précise qu'elle aurait aimé un président avec "plus de prestance" et pas qu'il "agite ses petits bras comme il le fait dans tous ses meetings" où il paraît ridicule. "Ce type-là", dit-elle, "ne mérite pas d'être où il est, point barre".

    C'est curieux, j'ai l'impression qu'elle parle de quielqu'un d'autre...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, parfaitement. J'ai eu la même impression.

      Supprimer
    2. Pas qu'une impression...
      Mais il semble que cette dame et son époux trainent une sacrée batterie de casseroles derrière eux !

      Supprimer
  12. Bravo Maryse Joissains vous avez dit la vérité et çà plait pas , donc c est que c est vrai

    Flanby est le plus horrible et ridicule president que la France aura a trainer comme un boulet

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. trop drôle: d'abord petite correction FLAMBY, s'écrit avec un M, on met un M devant un b...." ça plait pas".....ça NE plait pas..."aura a trainer" a prend un accent...à trainer,apprenez donc à écrire, je vois, là, des signes de la politique sarkozienne en matière d'école. Et pour finir: il n'a pas le râtelier bien solide, le nabot, car il s'y est quand-même casser les dents sur le flaMby

      Supprimer
    2. "...cassé les dents" c'est quand même un peu mieux, n'est-ce pas?

      Supprimer
    3. @mu.p : Avec quelques exceptions comme "bonbon" dans "Sarközy nous a coûté bonbon" (un bonbon de 500 milliards)

      Supprimer
    4. c'est sur qu'avec des rombières Umpistes qui vote aux présidentielles comme d'autres à un concours de beautée on allait sauver le monde. Pov' fille va...

      Supprimer
    5. Avec des arguments de ce type, je pense que vous allez convaincre. Bon, enfin il est heureux de constater qu'une majorité de Français s'attache à des caractéristiques plus sérieuses quand il s'agit de choisir la personne la plus capable de diriger le pays.

      Supprimer
  13. hollande prend les pupitres pour des déambulateurs

    il tousse il éructe comme un tourteau dans un court bouillon il postillonne il fait des rototos il sue ; c est dingue qu on puisse voter pour un clown pareil

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Un clown....c'est la seule arme dont vous disposez??..la critique, pas forcément objective, sur l'attitude, le positionnement du "clown"??, si je m'en réfère à mes anciens cours de com. c'est le "nain" qui était déjà, très mal à l'aise lors du débat télévisé, et ce, dés les premières minutes. Par ailleurs, il n'y a rien de constructif à critiquer la manière d'être...doit-on énumérer les nombreux tics, de monsieur talonnette?????

      Supprimer
    2. Il n'aura aucun mal à être mieux que le clown qui nous a servi de président pendant 5 ans.

      Supprimer
  14. Formidable :

    Première réussite de Hollande !

    Les vainqueurs crient "Allah Ouh Akbar" à la bastille au lieu de la Marseillaise....

    Drapeaux algeriens tunisiens , rouges sang et CGT PCF FDG

    La France de hollande et de tartine au brie en marche



    La victoire du communautarisme !

    RépondreSupprimer
  15. http://spartakiste.blogspot.fr/2012/05/explication-du-communautarisme.html

    Les vrais communautaires sont les racistes.

    Le racisme n'est pas une opinion, c'est un délit
    Guy Bedos

    RépondreSupprimer
  16. C'est dingue comme les UMPistes battus et aigris souhaitent continuer à répendre la haine comme il l'on fait pendant ces 5 dernières années.
    Ca en devient pathétique....

    Bravo Juan pour ton blog. C'était bon de se sentir moins seul tous les jours.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Alinus...Ce sont des élèves bien ordonnés...ils mettent scrupuleusement en application, les leçons apprises de leur gourou. Il leur a donner l'exemple. Ils sont pitoyables!!!
      Si seulement ils avaient un esprit politique construit...

      Supprimer
  17. Si on ne devait ne retenir qu'un fait de ces élections de 2012 c'est, et je reprend tes termes "l'ampleur du référendum antisarkozyste" ... je m'excuse de mon analyse politique, vu que je ne suis pas une pro, mais je pense que beaucoup de monde ont voté CONTRE Sarkozy et pas POUR Hollande.
    Après savoir si notre nouveau président est légitime... il a été élu au suffrage universel, et c'est ça qui compte.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je pense que les français sont surtout désabusés vu l'ampleur de la crise. Ils ne croient plus aux hommes providentiels et aux super promesses sans lendemain. Sarkozy avait fait des promesses exorbitantes non réalisées (pouvoir d'achat, chomage, président de tous les français...). Il est donc normal qu'ils le sanctionnent. En outre, sa personalité retorse, ses façons d'être rebutaient de plus en plus de monde. Hollande n'a pas fait de promesses irréalisables, dégage quelque chose de plus authentique et sympathique, a plus un côté "terroir" que l'autre (soutien de Chirac...). Les français ont de la mémoire, sont très concrets et se soucient de notre image internationale, très dégradée... Ils ne s'attendent pas/plus à des miracles, c'est sûr !

      Supprimer
  18. bonjour
    à lire certains commentaires ,la haine, le racisme,l'intolérance,la peur du rouge rongent toujours grave le cerveau d'une bonne partie de la population ;le handicap est-il irréversible?il est certain que de faire ses études sur TF1 n'aide pas à soigner la dégénérescence des neuronnes de ceux -là de nos concitoyens
    bref il y a du boulot

    RépondreSupprimer
  19. Hollande va exploser avant les législatives.

    Les images des arabes qui brandissaient des drapeaux marocains, turc, ou algérien à la bastille ont profondément choqué les français.

    Le Japon, les Etats Unis et l'Allemagne ont des lundi mis un tir à Hollande. D'entrée il a pris un tampon le guignol.

    Les marchés financiers s'agitent.

    La gauche va perdre les législatives. Ca limitera les dégâts pour la France. La raclée pour Hollande et le PS sera terrible.

    Quand au président de la République, toutes les insultes et les mensonges dont il a été victime vont apparaître. Les français vont découvrir qu'ils se sont fait berner.

    Ami socialiste, réjouis toi. Tu n'en a plus pour longtemps.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. vu la profondeur de l' argumentation de ces dernières vermines Umpisses,
      avant l'explosion en vol de leur parti, une censure saine permettrait de se recentrer sur des paroles positives, on en a besoin, Juan.

      Supprimer
    2. Le pauvre continue a aboyer comme un chien attaché à un arbre. Il est parti son maître ? LOL

      Supprimer
    3. Hollande va peut êttre perdre les législatives, mais certainement pas au profit de l'UMP.
      Cela sera au profit du FN et de l'extrême gauche. L'UMP est tellement éloignée des réalités qu'elle ne se rend pas compte que pour elle, à tout p'rendre il vaut encore mieux le PS ....

      Supprimer
    4. Anonyme 12h30: "...choqué les français..." serait-ce le résultat d'un nouveau sondage, acheté par l'UMP ou le FN.

      Perso je n'ai pas été choquée, ni mon entourage familial, travail, voisinage...???? et BIZARRE je suis française. En conséquence, je me permets de rectifier " certains français xénophobes ont été choqués"

      Ensuite,"les marchés financiers s'agitent", l'ensemble de la droite,amère, au soir de l'élection de F.Hollande, prévoyait dés le lendemain la chute des marchés....raté. Le Lundi, en fin d'après midi, le CAC 40 finissait à la hausse, juste une légère baisse en matinée, conséquence des élections législatives grecques.

      "le tampon pris par le guignol"....faut revoir ses sources, je n'ai pas eu les mêmes infos, tout du moins concernant l' Allemagne et les E.U

      Quant à Caliméro, pauv' victime, a semer le vent, il récoltera( j'espère ) la tempête!!!

      Supprimer
    5. Je viens de trouver le soi-disant "tampon" sur BFMTV
      avertissements du Japon au sujet de la maîtrise des déficits publics et celui d'angela, concernant le pacte budgétaire qu'elle refuse de renégocier.....je n'irais pas jusqu'à nommer cela des" tirs" mais bon, si cela peut leur rendre la défaite moins douloureuse de le penser.... soyons bon pour les orphelins de caliméro!!!!

      Supprimer
    6. Quand Hollande qualifie de "peuple de France", des gens qui brandissent un drapeau étranger, il se plante, gravement.

      Malgré l'antisarkozysme que nous avons du supporter matin midi et soir depuis 5 ans, malgré la crise, malgré Bayrou et surtout malgré le premier allié du PS : le FN, il y a à peine plus d'un million de voix d'écart entre Sarkozy et Hollande.

      Une semaine de plus et ca passait.

      Au législatives, il n'y a plus Sarkozy.

      L'argument numéro un de Hollande disparaît.

      Quand au Japon, à l'Allemagne et aux Etats Unis je cite :

      http://www.liberation.fr/monde/2012/05/08/obama-rend-hommage-a-sarkozy_817174

      http://tempsreel.nouvelobs.com/economie/20120508.OBS5152/merkel-a-hollande-il-faut-prendre-les-decisions-necessaires-pour-l-europe.html

      http://www.lemonde.fr/election-presidentielle-2012/article/2012/05/08/deficit-public-le-japon-met-en-garde-francois-hollande_1697570_1471069.html

      Quelle honte : le président français qui prend la leçon de capitale étrangère.

      J'ai honte de ce président.

      Supprimer
    7. ""Je ne sais pas si M. Hollande va faire ce qu'il a dit au cours des débats enflammés de la campagne, a ajouté M. Azumi en faisant allusion au souhait du nouveau président de privilégier la croissance à l'austérité. Mais, de manière réaliste, il me semble impossible de voir (les nations européennes) renoncer aux efforts de redressement des finances publiques"."

      C'est pas un tampon ca ?

      Supprimer
    8. Je pense que le Japon n'a aucune leçon à donner à la France, eux qui sont tellement lamentables qu'ils cherchent à remplacer les gamins qu'ils ne font pas par des robots, eux qui laissent leurs vieux travailler jusqu'à leur dernier souffle.
      Ces japonais-là n'ont rien à dire, ils sont à genoux, eux qui n'ont jamais condamnés leurs criminels de guerre génocidaire.
      Heureusement, tous les japonais ne sont pas ainsi, par contre, le Japon est dans une crise économique énorme, si énorme qu'il est possible qu'ils ne s'en relèvent pas.
      Pour les leçons d'économie, on repassera, mais quand on veut abattre son chien...

      Supprimer
  20. Est-il anormal de si bien traiter le monarque déchu ? Nous ne mesurons pas encore la perte que représente le départ du grand homme. Nous allons devoir nous passer de ses talents, de son génie. Versons une larme et souhaitons lui bon vent ! Définitivement.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Difficile de lui souhaiter bon vent tout de suite à l'ex.
      Il y a d'abord la case JUSTICE qui l'attend et il en est qui ont quelques questions à lui poser sur un certain dossier KARACHI et puis n'oublions pas qu'il a déposé une plainte contre MEDIAPART à propos de financements réalisés par un certain KHADAFI et nous aimerions bien savoir la vérité sur cette relation cachée, qui dit vrai ? MEDIAPART, d'ordinaire bien informé ou l'EX qui nous avons vu rarement être en connexion avec la vérité.

      Il reste encore quelques rancuniers sarkoziste. Comme à leur maître, souhaitons leur bon vent et surtout qu'ils prennent le temps de respirer à fond, çà aère lers neurones.

      Supprimer
    2. A lire les eloges faites au "Sorti" (preferable a "sortant" !) On se croirait en Coree du Nord.

      L'Alternance fait quand meme parti du socle republicain. ou alors il faut croire que les Tollistes sont ouvertement antirepublicain . ....ou bientot frontistes ?

      Supprimer
  21. Juan, je ne te savais pas gamer.
    Pourtant en italien, il me semble qu'on écrit famiglia

    RépondreSupprimer
  22. merçie de tout coeur d'avoir était notre président nous allons beaucoup vous manquer vous qui avez si bien défendu la france.pendant cette période de crise dommage que certain français vous ont trés mal jugé .mais l'avenir leur faira comprendre leur érreur avant méme que l'anné se finisse .ce n'est pas un adieu mais un aurevoir

    RépondreSupprimer
  23. Qu'est-ce qui se passe Juan ? ton blog qui, jusqu'ici , était digne, et ne contenait pas d'insultes, se trouve tout-à-coup "parasité" par des UMPistes amers et rancuniers, pleins de fautes d'orthographe...il faut faire du "nettoyage" ! il faut dire que, d'avoir vu Sarko "inviter" Hollande aux cérémonies du 8 mai, les a tous profondément émus , et a "effacé" 5 années de dérives ! ! il paraît , d'après eux, que c'est la 1° fois que ça arrive (!), que ça prouve sa "noblesse" et sa "dignité"?... on verra quand la Justice lui demandera des comptes... Ses 'juges-paillason"qu'il a achétés avec légions d'honneur et tout le tralala, ne seront plus là pour le protéger !- je regrette que les légvislatives arrivent si vite ! car tous ces "UMPistes-zémus" vont soutenir l'infâme Copé ! Brigitteh (je refuse l'anonymat!)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les etudes primaires et secondaires devant TF1 laisseront des traces pendant longtemps.

      Je ne peux m'empecher de reprendre le tres juste commentaire laisse sous l'article du Figaro en ligne
      http://elections.lefigaro.fr/presidentielle-2012/2012/05/06/01039-20120506ARTFIG00073-hollande-je-ne-sais-pas-si-ce-sera-une-belle-journee.php
      :

      Le bilan Sarkozy vu par les organismes internationaux :

      Production de richesses (monde)
      1. Avant Sarkozy, la France était à le 16ème pays le plus riche au monde (PIB par habitant en parité de pouvoir d'achat, OCDE/FMI)
      Aujourd'hui, elle n'est plus que 18ème.

      Production de richesses (Europe)
      2. Avant Sarkozy, la France était le 10ème pays le plus riche de l'Union européenne. (PIB par habitant en standards de pouvoir d'achat, Eurostat).
      Aujourd'hui, elle n'est plus que 11ème, en-dessous de la moyenne de la seule zone euro.

      Exportations
      3. Avant Sarkozy, la France était le 5ème puissance exportatrice de marchandises au monde. (Classement OMC).
      Aujourd'hui, elle n'est plus que la 6ème, derrière les Pays-Bas.

      Inégalités
      4. Avant Sarkozy, la France était le 16ème pays le moins inégalitaire concernant la distribution des revenus. (Coefficient Gini, ONU).
      Aujourd'hui, elle n'est plus que le 38ème, derrière le Tadjikistan.

      Indice de développement humain
      5. Avant Sarkozy, la France était le 8ème pays ayant le plus fort indice de développement humain (IDH). (Chiffres du PNUD, ONU).
      ... Aujourd'hui, elle n'est plus que le 20ème, juste devant la Slovénie.

      Agriculture
      6. Avant Sarkozy, la France était le 3ème exportateur de produits agroalimentaires et agricoles. (Étude de la Coface).
      Aujourd'hui, elle n'est que 4ème, derrière l'Allemagne.

      Niveau scolaire et éducatif
      7. Avant Sarkozy, la France était à la 16ème place du classement scolaire international. (Classement OCDE).
      Aujourd'hui, elle n'est qu'à la 24ème place, à peine dans la moyenne des pays de l'OCDE.

      Liberté de la presse
      8. Avant Sarkozy, la France était à la 33ème place pour la liberté de la presse. (Classement Reporters Sans Frontières).
      Aujourd'hui, elle n'est qu'à la 38ème, derrière le Salvador, mieux classé.

      Corruption
      9. Avant Sarkozy, la France était à la 18ème place des pays les moins corrompus. (Classement Transparency International).
      Aujourd'hui, elle n'est plus qu'à la 25ème place et a un indice de corruption supérieur au Qatar par exemple.

      Ce sont des faits pas des arguties politiques, n'en deplaise aux Trolls

      Supprimer
  24. C'est une honte tous ces drapeaux étrangers!! on peut etre black-blanc-beur-breton, on se doit de respecter le pays dans lequel on vit et de l'honorer lors de nos rassemblements républicains!!
    Ma video sur you tube résume bien le constat effarant de ce 6 mai 2012 : http://youtu.be/s3SGu42r-KA

    RépondreSupprimer
  25. Mais où sont tous les amis de Sarkozy - Devedjian - Doc Gyneco - Balkany - Alain Minc ?
    On aimerait bien avoir leur avis sur l'explosion de l' UMP et l'ascension de Marine, moi si je peux aider....

    RépondreSupprimer
  26. Le plus drôle c'est que les 15% de fachos de 'l'UMP vont rejoindre le FN et seront traités comme des merdes. Sale temps pour la racaille UMP.

    RépondreSupprimer
  27. Que signifie encore la dénomination d'un blog "Sarkofrance", alors que Sarkozy ne dirige plus la France?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si, jusqu'au 15 mai ! Et l'immunité, c'est à partir du 16 juin(après les Législatives...)

      Supprimer
  28. Etonné du niveau soudainement si bas des arguments, tant des pro que des anti-sarkozystes: l' un de ces derniers, pour se plaindre du niveau des premiers, et qui les qualifie de "vermine" (ce qui, je crois, aurait dû être censuré), il faut le faire...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bon d'abord "Vermine" c'est dans le dictionnaire, et c'était pour éviter une répétition puisque j'ai utilisé le terme de "racaille" qui est synonyme de vermine comme canaille, crapule, gredin, scélérat.

      Et puis je te pisse au cul, toi !

      Supprimer
    2. Belle illustration du qualificatif de "littérature de vespasiennes" dont Michel Onfray affublait les forums.

      Vu la qualité du recrutement, la "saison 2" de ce blog s'annonce brève.

      Supprimer
    3. Comment elle me chauffe elle...
      mais t'es ouf tu vas prendre des coups sérieux, vas y bouge !
      wali wali.....j't jure.

      Va sur le forum du "Figaro" non sérieux.

      Supprimer
  29. Bien souvent à trop fréquenter le maître les valets se prennent pour ce dernier : même violence , même invectives , même agressivité , même ignorance , même inculture ... malheuresement il semble qu'il y ait peu d'espoir qu' ils s'élèvent et sortent de la fange dans laquelle ils pataugent . Il est vrai aussi qu'une prise de conscience brutale pourrait leur être fatale alors soyons patients et espérons leur éveil progressif ( "laissons du temps au temps" )
    Xavaix

    RépondreSupprimer
  30. Merci M. Sarkozy pour votre super quinquennat courageux !

    Votre échec est dû à la campagne de calomnies odieuses et nauséeuses, à cette inquisition ignoble fomentée par les ligues des Torquemada merdiatico-socialistes, qui a rappelé les heures les plus sombres de l'Histoire.

    La gauche lui a appliqué les mêmes méthodes que les nazis et staliniens à leurs débuts.

    Une page honteuse dans notre histoire.

    Du jamais vu depuis l'affaire Dreyfus.

    Mais le glaive se retournera contre eux et ils paieront à leur tour.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pour commencer, le glaive, on va vous le mettre profond dans le cul.

      Et après pour s'amuser un peu, 5 ans c'est long, on va vous attacher tout nu à un arbre dans le bois de Boulogne avec le slip sur la tête. Au plaisir.

      Supprimer
  31. à "Anonyme de 23:13",
    Je viens de relire, ré-écouter, revoir quasiment semaine par semaine le quinque(n)nat de Nicolas Sarkosy, ses discours, ses promesses... J'en avais oublié un certain nombre. Je n'ai pas eu le temps de lire ni regarder les "calomnies odieuses et nauséeuses" formentées par, à vous lire, des ligueurs inquisitionnistes, mais j'essaierai de le faire ce mercredi:
    Objectivement, le principal responsable de la non-rélection de NS est d'abord lui-même.
    Et tous les cris et gémissements de ses partisans déclarant illégitime l'élection de François Hollande ne m'empécherons pas de me référer à la Constitution: les votes blancs et nuls ne sont pas comptabilisés pour l'élection présidentielle et il n'y a pas de % minimal prévu: à la limite, 45 millions d'abstention et quelques centaines de milliers de votes blancs ou nuls et 4 votes pour l'un, 3 votes pour l'autre pourraient suffire à la légitimation du scrutin.
    J'ai également entendu une collègue catho style Boutin m'expliquer que l'écologie c'était nul car Dieu, qui avait tout créé, allait tout réparer ! Difficile de poursuivre la conversation... (moi, j'en étais restée à la parabole du riche, du chas de l'aiguille et du chameau).

    RépondreSupprimer
  32. c'est quoi Juan toutes ces insultes, tous ces mots grossiers dans les commentaires?
    jamais vu autant de déchaînement de vulgarité depuis sa crétion!
    un peu de ménage serait nécessaire

    RépondreSupprimer
  33. preparez vos tubes de vaselines

    votre chamallow va vous le mettre profond
    bande de socialos

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. voilà quelqu'un qui parle d'expérience :)

      Supprimer

Merci par avance de votre commentaire. Les insultes, les commentaires racistes, antisémites, pornographiques, révisionnistes, sexistes ou en général tout sujet contraire aux valeurs humanistes ne sont pas acceptés.
Les commentaires PEUVENT être modérés et donc censurés.

PARCE QU'IL FAUT EN RIRE