11 septembre 2012

Hollande a-t-il besoin de choquer pour se donner du temps ?

Qui pouvait s'attendre à mieux ou à pire ? Les déclarations de François Hollande ont produit leur choc, dimanche soir.

Le président a imprimé un état d'esprit de crise parmi ses ministres.

Et à gauche aussi.

Comme s'il avait cherché à se donner du temps. Redonner du temps à l'action politique contre le bruit médiatique est l'une des gageures de tout gouvernants post-Sarkozy.

Remanier le calendrier ?
Ce n'était plus le même calendrier. Il était plus serré et un peu différent de celui présenté en mars dernier. Et alors ? Non seulement fallait-il tenir les promesses mais en plus on était engagé sur leur calendrier...

Une certaine presse était encore et toujours agitée de n'avoir sa dose à commenter à chaque heure. Il fallait du neuf, de la polémique. Thomas Legrand, sur France Inter, reconnut lundi soir qu'Hollande aurait du mal à discipliner ces indécents. Même Jean-Luc Mélenchon rejoignait le Figaro et quelques autres UMPistes pour dénoncer l'improvisation du gouvernement: «Nous sommes mieux préparés au combat que nos amis socialistes qui improvisent tous les jours. (...) Ce qui se prépare est au moins aussi grave que ce qui s'est passé en 1929 et qui a débouché sur une guerre…» Mélenchon est dans l'urgence.

Devait-on rappeler à l'ancien sénateur socialiste que Roosevelt eut besoin d'une décennie ?

Au passage, nous avions une question collective: mais qui donc avait laissé Hollande promettre une stabilisation voire une décrue du chômage dès septembre 2013 ? Les plus pessimistes d'entre nous ne s'attendent qu'à davantage de malheur. Quant au calendrier, les 7 milliards d'impôts estivaux et détricotages des défiscalisations sarkozyennes ne valaient pas réformes bancaire ou fiscale. A l'inverse, Hollande a fixé un cap bien court pour le redressement: deux ans !

Oublier les couinements
Dans les critiques, l'UMP s'est surpassée, sans crédit ni imagination. On oubliera l'ancien député Christian Vanneste, ex-UMP exclu pour homophobie en juin dernier, qui s'indigne dès lundi matin : les Français vont payer la note de François Hollande! Ce gars-là n'a rien compris, il nage en plein délire. Les Français vont payer la note d'une décennie de mauvaise gestion de quatre années de crise.

Défendre la rigueur n'est pas chose facile. La ministre de la Culture s'est ainsi défendue, lundi soir dans les colonnes du Monde: gel total ou partiel de la plupart des grands projets sarkozyens (maison de l'histoire, maison de la photo, Centre d'art pariétal, la salle supplémentaire de la Comédie-Française à Paris, le Centre National de la Musique, etc), prélèvement de 150 millions d'euros sur le fond de roulement du CNC, ou plafonnement des niches fiscales y compris culturelles (sofica, etc). Certains lobbyistes du secteur couineront, mais n'est-ce pas la guerre ?

Imposer la rigueur
Au fil de la journée, on a compris quelques détails, obtenu quelques précisions.

La hausse de l'impôt sur le revenu, via la poursuite du gel de son barème, épargnera 20 millions de foyers sur 36 millions: «En 2013, si le mécanisme de décote est bien calibré, il ne devrait pas y avoir de hausse du taux d'imposition pour quelque 20 millions de foyers fiscaux», a expliqué dans un communiqué le syndicat Solidaires Finances publiques. Car Hollande a promis de protéger les deux premières tranches de l'IR, soit 3000 euros mensuels de revenu par ménage.

Les artistes et les sportifs ne seront pas non plus épargnés des 75% de taxation (qui inclueront la CSG et le CRDS). Mais on est encore dans le flou sur l'exemption de tout ou partie des revenus du capital.

Le Figaro révèle que l'abattement fiscal de 40% sur les dividendes sera relevé à 20%. Une mauvaise nouvelle pour les détenteurs d'actions.

21% des Français sont en découvert bancaire à la fin de chaque mois, d'après un sondage CSA.


Là était l'important. Comme dans ces statistiques, terrifiantes, de la pauvreté dévoilées la semaine dernière. Comment Hollande pouvait-il espérer sauver ces Français de la précarité ?

Non, l'essentiel n'était vraiment pas de savoir si telle ou telle mesure promise serait adoptée en septembre ou en janvier.

13 commentaires:

  1. En Grèce, les fonctionnaires n'ont pas étés payés depuis 15 mois, la situation devient incontrolable, alors vous pouvez vous moquer de Mélenchon ou faire diversion comme la mafia UMP en attaquant la Syrie, de toute manière la guerre vous l'aurez et plus vite que vous ne le pensez.

    RépondreSupprimer

  2. salut justice

    Mince alors , la mafia UMP a envoyé un corps expeditionnaire en Syrie ???

    et ils m ont pas averti???

    j vas leur faire voir de quelle scierie provient le bois dont je me chauffe

    RépondreSupprimer
  3. Soyez pas ingrat avec Flanby

    il prend le temps de reflechir combien de temps il doit encore attendre avant de se donner du temps

    proverbe chinois : "rien ne sert de courir , non çà ne sert à rien """

    RépondreSupprimer
  4. @ Juan Sarkofrance

    On va pas se mentir, il y a assez de divergences entre nous (peuple de gauche) pour nous passer de ces tas de merde UMPisse qui ne servent plus à rien, il reste des mafias à travers le monde (Mexique, Colombie, Maroc etc...) pour accueillir leur ferveur militante.

    Le débat y gagnera en dignité et en propositions constructives.
    PS : ne pas confondre haine et colère, les nuances ont encore un sens.

    RépondreSupprimer
  5. j vas leur faire voir de quelle scierie provient le bois dont je me chauffe

    elle est en chine , ta scierie ?

    RépondreSupprimer
  6. justice vos desirs seront bientot comblés

    """ces tas de merde UMPisse qui ne servent plus à rien, il reste des mafias à travers le monde (Mexique, Colombie, Maroc etc...) pour accueillir leur ferveur militante.
    """

    ..............................

    On a essayé mais c' est bouché ; y a crise aussi la bas dans la drogue les enlevements et les prises d otages etc ....

    mais on desespere pas d y aller militer un jour

    on est inscrit a tous les popoles emplois de Bogota de mexico de ciudad juarez etc

    RépondreSupprimer
  7. Les citoyens regrettent SARKO !


    Je signale pour les personnes qui appréciaient sarko qu'il fait la couverture du nouvel observateur avec le titre "et si sarkozy avait raison"

    ce journal est de gauche ,il fait également la manchette de l'express avec la photo du nouveau gvrt avec le titre "sont-ils si nuls?"

    mr hollande ne sera jamais un leader pour la france et le 1e ministre est débordé par ses ministres qui jacassent a tout vent dans les médias;

    on ne sais plus qui est qui!

    tout le monde parle dément et mr ayrault est incapable de tenir ses troupes et de faire le ménage,

    les francais ont conscience qu'il y a eu erreur de casting!

    si la situation n'etait pas si dramatique ont en rirait!

    l'antisarkosisme ne fait plus recette pour hollande car a force de mettre tout sur l'ancien président ,

    les francais sont lassés d'etre pris pour des veaux,

    maintenant qu'ils sont dans la m....ils n'ont plus de ligne de conduite et sa gauche de gauche et les syndicats commencent a mordre

    RépondreSupprimer
  8. j'ai compris, @justice. Je trouvais ton expression un peu violente. mais c'est un bon point.

    RépondreSupprimer
  9. Vous avez raison les riches tous des salauds sauf moi qui suis riche les salauds c est toujours les autres

    les riches ont raison de se barrer de cette petaudiere gauchiste qu est devenue la France ;

    s’ ils s en vont : c est des salauds

    s’ ils restent ici ils seront designés a la vindicte populaire et tratés de salauds quand meme

    avec 75 % de raket sur leur fric en plus

    donc meme le plus sympa des riches a interet a se barrer

    Mais ben diou mais c est bien sur je divague :

    y a pas de riches sympas

    c est tous des salauds

    y a qu a gauche qu ' il y a des sympas

    RépondreSupprimer
  10. Il serait utile d'apporter quelques précisions sur les promesses du Président François Hollande, les vraies et celles qui sont inventées.

    Tout d'abord, posez-vous la question de savoir combien d'électeurs ont réellement lu son programme électoral en dehors des militants socialistes ! Cela vous donnera déjà une idée du nombre de gens qui savent de quoi ils parlent. Cela vous permettra également de mettre de côté ceux qui sont toujours "contre", quoiqu'il se passe, n'est-ce pas, martin juan ? et d'écarter ceux qui entendent des voix et prennent leurs rêves pour des réalités. Ne pas être d'accord avec le programme d'un candidat n'autorise pas, par un habile raccourci, à y inscrire ses propres attentes.

    Enfin, laissons au nouveau pouvoir quelques mois pour agir avant de juger ! Il sera alors temps d'exprimer nos exigences à la différence de cette droite godillot toujours d'accord et en pâmoison devant son lider minimo. D'ici là, sachons ouvrir les yeux et les oreilles en répondant aux quelques journalistes (Barbier par exemple) et intellectuels (il est où BHL, le sauveur de la Lybie ?), aussi insignifiants que manipulateurs.

    @ martin juan : c'est un scoop, je ne savais pas Barbier était de gauche. Ca doit être la gaucge reaganienne, non, martin juan ?

    RépondreSupprimer
  11. Fuite d ' Arnaud LVMH

    Ce que pourrait faire notre Président qui n’aime pas les riches et aime les pauvres , si il avait de la classe :

    C’est qu’à l’annonce de l’obtention de la Nationalité belge pour Monsieur Arnault : il naturalise 1 malien ou un rom pour compenser la perte

    Sans compter que cela éviterait de refaire un recensement de la population

    RépondreSupprimer
  12. pas sûr que ce soit une riche idée, Martin. Hollande apprécie les riches ou les pauvres; ce n'est pas vraiment la question. Mais je vote pour: qu'il naturalise symboliquement un Malien (certains Roms sont Français).

    RépondreSupprimer

Merci par avance de votre commentaire. Les insultes, les commentaires racistes, antisémites, pornographiques, révisionnistes, sexistes ou en général tout sujet contraire aux valeurs humanistes ne sont pas acceptés.
Les commentaires PEUVENT être modérés et donc censurés.