10 août 2012

Figaro : le doute s'installe chez les Français

Judith Waintraub est formidable

Elle est journaliste émérite du Figaro. Ce vendredi 10 août, le titre de son article est sans appel:
«Hollande : le doute s'installe chez les Français ».

Et elle annonce rapidement la couleur: « Selon un sondage Ifop pour Le Figaro, une majorité de Français se déclare très sceptique sur sa politique pour lutter contre les déficits, l'immigration clandestine, l'insécurité et la désindustrialisation du pays.»

Et pourtant, en plus petits caractères, voici ce que l'on peut aussi lire:

« Près de 57 % des sondés estiment que François Hollande tient les engagements qu'il a pris pendant la campagne présidentielle. » 

La journaliste essaye de nous expliquer l'incohérence: « Partant de moins haut, la cote de popularité du président se tasse plus lentement

Merci madame.

Continuez.

9 commentaires:

  1. L'ex, qui n'a rien fait pour la Syrie entre 2011 et mai 2012, alors qu'il était informé (voir Le Figaro), attaque le Président Hollande sur la Syrie. Il est relayé par Copé ("le Président doit rentrer à Paris", Morano (l'incontournable touche de vulgarité), puis par Le Figaro, comme l'indique Juan. Belle opération de com', orchestrée pour ridiculiser Hollande, qui n'est sans doute pas la dernière. Quand je pense que certains blogueurs reprochent au pouvoir actuel de se donner une image. Et s'ils nous parlaient du comportement indigne de l'ancien président, qui intervient dans les affaires internationales de la France - à quel titre ? - en signant un communiqué insignifiant avec un représentant de l'opposition syrienne, dont la légitimité, qui plus est, n'est même pas reconnue.

    RépondreSupprimer
  2. le bigaro , le journal qui salit celui qui le lit
    merci mr dassault

    RépondreSupprimer
  3. @ sakura

    Non seulement le président Hollande devrait rentrer à Paris mais selon Michelle Alliot-Marie, il serait pour lui plus correct de prendre le train.
    Les donneurs de leçons ont la mémoire courte.

    RépondreSupprimer
  4. Ce n'est que paradoxe apparent. Le président tient à peu près ses engagements. Il le fait sans l'esbroufe de son prédécesseur. C'est bien.
    Il a sans doute tracé son chemin, mais il n'en dévoile rien.
    Comment trouvera t-il les 33 Mrds pour tenir sa promesse bruxelloise ?
    Ce n'est pas avec un Montebourg qui s'agite dans un ministère en indiquant vouloir "interdire les licenciements" qu'il va réindustrialiser le pays.
    Il marche dans les sentiers tracés par son prédécesseur en matière d'immigration. On ne peut consentir au démantèlement de camps roms que si des solutions de relogement sont trouvées. Je n'ai rien vu de tel relaté dans la presse. Or on sait bien que les roms explusés d'un camp s'installent rapidement un peu plus loin et le cirque recommence.
    En matière d'insécurité, il promet des postes, ce sera long et en attendant le ministre détermine des zone prioritaire de sécurité. On savait déjà que la situation dans ces quartiers étaient difficiles. Plus de moyens y seront affectés, cela me rappelle les GIR installés par son prédécesseur et qui paraissent bien avoir raté leur cible.
    D'ailleurs à Mulhouse dans le quartier de Bourtzwiller, tout récemment des incidents ont éclaté durant plusieurs soirs de suite, plusieurs voitures et un collège ont brûlé, à la suite d'un contrôle d'identité qui aurait mal tourné. J'imagine qu'à Bourtzwiller on se demande si le changement c'est maintenant ou plus tard.
    Bref je suis plutôt de l'avis du Figaro.

    RépondreSupprimer
  5. Oh là là , j'suis ICI dans l'Antre de l'Anti-Sarkosisme. On se salirait en lisant le FIGARO ????
    SARKOZY a parfaitement le droit de s'exprimer, et contrairement à ce qui a été dit ICI, il n'a pas de devoir de réserve comme membre du Conseil Constitutionnel (sauf pour les affaires de la compétence du CC).
    Quand à la "NORMALITE" j'ai lu ds un journal qui ne salit pas que le circuit touristique du président normal en Corrèze est complètement déserté par les Français, on n'est pas curieux d'un Président Normal, non ???
    Si l''AntiSarkosisme primaire, voire haineux, à la manière des Ewy PLENEL, Christophe ALEVEQUE ou Stephane GUILLON, ou du journal MARIANNE vous fait du bien, tant mieux.
    Mon commentaire n'est pas haineux, mais il sera bien sûr censuré comme le premier. Salut à vous.

    RépondreSupprimer
  6. heureux qui comme ulysse a fait un long voyage en sarkosie heureuse

    il est un des rares témoins survivants

    RépondreSupprimer
  7. SLT à bobcestoi : je n'ai jamais parlé de Sarkosie heureuse. Je m'étonne simplement de commentaires outranciers ou injurieux. Mais il semble que ICI, c'est permis que dans un sens (de la Gauche vers la Droite). Le FIGARO ne salit pas plus que MARIANNE.
    Moi aussi je m'occupe bénévolement d'associations qui viennent en aide aux autres, j'essaie d'être généreux et tolérant. L'ASP (Anti Sarkosy Primaire) signe des sentiments que je ne connais pas.

    RépondreSupprimer
  8. et pourtant son encre salit autant les mains que celle de libé

    RépondreSupprimer

Merci par avance de votre commentaire. Les insultes, les commentaires racistes, antisémites, pornographiques, révisionnistes, sexistes ou en général tout sujet contraire aux valeurs humanistes ne sont pas acceptés.
Les commentaires PEUVENT être modérés et donc censurés.