25 juillet 2012

En Syrie comme en Libye, Big Brother est un peu français

Quand la France était en guerre contre la Libye, on a « découvert » qu'une entreprise française avait vendu un puissant système d'espionnage au régime Kadhafi. De surcroît, elle avait été aidé par Nicolas Sarkozy quand il était ministre de l'intérieur.
Depuis que la Syrie est à feu et à sang, voici qu'une autre entreprise française est à nouveau sous les projecteurs pour l'exportation de technologie de Web-surveillance.

La première s'appelait Amesys, devenue filiale de Bull. Son patron de l'époque avait été décoré de la légion d'honneur par Nicolas Sarkozy devenu président. Ce commerce était absolument légal. Amesys fit le ménage comme il put. Nicolas Sarkozy s'était appuyé sur Claude Guéant, Brice Hortefeux et ... Ziad Takkiedine pour cette conclusion commerciale. Le site Mediapart a largement relayé les soupçons de financement politique qui a accompagné cet étrange commerce. Quand il était directeur de cabinet de Sarkozy à l'Intérieur, Claude Guéant avait directement négocié la vente d'équipements de sécurité auprès du colonel Kadhafi entre 2005 et 2007. Ces équipements comprenaient notamment un logiciel d'espionnage baptisé Eagle.

En France, la Fédération internationale des droits de l'homme avait porté plainte en mai dernier à l'encontre d'Amesys pour « complicité d'actes de tortures en Libye ».

La seconde entreprise s'appelle QOSMOS. Son affaire est moins bien partie. Mercredi 25 juillet 2012, le site d'information Owni révélait que la Fédération internationale des droits de l’homme (FIDH) et la Ligue des droits de l’homme (LDH) devaient déposer une dénonciation contre « des sociétés françaises, dont QOSMOS, pour leurs activités en Syrie. » Motif: « Dans ce document qu’Owni a consulté, les deux organisations ciblent la participation de QOSMOS “aux opérations de répression réalisées par le régime de Bachar El Assad à l’encontre du peuple syrien”. La société a été “mise en cause pour avoir contribué à fournir au régime syrien le matériel de surveillance électronique nécessaire à la répression de la contestation”. Ce qui fait penser à la FIDH et à la LDH que QOSMOS, à l’instar d’autres sociétés françaises, “[pourrait] être impliqu[é] dans la commission d’actes de tortures et de crimes contre l’Humanité.” » .

QOSMOS avait également vendu au régime Kadhafi. Le site Reflets s'était fait l'écho de l'exportation de ces technologies en Syrie, (les Deep Packet Inspections - DPI), qui permettent de « fouiller dans les mails et de reconstituer tout ce qui se passe sur l’ordinateur d’un internaute », pour reprendre une expression d'un directeur marketing de QOSMOS citée par Reflets et Owni. Interrogé le 6 juillet dernier, Olivier Laurelli, co-fondateur de Reflets, avait regretté la différence de traitement entre les Etats-Unis et l'Europe : « le congrès américain a diligenté une enquête et l'entreprise Bluecoat a été condamnée un mois plus tard, alors qu'en France, un an après, il n'y a qu'un début d'enquête, et encore, parce que la FIDH a porté plainte. »


L'entreprise se présente  d'ailleurs ainsi: «Qosmos fournit une technologie d’Intelligence Réseau qui identifie et analyse en temps réel les données qui transitent sur les réseaux. Au-delà d’une simple classification du trafic, la technologie de Qosmos permet également d’extraire du contenu et des attributs protocolaires à des débits de plusieurs dizaines de Gbps – ce qui rend possible une analyse précise et exhaustive de l’activité des réseaux en temps-réel.»

En Syrie comme en Libye, Big Brother est un peu français. 

et il fallut 18 mois de boucherie, des massacres quotidiens de civils, une guerre éponyme, un attentat, et la menace d'utilisation d'armes chimiques pour que ces funestes exportations soient placées au grand jour.



Lire aussi:

5 commentaires:

  1. Kadafi El Assad Sarko
    qui veut se ressembler pour dominer son peuple s'assemble dans l'outillage

    RépondreSupprimer
  2. SAVEZ VOUS QUE TOUS LES PAYS OCCIDENTAUX Y COMPRIS LA SUISSE
    VENDENT DES ARMES À TOUS CES PAYS ET DEPUIS FORT LONGTEMPS
    C'Est pourtant eux qui se PERMETTENT DE FAIRE LA MORALE À SES PAYS ET DE LES ENVAHIR sous prétexte de dictatures.a quid de la Corée et d'autres pays sous dictatures..

    KHADAFI À MÊME SIÉGER À L'ONU
    Après de a de nombreux attentats contre l'occident, IL fût financer par TOUS les états Occidentaux, pour Les aider..contre la LUTTE ANTI TERRORISME

    Ben Laden , a aussi travaillée avec le Pays Occidentaux...
    Les États unis et L'Arabie Saoudite on envahirent la Frontière Afghane pour lutter contre l L'URSS...dans les années 1980 pendant 20 ans...avec Oussama Ben Laden en chef de file...
    Il a aider les AFGHANS , les TALIBANS n'existaient pas..
    Les états unis et Arabie Saoudite ont voulu se retirer de cette frontière, mais Oussama Ben Laden..qui avait vécu 20 ans avec eux à dit "Je ne partirai pas tant que le risque de l' URSS existe sur cette frontière..

    Il fut alors dénommer le plus grand terroriste ...
    En effet à parti de cette date il s'est allier avec tous les pays anti occidentaux..IRAN, etc...le Taliban, al Quaïda , etc., sont nés...


    Le onze septembre, jamais revendiqué par Ben Laden
    fût un ALIBI pour les occidentaux pour contrôler la frontière Russe Afghane..pour laisser l'accès à des GAZODUCS..
    Sachez que les images que l'on nous a montré après le onze septembre étaient des archives de Ben Laden de la guerre du Golf.....dix ans plus tôt

    Les occidentaux sont les grands responsables de tout ce qui se passent dans ces pays là , colonisant, fournissant des armes, de la drogues ou de l'alcool a des gens qui vivaient en tribus

    Les guerre mondiales ont été enclenchées par les OCCIDENTAUX

    Visez tous ce que NOUS occidentaux avons fait et non un seul homme dont vous surestimé bien le pouvoir...

    L'occident a encore des colonies..
    Nous Français avons les Dom Tom..
    Croyez vous que ces gens ont choisi de vivre au rythme que nous leurs imposons...
    .
    J'ai vécu dans des îles du Pacifiques en tant que médecin..
    où NOUS FRANÇAIS AVONT FAIT UN CENTAINES D'ESSAIS NUCLÉAIRES à MURUROA,

    Y laissant des personnes mortes de cancers, ou survivants souvent malades, ne pouvant plus vivre chez eux, car le lagon était mort et développait une toxine nommé CIGUATERA...

    L'histoire racontées dans nos écoles est juste là pour nous endormir et reste subjectives...
    Regarder l'histoire du monde
    apprises dans un autres pays..et vous y lirez que les responsables ne sont jamais les mêmes...

    .....;...........Etrangement

    LA CENSURE EXISTE ET PERSONNE NE LE DIT HAUT ET FORT

    ne vous trompez pas de cible..ce sont bien les occidentaux qui cherchent à dominer le monde

    peut être pas vous , ni moi
    Mais reveillez les occidentaux à ce qu'ils font de vils
    ..comme semble t'il votre combat pour protéger la planète
    Ne mettez pas à mort à Homme, ne
    jeter pa un homme dans l'arène
    où vous ressemblerez à tous ses occidentaux qui se bandent les yeux...

    "Cest pas moi c'est les autres "

    chante ABDEL MALICK

    RépondreSupprimer
  3. C'est un peu avant-gardiste comme réforme des manuels d'histoire, je voudrais pas vous enlever l'espoir mais il y a peu de chance que cela passe, du moins en l'état.

    RépondreSupprimer
  4. Quelle est la position officielle de notre démocratie sur ce sujet pour ce qui concerne les autres pays du monde, comme pour le nôtre d'ailleurs ? Quelles sont les règles de déontologie et de protection des citoyens ? Nous avons tous en mémoire quelques débordements mis en lumière ces dernières années par la presse française : fadettes, écoutes téléphoniques ... Curieusement, ces questions sont rarement à la une de l'actualité et jamais développées sur les grands média.

    RépondreSupprimer
  5. malheureusement, en matière de surveillance, gauche et droite étatistes se ressemblent

    exemple : le Pass Navigo de la RATP http://bigbrotherawards.eu.org/article646.html validé par Jean-Paul Huchon malgré l'avis (consultatif) négatif de la CNIL.

    RépondreSupprimer

Merci par avance de votre commentaire. Les insultes, les commentaires racistes, antisémites, pornographiques, révisionnistes, sexistes ou en général tout sujet contraire aux valeurs humanistes ne sont pas acceptés.
Les commentaires PEUVENT être modérés et donc censurés.