15 juin 2012

Où l'on parle d'intégration européenne et de la pipe du Monarque

Ami sarkozyste, ne pars pas. L'actualité est cruelle, drôle parfois, troublante souvent. Il fallait une alternance pour revisiter l'héritage, une alternance pour détruire tes icônes.

Il y a peu, le couple Merkozy donnait encore des leçons de rigueur à l'Europe entière tout en tuant l'intégration politique. En France, Sarkozy menaçait que « la gauche », « c'était la Grèce ». Mais c'est à un socialiste qu'il incombe de remettre plus d'Europe politique dans notre discours national et notre pratique européenne.

De l'hommage à l'union
Jeudi, la journée avait commencé par un hommage aux quatre derniers soldats français tués en Afghanistan. Le président Hollande avait convié ses prédécesseurs. Nicolas Sarkozy et Valéry Giscard d'Estaing avaient fait le déplacement.

Puis Hollande est parti pour Rome, un mini-sommet européen, en préparation de celui des 28 et 29 juin, avec Angela Merkel, Mariano Rajoy, et Mario Monti. En France, les prévisions sarkozyennes de croissance étaient encore ruinées. Elles s'annonçaient trop optimistes pour 2012 comme 2013. Deux évaluations de la précédente équipe ont été ainsi remises en cause. Valérie Pécresse, l'ancienne ministre du Budget, et François Baroin, son ancien collègue de l'Economie, avaient prédit 0,7% pour 2012, puis 1,5% pour 2013. Tout le budget de l'année en cours est basé sur ces estimations.

Jeudi 14 juin, François Hollande a fait circuler ses propositions européennes, dans un document de préparation du sommet européen des 28 et 29 juin organisé sur trois volets : croissance, stabilité et approfondissement de l'union économique et monétaire.. Angela Merkel avait fait de même voici 8 jours, en suggérant davantage d'union politique au sein de la zone euro, tout en récusant tout volet de croissance.

Hollande l'a prise au mot, à en croire le Monde. En arrivant à Rome, il a proposé la création de nouveaux instruments financiers « pour soutenir la croissance, dont un nouveau type d'obligations ou un fonds d'amortissement commun »: il a cité une taxe sur les transactions financières, et la création d''euro-bonds qu'il qualifia aussi de 'fonds d'amortissement' (« Ça renvoie à des réalités différentes mais nous avons besoin de nouveaux instruments, qui supposeront eux-mêmes plus d'intégration »). Il voudrait donner davantage de pouvoirs bancaires à la Banque centrale européenne (BCE), notamment pour surveiller les établissements bancaires, piloter le fonds de garantie des dépôts, voire recapitaliser les établissements en difficulté.


Mardi, une étude réalisée par l'European Council on Foreign Relations (ECFR), contredisait une idée reçue: non, l'Allemagne n'a pas fait davantage d'efforts budgétaires que la Grèce, l'Espagne ou le Portugal. Bien au contraire ! « En un an, la Grèce a fait environ deux fois plus d'efforts que l'Allemagne en plus de cinq ans »... Pire, selon la Commission européenne, le salaire réel par salarié a nettement plus diminué en Grèce (-13 % entre 2009 et 2011), au Portugal (-10 %) et en Espagne (-7 %), qu'en Allemagne (-3,3 % en Allemagne entre 2002 et 2007, soit -0,7 % par an).

Minable UMP
Hollande parlait donc d'Europe quand un ouvrage, Le Monarque, son fils, son fief paru jeudi 14 juin aux Editions du Moment, écrit par une ex-sarkozyste des Hauts-de-Seine évoquait une fellation toute présidentielle. L'auteure, Marie-Célie Guillaume, directrice de cabinet du président UMP du conseil général des Hauts-de-Seine, relatait une anecdote toute à fait explicite, où celui qu'elle dénomme le Monarque réclamait une gâterie à une élue UMP locale d'un certain âge. Cela sentait le règlement de comptes prématuré dans le corral sarkozyste.


Plus politique, François Fillon voulait contrer Jean-François Copé. Il s'est montré aux côtés de Nadine Morano, en difficulté en Moselle. L'ancienne ministre venait d'en appeler aux électeurs du FN dans l'hebdomadaire... Minute ! Si Fillon s'est aventuré dans de pareilles terres extrêmes, c'est pour mieux courtiser l'aile droite de l'UMP, en vue d'en ravir la présidence à l'automne prochain. Un proche de Copé, anonyme, a confié au Point sa rancoeur: « Fillon se droitise pour convaincre les militants. Ce retournement de veste est aussi visible qu'une tache de vin rouge sur une nappe blanche ».

Son rival Copé était à Draveil, pour soutenir George Tron, l'ancien ministre de Sarkozy démissionné pour cause de plainte pour agression sexuelle: « j'ai une conception des relations avec les personnes et de la vie politique qui fait que je n'ai jamais lâché mes amis » a justifié le secrétaire de l'UMP.

Sans rire ?

Dans le Val d'Oise, un élu UMP affichait un communiqué du Front national sur sa page Facebook pour le second tour. Yanick Paternotte, député UMP de la 9e circonscription, s'est défendu de toute alliance avec le FN avant le second tour: «C’est simplement une manière d’informer mes électeurs. Si la candidate du MoDem avait fait un communiqué de ce type, je l’aurais affiché de la même manière»... Bien sûr... D'ailleurs, la candidat frontiste, Lydie Dubois, ne s'y ets pas trompée, estimant que Yanick Paternotte «a toujours pris des positions courageuses et claires, particulièrement en matière de sécurité, de lutte contre les fraudes et pour le respect de la laïcité, notamment en votant pour l'interdiction du port de la burqa».


Ami sarkozyste, ne pars pas.

24 commentaires:

  1. Pour l'Europe, je te suis mais j'avoue que ce que raconte cette femme, j'attends des preuves plus conséquentes avant d'en parler.
    Aujourd'hui, Sarkozy perd son immunité...

    RépondreSupprimer
  2. sarko serait un miniDSK
    incredible , is'n't

    RépondreSupprimer
  3. Bonté divine, comparaison n'est pas raison, l'Allemagne n'a pas à faire plus d'effort budgétaire que la Grèce surtout ces dernières années. Elle a tenu ses finances un peu plus en ordre et fait d'énormes sacrifices à l'occasion de la réunification. Elle n'a pas vécu à crédit de manière insensée durant des années, ses citoyens et ses entreprises paients les impôts, son système fiscal fonctionne parfaitement et ses budgets sont équilibrés. Et en plus ses salaires réels doivent augmenter pour soutenir la consommation intérieure. Les syndicats IG Metall (industrie) et VerDi (services publics) ont obtenu, pour 2012 de substantielles augmentations pour les salariés.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Brucolaque: UN GRAND MERCI. Mieux que je n'aurais pu le faire, vous redressez la situation. C'est bien joli de taper sur Mme Merkel sans arrêt. Il faut bien un(e) coupable autre que nous autres, pas vrai? Mais ça commence à bien faire. Mon mari, Allemand, et moi Française sommes en colère!

      Supprimer
    2. Hélas je ne redresse rien du tout. La vertueuse Allemagne donne des leçons à l'Europe (du Sud - France incluse) avec 10 à 15 ans de retard. Les Etats ont tenu les critères de Maastricht pour roupie de sansonnet. Et depuis 2008 les crises se succèdent et la Chancelière sous-estime chaque fois la gravité de la situation, grimpe sur ses ergots, donne des leçons d'économie pontifiantes, désigne des boucs émissaires (ces grecs impécunieux, ces banques espagnoles trop prodigues en crédits immobiliers à 30 ans et plus..) et mégote tant et plus, qu'il faut 3 sommets de la dernière chance et je ne sais combien de séances de cajolerie pour arriver à la convaincre de la nécessaire solidarité européenne.
      Quelle crédibilité financière a encore l'Europe dans de telles conditions ?

      Supprimer
    3. Quelle crédibilité financière a encore l'Europe dans de telles conditions ?

      au même niveau que le sex-appel de mme Merkel

      Supprimer
    4. @ Andurshka. Leçon n°1 : dans notre pays, la France, nous avons le droit et même le devoir d'exercer notre sens critique envers les femmes, les hommes et les institutions, qui prétendent les représenter. Leçon n°2 : nous, Français, comme tout autre habitant de cette planète, pouvons critiquer, librement pour ce qui nous concerne, la politique, les décisions et mesures que prend un autre pays. Leçon n°3 :l'Allemagne, et cela n'a pas dû vous échapper, s'est doté d'un système politique représentatif. Leçon n°4 : Madame Merkel, leader conservateur, dirige la politique de ce pays et n'incarne pas pour autant les opinions de l'ensemble des Allemands. Alors, nous sommes tout à fait fondés à critiquer la politique qu'elle mène sans vous entendre geindre ou nous donner des leçons. D'ailleurs, qui, dans cette affaire, ma chère Andrushka, donne des leçons à qui ? Qui parle de pays du club Med ? Qui veut nous imposer un euro fort... ? Si "ça commence à bien faire" et que vous n'aimez pas la contradiction, prenez votre carte au FN ou engagez-vous dans une secte ! Y en marre de vos jérémiades nationalistes. Je vous le répète, on peut critiquer l'Allemagne tout en aimant ces habitants et leur culture !

      Supprimer
  4. "mais nous avons besoin de nouveaux instruments, qui supposeront eux-mêmes plus d'intégration "

    ==> plus d'intégration ... aux forceps ... pour moins de souveraineté ! Nein !

    Cette europe suscite autant de désir qu'une poupée gonflable placée de force dans votre lit !

    Jt fédéraliste jusqu'en juin 2005. Puis commença une autre vie : le retour au réel de la "construction européenne" si bien décrite par Mendès-France dans son discours prononcé le 18 janvier 1957 à l’Assemblée nationale, lors du débat sur la ratification du traité de Rome créant le marché commun, et notamment dans l'antépénultième paragraphe ! PMF délivrait alors les conclusions de sa très longue analyse :

    "L’abdication d’une démocratie peut prendre deux formes, soit le recours à une dictature interne par la remise de tous les pouvoirs à un homme providentiel, soit la délégation de ces pouvoirs à une autorité extérieure, laquelle, au nom de la technique, exercera en réalité la puissance politique, car au nom d’une saine économie on en vient aisément à dicter une politique monétaire, budgétaire, sociale, finalement « une politique », au sens le plus large du mot, nationale et internationale."

    ==> http://www.pouruneconstituante.fr/spip.php?article526

    RépondreSupprimer
  5. "Cette europe suscite autant de désir qu'une poupée gonflable placée de force dans votre lit !"

    C'est beau, on dirait du Guaino.

    RépondreSupprimer
  6. François le petit est en train de détruire le couple franco allemand et les bobos applaudissent. "aux armes citoyens etc etc"

    http://www.francetv.fr/info/une-adversaire-de-gilbert-collard-agressee-dans-le-gard_107391.html

    Dans le gard près de chez moi, une jeune centriste 26 ans,

    http://elineenriquez.cantonales2011.over-blog.fr/10-index.html

    S'est fait tabasser par un fumier parce que suppléante du candidat UMP qui a refusé de se retirer pour permettre la victoire du FN.

    Alors quand on entend tous les jours ces connards qui ne cessent de nous faire la morale sur l'UMP et le FN je leur demande si l'agression d'Eline relève "de la dérive indigne"

    Ce qui se passe me dégoûte.

    Les socialiste le paieront.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Une UMP se fait agresser, à l'évidence par des gens du FN, parce que la présence au second tour des élections du candidat UMP favorise le Socialiste, et par conséquent défavorise le candidat du FN, et ce sont les Socialistes qui doivent payer ? Je suppose que selon vous, ce sont des Socialistes qui ont agressé la dame en question. On se demande bien pourquoi ils auraient fait ça. En revanche, on ne se demande pas pourquoi vous avez décidé qu'ils étaient les coupables.

      Je suppose que c'est la justice vue par un fanatique décérébré de l'UMP. Comme dit la blague, Saint Louis rendait la justice sous un chêne, vous la rendriez comme un gland.

      Supprimer
  7. M. Mistral, vous ne savez pas lire, il semble (dans le sens où vous ne comprenez pas ce que vous lisez). Extrait de l'article dont vous mentionnez l'URL :
    "L'agression a été accompagnée de propos racistes. L'homme a reproché à sa victime le maintien au second tour d'Etienne Mourrut, ce qui, selon lui, favorise la candidate socialiste et par conséquent l'immigration, a expliqué le procureur de la République de Nîmes."
    Quelqu'un qui sort des propos racistes et qui ne veut pas que le candidat socialiste passe parce qu'il ne veut pas d'immigration... Sérieusement, pour vous, c'est un FN ou un socialiste ? Non seulement, vous ne savez pas lire, mais en outre vous n'avez aucune logique.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le Ps agite le chiffon rouge du vote des immigrés, le PS achète le vote musulman en ne votant pas la loi sur la Burka, le PS utilise le vote fN pour battre la droite.

      C'est l'élection par effraction depuis Mitterrand et ca marche, le nabot a été élu.

      J'ai passé l'après midi à distribuer boite aux lettre par boites aux lettre un tract pour mon député Nouveau Centre, Yvan Lachaud.

      Un homme bien, un humaniste et un très bon député.

      C'est nous, l’électorat de droite qui nous battons face au FN pour endiguer la fuite des électeurs de droite vers le FN.

      L'agression de cette jeune femme est l'illustration de ce qui se passe.

      Et tous les jours dans les médias les enculés de journalistes et les socialistes nous font la morale.

      Tout cela va se payer un jour.

      Le nabot peut se faire du souci. L'explosion de la crise va lui retomber dans la tronche.

      Supprimer
    2. Nous sommes dans un pays européen.

      Pour battre son adversaire, le nouveau président a utilisé la manipulation de la propagande, la calomnie et les pires bassesses.

      Une fois élu, le nouveau président voulais la tête de son concurrent. Il déchaîna la justice qui lui est acquise pour le mettre en prison.

      Nous ne sommes pas en Ukraine. Cela se passe en France. Aujourd'hui.

      Supprimer
    3. Non on va le pendre en place publique et on jettera ses restes aux chiens.
      Quand à toi on a ton IP, on va passer te voir, tu commence à nous les casser menu !

      Supprimer
  8. "Pour la première fois depuis douze ans, Paris et Berlin ne devraient pas présenter un texte commun pour ce sommet."

    Elle est belle ton intégration européenne Juan.

    Depuis 12 ans !!!!!

    Ce qui se passe est un crime.

    Un crime contre la démocratie avec l'élection de Hollande.

    Un crime contre l'europe et la paix avec les mots de Ayrault et de Hollande.

    Un crime contre la patrie et la République avec le vote communautarisme.

    Et les crimes ne resteront pas impunis.

    RépondreSupprimer
  9. http://www.dailymotion.com/video/xrjbfe_10-bonnes-raisons-de-voter-socialiste_news?start=117

    RépondreSupprimer
  10. Et Yvan Lachaud , il a été mis au courant que vous êtes un transfuge de l'extrême droite ?

    RépondreSupprimer
  11. Hé, dis donc, mon gros mistralou, rien que cinq messages pour raconter autant d'âneries et te répéter en permanence. Fais plus court, mon gros, parce que, là, tu nous respires notre air avec tes propos de café du commerce. Même si on s'marre bien et que j'suis ravi d'apprendre que t'appartiens au nouveau centre, faut nous lâcher un peu avec tes obsessions sur la gauche. C'est vrai que t'es à mourir de rire, mon toutou, avec ton député humaniste. Si vous êtes pareils et qu'il est prêt à défourailler ou à couper des têtes à tout bout de champ, ça promet. On va rappeler Pinochet, Pol Pot et Mao pour qu'y se présentent aux prochaines élections dans ton bled ! Entre mecs bien et humanistes auto-déclarés, vous allez pouvoir vous entendre à merveille !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'appartiens ni au nouveau centre ni à l'UMP.

      Mais quand chez moi dans une circonscription de droite, on s’apprête à avoir un député PS élu grâce au FN, je prend mon vélo.

      C'est la droite et le centre qui sommes au front face au FN pendant que des connards nous font la morale.

      Faire monter le FN pour prendre le pouvoir est une vrai saloperie.

      Acheter le vote des enseignants à coup de jours de vacances au détriment des familles est aussi une vrai saloperie.

      Acheter le vote communautarisme musulman en ne votant pas les lois laics et Républicaine comme sur la Burqua est une honte.

      Parce que le PS n'a pas de programme et pas de leader, que le nabot élu est un médiocre, le PS a pris le pouvoir par effraction.

      Victoire à la Pyrhus qui va se payer très très cher dans le contexte économique actuel.

      Hollande ne finira pas son mandat.

      Sarkozy, une fois balayé la calomnie va revenir pour enfin faire le ménage qu'il faut faire.

      Ami socialiste fonctionnaire, journaliste ou assisté continue à rêver. Le réveil arrive.

      Supprimer
  12. "La médiocrité ne doit pas devenir l'étalon" de l'Europe selon Angela Merkel. Une critique à peine voilée de François Hollande."

    http://tempsreel.nouvelobs.com/economie/20120615.OBS8805/zone-euro-le-torchon-brule-entre-paris-et-berlin.html

    Ben oui Mme Merkel les médias et autres intelligents ont élu la médiocrité avec François le petit.

    Sachez Mme Merkel que le médiocre ne restera pas.

    Sachez Mme Merkel que le peuple de France, celui qui a voté malgré le bourrage de crane médiatique Nicoals Sarkozy, vous soutiens.

    Sachez Mme Merkel que le nabot illégitime et médiocre en passant par sa femme et ses tweets sera bientôt chassé.

    Tenez bon Mme Merkel.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Vu que vous êtes bouché à l'émeri, je ne prendrai plus la peine de réfuter votre ânerie à propos de vote communautaire, ni les autres sottises que vous vous échiner à répéter. Comme cela, vous serez le seul à vous échiner, et je suis sûr que vous en éprouverez une grande jouissance, vu qu'on n'a que celle qu'on peut, et qu'apparemment, vous n'en avez pas d'autre.

      Néanmoins, je vous fait part de mon amusement à vous voir parler de Hollande comme le nabot, ou François le petit, sachant qu'il est plus grand que votre Vénéré Maître Saint Nicolas Sarkozy, et que lui, au moins, assume et n'en fait pas un complexe, ne se haussant pas sur la pointe des pieds ou ne réclamant pas de tabouret pour paraître plus grand, ne demandant pas à sa compagne de porter des souliers plats, bref, en étant petit, mais en se comportant en grand.

      Supprimer
    2. Et toi, tiens bon, mon gros ! Plus que 5 ans avant la prochaine veste de tes amis de la vraie droite ! En attendant, tu te consoles en adressant un SOS à tes cousins conservateurs d'outre Rhin. J'suis pas sûr que le soutien que tu leur apportes sera récompensé. Mamie Angela a toutes les chances de prendre sa retraite l'année prochaine et, ce sera très bien, elle pourra rejoindre tonton Nicolas, dans sa maison de retraite. Mon pauv' toutou, on n'a pas eu la reformation des Beatles, mais on aura au moins le bonheur de retrouver le couple (a)Merkozy, hi, hi, sucrant les fraises ....

      Supprimer

Merci par avance de votre commentaire. Les insultes, les commentaires racistes, antisémites, pornographiques, révisionnistes, sexistes ou en général tout sujet contraire aux valeurs humanistes ne sont pas acceptés.
Les commentaires PEUVENT être modérés et donc censurés.